15/02/16

Pinocchio raconte Pinocchio, de Michael Morpurgo & ill. par Emma Chichester Clark

Pinocchio raconte Pinocchio

Pinocchio est loin d'être mon conte préféré, pourtant il m'a été impossible de résister à cette adaptation de Michael Morpurgo. Parce que, Michael Morpurgo. En duo avec Emma Chichester Clark, dont les illustrations pleines de charme ont su apporter de la fraîcheur à cette histoire d'un grand classicisme. Un vent de folie souffle donc sur cette version, et ça fait du bien.

C'est donc l'histoire d'un petit bout de bois, sculpté pour en faire un pantin, que quelques larmes de détresse ont su animer par magie. Ainsi naquit Pinocchio. Ses parents, fous de joie, se plient en quatre pour combler tous ses désirs, à tel point que ce fils trop gâté agit souvent sans réfléchir et leur cause beaucoup de chagrin. Pinocchio a soif de liberté, d'aventure et de découverte, aussi court-il droit devant, sans s'arrêter, zigouillant sans vergogne un Grillon Parlant, avant d'être rongé de remords, ou suivant naïvement un duo improbable, constitué d'un renard boîteux et d'un chat aveugle, avec la promesse d'une future grande fortune. Pinocchio est un benêt, mais un benêt attachant. Après tout, « grandir est une période passionnante et difficile ». Son apprentissage est une mise à l'épreuve de chaque instant, une série de tentations, un lot de souffrances, une suite de dangers et de catastrophes, d'erreurs et de malheurs, d'espoir et de bonheur. De vraies montagnes russes. Cette lecture pleine de dynamisme est ainsi touchante dans son approche, en donnant la parole à Pinocchio lui-même, qui livre sa propre version de son histoire légendaire. Morpurgo a puisé l'inspiration dans l'œuvre de Carlo Collodi, mais en apportant sa touche personnelle, beaucoup plus actuelle. Le roman n'en est que plus innocent et malicieux, surprenant et drôle.

Gallimard Jeunesse / Octobre 2015 ♦ Traduit par Diane Ménard (Pinocchio)

Afficher l'image d'origine

pinocchio123

SOURCE : Emma Chichester Clark

 

🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀

 

Et pour les amateurs du genre, n'hésitez pas à vous pencher sur le roman de Gilles Barraqué, Fantoccio (L'École des Loisirs, 2015) dans cette version tout aussi originale et inattendue. 

Fantoccio par Barraqué

Une nuit, dans la campagne de Toscane, sur la table d'une demeure crasseuse, un grand pantin de bois s'éveille à la vie, aidé par de puissantes incantations de sorcellerie. Fantoccio, doté des facultés de penser, de ressentir et d'agir, conçoit aussitôt sa naissance comme un vrai miracle. Geppetto, son maître marionnettiste, a de grands projets pour lui mais ce destin tout tracé va de moins en moins enchanter notre créature, qui ne supporte plus les faux-semblants. Sa rencontre avec la jolie Livia, dont il tombe amoureux, lui donnera aussi l'envie de voir plus loin, de briser ses chaînes et de satisfaire ses rêves insensés.

C'est un douloureux apprentissage de la vie, raconté avec beaucoup de tendresse et d'émotion. Le personnage de Fantoccio rappelle évidemment celui de Pinocchio dans sa perception naïve des choses et la grande désillusion qui succède ses découvertes, sauf que le héros de Gilles Barraqué est davantage un adolescent, qui porte sur son entourage un avis teinté d'amertume et de déception (j'ai parfois pensé au mythe de Prométhée & Frankenstein). Fantoccio est un garçon avec des pulsions et des interrogations, et tout ça fait que ça grouille dans sa tête, au risque de déborder. Il n'accepte plus d'être une “marionnette” entre les mains de son créateur et aspire à s'émanciper. Ce saut dans le vide fait écho au passage à l'âge adulte, un cap délicat, qui ne se déroule pas sans heurt. Ce roman d'une grande sensibilité n'est pas à mettre entre toutes les mains, d'autant plus que son style abattu est à mille lieux de la plume poétique et enchanteresse que j'avais savourée dans Au Ventre du Monde. Une impression plus mitigée, donc. 

