13/11/19

Les Fiancés de l'hiver (La Passe-Miroir 1), de Christelle Dabos

A65376

Ce n'est pas faute d'avoir été prévenue : ce roman, tu verras, exhale un charme hypnotique contre lequel tu ne pourras guère résister. Au-delà de la magnifique couverture, c'est tout un monde, tout un univers qui s'ouvre à toi. Et c'est grandiose.

L'histoire, en quelques mots... Rien ne prédestinait Ophélie à quitter le cocon douillet de son enfance... si ce n'est ses fiançailles avec un inconnu (Thorn) et l'obligation de vivre loin de chez elle, auprès de sinistres individus qui la méprisent ou veulent lui faire la misère. Ophélie est une demoiselle très discrète, qui parle peu ou juste en murmurant. On dirait une petite souris grise, planquée dans son écharpe et derrière sa paire de lunettes, toujours le nez dans des livres. Peu aguerrie aux enjeux politiques et aux ambitions dévorantes, la demoiselle se trouve soudainement propulsée au cœur d'une arène froide et dangereuse...

Mais l'histoire n'a pas tout dit... des dons cachés, des dons singuliers, des pouvoirs convoités, des clans alliés et des clans ennemis, des contacts rapprochés, des discussions franches et des aveux d'indifférence... tout ça, tu le sauras en te procurant ce roman.

Vrai de vrai, cette lecture est imprégnée d'une aura fabuleuse et envoûtante. À peine les premiers mots collés sur le papier, ils nous aspirent et nous emprisonnent. Comme un enchantement magique : on n'a plus envie d'aller voir ailleurs et on se surprend à y penser jour et nuit. J'ignorais totalement dans quoi j'embarquais - j'ignorais tout de l'histoire de La Passe-Miroir - une véritable prouesse depuis le temps que la série rôde autour de moi avec des yeux aguicheurs - et pourtant j'ai résisté vaillamment car je refusais de souffrir l'attente des parutions.

L'annonce du dernier tome approchant, j'ai donc profité de la découverte en livre audio pour plonger dans cet imaginaire extraordinaire. C'est indescriptible à raconter. Tous ceux qui avaient déjà succombé m'avaient averti que ce roman avait un pouvoir magnétique.

Ils avaient raison.

Donc je n'en dévoile pas davantage : juste cédez à la tentation !

****************************

 

Les Fiancés de l'hiver

©2013 Éditions Gallimard Jeunesse. Couverture illustrée par Laurent Gapaillard (P)2019 Éditions Gallimard Jeunesse

Alors, cette version audio ?

Il y a du bon et du moins bon :  l'interprétation est élégante mais peu enjouée... Le ton est grave, assez pesant. Et parfois cela plombe l'ambiance. Par contre cela n'a pas été rédhibitoire non plus. Certes, je n'aurais probablement pas imaginé la voix des personnages de cette façon... mais cette impression (mitigée) se dissipe au fil du temps.

En tout cas, c'est un livre audio parfaitement exécuté pour une série qui était fortement attendue !!! Merci.


Pour info : le livre 2 sort en format audio courant JANVIER 2020. ♥

 

La Passe-miroir est le lauréat du concours du premier roman jeunesse

organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama.

 


24/03/19

Les Mystères de Larispem : Le sang jamais n'oublie, de Lucie Pierrat-Pajot

Les Mystères de LarispemJe pourrais vous évoquer Larispem comme une version alternative d'un Paris de 1899. Vous évoquer un monde revisité où les insurgés de 1871 auraient remporté la victoire et banni les aristocrates de leur ville proclamée Cité-état indépendante. L'égalité et la solidarité ne seraient plus vains. De grandes innovations verraient le jour... notamment grâce à Jules Verne, convié à exécuter les idées fabuleuses qui nourrissent son imaginaire. Ceci dit, les tensions persistent car les Frères du Sang ourdissent complots et magouilles en lançant quelques avertissements, “le sang jamais n'oublie”.

Je pourrais aussi évoquer les magnifiques illustrations de Donatien Mary qui, en couverture, invitent déjà à l'évasion et à la curiosité. Puis, trois personnages font leur entrée sur scène : Carmine, une apprentie bouchère au franc-parler éclatant, son amie Liberté, débarquée de sa campagne pour devenir mécanicienne, et Nathanaël, un orphelin qui cherche un but à sa vie. Tout en suivant leurs parcours chaotiques, on fait aussi le tour du propriétaire et on explore sous plusieurs angles ce Paris rétrofuturiste qui se livre sous nos yeux ébahis. C'est comme ça qu'on se balade des quartiers populaires à la légendaire Tour Verne (pour y croiser le fameux écrivain), qu'on se faufile la nuit dans les couloirs d'un orphelinat ou qu'on s'introduit dans un club de chimie un peu spécial, qu'on part en maraude ou qu'on ravive de vieux souvenirs éteints. L'histoire prend ses aises mais avance à un rythme entraînant car je me suis souvent surprise à avaler les chapitres en savourant chaque instant.

