23/11/12

L'histoire du soir #23 : De vrais amis, par Anne-Gaëlle Balpe & Nathalie Choux

IMG_8247

Sur le chemin de l'école, le jour de la rentrée, un petit garçon croise un drôle de personnage tout jaune. Il se lie aussitôt d'amitié avec lui et le présente à sa maîtresse en tant que Lucien. Le soir, il fait le même cinéma à ses parents, il se met à table à côté de lui et dort blotti contre son nouvel ami.

Au bout de quelques jours, les copains le chahutent pendant la récréation. La maîtresse lui demande de faire des efforts avec les autres, un élève prend la place de Lucien, les parents ne veulent plus mettre de couverts pour lui. Le garçon voit rouge et se sent seul contre tous.

Alors Lucien lui montre le ciel nuageux, derrière lequel se cache la lune. Le lendemain matin, il a disparu. L'enfant est chagriné et cherche son ami. A l'école, il se force à jouer avec les autres, il se surprend à aimer ça et passe finalement une bonne journée. Cette nuit-là, il retrouve son cher Lucien, sous les traits de la lune.

Voilà un album doux et subtil, où il est question d'ami imaginaire, de solitude, de peur de l'inconnu et de confiance en soi. C'est un souci que rencontrent souvent les enfants, sans parvenir à exprimer clairement ce qu'ils ressentent. J'admire la souplesse et la tendresse manifestées dans cette histoire, la délicatesse d'Anne-Gaëlle Balpe combinée à la fausse naïveté des dessins de Nathalie Choux. On a envie de se pelotonner dans sa couette en feuilletant cet album, il fait un bien fou et c'est réconfortant.

De vrais amis, par Anne-Gaëlle Balpe et Nathalie Choux (Gallimard jeunesse, 2012)

IMG_8248

IMG_8249

IMG_8250

IMG_8251

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


21/11/12

Laissez-les lire !

Amateurs de lecture, petits et grands curieux, sempiternels demandeurs de conseils, égarés dans la forêt des livres, vous ne manquerez pas d'arrêter votre chemin sur les ouvrages suivants.

  • L'as-tu lu mon p'tit loup ?  (les indispensables)

IMG_8135

«L'as-tu lu mon p'tit loup ?» est une émission diffusée sur les ondes de France Inter depuis 25 ans (tous les dimanches à 19 h 55). Un beau succès pour ce programme, rare dans le paysage actuel, qui cherche à mettre à l'honneur la littérature pour la jeunesse. Pour célébrer cet anniversaire, vient de paraître un ouvrage réunissant 90 coups de coeur - choisis parmi les 2500 albums, romans et documentaires que Denis Cheissoux, Patrice Wolf et Véronique Corgibet ont fait connaitre aux auditeurs.

Le choix des 90 livres est totalement subjectif, mais ce sont des valeurs sûres, et même des classiques (on notera par exemple la présence de Charles à l'école des dragons, De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête, Des nouvelles de mon chat, Max et les Maximonstres, Pomelo grandit, Princesses oubliées ou inconnues, Rita et Machin à Paris, L'oeil du loup, La vengeance du chat assassin,  Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi, Magnus Million, Vango... et des tas d'autres encore !). Tous ces titres sont aussi un bagage de vie pour les enfants d'aujourd'hui qui sont les lecteurs de demain. 

A la question, pourquoi faites-vous cela depuis tout ce temps ? Voici un échantillon de mes réponses préférées : 

Parce qu'on passe à travers le miroir des livres et que cela empêche de vieillir trop vite.
Parce que ne pas savoir qu'on apprend est un bonheur.
Parce que la créativité est florissante dans les albums.
Parce que j'aime l'adulte qui n'oublie pas l'enfant qu'il a été.

Gallimard jeunesse, coll. Hors-série prescription, 2012
Préface d'Erik Orsenna - illustration de couverture : Olivier Tallec

Ce guide est dédié à tous les âges de votre vie.

 

  • Je cherche un livre pour un enfant (de la naissance à 7 ans, ou pour les 8/16 ans)

IMG_8156

Utiles et perspicaces, ces deux ouvrages sont des mines d'informations pour vous tuyauter, notamment lorsque vous avez des attentes précises : chercher un livre pour un enfant qui commence à lire seul ou qui est passionné de lecture, que lire après Harry Potter, Twilight ou comme roman policier, trouver un livre qui parle d'aventure, de récits de vie, d'humour, etc.

