01/04/16

Camarades, de Shaïne Cassim

Camarades EdL

Quelque part en Normandie, Eulalie se languit du retour de sa mère, la fougueuse Clara, qui parcourt l'Europe en quête de nouvelles rencontres et autres sensations fortes. La jeune fille vit chez sa grand-mère, parmi les vergers, jusqu'au jour où la colère l'emporte et lui fait commettre le geste de trop. Gisèle, la parisienne, manque de mourir sous les coups de son père et trouve refuge auprès d'une femme médecin, Pernille, et son compagnon Søren. Au Pays de Galles, Eddie, un garçon rêveur, perché sur un arbre, aspire aussi à une autre vie, à d'autres horizons. Sa rencontre avec le journaliste Galbraith lui donne cette fabuleuse opportunité de quitter son petit coin paumé pour apprendre le métier qui le passionne. Leur chemin croisera aussi celui d'Evgueni, un garçon russe, efflanqué, fuyant, craintif et méfiant. Ses cauchemars ne disent pas sa fuite éperdue depuis le bagne, où il était retenu prisonnier, jusqu'à la ville de Varsovie, se dérobant aux traques intempestives de la police du Tsar. Ce petit monde se croisera dans la maison de Montrouge du vitupérant Garaï... ancien amant de Clara et père méconnu d'Eulalie. Et toutes ces destinées continueront de dessiner leurs contours avec autant d'emphase et de passion, que d'indécision et d'anxiété.

Je me suis naturellement sentie aspirée par cette jeunesse, cette fougue, cette soif d'apprendre et de découvrir autrement. C'était exaltant. J'aurais d'ailleurs voulu que ça ne s'arrête pas et que l'auteur se lance dans une trilogie, pour mieux développer cette belle fresque romanesque, sur fond historique (la guerre de 1870, la Commune, Napoléon III...) et éviter ainsi cette sensation de fin bâclée et d'une lecture riche en possibilités sabordées. Quelle frustration. Malgré tout, le roman s'est révélé enivrant ! J'ai beaucoup,  beaucoup aimé. 

L'École des Loisirs / Février 2016

Afficher l'image d'origine

Crédit illustration @ Communardes ! de Wilfrid Lupano & Lucy Mazel / Anthony Jean / Xavier Fourquemin

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30/03/16

La Nuit d'anniversaire, de Claire Lebourg

IMG_6345

Quand on a bientôt six ans, et qu'on aime fêter son anniversaire, c'est très dur d'être patient ! Olive doit en effet encore attendre une nuit d'école, puis une journée de sommeil, avant de souffler ses bougies, manger du gâteau et ouvrir ses cadeaux. Comment ? Une nuit d'école et une journée de sommeil ? C'est le monde à l'envers ! Pas du tout, quand on est, comme Olive, une petite chauve-souris ! ^-^

Seulement, dribbler la nuit sur une branche d'arbre, en attendant que le temps passe, forcément ça fait désordre dans le paysage, et les animaux diurnes, qui se reposent la nuit, sont fort mécontents du tapage nocturne de la petite Olive ! Chipie et turbulente, Olive ne supporte pas non plus que son grand-père passe plus temps dans son atelier de bricolage qu'avec elle, pour jouer ensemble ou faire la fête. C'est terriblement injuste. Pour se venger, elle avale d'une traite un cerf-volant pour embêter le hérisson qui ne voulait pas le prêter. Avant de se souvenir du gâteau en train de cuire dans le four... vite, pourvu qu'il ne soit pas trop tard !

La Nuit d'Anniversaire est décidément une chouette lecture, avec une héroïne intrépide, fonceuse et déchaînée, qui illustre bien l'excitation ressentie par tous les enfants à la veille de leur anniversaire. Et puis ce n'est pas souvent de trouver une chauve-souris dans un album, et de démontrer ce qu'est la vie à contre-courant ! Très bonne idée, merveilleusement illustrée, avec une histoire pleine de pep's et de joie de vivre. Une jolie trouvaille. ♥

L'Ecole des Loisirs, mars 2016

IMG_6346   IMG_6347

IMG_6348

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Au secours sortez-moi de là ! de Vincent Bourgeau & Cédric Ramadier

IMG_5956

Tiens donc, un loup en détresse ! Coincé au fond de son trou, l'animal nous interpelle. Au secours, sortez-moi de là ! Et de nous expliquer qu'il est tombé sans le faire exprès, car il souhaitait venir en aide à un enfant. Et bim, l'enfant a pu s'échapper par un trou et lui est resté au fond du trou. Quel micmac.

