16/02/13

Zaza va sur son pot ☺

Cette histoire est dédiée à un petit Tom, deux ans et au sourire de brigand.

IMG_8561

Comme Zaza, grandir ça veut dire abandonner la couche. Aller sur le pot. Un trône de seigneur, s'il vous plaît. Mais rien n'y fait : on mouille ses culottes et on n'a même pas honte. Cela viendra quand ça viendra.

Alors, quand un grand qui passe par là et vous traite de gros bébé, du matin au soir, en version chansonnette stridente, il faut se résoudre à accomplir son miracle. Oui, victoire ! Et bravo Zaza (et Tom !).

A tous les enfants qui grandissent et doivent passer par le cérémonial du *pipi sur le pot, hey* (clin d'œil à un vieux film ringard), Bénédicte Guettier vous offre cette histoire rigolote et mignonne avec en héros l'indécrottable âne Trotro.

Suis fan, vous dis-je. Chut !

L'âne Trotro : Zaza va sur son pot - Bénédicte Guettier (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2013)

IMG_8562

IMG_8563

IMG_8564

IMG_8565

IMG_8566

IMG_8567

Posté par clarabel76 à 11:15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


31/01/13

Le rose a beau être ma couleur préférée, ma vie est loin d'être rose.

IMG_8511

Cucu la praline est une petite série fort sympathique, qui compte déjà trois livres et qui raconte les aventures d'Angèle Chambar, 8 ans, surnommée Cucu la praline par ses deux frères, Victor et JM. Ce sont à chaque fois trois histoires courtes qui composent chaque roman, des histoires où la fillette doit se dépatouiller avec la bêtise légendaire de ses grands frères.

Et franchement, ces deux-là la font souvent tourner en bourrique. Par exemple, pour l'anniversaire de son amoureux Kévin Truffe, Angèle avait bricolé un cadre avec une photo d'elle en maillot de bain. Les garçons se sont sauvagement moqués d'elle et les parents ont rouspété. Bon, après ça ils ont été tout miel et lui ont fichu la paix. Mais c'était pour mieux concocter leur douce vengeance, car dès le lendemain à l'école, son Kévin Truffe ne veut pas lui parler et refuse son cadeau. Trop, c'est trop, Angèle est au bord du désespoir.

Quelques pages plus loin, après une enquête très poussée, la fillette va riposter ! Et la chute est adorable, avec cette idée de t-shirts des tourtereaux, cela pourrait presque lancer une mode ! Enfin bon, vous avez saisi l'ambiance de la série qui confrontent deux frères, pas bêtes mais juste affreusement taquins, et leur petite soeur rusée et douée pour leur tenir tête. C'est comme une partie de ping-pong, les mauvais coups sont donnés et rendus avec célérité. Hop, en douceur et avec un sourire canaille.

Alors non, pas de mauvais exemple au programme ! L'esprit est bon enfant, ça se cherche des poux comme dans toutes les familles où on grandit en se chamaillant, sinon ce ne serait pas drôle  non plus. Dans les deux autres histoires, Angèle devra s'occuper du lapin de sa meilleure amie mais ses frères vont la dénoncer à leurs parents qui ne veulent pas d'animaux dans la maison et ainsi s'enfermer dans le garage avec cette innocente créature ... pour lui apprendre à faire des plongeons dans une bassine ! Absolument démoniaque.

Puis, en troisième partie, les enfants terribles partent en vacances avec leur grand-mère mais la guerre des clans commence aussitôt et Angèle se retrouve toute seule, en train de chanter sur la plage derrière un rocher, ce qui va susciter une nouvelle vocation puisqu'elle va s'inscrire à un concours avec sa grand-mère (qui joue du ukulélé). Elle veut sa victoire pour en boucher un coin à ses deux grands dadets de frangins ... qui vont la supplier d'oublier leurs vieilles rancunes quand le premier prix se révélera !

Chaque histoire courte peut se lire à voix haute, ou peut convenir à des jeunes lecteurs qui débutent. Le ton humoristique plaît forcément et les illustrations de Ronan Badel en rajoutent une couche car elles collent parfaitement à l'ambiance et aux personnages. Très bonne pioche !