Mais aussi trouver un album pour aborder les grandes questions (sur la mort, la naissance, le sens de la vie), susciter l'envie d'apprendre, stimuler le développement de l'imaginaire, lire une histoire le soir, parler de sentiments, rire ensemble, découvrir le monde ou attendre Noël.

Cela s'adresse à tout le monde, il y en a pour tous les âges, tous les goûts, tous les styles, on y trouve de très nombreuses références, agencées de façon claire et précise. Ces deux ouvrages se révèlent plus que nécessaires ! 

par Sophie Van Der Linden (de la naissance à 7 ans) &  Tony Di Mascio (pour les 8/16 ans)
Gallimard jeunesse, coll. Hors série prescription, 2011

  • Laissez-les lire ! : Mission lecture

IMG_8155

Pour finir, le livre de Geneviève Patte se révèle plus pointu et spécifique, il rend compte du travail admirable de cette bibliothécaire qui a créé et dirigé, de 1965 à 2001, La Joie par les livres, qui regroupe la bibliothèque pour enfants de Clamart, le Centre national du livre pour enfants et la revue du même nom. Respect total pour cette dame dont la passion de communiquer / partager le goût de lire et l'amour des livres a été un vrai sacerdoce. 

Cet ouvrage est la version remaniée et augmentée du même titre paru aux éditions de l'Atelier en 1987. En gros, on découvre la mission divine de la bibliothécaire, son investissement sans borne pour éveiller et accompagner le goût de lire chez l'enfant, l'aider à suivre son parcours de lecteur, du premier album à la littérature sous toutes ses formes. Pour ponctuer son discours, Mme Patte fait appel aux classiques (comme Tobie Lolness et Harry Potter pour les plus récents !) - elle appelle cela : préserver le patrimoine du livre pour enfants.

Les bibliothécaires jouent un rôle important dans les découvertes puisque, par profession, ils ont la connaissance et l'expérience du patrimoine vivant du livre pour enfants. Malheureusement dans trop de bibliothèques et d'écoles, les acquisitions se réfèrent essentiellement à la présentation, dans la presse générale et spécialisée, des nouveautés éditoriales. En ignorant le patrimoine de l'édition pour enfants, on se prive de vrais chefs-d'oeuvre ; on risque de rester à la surface éphémère de l'immédiat.

Il est aussi question du rôle de l'adulte, et de l'école, en tant que passeurs d'histoires, de l'importance de la lecture orale, de la volonté d'intégrer la famille au sein de la bibliothèque afin de créer une maison vivante et chaleureuse, du rôle social qui consiste à être à l'écoute, à cerner les envies et faire des choix, de la culture enfantine en général, des lectures d'enfance, des relectures parfois nécessaires, puisqu'il faut savoir se renouveler ou prendre des risques. C'est une lecture foncièrement intéressante, qui propose de nombreuses pistes de réflexion et qui parle avec passion du métier de bibliothécaire. Il y a certainement un peu de snobisme (je défends le droit et la liberté de pouvoir lire tout ce qu'on veut, sans juger) et un manque de modernité (l'évolution numérique est survolée, l'approche est timide et approximative). Mais cet ouvrage demeure une référence absolue dans ce domaine, et Geneviève Patte a été une pionnière à promouvoir le développement de services de lecture ouverts aux enfants, donc respect total et applaudissement. 

Gallimard jeunesse, coll. Hors-série prescription, 2012 - illustration de couverture : Quentin Blake

13/11/12

L'histoire du soir #16 : Elvis Presley, de Stéphane Ollivier & raconté par Eric Caravaca

IMG_8158

En onze tableaux et un CD audio, découvrez l'enfance musicale d'Elvis Presley. Issu d'une famille pauvre, Elvis a vu le jour le 8 janvier 1935 près de Tupelo dans le Mississippi. C'est un petit garçon sensible, qui grandit en chantant des gospels, tous les dimanches à la messe. Pour ses 11 ans, il reçoit en cadeau une guitare. L'enfant commence à se produire en public, déménage à Memphis, découvre le rythm'n'blues, B.B. King et Roy Brown. Son diplôme en poche, il devient mécanicien mais n'abandonne pas sa passion pour le chant en enregistrant deux titres chez Sun Records. Le patron le remarque et va l'aider à trouver son style : une voix claire, assurée et sensuelle, un déhanchement endiablé, le rock'n'roll vient de trouver son maître ! Elvis a vingt ans, sa carrière connaît un succès foudroyant, le beau gosse se lancera aussi dans le cinéma et fera un comeback musical avant de s'éteindre, un 16 août 1977, à Memphis.

