19/10/12

Un bon petit diable à la fleur de l'âge, La jambe légère et l'oeil polisson, Et la bouche pleine de joyeux ramages

directement de nos étagères, nous avons : 

  • L'inspecteur Cats   inspecteurcats  

Flic un peu voyou, amateur de kung-fu, champion de boxe anglaise et grand joueur de belote, l'inspecteur Cats a pour habitude de boucler ses enquêtes avec brio. La dernière en date (la disparition du lapin magicien Pouâlane) ne devrait pas faire exception à la règle, sauf si notre grand charmeur perd la tête devant les beaux yeux de Miss Tigri, ou de la diabolique Félicia Félix, à moins d'être mis k-o par l'ignoble Rat Tafia ou l'infâme docteur Fox. Bon, rassurons-nous, le brigadier Berlioz, bon pépère un rien maladroit, veille au grain car il ne voudrait pas que Cats se débrouille tout seul.

Divine ambiance, façon vieux polar au charme rétro, cette histoire met en scène un héros de génie, des méchants vraiment redoutables, de la bagarre, un peu d'amour et beaucoup d'humour. Une recette classique mais efficace. En plus, c'est gai et dynamique, illustré à la manière des bandes dessinées, avec des mélodies d'inspiration jazzy.

par Agnès Bihl et Eric Héliot (illustrations) - Actes Sud junior, 2012   

    -)  bande-annonce à découvrir : http://youtu.be/QhUzVRAHu3I

  •  Emile et Knack au restaurant emileetknack  

Encore un livre circuit ! C'est la mode, ma parole. Heureusement le principe m'enchante. Nous suivons donc monsieur Emile et son chien Knack (une saucisse sur pattes) en route pour une petite promenade dans le quartier. Midi sonne et Knack a le déclic : aussitôt il s'échappe et monsieur Emile tente de le rattraper. Il va devoir courir, le pauvre, et se glisser dans les coulisses du resto (des cuisines au frigo, en passant par la cave et les fourneaux) pour mettre la main sur son chien, avant de passer à table et avaler un bon petit plat bien mérité.

J'ai adoré cet album, chic et rigolo ! Thomas Bass, comme il se définit lui-même, a un style plutôt old-school, un genre d'ORTF avec de l'humour. J'ai savouré tous les détails et joué le jeu, encore une fois, avec mon petit doigt qui suit les pistes du chien ou qui cherche les objets perdus. Trop, trop facile. Mais j'adore.

par Thomas Baas - Actes Sud junior, 2012   

emileknack

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05/12/07

Dans la hotte (1)

Voici quelques idées à glisser sous le sapin vert, dans les petits souliers ou les grandes chaussettes tricotées ..

  • Un premier livre pour lequel je dois remercier Gawou la super libraire qui a consacré à ce titre une rubrique spécial Chouchous, tant la demoiselle a aimé !

emilie_pastequeForte de cette appréciation, j'ai donc à mon tour voulu le découvrir parce que le titre, la couverture et les illustrations m'inspiraient des sentiments contradictoires.

J'aime le nom d'Emilie Pastèque, une petite fille qui grandit en s'entourant d'objets divers qu'elle aime à collectionner. A l'âge de 5 ans, l'enfant a envahi l'espace de sa chambre par un amas de cailloux, coquillages, petits os de poulet, tickets de bus, rubans et cocons... Mais à force, la place se fait rare, Emilie Pastèque vit cloîtrée dans sa chambre et plus personne ne peut y mettre les pieds.

Dans son bazar, Emilie rencontre un jour un ogre. Oui, un véritable et redoutable ogre, qui se plaint d'un mal de ventre ! La fillette décide de le soigner en échange d'avoir la vie sauve. Cependant, elle n'est pas dupe et sait pertinemment que le monstre rouge ne va pas tenir le pari. Alors il faut qu'elle se protège, qu'elle prépare sa défense et ça va plutôt bien marcher pour elle. En se servant de la dent trouvée dans l'estomac de l'ogre, qui était à l'origine du mal, Emilie Pastèque va combattre la bestiole et sortir victorieuse.

Belle leçon de courage, pour cette demoiselle angoissée et qui refusait de côtoyer le monde en s'enfermant dans son univers à elle ...  Cette victoire sur l'ogre va lui permettre de s'ouvrir aux autres (ici, sa famille peut à nouveau venir dans la chambre, bavarder et repartir avec un objet).

La représentation dans ce conte initiatique est symbolique. Ce sont plus particulièrement les illustrations (d'Emmanuelle Houdart) qui vont créer leur effet. Au début, c'est bourré de charme. Et puis ça devient assez choquant et bizarroïde. Toutes les scènes avec l'ogre sont des zones marquantes, moi je n'ai pas été fort emballée. Et pourtant le reste de l'histoire est vraiment superbe !

