27/11/19

La Femme du banquier, de Cristina Alger

La Femme du banquier

Voilà une lecture agréable et distrayante, dont on suit le fil comme sur des roulettes et en se prenant vite au jeu.
D'un côté, on a l'histoire d'une jeune femme qui apprend la mort tragique de son mari dans un accident d'avion. Mais bientôt elle réalise que son homme, qui travaillait pour une banque suisse, était impliqué dans un lourd dossier d'évasion fiscale et plus encore.
Parallèlement, une journaliste accepte de reprendre le flambeau tendu par son mentor décédé et s'attaque à un article concernant des magouilles financières et politiques. Or le sujet vient chatouiller les babines de son beau-père dont la campagne pour l'élection présidentielle vient d'être annoncée.
Les deux affaires vont venir se télescoper... on s'en doute. En attendant, l'une et l'autre vont pas mal louvoyer car elles sont devenues des cibles de choix pour leurs détracteurs. Les menaces se font pressantes, du coup le rythme et les rebondissements se donnent le mot. Cela se ressent à la lecture qui file à toute vitesse.
Par contre, l'intrigue criminelle reste assez légère et convenue. 
Mais on ne s'ennuie pas du tout. Les chapitres alternés permettent aussi de tenir la cadence. C'est entraînant à lire, très sympathique et divertissant. Attendez néanmoins le format poche ou empruntez un exemplaire en bibliothèque. Sinon le format audio est top avec l'excellente Rachel Arditi !

©2018 / The Banker's Wife / Éditions Albin Michel, pour la traduction française (P)2019 Audiolib

Après le succès de l'éblouissant Park Avenue, Cristina Alger plonge dans le monde opaque de la haute finance. Ce thriller où glamour, corruption et politique se mêlent dans le secret des coulisses du pouvoir, raconte aussi la quête éperdue d'une femme pour découvrir la vérité sur un homme qu'elle croyait connaître.

 

 

Posté par clarabel76 à 12:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,