15/03/17

Pêle-Mêle: Les Ogres, de Jean Gourounas - Tout comme, de Henri Meunier

les ogres

Vous aimez les histoires qui font peur pour de faux ? vous aimez sourire à la lecture d'une histoire, au décor particulièrement terrifiant, où des petits personnages sont pourchassés par une créature féroce, qui ne fait que les croquer les uns après les autres ?

Eh bien, servez-vous, cet album est pour vous. Et croyez-nous, pour l'avoir testé sur un jeune public (4 ans), le rendez-vous a été du plus bel effet ! La séance a été ponctuée de cris perçants, de mains potelées sur la bouche, de regards ahuris et de frimousses qui s'émerveillent à la découverte du quiproquo. Un vrai succès.

Dans cet album, tout carton, Jean Gourounas nous propose un univers décalé, avec un côté sombre et inquiétant, un monstre aux dents acérées, des personnages à poil qui ne font que courir dans tous les sens, et surtout une fin en apothéose ! Pour le coup, la mise en scène est géniale, avec des découpes dans le livre, pour la porte ou la fenêtre, mais aussi des coins de pages dévorés pour une bouche insatiable et sans pitié. 

C'est une lecture fabuleuse... et cocasse ! Elle étonne aussi par son double sens en révélant une partie de cache-cache extraordinaire, où la malice est de mise. Mais attention, il est interdit de mordre car ce n'est plus du jeu ! ;-)

Les Ogres, de Jean Gourounas

Rouergue, 2017

 

 

tout comme

Place maintenant à la tendresse et à la poésie ! Henri Meunier se livre à un joli exercice où il imagine des échanges insolites entre des animaux, un arbre, un caillou ET et un nouveau-né.

On les figure penchés au-dessus du berceau, clamant leurs meilleurs vœux de bonheur, puis tous lui souhaitent... de l'appétit et du bon goût comme le loup, des rêves majestueux comme le lion, un cœur pour aimer, une bouche pour embrasser et une vie de conte de fées comme la grenouille, de la patience pour apprendre, des jambes solides pour se tenir droit (comme l'arbre), de la voix et des ailes comme l'oiseau ! 

Cette étonnante procession rappelle aussi les grandes étapes de la vie de l'enfant (biberon, pots, cubes, veilleuse, boîte à musique, poussette, abécédaire) en une subtile et délicate suggestion illustrée. Cette lecture décryptée donne à l'album une grande noblesse et une valeur précieuse pour toutes les petites attentions cachées et les messages à dénicher. C'est beau comme tout ! ☺

Tout comme, de Henri Meunier

Rouergue, 2017

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


26/03/16

Bientôt, de Henri Meunier

IMG_5984

Bientôt est un album poétique et doux, qui aborde la question de l'avenir, à grande ou petite échelle, et invite l'enfant à réfléchir sur l'hypothèse, le possible et le probable. Un vaste programme.

Mais les illustrations de Henri Meunier sont enchanteresses ! Que de jolies pages colorées, que de simplicité et de délicatesse dans le dessin ! L'ensemble est épuré, très élégant. C'est ravissant. 

On découvre un bateau qui part en mer et on se demande ce qu'il va devenir. Le gland du chêne deviendra-t-il un arbre immense à son tour ? Le beau temps viendra-t-il après la pluie ? Et les flaques ne sont-elles pas le reflet du ciel ? La nuit vient après le jour, puis la nuit succède au jour, etc. Et l'histoire de tourner en rond. 

Voilà une lecture aussi envoûtante qu'intelligente, à lire doucement et à haute voix, pour réfléchir ensemble aux questions de cette histoire surprenante et ludique ! Un petit instant de philosophie appréciable...

Rouergue / Mars 2016

IMG_5985   IMG_5986

IMG_5987

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12/03/16

Au panier ! de Henri Meunier & Nathalie Choux

IMG_5969

Cet album a fait l'objet d'une première édition en Octobre 2004 et ressort aujourd'hui avec une nouvelle couverture et une fin différente.

La quiétude règne dans le parc municipal, quand soudain les fourgons déboulent, sirènes hurlantes, et le gendarme beugle à tout rompre, vos papiers, vos papiers ! La nounou noire les a oubliés à la maison et propose gentiment de les récupérer ni une ni deux, mais le gendarme est en pétard, pas de papier, au panier ! Et il pointe du doigt le chat vert, l'oiseau et envoie tout ce petit monde “au panier” !

L'enfant, dégoûté par ce spectacle, cherche à tourner en dérision le gendarme, puis se dirige de lui-même dans le fourgon, comme tout le monde. Au panier !

Cette lecture a priori rigolote cherche à expliquer aux enfants la tolérance, le racisme et le respect de la différence. Le gendarme de l'histoire fait preuve d'abus de pouvoir et se ridiculise à force de condamner sans réfléchir. C'est joliment exprimé, à travers des illustrations aux tons pastel de Nathalie Choux, qui se distinguent également par leur candeur et leur douceur, très appréciable. 