Devant son insistance, le lecteur ne peut que lui prêter son assistance. Et puis c'est simple, il faut incliner le livre sur la gauche, ou sur la droite, le secouer tout doucement, attention à ne pas basculer dans le vide... Attention ! Le loup est balloté dans tous les sens, il geint, il a mal, il se plaint. Si ça continue comme ça, zou, bon débarras ! ^-^

Cette lecture est très drôle, avec une pointe de malice fort appréciable. Le dialogue entre le loup et le lecteur est juste désopilant et facétieux. Et c'est sans surprise qu'on s'amuse à jouer avec l'album, pour faire basculer le loup. Le graphisme est simple, la lecture interactive définitivement poilante. À tester ! 

Loulou & Cie / L'école des Loisirs ♦ Mars 2016

IMG_5957   IMG_5958

IMG_5959

19/03/16

Jeanne et Jean, de Grégoire Solotareff

IMG_5906

Jeanne et son frère Jean s'amusent à se raconter des histoires qui font peur et sont en train de traverser la forêt lorsque la nuit tombe. Ils trouvent vite fait un abri, pensant reprendre leur route dès le lendemain matin et se reposent du mieux qu'ils peuvent car ils ne sont pas rassurés, mais préfèrent tourner en ridicule leur angoisse et imaginent le message caché du cri du loup, ou se rappellent la légende d'Abraham le magicien...

Jeanne, prise d'une soudaine fringale, décide de se faufiler dans la forêt obscure pour trouver quelques carottes. C'est seulement sur le chemin du retour qu'elle tombe alors sur une ombre immense, un fantôme terrifiant. Nul doute qu'il s'agit du sorcier noir de la Lune ! Abraham le magicien. Notre petite Jeanne perd tous ses moyens et crie à l'aide.

Effet réussi pour cet album aux teintes crépusculaires, qui installe un climat lourd et menaçant. Les enfants y seront très sensibles, de même qu'ils vont trembler de peur en suivant les péripéties de Jeanne et son frère Jean, coincés dans cette forêt qui semble hantée par des loups, des renards et des monstres, lesquels voudraient bien croquer nos petits héros. C'est poignant, ça fout la trouille et ça fait battre le cœur fort, fort, fort !

