15/01/18

Calpurnia et Travis, de Jacqueline Kelly

Calpurnia et TravisTrois ans après une première rencontre enthousiasmante #1, nous retrouvons notre jeune naturaliste, Calpurnia Tate, dans sa petite ville de Fentress, en pleine campagne texane. Nous sommes en 1900, Calpurnia a bientôt treize ans et connaît déjà la frustration de grandir dans un monde où le masculin l'emporte hélas sur le féminin. Seule fille parmi six frères, Calpurnia est obligée à des leçons de piano, de tricot, de couture et à une bienséance exemplaire. Ses parents envisagent pour elle un beau mariage, alors que la jeune fille brûle d'envie de faire des études. Elle possède déjà une excellente disposition en biologie, grâce à son grand-père qui a toujours encouragé sa curiosité et son sens de l'observation. Depuis toujours, Calpurnia aime les sciences et la nature, explore le monde qui l'entoure, mène ses propres expériences et n'envisage pas l'avenir autrement. Elle s'entend beaucoup avec son jeune frère Travis, qui veut sauver toutes les créatures en détresse mais qu'il faut souvent héberger, nourrir ou soigner en cachette... défilent ainsi Armand le tatou, Bandit le raton-laveur et Scruffy le chien coyote. L'arrivée en ville d'un vétérinaire va être pour eux une formidable aubaine. En effet, suite au terrible ouragan qui a balayé Galveston, leur cousine Aggie est hébergée chez les Tate et a fait tout le voyage avec sa grosse valise et sa précieuse Underwood, dans un silence mutique, assise à côté du Docteur Pritzker. Sans le savoir, le quotidien de Calpurnia va être chamboulé par ces rencontres et par des découvertes et des révélations proches du “choc émotionnel”, comme elle dit.

Déjà trois ans que j'avais lu le roman de Jacqueline Kelly et éprouvé une vraie fascination pour son héroïne, d'où ma joie de la retrouver avec la sensation de l'avoir quittée la veille ! J'ai franchement adoré partager 360 nouvelles pages de la vie de Calpurnia ! C'est divin. La demoiselle nous raconte son monde, avec ses anecdotes bucoliques et son analyse empirique, aussi bien concernant sa famille, son éducation et ses espoirs. Tout est frais, charmant et suranné. L'approche historique est pertinente. Le XXe siècle vient de s'ouvrir, les premiers gisements de pétrole sont annoncés, la révolution industrielle est en route. Le monde de Calpurnia pourrait ainsi grandement changer, car pour l'heure on soulève encore le poids de l'injustice liée à son sexe (pour preuve, la pièce d'or reçue à son anniversaire). On vit et on ressent pleinement les joies et les peines de notre héroïne aux désirs tristement bafoués et à l'insatisfaction grossissante. Heureusement, la demoiselle a l'esprit vif et facétieux, elle ne se laisse pas abattre facilement. La lecture de cette chronique familiale est donc tout à fait exquise - j'ignore encore si l'auteur va poursuivre sa série, ce que je souhaite grandement, car je me demande jusqu'où Calpurnia sera en mesure de suivre son ambition - faire des études, placer son épargne, enrichir ses collections et bouquiner tous les ouvrages possibles. À très vite, j'espère ! ☺

Traduit de l'anglais (USA) par Dominique Kugler.
Illustration de couverture de Beth White

L'école des loisirs, 2017

Existe aussi une série pour les plus jeunes : Calpurnia, apprentie vétérinaire. Une lecture agréable, mais nettement moins riche que les deux romans.

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


12/10/17

Pêle-Mêle : Calpurnia, apprentie vétérinaire - Les nouvelles aventures de Lester & Bob

CALPURNIA APPRENTIE VÉTÉRINAIRE

Calpurnia vit avec sa famille dans une grande maison blanche dans la petite ville de Fentress, au Texas. La fillette aime observer la nature et adore les animaux. C'est grâce à son grand-père si ses connaissances sont aussi vastes et sa curiosité assouvie, car bon-papa encourage fortement Calpurnia à nourrir sa passion. Sur ce, je n'ai qu'un conseil à vous glisser : lisez le roman éponyme, Calpurnia, prix Sorcières 2014, également disponible en Médium poche. Tout y est, l'enfance, la famille, l'apprentissage de la vie, la découverte du monde, vous ne regretterez pas ce beau portrait, tout en finesse et en tendresse. Foncez. ☺

Forte de ce succès, Jacqueline Kelly propose une série avec son héroïne fétiche dans des aventures qui visent avant tout le jeune public. Travis, le jeune frère de Calpurnia, a trouvé un bébé mouffette orphelin. Contre l'avis de sa sœur, il décide de le cacher dans la grange et le bichonne comme un chaton. Quelques jours après, Travis sauve in extremis un deuxième bébé mouffette, chétif et affaibli, qu'il adopte aussitôt. Calpurnia est horrifiée. Les mouffettes sont en effet considérées comme des nuisibles par les paysans. Comment va-t-elle expliquer qu'elle est désormais complice d'une telle hérésie ? Travis, lui, continue d'agir en douce et glisse ses petits compagnons dans son cartable pour aller à l'école. Face à une institutrice au bord de la crise de nerfs, le garçon n'écoutera que son courage pour affronter notre duo de mustélidés déjà parés pour se protéger... Ah, ah.

Tour à tour cocasse et comique, l'histoire est tout aussi pertinente dès lors qu'elle mentionne des anecdotes sur les animaux et sur le passé historique de cette région texane. Une lecture charmante et délicieuse, mais qui ne possède pas la richesse évocatrice du roman phare. Convient davantage aux plus jeunes, dès 7-10 ans.

Calpurnia, apprentie vétérinaire #1. Attention, mouffettes ! de Jacqueline Kelly

Neuf de l'École des Loisirs, 2017

Trad. par Dominique Kugler - Ill. par Daphné Collignon

 

---------------

 

NOUVELLES AVENTURES DE LESTER & BOBOh yeah, mesdames et messieurs, voici le retour tant apprécié de Lester et Bob après une première mise en bouche particulièrement savoureuse ! ► Clic de rappel ◄

Il y a de la tendresse dans ces 7 petites aventures qui croquent avec facétie le quotidien des deux compères inséparables.

Bob et Lester sont amis, parfois ils se chamaillent et se lancent des duels qui virent à la débandade. Les réconciliations ont lieu autour de bons gros gâteaux, dont Bob a le secret. Ce n'est pas pour rien s'il a obtenu le maximum de points au contrôle des gâteaux !

Ensemble, ils aiment jouer au badminton et ruser pour détourner l'attention des voisins, les crocodiles bêtes et influençables. Ils font aussi des concours de yoyo ou se font pousser la moustache. Parfois, ils méditent face à la mer et sont heureux d'avoir un ami attentif et bienveillant.

Il règne une ambiance douce et apaisante entre les pages du livre, où tout est harmonieux - les couleurs, les illustrations, la complicité, le texte et les clins d'œil. La mise en place est parfaite. 

C'est simple, mais ravissant. Un tandem unique et attachant pour un rendez-vous léger et amusant.
Je ne m'en lasse pas. ♥

 

Les nouvelles aventures de Lester & Bob, d'Ole Könnecke

Mouche de l'école des loisirs, 2017

Trad. par Svea Winkler-Irigoin