(Comme cet ouvrage se destine à des enfants, un public innocent, l'histoire fait l'impasse sur les heures sombres du King, ses excès, ses abus.) J'ai beaucoup apprécié cette balade en musique, riche en anecdotes, qui retrace le parcours d'Elvis dans ses grandes lignes, et à travers ses tubes les plus marquants (Jailhouse Rock, Love me tender, Heartbreak Hotel...). L'ouvrage est accompagné d'un Cd, indispensable, pour partir à la découverte de cet artiste légendaire. Il met aussi en lumière le contexte politique du Sud des USA et l'émergence du courant musical avec le blues, le rythm'n'blues et le rock. Un petit guide parfait pour les enfants !

Découverte des musiciens : Elvis Presley, sur un texte de Stéphane Ollivier, raconté par Eric Caravaca
illustrations de Rémi Courgeon - Gallimard jeunesse Musique, 2012

09/11/12

Où est passée Lola Frizmuth ?

IMG_8162

Lola est folle amoureuse de Tristan, qui vit actuellement au Japon où bosse son père. N'en pouvant plus d'être séparée de lui, et parce qu'elle a quelques démêlés avec des filles de son école, Lola prend le premier vol pour Tokyo et se présente la bouche en coeur devant la porte de son élu. Ce serait le plan idéal, à la place Lola est seule, paumée et doit échapper à une bande de Yakuzas qui cherche à lui piquer son téléphone !

Cette aventure complètement dingue démarre en fanfare, et j'avoue avoir bu du petit lait. Les péripéties de Lola sont invraisemblables et purement cocasses, totalement dépaysantes, et puis c'est très drôle, l'humour sarcastique de l'héroïne fait des merveilles, j'ai franchement accroché. La brochette des personnages secondaires est elle aussi croustillante, entre le gangster japonais qui rêve d'une retraite paisible en buvant une bière au soleil et en caressant son petit chat, ou le jeune stagiaire de l'ambassade, au look de premier de la classe, du genre coincé et peureux, qui a eu la malchance de croiser le chemin de la tornade blonde... Vraiment, on ne s'ennuie pas une seconde ! C'est frais, déjanté, actuel et mené à fond les ballons.

Où est passée Lola Frizmuth ? par Aurélie Gerlach
Gallimard jeunesse, coll. Scripto, 2012

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07/11/12

L'histoire du soir #12 : Sam et Julia dans la maison de souris, par Karina Schaapman

IMG_8136

Sam et Julia sont deux petites souris, les meilleurs amis au monde. Ils vivent dans une grande maison à plusieurs étages, ils sont différents mais inséparables, Julia vit seule avec sa maman et c'est une intrépide et incommensurable curieuse, Sam est plus calme et peureux, il est issu d'une famille nombreuse et un peu bourgeoise.

Chaque nouvelle journée est une invitation à parcourir les moindres recoins de cette grande maison, du sous-sol au grenier, les deux souris connaissent toutes les cachettes, ont un coffre à trésors et ont aussi de nombreuses connaissances à tous les étages. Souvent ils rendent des services, en triant des chiffons, en faisant la lessive ou en changeant les langes des bébés, ce sont aussi de gros gourmands, ils adorent les crêpes et les biscuits, ils aiment jouer, explorer l'inconnu, se raconter des histoires, parfois qui font peur.

C'est sans nul doute un univers merveilleux, niché dans une maison magnifique. Je vous invite à vous pencher sur les microscopiques détails de cette création de Katarina Schaapman, fabriquée avec des cartons de supermarché, de la pâte à modeler, des allumettes, des boutons, des boîtes à chaussures, des phares de vélos et des bâtons d'esquimaux. C'est une grande maison de trois mètres de haut, avec des étages et plus de cent pièces. Elle est pleine d'objets, cousus, tricotés, soudés, bricolés ou trouvés dans les brocantes ou des poubelles. C'est un travail impressionnant ! Vous resterez béats d'admiration.

