01/08/22

Le Combat d'hiver, de Jean-Claude Mourlevat

C'est l'un de mes romans préférés de Jean-Claude Mourlevat. Lu une première fois en 2006. Comme il vient de sortir en audio, j'ai profité de l'occasion pour une relecture. Et j'ai adoré. ♥

Le combat d'hiverJ'avais vaguement souvenir de son ambiance, inquiétante et poignante. Après tout, on suit l'histoire de quatre adolescents en quête de leurs racines et dans un pays où règne la terreur. On trouve aussi des combats dans des arènes, une milice déterminée à traquer les fugueurs et un chant pour la liberté qui fait vibrer les murs du théâtre et le cœur des résistants.

Tout commence quand la jeune Milena profite d'une visite chez sa Consoleuse pour fuguer. On apprend également qu'un garçon de l'orphelinat voisin est en sa compagnie. Son amie Hélène est encore sous le choc. Elle n'a rien vu venir, ne comprend pas cette décision. Elle prend alors contact avec Milos, un camarade de Bartomoleus, pour partir à son tour.

En chemin, évidemment, la vérité sera plus rude. La Phalange, le régime autoritaire, lance des hommes-chiens à leurs trousses, enlève des enfants, force des pauvres types à lutter à la vie à la mort, humilie la population, dégaine les armes à la moindre protestation. Certaines figures émergent du lot et incarnent le meilleur et le pire. Et au milieu de ce chaos, nos quatre héros sont entraînés vers leur destinée.

Après tout ce temps, mes émotions sont intactes. J'étais captivée dès les premières notes, bouleversée par cette histoire pleine de force, de rage et de poésie. Amour, amitié, passion. J'étais à cran, parce que le drame est proche. Ajoutez la voix de Rachel Arditi pour envoûter l'auditoire et partager une expérience qui tient en haleine et qui laisse son empreinte !

Évidemment, je recommande.

©2006 Editions Gallimard Jeunesse (P)2022 Editions Gallimard Jeunesse

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05/07/22

Pax, le chemin du retour ; de Sara Pennypacker

Attention, ils sont de retour ! Et votre petit cœur sensible va encore souffrir.

Pax, le chemin du retour

On retrouve donc Peter plus déprimé que jamais. Brisé par la disparition de ses proches. Désormais, Peter vit seul et s'isole du reste du monde. Il refuse qu'on s'attache à lui, qu'on cherche à lui tendre la main. Il ne veut plus. Il préfère ne plus risquer de s'attacher, ne plus aimer, pour ne plus souffrir.

Toutes ses pensées volent vers son ami Pax, son renard qui a pris son envol. Lui aussi a tracé son chemin, avec sa compagne, leurs enfants etc. Or, la nature est en péril car les animaux, surtout les plus jeunes, décèdent sans raison particulière. Pax doit donc trouver une solution, chercher un nouveau foyer.

Sauf qu'au moment de partir, il n'a pas remarqué qu'il était suivi pour la petite femelle de sa portée. La plus intrépide, et la plus chétive. D'ailleurs, ça ne manque pas, elle aussi va tomber malade. S'affaiblir au fil des jours. Pour Pax, pour le bien de son enfant, il prend alors la décision de retrouver son humain.

Peter a finalement rejoint des Soldats de l'eau, plus particulièrement un couple, Jade et Samuel, qui vont lui expliquer les ravages de la guerre, la pollution des sols, le plomb dans la terre et dans l'eau. La faune et la flore sont menacés. Peter tient peut-être un début de piste et se lance dans cette aventure, envisageant presque d'extraire l'écharde dans son cœur.

Ce roman ne se destine pas à la jeunesse - enfin, pas seulement. Ce roman est trop bouleversant pour laisser seul un enfant se dépatouiller avec ce trop-plein d'émotions fortes. Le désespoir, le chagrin, le désœuvrement, la solitude... tout vous coule dessus. C'est franchement poignant, mais oui c'est magnifique quand cette plume poétique vous raconte tout ça.

On plonge également dans l'histoire de Pax en s'imprégnant des ressources et des dangers de la nature. On baigne dedans. On ressent la sensibilité des animaux, leur dévouement et leur entraide. Comme des humains, quoi. La cohabitation n'est jamais simple, mais à force d'écoute et d'observation, elle s'apprend.