L'Ecole des Loisirs / Janvier 2016

IMG_5907   IMG_5908

IMG_5909   IMG_5910

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11/03/16

La Pyramide des besoins humains, de Caroline Solé

La Pyramide

Christopher est un gamin fugueur de quinze ans, qui vit maintenant dans la rue, sous un bout de carton, dans le quartier chinois de Londres. Christopher Scott est aussi le candidat n° 12 778 du nouveau jeu de télé réalité, la Pyramide des besoins humains, dont le principe - en plus de s'afficher sur internet et de gagner en popularité - consiste à gravir les échelons en se basant sur la théorie de Maslow. Un nom qui sonne comme le marshmallow, sans le moelleux et l'onctuosité. Christopher, donc, veut détourner la règle du jeu et être l'élément perturbateur du programme. Tout en préservant son anonymat, il poste le minimum syndical pour attiser la foule, obtenir des points et arracher son passe pour les étapes suivantes. Ce jeu finit toutefois par lui tourner la tête, par renforcer son écœurement, sa rage et sa colère, par le renvoyer à la source de son problème - le pourquoi de sa fugue, le tableau au vitriol de sa famille et du père. La lecture est sans nul doute poignante. Elle cogne direct en plein cœur et ne nous laisse pas souffler, mais cette perspective sombre est aussi démoralisante. Chris est un adolescent sans cesse sur le qui-vive, qui agit de façon contradictoire, d'une part il s'insurge des gloires éphémères et réclame un peu d'attention, mais refuse paradoxalement qu'on s'intéresse à lui et accorde difficilement sa confiance aux autres, sauf exception pour son pote Jimmy qui vend des hot-dogs en mettant trop de moutarde ou le vieux Scratch-Scratch qui repère les flics à des kilomètres à la ronde. Son quotidien dans la rue est lui aussi tristement réaliste (solitude, pauvreté, désespoir, bagarre) et vient accentuer l'amertume du roman. J'ai clairement mal vécu cette histoire, beaucoup trop négative, trop anarchiste, trop dénonciatrice de tout et rien à la fois (125 pages, c'est peu). Dans une intention de livrer un message fort et percutant, le roman finit par s'éparpiller et embrouiller le lecteur (du moins, en ce qui me concerne... car le livre a très bonne presse auprès de mes camarades). Je pense finalement en avoir trop attendu et être restée sur le carreau. Dommage. Mais la violence décrite dans l'histoire - déclamée comme du slam - résonne comme un cri du cœur, qui mérite sincèrement qu'on s'y attarde... Un roman qui suscite une rélle réflexion, à étudier en classe par exemple. 

L'École des Loisirs / Mai 2015

« Je coupe les fils. Plus de marionnette au bout de leurs ficelles. »

La-pyramide-des-besoins-humains-Campagne

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09/03/16

Gaston au muséum, par Amandine Szczepaniak

IMG_5886

Gaston travaille au Muséum d'histoire naturelle des espèces animales, où il fait le ménage. Or, la veille d'une grande exposition, le directeur le convoque dans son bureau pour le promouvoir organisateur car ledit responsable s'est cassé la jambe !

Sa mission n'est pas bien compliquée : il suffit de plonger dans les caisses rassemblées au sous-sol et suivre les instructions. Sur ce, Gaston découvre l'ampleur de sa nouvelle tâche et se sent tout étourdi. Sans le faire exprès, il tombe de son échelle et provoque une pagaille sans égale. Tous les os sont éparpillés, mélangés, empilés dans un grand n'importe quoi. Comment se retrouver dans tout ce fatras ?

Gaston procède méticuleusement, faisant appel à son sens artistique... et moins à son coup d'œil scientifique. Lui, sa spécialité, c'est d'astiquer les squelettes, pas de les assembler ! Aussi, le résultat de l'expo est hallucinant de maladresse ou d'ingéniosité. Le public est divisé.

Une chouette lecture pour un album élégant et classique, qui invite aussi à découvrir le trait d'Amandine Szczepaniak, fin et raffiné, à travers une histoire attachante, qui oppose tendrement l'imaginaire à la science, la fantaisie au pragmatisme. Gaston, forcément, est un héros pas banal, embarqué dans une aventure tout aussi incroyable !

Une découverte au charme facétieux, une lecture surprenante et appréciable. 

L'École des Loisirs / Mars 2016

IMG_5887   IMG_5888

IMG_5889   IMG_5890

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07/03/16

Poka et Mine : Un cadeau pour Grand-Mère, de Kitty Crowther

IMG_5946

La petite Mine a trouvé un joli coquillage et compte l'offrir à sa Grand-Mère Dorée. Toutefois, au cours de la nuit, le coquillage se réveille et propose à Mine de jouer aux cartes ! Surprise, surprise. Il s'agit en fait d'un bernard l'hermite, qui s'appelle Bercarte. Sa disparition va cependant beaucoup inquiéter ses six frères, qui vont débarquer dans la chambre de Mine en l'accusant de kidnapping !

Quelle histoire... mais derrière tout ça, que de tendresse et de poésie ! On retrouve la finesse de Kitty Crowther dans cette extrardinaire série de Poka & Mine. L'histoire s'envole toujours vers des sphères improbables, mais n'en demeure pas moins touchante et originale à lire. Et puis, que de suspense au programme... qui se solve heureusement autour d'une tasse de thé aux algues !