 


12/12/15

#Challenge Il était trois fois Noël 2015 : Le Prince amoureux, de Michael Morpurgo

Ho-ho-ho, conte de Noël ! 🌟 ⛄ 🎁

Le Prince amoureux ~ Michael Morpurgo

Le prince Frederico vient d'épouser la belle Serafina, la joie éclate dans tout le royaume, leur bonheur inonde chaque parcelle du pays et il n'existe pas une âme qui ressente cet amour et s'en porte tout aussi grandie. Hélas, la princesse est soudainement atteinte d'un mal inexplicable, elle n'est plus capable de sourire et éprouve une grande tristesse. Si grande que sa santé commence à s'étioler, ses jours sont désormais en danger. Les fêtes de Noël approchent mais le prince refuse de les célébrer et interdit quiconque d'exprimer le moindre sentiment de félicité. Fou de rage et de colère, il prend son cheval et galope sans but. Il se perd dans une forêt, transi de froid, épuisé de fatigue, il fait alors la rencontre d'une famille de voyageurs. Son histoire les émeut. Ils n'ont pas de recette miracle mais suggèrent au prince de donner son royaume pour un sourire de sa princesse. Les plus beaux spectacles sont alors donnés, hélas, sans tirer la plus petite ombre d'un sourire, Frederico est désespéré jusqu'à l'arrivée d'une troupe de saltimbanques masqués, et d'une oie qui fait un boucan du tonnerre...

Cette histoire de Michael Morpurgo possède le charme, le classicisme et la fantaisie d'un beau conte de Noël. L'atmosphère, très vivante et vibrante d'émotions, nous plonge littéralement à l'époque médiévale avec simplicité et beaucoup d'authenticité. Bien entendu, la magie n'est pas en reste dans cette étonnante histoire de prince et de princesse, qui révèle une fin pour le moins surprenante (en rapport avec la crèche et la Nativité). Pour qui aime les histoires de cet auteur remarquable, n'hésitez pas !

Gallimard jeunesse, 2009 ♦ illustré par Emma Chichester-Clark ♦ traduit de l'anglais par Diane Ménard

Challenge Noel Logo Chicky Poo 2015

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

22/09/09

Le Prince amoureux ~ Michael Morpurgo

Gallimard jeunesse, 2009 - 48 pages - 7,00€
illustré par Emma Chichester-Clark
traduit de l'anglais par Diane Ménard

Le_prince_amoureuxDans cette histoire, Morpurgo nous offre tout le charme et la fantaisie d'un beau conte de Noël. Le prince Frederico vient d'épouser la belle Serafina, la joie éclate dans tout le royaume, leur bonheur inonde chaque parcelle du pays et il n'existe pas une âme qui ressente cet amour et s'en porte tout aussi grandie. Hélas, la princesse est soudainement atteinte d'un mal inexplicable, elle n'est plus capable de sourire et éprouve une grande tristesse. Si grande que sa santé commence à s'étioler, ses jours sont désormais en danger. Les fêtes de Noël approchent mais le prince refuse de les célébrer et interdit quiconque d'exprimer le moindre sentiment de félicité. Fou de rage et de colère, il prend son cheval et galope sans but. Il se perd dans une forêt, il est transi de froid, épuisé de fatigue et fait alors la rencontre d'une famille de voyageurs. Son histoire les émeut. Ils n'ont pas de recette miracle mais suggère au prince de donner son royaume pour un sourire de sa princesse. Les plus beaux spectacles sont alors donnés, hélas, sans tirer la plus petite ombre d'un sourire, Frederico est désespéré jusqu'à l'arrivée d'une troupe de saltimbanques masqués, et d'un oie qui fait un boucan du tonnerre...
La réunion de deux talents - Morpurgo pour la narration et Chichester-Clark pour les illustrations - est plutôt bien réussie. Le résultat nous plonge dans une atmosphère très vivante, où l'époque du Moyen Âge est retraduite divinement. Beaucoup de magie pour cette histoire de prince et de princesse, qui révèle une fin étonnante, en rapport avec la crèche et la Nativité. C'est pas mal intéressant à envisager, même si j'attendais une autre tournure de l'histoire...
Un livre (au petit format avec une couverture en cartonné) très, très appréciable pour qui aime Morpurgo et ses oeuvres d'une qualité remarquable.