Cucu la praline s'envole, par Fanny Joly - illustrations de Ronan Badel
Folio cadet, 2012

existe aussi : Cucu la praline (2010) et Cucu la praline est en pleine forme (2011)

Posté par clarabel76 à 12:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

"Encore dans les pommes, Votre Altesse. Il va falloir penser à planter un verger."

IMG_8512

Le prince héritier, Fulbert de Crêpovent, est un benêt de premier rang. Son père est désespéré de son cas. Dernièrement il s'est passionné pour une mission de préservation des espèces rares, en l'occurrence la gargoulette des remparts, et souhaiterait assister le scientifique, messire de Bavert, qui conduit une expédition jusqu'au sommet du piton du Porc-Epic.

Agacé par tant de bêtise, de jeunesse et d'irresponsabilité, son père accepte mais lui donne une condition : qu'il ramène une épouse ! Rien ne freinera Fulbert dans son désir de prouver sa valeur : pas même la Reine aux mille princesses, ni son voisin grincheux dont la ravissante fille le fait sans cesse tomber dans les pommes, encore moins l'ascension pénible sur des pentes enneigées, ni son étonnante découverte d'une Hibernatus portant une couronne sur la tête...

Epoustouflante aventure que voilà ! Marie Vaudescal possède le talent, l'humour et la facétie pour nous pondre une histoire de prince sans tralala, et on rigole de bout en bout des pitreries de ce Fulbert de Crêpovent. Vous aurez deviné que c'est tout sauf niais, et c'est d'autant plus rafraîchissant, vif et éclatant. On se régale ! Dans le même registre, du même auteur : Princesse, dragon et autres salades et Trois princesses et patati et patata.... Et pour illustrer tout ça, avec espièglerie : Magali Le Huche, bien évidemment.

Mission princesse et gargoulette, par Marie Vaudescal - illustrations de Magali Le Huche
Folio Cadet, 2012

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30/01/13

Parfois je te regarde et il me semble que je vois à travers toi, comme si tu n'existais plus pour moi.

IMG_8506

C'est grâce au relooking de la collection (illustrations de Laurent Moreau) que j'ai eu envie de découvrir la pièce de théâtre de Raymond Queneau, En passant : Un plus un acte pour précéder un drame. La scène est minimaliste, dans un couloir de métro, une mendiante tend la main et un passant lui donne vingt sous. Entrent une femme et un monsieur avec une grosse valise.

Par deux fois, la scène va se répéter. Dans le premier acte, nous découvrons Irène et Joachim. Il souffle comme un bœuf en portant la valise de la femme. Celle-ci n'en peut plus, l'interroge, m'aimes-tu ? Il soupire, ne sait plus. Et là, elle réalise qu'il ne l'aime pas. Dans le deuxième acte, c'est au tour de Sabine et Etienne de nous jouer la même sérénade.

C'est alors qu'un passant, puis une passante, apparaissent et c'est le début des effusions. Tour à tour Irène et Etienne se sentent poussés des ailes. Ils découvrent dans l'autre la possibilité d'un recommencement, la promesse d'un nouveau départ. Les déclarations sont enflammées, on parle de la météo, du temps qui passe, des étoiles dans le ciel, du grand large, on parle aussi de promesses, de rêves et de désirs.

Cette parenthèse d'enchantement sera brisée par une sonnette, annonçant le dernier métro, comme un rappel à l'ordre, à la triste réalité. Après tout, « je ne faisais que passer... » chuchotent les témoins.

C'est un texte très court, poétique et tendre. Quelque peu farfelu sur les bords, il montre surtout la possibilité de s'évader et de vivre ses fantasmes le temps de quelques minutes. En postface, il est rappelé que l'amour tenait une place privilégiée dans l'univers de Queneau, mais ce sentiment était souvent évoqué avec une grande discrétion car le poète était un homme secret et pudique. D'où la préciosité de certaines déclarations, qui apparaîtront encore plus touchantes et magnifiques.

Cette édition propose un petit carnet de mise en scène, très complet et instructif, il guidera le lecteur dans ses premiers pas sur les planches.

