11/06/09

Elza Dans la cour des grandes ~ Didier Lévy

Illustrations : Catherine Meurisse

elza_dans_la_cour_des_grandes

Elza est à la croisée des chemins : au contraire de sa copine Molly que les garçons contemplent d’un air niais, elle n’a toujours pas de poitrine et n’intéresse jamais les garçons qu’elle aime – à part ce ballot de Robert-Louis qui n’est décidément pas son genre.
N’empêche que la question des garçons (et de sa féminité à venir) la préoccupe un peu… beaucoup… TERRIBLEMENT.

elza_extrait

Une vraie lecture réjouissante ! Simple, drôle, authentique, déculpabilisant, avec son format à l'italienne, ce livre qui est à mi-chemin entre la bd et le carnet de notes nous fait partager les élucubrations d'Elza, une gamine impatiente de grandir et d'avoir des rondeurs féminines. Son souci dans la vie, c'est son sentiment de transparence. Elle est plate comme une limande, quelconque et pourtant elle est obsédée par l'amour et les garçons. Ces derniers la snobent et préfèrent sa copine plantureuse. Oui, c'est moche la vie. Où trouver sa place dans la cour des grandes ? A quand son tour ? Et puis aimer et être aimée par des garçons canons, et ne plus se contenter du meilleur pote, Robert-Louis, gentil mais falot. Pas à la hauteur des Max Mandel, Abel Molotor ou Arthur Beauséjour. Parce que c'est bien connu qu'on n'aime jamais les garçons qui nous aiment mais on aime les garçons qui ne nous aiment pas.
C'est une lecture conseillée dès 8 ans, mais qui a dit qu'il fallait suivre les consignes ?

Cette saison 1 est ... épanouissante. Oui, vraiment. (Si je me conforme aux dernières pages.)
J'ai beaucoup aimé !   

elza_extrait_2

éditions Sarbacane, 2007 - 56 pages - 12,00€

Véro (l'encreuse) a lu la saison 2 : C'est encore loin l'amour ; Mel (de la Soupe de l'Espace) a lu la saison 3 : Les garçons et moi

Posté par clarabel76 à 19:00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,