19/09/17

En poche ! Au-dessus de tout soupçon, de Declan Hughes

AU-DESSUS DE TOUT SOUPÇONDanny et Claire Brogan vivent avec leurs deux filles dans une belle propriété du Wisconsin. Ils y mènent une existence douce et heureuse, selon toutes les apparences. Mais au retour d'un weekend à Chicago - pour y retrouver son amant - Claire tombe des nues en découvrant une maison vide, sans nulle trace de son mari ni de ses enfants, et hurle d'effroi en tombant sur le cadavre de son chien. Lorsque les enquêteurs interviennent, ils trouvent à leur tour le corps d'un ami d'enfance de Danny.
Coup de projecteur sur le passé - à l'âge de onze ans, Danny et trois copains ont incendié une maison avec ses occupants à l'intérieur. Un geste accidentel et malheureux. Et une tragédie qui vient se télescoper sur la famille Brogan, trente ans après. 

Au départ, le roman surprend par son style narratif tarabiscoté - humour grinçant, tendance à blablater droit devant, mode sarcastique dérangeant. Cela a rendu mon début de lecture difficile et peu engageant. J'ai finalement passé outre pour connaître le dénouement de l'intrigue, alléchée par une entame franchement très bonne - imaginez une soirée de barbecue assez flippante, des personnages douteux, des secrets longtemps enfouis et une vengeance concoctée dans les règles de l'art. Du suspense, du flou, des meurtres sanguinaires, une jouissance déplacée à tout nous raconter... Un roman surprenant et inclassable, qui se lit avec une curiosité aiguisée. 

Traduit par Cécile Leclère (All The Things You Are)

POCKET 2017

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


20/07/16

Au-dessus de tout soupçon, de Declan Hughes

Au dessus de tout soupçon

Danny et Claire Brogan vivent avec leurs deux filles dans une belle propriété du Wisconsin. Ils y mènent une existence heureuse selon toutes les apparences. Au retour d'un séjour à Chicago, où elle a retrouvé son amant, Claire tombe des nues en découvrant une maison vide, sans mari ni enfants. Seul le cadavre de son chien gît sur place et lui fait prendre conscience de la gravité de la situation. Sa voisine et belle-sœur Donna, ainsi que sa meilleure amie Dee, l'empêchent de perdre pied et la poussent à contacter la police. En se rendant sur place, les enquêteurs constatent alors la présence d'un corps. Un ami d'enfance de Danny, dont le retour rappelle un acte dramatique survenu dans le passé de celui-ci. On ne l'ignore pas, à l'âge de onze ans, Danny et trois copains, ont incendié une maison avec ses occupants à l'intérieur. Un geste accidentel et malheureux. Une tragédie qui vient se télescoper sur la famille Brogan, trente ans après. 

Cet étonnant roman, qui a su me séduire par son accroche, n'a pourtant pas été une sinécure, du fait de son style narratif tarabiscoté. Ce n'est pas seulement son humour grinçant qui interpelle, c'est sa tendance à blablater droit devant sur un mode sarcastique dérangeant. Cela a donc rendu mon début de lecture difficile et peu engageant. J'ai finalement passé outre pour connaître le dénouement de l'intrigue, alléchée par une entame franchement très bonne, une soirée de barbecue assez flippante, des personnages douteux, des secrets longtemps enfouis et une vengeance concoctée dans les règles de l'art. Du suspense, du flou, des meurtres sanguinaires, une jouissance déplacée à tout nous raconter... Un roman assez surprenant et inclassable, qui se lit facilement. 

Traduit par Cécile Leclère (All The Things You Are) pour les éditions Presses de la Cité, Février 2016

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,