En passant de Raymond Queneau - illustration de couverture : Laurent Moreau
Folio junior, coll. Théâtre, rééd. 2012  (Titre recommandé pour le programme de 5ème) 

" Nous serons seuls au milieu d'une foule joyeuse et colorée, escortée de grands cris et des harmonicas. "

" Nous nous raconterons nos souvenirs d'enfance et nous aurons des rêves, inéluctablement. "

" Nous reprendrons les fragments heureux de notre passé et nous les revivrons avec obstination - retour éternellement. "

" Tu seras ma sandale ailée, mon tapis volant, mon langage magique. "

" Tu seras ma lampe inextinguible, mon beau souci, mon palais enchanté. "

" Nous existerons ensemble. - Nous existons ensemble."

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22/01/13

Promenade en forêt

IMG_8493

Etienne Delessert nous invite à découvrir une forêt mystérieuse et secrète. Avec ses amies Noire la Souris et Josée la Chenille, Yok-Yok rencontre un ours gourmand de fraises sauvages, des abeilles, un martin pêcheur ou encore un grand papillon velouté. Mais la nuit tombe, une chouette aide les trois amis à regagner l'orée de la forêt.

" La forêt est le poumon de notre planète, dit Yok-Yok, les champignons nourrissent les arbres, les oiseaux sèment des graines, ici on disparaît pour mieux renaître. "

Quelle belle promenade que celle que nous propose ce cher Yok-Yok, dans une forêt où l'on découvre la faune en gros plan. La forêt n'aura plus de secret pour le lecteur, qui apprendra à reconnaître la musaraigne, le pic épeiche, la sitelle et la fauvette à tête noire (pour ne citer qu'eux). Il pourra aussi tester ses connaissances, ou ce qu'il a retenu de sa lecture, en répondant aux quelques questions figurant en dernière page.

Cette série met toujours un point d'honneur à ne pas prendre son lectorat pour un public niais, les aventures sont simples mais riches en découvertes. La forêt offre un beau terrain de jeux et de connaissances à approfondir, avec des illustrations qui s'étalent sur chaque double page. Il y a autant de mystère et de beauté à parcourir dans cet album, lequel a su m'émerveiller en toute simplicité.

Yok-Yok : Promenade en forêt, par Etienne Delessert (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2013)

IMG_8494

IMG_8495

Posté par clarabel76 à 13:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


06/12/12

L'histoire du soir #29 : Les rêves de Trotro, par Bénédicte Guettier

Les rêves de Trotro en grand ! 

IMG_8344

Irrésistible pop-up mettant en scène l'âne Trotro, ce petit âne trop rigolo.

D'un simple coup d'oeil c'est enfantin, mais ça n'empêche pas d'offrir un fabuleux voyage au pays des rêves. C'est à la dernière page qu'on réalise qu'ils sont nourris de son univers familier, les livres ou les jouets qui inondent sa chambre. Au réveil, il lui reste ce délicieux souvenir de concocter un petit gâteau à la banane (avec recette en bonus !) et de le partager avec ses amis.

Une lecture 100% adorable, avec des illustrations colorées et des tirettes et des languettes et des pages cachées, ça bondit de partout, ça enchantera les plus jeunes enfants (et ceux qui ont gardé leur âme d'enfant, comme d'habitude). 

Les rêves de Trotro, par Bénédicte Guettier (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2012)

IMG_8345

IMG_8346

IMG_8347

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

Le verbe lire ne supporte pas l'impératif. Aversion qu'il partage avec quelques autres : le verbe « aimer », le verbe « rêver »…

Un joyeux imaginaire aux éditions Gallimard jeunesse ! Pour leurs 40 ans, édition spéciale de cet ouvrage qui s'adresse à tous les lecteurs et non-lecteurs : les célèbres dix droits du lecteur, selon Daniel Pennac et mis en scène par Gérard Lo Monaco.