Sam et Julia dans la maison de souris, par Karina Schaapman (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2012)
traduit du néerlandais par Annie Trassaert - photographies de Ton Bouwer

IMG_8137

IMG_8139

IMG_8140

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


☆♥ Trois grains de riz ☆♥

IMG_8149

Elles sont trois, elles sont soeurs, elles ont un humour décapant, elles ne font que des bêtises et elles sont de retour pour un deuxième tome désopilant ! Je vous présente, Eve, Del et Ninie. Ce sont les trois grains de riz. Cette fois, elles ont un invité de marque en la personne de leur cousin Max.

Et il devra tenir la distance, en évitant les pièges à deux balles, mais gentiment tendus, assurer des parties endiablées de jeux sur console, devenir champion du lancer du cascadeur (je vous mets au défi, qui n'a jamais joué à ce jeu ?! hein ?), ne pouvoir éviter les bêtises, livrer des conseils bidons, chanter des comptines la bouche en coeur, adopter des coccinelles, titiller la cadette, mais aussi l'aînée, et pourquoi pas la benjamine, se perdre dans les rayons du supermarché, ou oublier la plus jeune, c'est tant pis !

Ce sont des histoires courtes, en deux, trois pages, pas davantage. C'est frais, pétillant, ça me fait marrer à chaque page, moi aussi j'ai des soeurs, donc forcément j'ai revécu un peu de mon enfance et de nos expériences déjantées. Cette série de livres est un bel hommage aux fratries, à l'enfance décomplexée et délirante, aux aventures extravagantes. Je vous le conseille fortement, vous allez rire, mais rire, c'est promis.

Trois grains de riz, tome 2 : Max attaque ! par Aki
Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2012

Sous le nom d'artiste Aki, se cache l'auteure illustratrice Delphine Mach, également aux fourneaux d'un blog culinaire illustré - intitulé Les 3 soeurs.  Elles ont d'ailleurs publié un livre de Recettes des 3 soeurs pour jeunes fauchés gourmands (éd. alternatives, 2011).

IMG_8150

IMG_8151

IMG_8152

IMG_8153

Posté par clarabel76 à 14:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06/11/12

"Victoria voulait une vie d'aventures, une vie folle, une vie plus grande qu'elle."

IMG_8132

Victoria glisse dans la vie comme une simple passagère, en attendant des jours meilleurs. Dans sa tête, c'est le festival des aventures palpitantes, la promesse de destinées fabuleuses, de rencontres inoubliables. Victoria est une rêveuse, car Victoria est une amoureuse des livres et de leurs histoires. Son existence vacille le jour où elle apprend que les trois cheyennes ont disparu. Cling, son cerveau s'illumine, la fiction a pris le pas sur la réalité, enfin son ordinaire terne et sans saveur bascule dans l'extraordinaire.

D'autres faits étranges et surprenants vont intervenir, un papa habillé en cowboy, la vieille horloge qui finit en poussière, des romans fétiches qui s'évaporent dans les airs, des rêves troublants sous une pluie d'étoiles, le petit voisin devenu un fidèle complice... Tout ceci n'éclipse pas les secrets de famille, qui ne sont pas non plus un gros point d'interrogation, mais ce n'est pas bien grave.

De ce moment de lecture, j'ai surtout retenu cet hommage magnifique à tous les amoureux de la lecture, tous ceux et celles qui rêvent éveillés, qui aiment trouver dans les romans un instant d'évasion, et qui vivent probablement leur vie dans le fol espoir de décrocher de la réalité. C'est très beau, assez touchant, un peu prévisible sur la fin, mais franchement c'est du Timothée de Fombelle généreux et envoûtant. Pour la petite anecdote, on passe presque autant de temps à décortiquer la couverture (à rabats) de François Place. Vous comprendrez pourquoi.

Victoria rêve, par Timothée de Fombelle
Gallimard jeunesse, 2012 - illustration de François Place

-) avec parution simultanée en livre audio, lu par l'auteur (environ 1h15), là aussi j'ai été transportée ! 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31/10/12

L'histoire du soir #7 : Ma chère grand-mère est une sorcière, de Tracey Corderoy & Joe Berger