C'est encore une chouette réussite à inscrire au registre de cette talentueuse illustratrice. 

Pastel / Mars 2016

IMG_5947   IMG_5948

IMG_5949

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27/02/16

Fû, Hana et les pissenlits, de Kazuo Iwamura

IMG_5874

Deux petits lapins courent vers le pré pour s'amuser avant l'heure de la sieste. Ils tombent alors sous le charme des pissenlits, s'approchent timidement et se présentent : Fû et Hana, qui signifient respectivement Vent et Fleur. Sur ce, une petite voix leur répond : “Je suis Tampopo, ça veut dire Pissenlit.”

Nos deux petits lapins s'accroupissent de peur, avant de découvrir une petite coccinelle. Bientôt un papillon et une abeille se joignent à la fête et expliquent aux petits lapins le miracle de la nature : le jaune du pissenlit, son jus sucré, son pollen, les fleurs qui produisent des graines, qui font naître une nouvelle vie, et le vent qui transporte la vie, etc.

Fû et Hana sont fascinés et n'hésitent pas à reprendre à pleins poumons l'hymne de la vie, la chanson du pissenlit : « Tampopo po po ! » C'est vraiment rigolo. ^-^

Débordante de charme, de tendresse et de poésie, cette lecture transporte les enfants vers l'univers magique et miraculeux de la nature, qui se renouvelle sans cesse, et qui se nourrit d'une succession de petites choses, nécessaires pour aider à grandir.

L'auteur de la Famille Souris propose un nouvel imaginaire merveilleux, très touchant, aux couleurs pastel bouleversantes, avec deux petits lapins naïfs et adorables, pour une lecture confondante de douceur & de joliesse.

L'École des Loisirs / Février 2016

IMG_5875   IMG_5876

IMG_5877   IMG_5878

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Roule, de Tatsuhide Matsuoka

IMG_5891

Roule, roule...

La grenouille ou le petit chien, le cloporte ou le pingouin...

La tortue... euh, non, impossible de se relever ! 

Roule l'écureuil, roule le crocodile...

Roulent les enfants, roulent le bébé et son doudou...

De quoi donner le tournis et s'esclaffer de bonheur.

Une petite lecture rigolote, sur le modèle précédent - Saute - au petit format tout cartonné, qu'on peut découvrir comme un bestiaire original et ludique, ou pour permettre aussi aux enfants de voir le monde sous un autre angle.

Roule, roule... ma poule ! ;-)

L'Ecole des Loisirs / Février 2016

IMG_5892   IMG_5893

IMG_5894   IMG_5895

Posté par clarabel76 à 10:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25/02/16

Quel camion ! de Stephen Savage

IMG_5879

On ne compte plus, en ville, le nombre de camions. Ils sont partout, avec une fonction bien précise : il y a le camion des pompiers pour éteindre l'incendie, le camion remorqueur pour dépanner et le camion poubelle pour ramasser les ordures.

Du moins, ça, c'est ce qu'on pense. Bêtement. Car le camion poubelle a une vie secrète, là-bas, dans son hangar. Pour dire toute la vie, c'est un Super Héros de la Nuit.

Si, si. 

Du genre, chasse-neige tout-terrain, surgissant des ténèbres pour venir en aide aux véhicules en détresse. Et il faut le voir, crânant dans la ville, slalomant entre les camions, traçant le chemin de la liberté... Hourra pour notre Super Camion !

Mais celui-ci tient à son identité secrète. Aussi, dès le lendemain, tous se questionnent sur leur Sauveur. Qui est-il ? où se cache-t-il ? que fait-il ? Il est pourtant là, tout près, à ramasser les ordures, tout simplement. 

Quelle adorable lecture, aux illustrations pimpantes, pleines de naïveté et de fraîcheur ! Et l'idée de combiner les camions au mythe du Super Héros est épatante, franchement ingénieuse, car les enfants adorent et en redemandent !

Pastel / L'école des loisirs ♦ Janvier 2016

IMG_5882   IMG_5883

IMG_5884   IMG_5885

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,