(Emma Chichester-Clark est autrement connue pour sa série Melrose et Croc... qui est une merveille de distraction !)

Posté par clarabel76 à 16:00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

16/07/07

Vive les vacances !

... De quoi donner le goût du sable, de la mer et du soleil ... Bullez en toute tranquillité, ce sont les vacances !

melrose_et_croc_plageNouveau tome de la série classique de Melrose et Croc, le chien jaune et le petit crocodile vert : ce tome saisonnier est fidèle à l'image colorée, pleine de tendresse et d'amitié que l'histoire dégage. Petit Croc vert a un peu le blues, son ami Melrose cherche à le dérider en jouant à "qui est-ce qui est ... " , des devinettes pour redonner le sourire ! Joliment distrayant, idéal pour les plus jeunes lecteurs ... album qui met à l'honneur l'amitié !   Gallimard jeunesse

 

rita_machin_plageImpossible également de ne pas évoquer nos compères inséparables : Rita et Machin, eux aussi passent la journée à la plage. Ils nous promettent de bien belles aventures épatantes et sympathiques. Nos deux coquins ne s'entendent pas sur leur programme du jour, pourtant ils sont incapables de rester éloignés l'un de l'autre. Toujours drôle, espiègle et incontournable ... un livre à lire à pas d'âge !!!  Gallimard jeunesse

 

les_heros_en_vacancesEt un petit dernier pour la route : Les héros en vacances . Il s'agit d'un carnet de bord qui trace jour après jour, de juillet à août, ce que font les héros en vacances. Au menu : beaucoup d'humour et de facétie, des personnages peu ordinaires, des illustrations délirantes. Cette lecture aussi s'adresse à un très large public, à ne pas hésiter !

L'histoire : Pendant l'été, les héros eux aussi sont en vacances. Mais ce que l'on sait moins, c'est que le Père Noël, lui, travaille pendant que ses rennes Ange et Simon se prélassent au Pouldu. Guillaume Tell fait un stage de tir à l'art à Saclay ; quant au Capitaine Némo, il plane en deltaplane. Roméo part en trecking sauvage dans l'Himalaya, sur les chaudes recommandations de Juliette... Et si vous vous trouvez à la Rochelle aux alentours du 29 juillet, vous pourrez peut-être croiser le chat botté, en tongs.  Gallimard jeunesse, coll. Giboulées

 

Princesse_princesseL'auteur Rémi Chaurand a notamment publié Princesse Princesse, un livre qui va faire tordre de rire vos petites filles ! Cette histoire de princesse qui part en stage pour devenir reine est absolument désopilante, bien entendu on survole les questions d'étiquette, de protocole, de diplomatie, etc. Mais jamais rien de ronflant, que du joyeux ! Et également, ce n'est jamais prout-prout ! Bien loin de là ! Il y a une incroyable tonicité, et beaucoup de liberté et d'audace affichées dans le style.
Cet ouvrage se présente sous la forme d'un livre de poche, cela donnera à vos enfants l'impression de lire un roman comme les grands ! Pour lire seul dès 7 ans. Mais les plus jeunes pourront écouter cette histoire et se régaler tant l'idée est très, très drôle !   [ Casterman ]

Robin a illustré un texte de Vincent Cuvellier Le grand secret, album disponible chez Gallimard jeunesse, coll. Giboulées.