29/07/15

Capitaine Triplefesse : À l'abordage ! de Fred Paronuzzi

IMG_4513

Rien que la première phrase du livre m'a donné furieusement envie de poursuivre la lecture ! Imaginez... « Lorsque le professeur remplaçant d'arts plastiques, M. Garneray, fut présenté à la classe de Lila et Hugo par Mme Zinc, la principale du collège, ils furent nombreux à sentir des chauves-souris affolées se cogner aux parois de leurs estomacs. » J'avais un sourire jusqu'aux oreilles ! 

La suite n'a su que confirmer la très bonne appréciation du début. Une classe d'arts plastiques doit préparer un exposé sur une série de tableaux et se rendre au Louvre pour se familiariser avec les œuvres en question. Hugo, en binôme avec la jolie Lila, doit étudier Le Radeau de la Méduse. Or, sur place, la foule pressante les bouscule et les empêche de s'imprégner de la peinture. Ils décident alors de se planquer, après la fermeture du musée, mais vont assister alors à un étrange phénomène.

Car le tableau va s'animer, comme par magie ! Et trois individus aux mines patibulaires vont en surgir, un géant au nez écrasé, une jeune femme aux longs cheveux noirs et leur chef portant tricorne, boucles d'oreille, barbe noire et jambe de bois, avec un iguane sur l'épaule. Les enfants en restent abasourdis mais décident de suivre en catimini ce trio de pirates égarés, qui  courent se prosterner devant le portrait de la Joconde ! 

Quelle aventure, quel spectacle ! Franchement, l'histoire n'a pas fini de surprendre en dévoilant une aventure pleine de verve, d'exubérance et de fantastique. Le lecteur ne peut que se régaler en lisant ce récit inventif, au rythme entraînant et saupoudré d'un style alerte et fleuri. J'ai beaucoup aimé. Fred Paronuzzi nous réserve déjà un tome 2 pour novembre 2015. ;-)

éditions Thierry Magnier, coll. En voiture Simone ! / mai 2015 ♦ illustration de couverture : Till Hafenbrak

Sus aux lâches et aux menteurs !

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


13/09/13

Sauve qui peut les vacances ! ☼☺

IMG_9175

A lire avant ou après vos vacances, ce recueil suscitera probablement en vous des envies de rire et sourire, tant son contenu est détonnant. C'est en effet un véritable condensé d'émotions, des plus fortes aux plus vibrantes, des plus touchantes aux plus larmoyantes, des sensations de bonheur ou de peur.
En tout, ce sont neuf auteurs qui ont coutume de publier aux éditions Thierry Magnier, Mikaël Ollivier, Fred Paronuzzi, Florence Thinard ou Gaia Guasti pour ne citer qu'eux ... Tous nous proposent des histoires autour du thème des vacances, mais pas toujours comme de bons souvenirs.
On appréciera l'humour fou de 'Dear Shirley', autour du voyage linguistique particulièrement machiavélique, ou grinçant dans 'Le vide sidéral'. On retiendra son souffle pour la prise d'otage, 'dans mon ilôt', sourira en coin avec 'Madame' (sorte d'éveil sentimental d'un môme de 11 ans pour son institutrice au look strict), on se souviendra du volcan islandais avec 'Noces de cendres', conseillera fortement aux coincés du virtuel de se plonger dans 'L'aventure, la vraie !', et puis, et puis ... voilà.
Lire des nouvelles, c'est picorer des petits bouts d'histoires, de personnages, de contextes sans s'attacher complètement, mais ça distrait sur l'instant. C'est aussi conseillé pour ceux qui n'aiment pas trop lire, car c'est subtil, jamais pénible et varié sur toute la ligne.

Sauve qui peut les vacances ! par Gaia Guasti, Philippe Lechermeier, Yann Mens, Mikaël Ollivier, Fred Paronuzzi, Thomas Scotto, Colin Thibert, Florence Thinard, Sarah Turoche (éditions Thierry Magnier, mai 2013)