A lire dès 6 - 7 ans - Editions Thierry Magnier - 17, 50 €  (texte de Ludovic Flamant)

  • Voici un livre qui a remporté mon enthousiasme, mon enchantement et que j'aimerais conseiller à tous les lecteurs, petits et grands confondus !

le_silence_de_l_opera_2Louis, un petit preneur de son vif et curieux, pousse un jour la porte de l'Opéra de Paris. Il découvre alors l'existence de grands personnages blancs, fantômes malicieux des oeuvres jouées dans la prestigieuse salle, et engage avec eux une palpitante partie de cache-cache visuel et musical...

Plusieurs choses m'ont plu dans ce beau et grand livre (37 x 24 cm !). C'est tout d'abord la voix de Jean Rochefort, oui c'est ce monsieur élégant et grave qui avait déjà su conquérir mon coeur alors que je n'étais qu'une toute jeune fille (c'est bien simple, c'est lui qui incarne Desgrez dans la série tv Angélique !!! ). Pour faire brève, j'aime le timbre de sa voix ! J'en suis dingue, vraiment dingue !

De le découvrir sur cet album - cd, mon coeur a fait un bond de dix mètres et j'ai foncé. De plus, le sujet m'intriguait. L'idée du livre est d'aborder les coulisses d'un théâtre et de l'opéra pour éveiller la sensibilité du néophyte. En discutant avec Gawou, j'ai pu comparer nos impressions et remettre les pieds sur terre à mon affolement de midinette patentée. Parce que moi j'adooore !

Les illustrations de Pierre Créac'h, la  bouille du petit preneur de leçon, les fantômes, les parties de cache-cache, les clins d'oeil, les jeux de mots et toute la thématique qui rappelle le monde du théâtre (le trac, le couac, la soupe à la tomate, les applaudissements, etc.) ... pour moi c'est du lourd, c'est grandiose, c'est l'immersion inespérée et divertissante dans ce magnifique silence de l'opéra.

Quelques extraits musicaux ponctuent la discussion. Mais je pense que l'approche est encore balbutiante de ce côté-là ... (Pas grave !) Et même Miss C. a été sous le charme. Elle a juste regretté que les illustrations soient en noir et blanc, et que ça manque de couleurs selon elle !

Pas d'âge à conseiller ! - Editions Sarbacane - 110 pages, un cd de 30 minutes - 29,90 €  (un peu cher, je sais)

 

constance_en_pensionDepuis le mois de septembre, un nouveau livre est sorti qui raconte l'expérience de Constance en pension. A force d'être impossible avec ses parents, ces derniers ont choisi de l'inscrire à la pension La Joie où la directrice a pour mission de serrer la vis aux tempéraments difficiles. Constance a aussitôt compris qu'elle gagnerait à sortir de cet enfer en se montrant douce et docile pour retrouver son seul meilleur ami, le chat Miniature.

Le double effet pervers de cette histoire est qu'il est impensable de la raconter sans l'avoir sous les yeux, parce qu'elle joue sur les oxymores de bout en bout. Il y a constamment une totale opposition entre ce qui est écrit et ce qui est illustré.

Le premier livre avait bénéficié de la surprise, mais je reconnais que ce deuxième titre est moins spectaculaire et jubilatoire. Une petite déception, soit. Mais que les fans pourront bannir, sans souci !

A partir de 6 ans - Hachette éditions - 8, 50 €

(J'avais parlé du livre précédent ici ! )

  • Pour finir, rappelons que les éditions Gautier Languereau ont lancé depuis mars 2007 une nouvelle collection appelée Les petits Gautier où on retrouve le meilleur de leur catalogue en petit format broché, à un prix doux de 5, 20 € ...

J'en profite pour évoquer un titre au hasard.

une_lettre_pour_lilyY a-t-il une licorne dans la ferme ?

Victor le facteur entame à la ferme une tournée un peu spéciale : il doit remettre une lettre à Lily... la licorne ! À la recherche de cette mystérieuse Lily, il rencontre tour à tour tous les animaux. Mais, une licorne… dans une ferme ? Tout cela semble bien étrange…

Une histoire pleine de fantaisie poétique pour célébrer les joies du 1er avril.

Le texte est signé de Christian Ponchon, les dessins sont de Rébecca Dautremer.

Très belle lecture, au demeurant.

La collection des Petits Gautier compte actuellement 24 titres (pour connaître la liste, cliquez ici !). On y croise l'illustre Eric Puybaret, les véritables histoires de la petite souris, du père noël ou du marchand de sable, des contes légendaires, la palette lumineuse de Marcelino Truong, de la tendresse et beaucoup d'émotion, une histoire de pou, le grand Classique de Rebecca Dautremer (et prix sorcières 2004), une comptine et la nostalgie du loup...