Une fois encore, je ressors de cette lecture en éprouvant de la gratitude et du bonheur. Certes, c'est un roman émouvant, mais il laisse une empreinte attendrissante et qui fait un bien fou. 

Gallimard jeunesse, 2022 - Traduit par Faustina Fiore & Illustré par Jon Klassen

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 15:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20/06/22

Étoile rebelle (Les chemins de poussière #3), de Moira Young

Etoile rebelleJe suis très heureuse d’avoir terminé cette série découverte dix ans plus tôt. J’avais tellement aimé l’histoire de Saba, Ange de la Mort. J’avais aimé l’atmosphère, suivi avec passion les personnages et tremblé sur leur sort.

Par la suite, c’est devenu de plus en plus écrasant. Saba va perdre la boule après sa séparation avec Jack et sa rencontre avec DeMalo. Elle va faire des choix qui vont entraîner ses proches sur des sentiers dangereux. Mais en même temps, elle va prendre part à la rébellion. Elle va participer aux mouvements de déconstruction du Nouvel Éden.

Comme toujours, l’histoire va s’écrire au prix de sacrifices, de pertes et de trahisons. Mamma mia ! C’est rude. Et ça va devenir de plus en plus dur et plus sombre aussi. Saba se décarcasse pour la meilleure issue possible, sauf qu’elle joue un jeu dangereux. Elle triche. Elle ment. Elle se voile la face. Elle est paumée.

Ses alliés sont spectateurs du désastre. Il y a une grosse tension au sein du groupe. Tout le monde s’épie et se défie. Vraiment, quelle ambiance ! C’est lourd. Et ça laisse une sensation amère. Le dénouement est tout pareil - triste, douloureux et décevant. Toutefois, aucune déception, je ne regrette rien non plus.

Ça reste une super saga. Sans concession. Une dystopie pleine d'états d'âme. Sensible, poignante, brûlante. Si vous recherchez une ambiance suffocante, une atmosphère type western post-apo, des personnages bourrus, des émotions sans chichi, n'hésitez plus. 

Sensation grisante. Lecture en apnée. C'est tout bon.

Gallimard jeunesse, 2015 pour la traduction française. Collection Pôle Fiction, 2016

Traduit par Laetitia Devaux.

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03/06/22

Sombre Eden (Les chemins de poussière #2) de Moira Young

J'aime vraiment cette série, notamment pour son ambiance qui laisse planer un parfum de danger et de désespoir. Attention, ce n'est pas triste. Les événements sont lourds, les coups durs, les trahisons et les morts s'enchaînent. Et pourtant, ça reste captivant à lire. Enfin moi, ça me fascine.

Sombre edenNous sommes donc repartis sur les chemins de poussière, à dos de cheval, en compagnie de Saba et ses proches. Malgré les efforts prodigués, les liens familiaux sont désaccordés. Saba et Lugh ne se comprennent plus. Tous deux ont des fantômes à leurs trousses, ils ne se confient pas et souffrent de cette situation. Dans le fond, leur relation est devenue toxique. Le frère a l'intention de retourner à une vie calme, tandis que la sœur a de la colère en elle. Trop d'injustice vue et subie au cours des derniers mois. Saba est incapable de tourner la page. Elle est malheureuse et inconsolable. Il n'est pas dit non plus que leur horizon soit à la hauteur de leurs espérances. Une nouvelle menace court sur le territoire. Saba va l'apprendre à ses dépens. En attendant, que d'errances... que de fougue... que de décisions irréfléchies... que de non-dits... que de conclusions hâtives. Et Emmi fait son grand retour dans le rôle de petite sœur boulet (ça ne m'avait pas manqué). Vraiment, dans cette famille, il serait temps de discuter à cœur ouvert !