IMG_8112

Une petite fille trouve sa grand-mère extravagante, avec ses animaux de compagnie (des chauve-souris, des chats et des crapauds) qui ne la quittent pas d'une semelle, ses tea-time parties entre copines à faire de la prestidigitation, et puis toujours avec ses toilettes qui se remarquent de loin, et son balai magique qui se moque du code de la route...
Non, vraiment ça ne peut plus durer. Il faudrait que grand-mère se range et devienne une mamie comme les autres, plus classique, plus ordinaire. Alors, pour plaire à sa petite-fille, elle se plie au jeu et devient une autre. Quelle terrible erreur ! Même la fillette ne reconnaît plus sa grand-mère et est plus que déçue !
En plus, elle est prise de remords car sa mamie file un mauvais coton et a perdu sa joie de vivre, elle préfère rester sous la couette. Hop, hop, hop, il faut redonner à cette sorcière de grand-mère la liberté d'être différente, ou mieux encore, d'être merveilleusement différente !
Quelle formidable histoire ! Ce n'est pas seulement une histoire de sorcière, il s'agit surtout d'une déclaration d'amour d'une petite-fille à sa grand-mère, celle-ci n'est pas traditionnelle, et justement c'est pour ça qu'elle est aussi extraordinaire. Il faut cultiver ses différences, rester fidèle à ce que l'on est, ne pas se travestir pour plaire aux autres, même par amour. Aimer, c'est accepter les différences !
Illustrations au charme vintage absolument délicieuses.

Ma chère grand-mère est une sorcière, par Tracey Corderoy, illustrations de Joe Berger (Gallimard jeunesse, 2012)

IMG_8113

IMG_8114

IMG_8115

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

22/10/12

Est-ce qu'un jour je retournerai là-haut, dans cet endroit si difficile à atteindre? Là où tout semble plus beau.

IMG_8044

Babi est une jeune italienne, issue de la classe bourgeoise, bonne élève, amie fidèle, c'est une fille consciencieuse et très sérieuse. Elle a quelques histoires d'amour, mais sans grande importance. Lorsqu'elle rencontre Step, le beau gosse au cœur tendre et au coup de poing facile, elle est en pétard. Il incarne tout ce qu'elle ne supporte pas : l'insolence, le culot, la violence et la bêtise. Ces deux-là se détestent, tout les sépare mais tout ne cesse de les rapprocher depuis le premier instant.

C'est une base tellement commune, mais tellement irrésistible, qu'on mord à l'hameçon avec hâte. Je connaissais toute l'histoire, pour avoir vu le film, et j'espérais que le livre me rendrait ce même festival des émotions folles. Car l'histoire est fabuleuse, c'est celle d'un amour impossible, mais d'un amour très fort, beau et bouleversant. Babi et Step savent nous offrir un incroyable tableau de désirs, de frustrations et d'envies. Ensemble ils nous redonnent une idée de l'amour absolu, celui qui brave les interdictions, affronte les coups durs, lutte, résiste et peut-être abdique.

Par contre, j'ai été extrêmement déçue par le style de l'auteur - le ton est plat et maniéré, c'est pénible à lire et ça a gâché mon plaisir. J'attendais une lecture remplie d'émotions et de sensations, finalement j'ai été déconcertée par la manière de raconter cette histoire, de présenter les personnages et de planter le décor, tout ça n'est pas très affriolant et j'ai bien peur d'avoir été déçue par le roman pour cette raison.

Trois mètres au-dessus du ciel, par Federico Moccia
Gallimard jeunesse, coll. Pôle Fiction, éd. 2012 - traduit par Monique Baccelli

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19/10/12

La chose perdue, de Shaun Tan

IMG_1529

Livre et dvd du court métrage de "La chose perdue" (The lost thing) de Shaun Tan.

IMG_1531

IMG_1532

IMG_1533

 

Une œuvre poétique, qui raconte une drôle de rencontre...

Un collectionneur et passionné de capsules découvre sur la plage un étonnant objet (impossible à définir) que personne ne vient réclamer en fin de journée. C'est une chose perdue. L'homme va la ramener chez lui, la nourrir et tenter de lui retrouver un foyer. Et à son tour, la chose va lui ouvrir une trappe vers un univers incroyable, « un lieu où tous les objets avaient l'air assez contents d'y être ».

Le personnage prétend qu'il ne faut chercher aucune morale à l'histoire. Soit. Mais la richesse des illustrations pousse instinctivement à se pencher vers ce livre qui dégage un sentiment de secret impénétrable... Prodigieux, mais désarçonnant. 

Gallimard jeunesse, septembre 2012 ♦ traduit par Anne Krief

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,