IMG_8348

« Dix droits et un seul devoir : ne vous moquez jamais de ceux qui ne lisent pas, si vous voulez qu'ils lisent un jour ! »

Une précision, concernant les illustrations, ne vous attendez pas à une interprétation des dix droits du lecteur, voyez-les plutôt comme un hymne aux plus belles oeuvres littéraires, car ce sont autant de magnifiques plongées dans des univers qui rappellent les romans d'aventures, les voyages, les tragédies grecques, les mondes sous-marins, la magie du cirque, l'émerveillement des jouets, la découverte des animaux, etc. 

Avec effet pop-up pour vous éblouir tout ce qu'il faut ! 

Les dix droits du lecteur, par Daniel Pennac et Gérard Lo Monaco
Gallimard jeunesse, Hors série, 2012

1 - Le droit de ne pas lire

IMG_8349

4 - Le droit de relire

IMG_8350

6 - Le droit au Bovarysme

IMG_8352

8 - Le droit de grappiller

IMG_8353

10 - Le droit de se taire

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04/12/12

Teaser Tuesday #43

IMG_8161 lolafrizmuth

Un roman délicieusement barré et à l'humour sauvage et sarcastique. A recommander lors des baisses de régime et pour chasser la morosité ambiante !   

Où est passée Lola Frizmuth ? par Aurélie Gerlach (Gallimard jeunesse, coll. Scripto, 2012)

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30/11/12

Iris et l'escalier, par Anna de Sandre et Chiaki Miyamoto

IMG_1453

Iris est haute comme trois pommes. Et l'escalier est si haut. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10 marches ! C'est impressionnant, alors elle le gronde pour se donner du courage. Une fois l'escalier vaincu, Iris veut grimper plus haut, elle veut toucher le ciel ! Alors commence l'aventure...

Une petite merveille d'album très coloré, avec une héroïne adorable, de très beaux dessins (époustouflante Chiaki Miyamoto !), une très belle histoire, écrite en toute simplicité, mais avec le sens du détail qui rend soudain l'imagination plus folle, cela vous raconte aussi comment être impatient de grandir peut vous donner des ailes ! Ou comment vos désirs les plus fous peuvent se réaliser en y croyant fort, fort, fort..

En bref, cette lecture plaît beaucoup aux enfants ... et à leurs parents.

Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, novembre 2012

IMG_1454

IMG_1455

IMG_1456

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

❥ Bogueugueu est amoureux

IMG_8300

Qui dit nouvelle année scolaire, dit nouvelles activités à entreprendre ! Pour Ferdinand Pompon et son meilleur ami Basil Tambour, alias Bogueugueu, c'est l'atelier théâtre qui a retenu toute leur attention. Secrètement, ils sont amoureux ... de la même fille, Salomé Duchausson ! C'est Ferdinand qui le pense et ça lui noue l'estomac. Il ne voudrait pas se fâcher avec son pote, d'ailleurs Bogueugueu est méconnaissable. Il rougit, écrit des mots doux en cachette, s'enhardit à donner un rendez-vous nocturne, comme dans Cyrano, la pièce que la classe répète pour leur spectacle. Le garçon souffre toujours de son bégaiement et a peur du ridicule, alors il compte sur Ferdinand pour voler à son secours. Dans l'ombre, ce sera lui qui soufflera son discours d'amour à sa belle promise ! Encore faut-il que Ferdi mette sa jalousie dans sa poche.

C'est la troisième aventure de notre sympathique duo et c'est un rendez-vous incontournable ! En effet, c'est pour moi toujours un régal de découvrir les jolies pirouettes que nous réserve l'histoire et d'admirer sans jamais se lasser les illustrations de Marc Boutavant, au style reconnaissable entre mille. C'est à la fois adorable et espiègle, les personnages ont des expressions qui font indubitablement sourire, on vit davantage leurs émotions, leurs turpitudes et on se surprend à mordre à l'hameçon, on conspire à leurs côtés, on écoute, on a des doutes, on tremble dans le noir, on lâche un petit fou rire, on attend l'heure H et on a le coeur qui bat très, très fort. J'aime infiniment la finesse et la délicatesse de cette série ! C'est attendrissant sans être gnangnan. Du coup, j'en redemande. 

Bogueugueu est amoureux, par Béatrice Fontanel et Marc Boutavant
Gallimard jeunesse, coll. Folio Cadet (2012)

IMG_8301

IMG_8302

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,