Si ça pouvait être aussi simple, ce serait tristement plat aussi. Ça n'aurait pas la même saveur (amère et désabusée). Ouaip, on en redemande. Après tout, les personnages sont tous imparfaits. Ils ont leurs faiblesses, ils précipitent l'action dans du grand n'importe quoi, ils provoquent des drames, ils embrouillent les idées. On a la tête à l'envers à force de croire ou de ne plus croire les faits qui sont rapportés - je pense notamment aux rôles de Jack et DeMalo. À tel point que je ne sais même pas ce qu'il faut en penser ! Ça me perturbe, oui. Toutefois, ça montre bien la complexité de Saba et de son parcours. Elle avance selon son instinct, et parfois ça dérape. Impossible de boucler cette note sans un grand cri d'amour pour Maev ♥ formidable jusqu'au bout.

Gallimard jeunesse, 2013 pour la traduction - repris en poche dans la collection Pôle fiction (2015)

Tome 1 : Saba, Ange de la Mort

⭐⭐⭐⭐⭐

Prix Utopiales de Nantes 2012
Prix des Incorruptibles 2013

 

30/05/22

Saba, Ange de la Mort (Les chemins de poussière #1) de Moira Young

Petite relecture du tome 1 avant de plonger dans la suite (jamais lue). Oups. Et c'est tellement bon ! L'ambiance, les personnages, l'aventure. Suis conquise, à nouveau.

Saba Ange de la MortDans un monde ravagé et corrompu, on suit le long parcours de Saba en quête de son frère jumeau, lequel a été enlevé par quatre cavaliers après avoir tué leur père. En chemin, la jeune fille va faire des rencontres, plus ou moins bonnes. Dupée, enchaînée dans une cage, forcée à se battre dans une arène, elle va prendre des risques insensés pour sauver un inconnu d'une prison en flammes, fuir avec d'intrépides amazones, rattraper les bourdes de sa petite sœur (insupportable), crever de faim et de soif, traverser des tempêtes de sable, échapper à des monstrueux vers géants - et j'en passe.

Le style n'est pas banal non plus. C'est une histoire dans laquelle on plonge en grimaçant tellement la langue est brute et sans artifice, ça change des standards mais ça colle tellement à la personnalité de l'héroïne. Saba possède l'étoffe d'une Katniss ou d'une Keleana. C'est une nana forte et intraitable. Elle a grandi dans la misère, n'a reçu aucune éducation, n'accorde sa confiance à personne, ne jure que sur son frère et se nourrit d'une colère rouge dans le ventre qui lui donne cet instinct de survie.

Un certain Jack au charme malicieux va venir s'y frotter aussi. Le fou. Mais on adore. Bizarrement, j'avais zappé le personnage de DeMalo ! Et maintenant, me voilà intriguée... Énigmatique, sombre, dangereux. Hmm. Et je ne vous dis pas comment il dévisage Saba la première fois qu'ils se croisent ! Pfiou. Certes, ça n'efface pas le sex-appeal de notre mauvais garçon, son sourire de travers, ses yeux gris argenté, ses chansons paillardes etc. Le bijou (pierre de cœur) a déjà craqué pour lui.

Bref. Super début de saga ! Ambiance suffocante. Atmosphère type western post-apo. Personnages bourrus. Émotions sans chichi. Lecture en apnée. Sensation grisante. Saba déchire. N'hésitez plus. Vraiment, cette saga mériterait une seconde chance !

Gallimard Jeunesse, 2011 pour la traduction française / 2013 pour la collection Pôle Fiction

Traduit par Laetitia Devaux

“Yer in my blood, Saba, he says. Yer in my head. Yer in my breath, yer in my bones...gawd help me, yer everywhere. You have bin since the first moment I set eyes on you.”

⭐⭐⭐⭐⭐


04/05/22

Les recettes du chef, de Jean-Philippe Arrou-Vignod

Les recettes du chefQuand j'ai découvert ce dernier né de la famille des Jean-Quelque-Chose, j'ignorais ce dont il était question, à savoir un guide pour jeunes lecteurs qui souhaiteraient devenir écrivains.

Certes, on retrouve les frasques de notre rimbabelle chérie : le rendez-vous chez le coiffeur, le défi de papi Jean, la collecte des amandes, le déjeuner au restaurant, les flocons de neige et les parties de boules enfiévrées, mais ça reste assez succinct. Par contre, le texte s'accompagne de conseils, de trucs et astuces de l'auteur.