Je pourrais donc vous évoquer cette série qui débute de façon sensationnelle. Où l'on apprécie le fond, la forme, l'élégance, l'ambiance, les points de suspension. Lauréat de la deuxième édition du Concours du premier roman jeunesse, ce livre est décidément plein de promesses et ravit mon petit cœur de lectrice toujours en quête d'extraordinaire. Suis en pleine lecture du tome 2 : Les Jeux du Siècle. #fascination

 

Gallimard jeunesse (2016) - magnifiques illustrations de Donatien Mary

Livre gagnant de la deuxième édition du Concours du premier roman jeunesse
organisé par Gallimard Jeunesse, Télérama et RTL.

parution en poche : collection: Pôle Fiction - N°125

les mystères de larispem gj

 

13/02/19

Norman n'a pas de super-pouvoir, de Kamel Benaouda

Livre gagnant de la troisième édition du Concours du Premier Roman Jeunesse 
organisé par Gallimard Jeunesse, Télérama et RTL.

Norman n'a pas de super pouvoir

Norman est un adolescent tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Peut-être trop ordinaire, à son goût. Autour de lui, il est tout à fait commun d'avoir un super-pouvoir. Chaque élève de son école doit d'ailleurs passer un test pour le révéler, puis suivre une formation en espérant décrocher une place à l'académie des super-héros. Or, pour Norman, aucun don spécial ne semble lui avoir été octroyé. À l'approche de son examen, le garçon s'interroge et s'inquiète. Il n'ose rien dire à ses parents, de peur de les décevoir. Seule sa grand-mère n'est pas dupe et lui suggère de ruser. Il met donc trois de ses camarades au courant pour élaborer un plan. Tricher, lui ? Voyons... Il préfère arrondir les angles. Dès lors, son destin est scellé. Plus possible de reculer. Le garçon est lancé dans une aventure qui va dépasser ses espérances... et que de rebondissements à prévoir !

C'est aussi un vrai bonheur à lire. Au départ, j'ai trouvé l'histoire assez plate, basée sur la vie de collège, entre amitié, chatouillis amoureux, souci des apparences et harcèlement. C'est avant de réaliser qu'on nous raconte surtout les déboires d'un gamin ordinaire dans un monde extraordinaire. Autour de Norman, tous sont surdoués. C'est la norme. Lui se sent affreusement banal et ne l'accepte pas. Il a peur du regard des autres, peur d'être mis à l'écart et peur de trahir la confiance de ses proches. Mais à vouloir préserver son secret, le garçon va surtout provoquer sa chute. En fait, c'est très drôle à analyser car l'auteur en vient à dire qu'être insignifiant n'est pas une tare non plus et qu'on peut s'inspirer des petits riens pour être heureux tout simplement. On ne le rappelle jamais assez. Bon point pour ce roman. Il est non seulement addictif et réjouissant, combine l'humour, les personnages attachants et le suspense, propose une intrigue originale et décalée, et pour finir nous fait passer un très bon moment. Pour un premier roman, c'est une véritable aubaine. D'ailleurs, bravo pour le concours : c'est mérité.

Gallimard jeunesse (2018) - illustration de couverture : Gazhole

En janvier 2018, Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama ont lancé la troisième édition du concours du Premier roman jeunesse. Parmi plus de 900 manuscrits, un jury composé d'éditeurs, d'auteurs, de journalistes, de libraires et de blogueurs a désigné le gagnant (Norman n'a pas de super-pouvoir de Kamel Benaouda)... lequel succède à La Passe-Miroir de Christelle Dabos, révélée en 2013 et aux Mystères de Larispem de Lucie Pierrat-Pajot, grande gagnante de 2016.

 

Posté par clarabel76 à 18:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

08/04/16

# Concours du Premier Roman Jeunesse : Les Mystères de Larispem, de Lucie Pierrat-Pajot

Livre gagnant de la deuxième édition du Concours du Premier Roman Jeunesse
organisé par Gallimard Jeunesse, Télérama et RTL.

Couverture magnifiquement illustrée par Donatien Mary 

Les Mystères de Larispem

Larispem, 1899. 
Dans cette Cité-État indépendante où les bouchers constituent la caste forte d'un régime populiste, trois destins se croisent... Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l'apprentie louchébem et Nathanaël, l'orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l'ombre d'une société secrète vient planer sur la ville. Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution?

Maraudeuses, sabotages d'automates, livre indéchiffrable: au fil des ruelles de Paris se dessine un monde rétrofuturiste captivant. Un premier tome qui révèle le talent d'un nouvel auteur.

Chronique à venir très prochainement !