Le programme est beau, la découverte est tentante, pour 5,20 € après tout ... n'hésitez pas un instant à piocher dans le lot !

A très prochainement, pour une nouvelle liste d'idées cadeaux pour petits et grands lecteurs !!!

30/05/07

Un arbre lecteur, une fée Baguette et un couple impossible

Autre pépite qui sommeille dans les Girafon poche des éditions Sarbacane : L'arbre lecteur ...

arbre_lecteurOu comment raconter à votre enfant l'histoire d'un livre.

C'est un petit garçon qui regarde par la fenêtre l'arbre qui pousse en prenant une forme biscornue. Pour cet enfant, c'est une niche pour se caler et lire ses albums préférés. D'ailleurs l'arbre lui-même semble très intéressé par ce qu'il feuillette, ses branches se courbent, son feuillage frémit et parfois on y retrouve ses histoires favorites !

Pour le garçon, c'est un arbre lecteur. Nul doute.

Or un soir de tempête, la foudre s'abat sur l'arbre. Son ami n'est plus. Mais maman lui apprend une nouvelle étonnante : avec les branches coupées et un peu d'eau de la rivière, le garçon va réaliser de la poudre d'arbre ... L'habileté venant, le petit garçon va découvrir que de belles feuilles de papier vont naître de son arbre défunt et qu'elles serviront à leur tour de livre !

La petite phrase finale : C'est ce livre que vous avez maintenant entre les mains. Lisez-le souvent, ça lui fera plaisir. Surtout si vous allez le lire à l'ombre d'un arbre, l'été. Qui sait, ce sera peut-être un arbre lecteur, lui aussi.

Simplement subtil et magique !

IMGP4591

Didier Lévy / Tiziana Romanin (Ed. Sarbacane, Girafon Poche)  4,70 euros

fee_baguette_1La Fée Baguette a une couverture irrésistible pour toutes les petites filles qui s'en tiennent à la magie de cette première approche d'un livre !

Imaginez une bouille craquante, des joues roses, une robe de fée, des paillettes et vous obtiendrez ce premier tome d'une série qui s'annonce plaisante.

Félicité est une adorable fillette qui grandit dans une boulangerie. Elle a un pêché mignon : croquer les croûtons des baguettes. Et un matin elle découvre une baguette ... magique ! Voici Félicité devenue Fée ! Il suffit d'une formule simplissime : Cric Crac Croc, je craque et je croque ... pour obtenir ce dont elle rêve et a envie.

Cette fantaisie de rose et de paillettes va émerveiller les jeunes lectrices. Dès 4-5 ans ! Ce tome 1 est l'ouverture, la présentation de Félicité qui devient une Fée Baguette un peu par gourmandise et curiosité. Très joli à lire, surtout pour les mamzelles hautes comme trois pommes !

Egalement disponibles : La fée Baguette et la sorcière Traknar / La fée Baguette est amoureuse / La fée Baguette et le loup qui parle.

IMGP4588

Fanny Joly / Marianne Barcilon (Ed. Lito)  7 euros

Et pour les "vilaines" petites lectrices ...

constance_et_miniatureFaites connaissance avec Constance et Miniature. Cette petite fille est horrible, terrible, insupportable et malfaisante ! Elle ne supporte plus la maison où elle vit, ni ses parents qui se plient en quatre pour satisfaire ses désirs. Elle a des jeux répréhensibles, elle est mauvaise avec tous ... sauf avec son chat Miniature.

Miniature est en fait un chat énorme, encombrant, qui casse, brise et fait des trous partout. Pourtant c'est son meilleur ami. Constance pense que ses parents ne l'aiment pas, elle décide alors de prendre la fuite et gagner leur liberté !

Mais une bande de brigands les rattrape et les reconduit chez sa famille...

En fait, il faut lire et regarder ce livre. C'est une constante contradiction entre le texte et constance_miniature_extraitles illustrations. Beaucoup d'ironie, d'humour décalé et des personnages ... imbuvables ? Non ! Miniature est un gros chat qui impose son charisme sans tergiverser, et Constance est impossible, affreuse, infernale. Pourtant on ne la déteste pas du tout !

Avec Laure, j'avais pensé à une réplique des Rita et Machin mais je reconnais que c'est tout de même fort différent. On retrouve la paire inséparable d'une petite fille et son animal, le tout servi par des illustrations épurées et un texte comique. Mais cette Constance cultive une ironie cruelle mais irrésistible !

Comme nous, il est temps de craquer !

Pierre Le Gall / Eric Héliot (Hachette jeunesse)  8,50 euros.

 

Et n'oubliez pas les petites idées pour la Fête des Mères ! ...