Puisque j'apprends, après coup, qu'un concours est organisé pour permettre à une plume en herbe de toucher son rêve ! Et pas seulement par procuration, à travers Jean-B qui lui aussi participe au concours à l'insu de sa famille.

La découverte du texte, imprimé dans le journal régional, se tiendra cérémonieusement le dimanche matin, face à un public ébahi. Haha. Règle numéro un : pour ne pas perdre la face, il faut manier l'humour, la fantaisie et la dérision avec panache. Ajoutez la tendresse, et l'univers est sauf ! Ouf.

J'ai donc foncé yeux fermés pour écouter les nouvelles aventures des Jean - j'adore le format audio qui les met en scène de façon savoureuse et espiègle. Par contre, il est vrai que ce livre est court, très court. Plus court que d'habitude ? J'applaudis néanmoins le concept de donner des pistes pour se lancer dans l'aventure tout en intégrant nos joyeux lurons, et l'initiative du concours pour les 8 à 12 ans est top.

©2022 Editions Gallimard Jeunesse (P)2022 Editions Gallimard Jeunesse

⭐⭐⭐⭐

CONCOURS / du 28 avril au 26 mai

Jean-B., le célèbre personnage de Jean-Philippe Arrou-Vignod, héros de son nouveau livre Les Recettes du chef te met au défi de raconter tes propres histoires ! Choisis le sujet qui t'inspire le plus et raconte ton histoire en 100 à 300 mots !

  • Une drôle de visite (Raconte une visite chez le médecin de façon humoristique.)
  • Une bêtise mémorable (Raconte une de tes bêtises, parmi celles dont tu te souviens le plus !)

👁️ Participer au concours 

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10/12/21

Soutif, de Susie Morgenstern

Dans ce court roman, recouvert d'un jaune pétant, Susie Morgenstern brandit sa plume pour raconter avec humour les joies et autres déconvenues de la puberté. Vous avez treize ans. Des seins qui pointent. Le moral à zéro. Et des questions à la pelle. Comment se sortir d'une telle situation ?

Soutif

Pauline a d'abord envisagé de faire comme si sa poitrine naissante n'existait pas. Mais les bébés montagnes ont fini par exploser, rappelant à l'adolescente qu'il fallait passer à l'action. Donc, trouver un soutif. Cramoisie de honte, elle se rend seule dans un grand magasin et frôle l'évanouissement au milieu des dentelles.

Alors, sur un coup de folie, Pauline commet l'impensable. Elle fourre une poignée de soutifs dans son sac et se sauve en courant. Elle est cependant rattrapée par le vigile qui va lui proposer un étonnant marché. Pendant un mois, elle doit donner un coup de pouce à une élève de troisième en difficulté scolaire.

Sous son allure de fille rebelle, avec ses tatouages et ses piercings, ses mèches violettes et son air renfrogné, Pénélope se révèle une fille curieuse, passionnée et attachante. Elle aussi va apporter son secours à la problématique chamallow de notre héroïne.

Et ainsi, deux et deux faisant quatre, une incroyable amitié va naître ! 

J'avoue, c'est très court mais c'est charmant. Susie Morgenstern réussit à nous embarquer dans son monde, en seulement 100 pages. Elle met en place ses personnages et des situations cocasses qui prêtent à sourire. Elle raconte aussi l'adolescence, le corps et la tête en émoi, le soutif, ami ou ennemi de la femme. Elle dresse un joli plan avec des mots justes, simples et rassurants.

C'est tout le talent de Susie Morgenstern, entre fantaisie et humour, et c'est très bon. Les dessins de Catel Muller qui accompagnent le texte sont évidemment un bonus appréciable. Très bon choix pour négocier la sortie de l'enfance et l'arrivée en terra incognita.

Autres suggestions de lecture sur le même sujet : De l'importance de savoir rebondir de Laura Zimmermann et L'âge du fond des verres de Claire Castillon

Gallimard Jeunesse, 2021

⭐⭐⭐.5

Posté par clarabel76 à 15:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

04/11/21

Alma : L'enchanteuse, de Timothée de Fombelle

Alma l'enchanteuse

Encore une fois, quelle lecture fantastique ! Pour info : j'ai eu la chance d'écouter le livre audio en avant-première, en complément du format papier. Grandiose.

