05/04/12

Voleurs d'âmes

oiseauxnoirs

C'est probablement lié au fait d'avoir récemment revu Les Oiseaux d'Alfred Hitchcock que j'ai été saisie par cette lecture, dont l'atmosphère se cantonne aux frontières de la terreur. Nous sommes dans un petit village, où les habitants vivent dans l'angoisse. Leurs ennemis sont des oiseaux noirs, qui surgissent de nulle part et sèment la panique en volant les âmes. L'histoire bascule au moment où Arno, le héros, voit son cousin Bern s'effondrer sous ses yeux. Le garçon est anéanti et porte en lui la responsabilité de cette tragédie. Alors il décide de quitter le village pour se rendre dans les montagnes et comprendre l'origine de cette malédiction. Il a l'intention de la briser, afin de rendre la paix et la tranquillité aux villageois. En chemin, il fait la connaissance d'une jeune femme avec un bébé, Clara. Leurs parcours trouvent des résonances proches, ainsi ils décident de faire un bout de route ensemble.
Faustina Fiore, habituée à traduire les histoires des autres, se lance pour la première fois dans l'aventure de la fiction en nous livrant un univers sombre, étouffant mais percutant. C'est un joli coup d'essai, qui ne manquera pas d'impressionner les plus jeunes.

Les oiseaux noirs, par Faustina Fiore 
Casterman, 2012 - illustration de couverture : Cali Rezo 

Posté par clarabel76 à 10:15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


13/12/11

Rose et la princesse disparue

IMG_6019

La vie de Rose a connu un grand chamboulement depuis son entrée au service du magicien Aloysius Fountain. Elle qui était orpheline a pu trouver une place en or en tant que domestique, avant de découvrir qu'elle possède de véritables dons pour la magie. Depuis, et aussi parce qu'elle a démasqué une kidnappeuse d'enfants, Rose est désormais l'apprentie de A. Fountain. Toutefois, elle tient à garder son métier, surtout pour ne pas couper contact avec ses proches amis, comme Mrs Jones ou Bill. Difficile de concilier ses deux univers si différents, car d'un autre côté elle passe aussi beaucoup de temps avec Freddy, qui apprend la magie comme elle, et Isabella, la fille d'Aloysius.

De nouveau, Rose va devoir prêter ses services et ses capacités, à la demande du roi lui-même, depuis la disparition de la princesse Jane. En tant que conseiller, Aloysius mène son enquête tandis que Rose, sous l'effet d'un charme, prend les traits de la princesse disparue. L'illusion doit durer le temps du banquet d'anniversaire, au cours duquel les masques vont tomber, et permettre à la jeune Rose d'accomplir de nouveaux exploits ! 

Il s'agit donc de la suite de Rose et la maison du magicien. Aussi ravissante soit-elle, la couverture laisse supposer une lecture un peu trop enfantine, alors qu'elle renferme davantage de potentiel. L'intrigue est simple, le schéma se répète assez souvent, mais c'est loin d'être niais. Les personnages sont jeunes, ils découvrent un monde nouveau et nous font partager leurs expériences. C'est mignon, c'est frais, ce n'est pas nouveau mais c'est du plaisir garanti. Pour jeunes lecteurs !

Rose et la Princesse disparue par Holly Webb
Flammarion, 2011. Traduit de l'anglais par Faustina Fiore 
Couverture Artwork : Lisa Evans 2010 

Le tome 3 paraîtra en avril 2012.

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

01/09/11

Rose et la maison du magicien

IMG_5216

Avec cette couverture rose et ces petites étoiles dorées, il m'était difficile de résister à ce roman. Rose se destine vraisemblablement à un lectorat jeune, dès 10-11 ans, mais offre une lecture charmante et très agréable ! Cela raconte comment une jeune orpheline fait son entrée chez Mr Fountain, un alchimiste, en tant que domestique avant de découvrir qu'elle possèderait elle-même des dons et pourrait devenir une apprentie-magicienne si elle en exprimait le désir. 

Or, Rose est beaucoup trop effrayée à l'idée de perdre son poste et de retourner d'où elle vient qu'elle préfère jouer l'autruche. Elle essuie les sarcasmes de Freddy, l'apprenti en titre, sans répliquer et s'applique à faire son ménage en tentant d'ignorer les ondes magiques qu'elle perçoit. C'est alors que la disparition de sa petite copine, Maisie, la force à sortir de ses retranchements. Avec l'aide inopinée de Freddy, finalement pas si hautain, Rose va pratiquer quelques sortilèges pour affronter un ennemi fort redoutable. 

Vraiment ce roman a de quoi offrir un joli moment de divertissement à ses lecteurs ! C'est frais, généreux, charmant, avec un peu d'action et de suspense, le tout savamment saupoudré pour entretenir l'illusion. On y découvre aussi un univers de magie et de sortilèges bien campé, pas particulièrement révolutionnaire, mais ce n'est pas ce qui compte le plus car le plaisir de lecture est franchement garanti ! Un prochain tome paraîtra en novembre, ce qui est une bonne nouvelle.

Rose et la Maison du Magicien - Holly Webb
Flammarion, 2011 - 338 pages - 13€
traduit de l'anglais par Faustina Fiore 

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,