La version audio m'a fait planer - la voix du comédien, couplée au fond musical, sonne prodigieusement. L'incursion dans le livre est instantanée, l'ambiance retranscrite sans fausse note. Entre poésie et émotion, on a l'œil qui papillote.

Côté histoire, on ne s'ennuie pas non plus. Celle-ci nous attache aux périples des uns et des autres. Elle nous entraîne vers des quêtes impossibles - retrouver un trésor perdu ou une famille arrachée à ses terres pour devenir des esclaves. Elle nous fait voyager, entre Saint-Domingue, La Rochelle ou Versailles. Elle fait battre le cœur, de joie ou d'excitation, tant les événements tiennent en haleine. Et fatalement, elle trompe le monde et les personnages, en accentuant les rebondissements et glissant des rendez-vous loupés. Du grand Art !

Ajoutez que le format papier est un petit bijou lui aussi. La couverture et les illustrations de François Place mettent en évidence combien tout est beau et précieux. Sous l'emballage, le roman n'a pas à rougir. L'écriture est intelligente et juste, l'auteur raconte un épisode de l'histoire de France (la traite négrière) en soulevant les bonnes interrogations. Toutefois, cette œuvre de fiction met surtout en avant des personnalités fortes et attachantes, comme Alma, notre enchanteuse marquée du sceau de la Liberté.

De toute façon, cette lecture a mon admiration sans bornes. Je ne peux que vous encourager à plonger vite au cœur de cette aventure, riche et intrigante ! Vivez cette histoire. Adoptez son rythme et écoutez ses chants de colère et de désespoir. Tentez cette expérience mémorable.

Quant à moi, je suis sous le charme. Littéralement conquise. Tellement impatiente de lire la suite.

©2021 Editions Gallimard Jeunesse (P)2021 Editions Gallimard Jeunesse

  • Lu par : Gaël Kamilindi
  • Série : Alma, Volume 2
  • Durée : 9 h 55
  • Disponible sur Audible.fr ou Parution en Janvier 2022

⭐⭐⭐⭐⭐❤️

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27/10/21

Jack et la grande aventure du Cochon de Noël, de J.K. Rowling

Jack et la grande aventure du Cochon de NoëlJ'ai découvert le dernier roman de J.K. Rowling en format audio - un pur bonheur. Cela s'écoute comme un feuilleton : il y a plusieurs intervenants, une vraie mise en scène, des bruitages qui accentuent l'illusion d'être au cœur de l'histoire. Franchement, c'est génial.

Mais n'hésitez pas à découvrir le format papier (Gallimard jeunesse), car les illustrations de Jim Field sont remarquables. Elles sont un prolongement à l'histoire. Elles donnent vie aux personnages. Sont un complément à l'aventure. Les décors sont magiques. L'ambiance, fascinante. Les deux supports sont incroyables. J'ai adoré !

L'histoire, qui s'adresse plutôt aux jeunes enfants, propose une part de rêve et d'imagination foisonnante. Cela raconte comment un petit garçon va s'enfuir de sa maison pour retrouver son doudou. Cela se déroule durant la nuit de Noël, alors que tous les miracles sont permis. Et en avant pour un voyage au pays des Choses perdues. Que de rencontres et de péripéties... J'aurais d'ailleurs volontiers poussé my Little J. de quatre ans à savourer ce récit s'il n'y avait pas quelques débats métaphysiques en cours de route. Trop jeune pour comprendre le sens du pouvoir, de l'ambition, des principes, de l'espérance et tant d'autres. Mais je reconnais la volonté de J.K. Rowling de tacler en douce notre monde déglingué. You rule, girl !

Je quitte cette lecture en étant sous le charme. Quel joli conte, vraiment. L'histoire est certes plus enfantine mais elle invite à décrocher de l'ordinaire. Elle rappelle combien la famille, l'amitié et l'amour peuvent sauver le monde (eh ouais). Cela m'a énormément touchée. Le dévouement de Cochon de Noël est exceptionnel. Et l'attachement de Jack, grandiose. Sinon Toy Story, ça vous parle ? Foncez. L'aventure de Jack et ses amis y fait songer.

©2021 J.K. Rowling. Traduit par Jean-François Ménard pour les éditions Gallimard (P)2021 J.K. Rowling

  • Lu par : Lola NaymarkCharlotte HennequinAlexis TomassianPierre-Henri PrunelAriane BrousseAudrey SourdiveBenoît AllemaneCamille DondaChantal BaroinColette MarieErwan ZamorFrédéric SouterelleJade Phan GiaPierre RochefortVictorien Robert
  • Durée : 6 h env.
  • C'est une exclusivité Audible Studios et c'est déjà disponible sur le site.
  • Casting : Lu par Lola Naymark
    Charlotte Hennequin dans le rôle de Jack
    Alexis Tomassian dans le rôle du cochon de Noël
    Pierre-Henri Prunel dans le rôle de Lo Cochon
    Chantal Baroin dans le rôle de Boussole
    Colette Marie dans le rôle de la Grand-mère
    Ariane Brousse dans le rôle d’Ambition
    Julien Bocher dans le rôle de Pouvoir
    Mélanie Belamy dans le rôle de l’Espérance
    Audrey Sourdive dans le rôle de la maman
    Zoé Bettan dans le rôle de Poésie
    Benoît Allemane dans le rôle de Santa
    Jade Phan Gia dans le rôle du Lunchbox
    Camille Donda dans le rôle de Holly
    Marine Royer dans le rôle de la petite fille
    Mathurin Voltz dans le rôle de Beauté
    Erwan Zamor dans le rôle du Sheriff Specs
    Frédéric Souterelle dans le rôle de The Loser
    Pierre Rochefort dans le rôle du Lapin Bleu
    Victorien Robert dans le rôle du Maire

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14/09/21

Le Plan extravagant de Vita Marlowe, de Katherine Rundell

Le Plan extravagant de Vita MarloweLe grand-père de Vita ne décolère pas : on vient de le déposséder de son précieux château. Un domaine familial du nom de Hudson Castle qui tombait peut-être en ruine mais qui renfermait des trésors de souvenirs. L'homme est vieillissant et désabusé quand Vita et sa mère débarquent d'Angleterre pour le soutenir.

En écoutant son histoire, elles réalisent alors que Grand-père Jack a été abusé par un certain Victor Sorrotore (un escroc notoire affilié à la pègre). Petite précision : l'histoire se déroule dans les années 20 durant la Prohibition. Cet homme a ainsi constitué sa richesse au gré de marchés mafieux et se présente comme un ennemi redoutable.

Pourtant, Vita décide de défier ce type et n'hésite pas à se rendre chez lui. Pour réclamer le bien de son grand-père. Mais aussi prétendre que la propriété cache un collier d'émeraudes ayant appartenu à sa grand-mère et que la famille est en droit de le récupérer.

En réponse, les prunelles de Sorrotore brûlent de colère (et de convoitise). Il houspille la gamine, non sans noter après coup qu'elle a réussi à lui chiper une bague très importante. Il lance alors ses sbires à ses trousses pour reprendre son bijou et éliminer ce parasite.

Cependant, la jeune Vita a déjà élaboré un plan... extravagant. Comme recruter des acrobates ou des prestidigitateurs afin de se faufiler dans Hudson Castle pour retrouver les pierres précieuses. La demoiselle fait alors trois rencontres déterminantes : tout d'abord Silk, une pickpocket qui œuvre en solo, puis Arkady et Samuel, qui ambitionnent de décrocher un numéro de premier ordre au cirque. 

Tous trois se laisseront convaincre par cette demoiselle intelligente et intrépide (malgré son pied handicapé suite à la polio). Et ensemble ils vont se lancer dans ce projet insensé mais tellement palpitant à suivre ! 

Et quelle lecture ! Le ton est vif et entraînant. Le cadre new-yorkais des années 20 sonne merveilleusement bien. Les personnages donnent des frissons. Les héros sont attachants. L'action ne manque pas. Et l'émotion n'est pas si loin... En clair, c'est un fantastique roman, écrit par une conteuse hors pair qu'on ne présente plus.

Ou lisez Cœur de loup ou L'Explorateur ou Le Ciel nous appartient, si vous en doutiez encore... ♥

Gallimard Jeunesse, 2021 - Traduit par Alice Marchand

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,