L'histoire rappelle également que « Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat. Toute personne a le droit de quitter tout pays y compris le sien et de revenir dans son pays. »  Un album qui reste toujours, et tristement, d'actualité. 

Rouergue / mars 2016 

IMG_5970   IMG_5971

IMG_5972   IMG_5973

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16/10/15

Les Trop Super : Tyranik l'Ours / Le Complexe d'Adèle, de Henri Meunier & Nathalie Choux

IMG_5074

Les Trop Super sont de retour dans deux nouvelles aventures palpitantes. Chaque nuit, un filou se faufile chez les habitants de la forêt et leur rase sauvagement la tête. Tous ont le vague à l'âme. Il faut que ça cesse ! Quand Tyranik l'Ours sème la terreur dans les bois, pillant les victuailles et rugissant comme un rustre, là aussi les Trop Super doivent prendre des mesures radicales.

En plus d'être entraînantes, les enquêtes sont drôles et enlevées par un sympathique duo - Balbir le tigre et Bruno la tortue. Les deux potes, sans peur et sans reproche, n'hésitent pas à endosser leur identité secrète de super-héros pour soulager leurs voisins et amis, dès qu'ils sont dans la panade. Ils sont ingénieux, ne manquent pas de ressources, ont des répliques bidonnantes (à fond les bulots!) et partagent une véritable complicité.

Cette série ne se contente pas de divertir bêtement, puisque c'est aussi une façon amusante d'apprendre pourquoi les chauves-souris vivent la nuit, pourquoi les ours et les tortues entrent en hibernation. (Gare à la doudoune!) Ajoutez que les illustrations respirent la bonne humeur, le dynamisme, l'humour et la fantaisie. Vous ne doutez plus de passer un agréable moment de lecture !

Actes Sud Junior / Coll. BD ♦ Septembre 2015

IMG_5076   IMG_5078

 

IMG_5080   IMG_5082

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03/03/15

Les Trop Super : La Trouilleuse Fantôme & Jurassic Poule, de Henri Meunier & Nathalie Choux

IMG_2900

Henri Meunier et Nathalie Choux vous présentent Les Trop Super ! Balbir le tigre et Bruno la tortue sont deux potes qui s'improvisent super-héros dès qu'une mission se présente à eux : un Tyrex en folie qui saccage tout sur son passage et menace la planète de destruction si l'on ne fiche pas la paix aux poules (!) ou une trouilleuse perforeuse invisible qui s'attaque aux arbres de la forêt et menace de révéler leur QG secret.

Nos amis ont du pain sur la planche ! Et qu'est-ce qu'on s'amuse à suivre leurs histoires passionnantes, saupoudrées d'humour, d'ingéniosité et de réparties rigolotes (« Si un tyrex géant attaquait la ville, tu rangerais ta carapace avant d'intervenir ? - Ben si ma maman me le demandait, bien obligé, gros malin ! »). Les enquêtes sont peaufinées aux petits oignons, avec des indices, des interrogatoires, des recherches intensives et des références aux séries policières qui font sourire.

En bonus, on trouve aussi en fin d'album une anecdote sur la nature - les ancêtres des poules avaient des dents ! Et on boucle la lecture sur une note positive et enthousiasmante après la découverte de cette nouvelle série qui combine l'intelligence, l'humour, la fraîcheur, le divertissement et la bonne humeur. Les couleurs et les dessins contribuent aussi à cette sensation exaltante et vitaminée. J'ai beaucoup aimé et attends avec impatience le retour de ce duo attachant !

Actes Sud junior, février 2015

IMG_2901  IMG_2902

IMG_2903  IMG_2904

Posté par clarabel76 à 13:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28/05/09

des oiseaux, des albums

c'est beau comme ça...

La môme aux oiseaux, elle,
ne me connaissait pas.

Mais déjà je la savais ma soeur,
ma pente,
mon miel,
ma semblable
et mon autre.

IMGP6441

A force de l'écouter s'écouter longuement
fouiller en elle
à force de la voir arracher un oiseau de son poing
comme on arrache un diamant de sa gangue,
de la sentir étudier cet oiseau,
chercher à le comprendre,
lui parler,
lui sourire
ou lui tirer la langue
et le lâcher ensuite,
j'ai compris.

IMGP6445

Je crois que chaque oiseau était un peu d'elle-même.
Une humeur profonde.
La môme du jour.

Ses états d'âme et de plumes.

IMGP6447

Depuis le sol,
la môme vous dévisage et s'envisage.

Pour mieux se voir
elle se regarde de loin, d'en bas,
et sous d'autres couleurs.

Volez soucis,
volez bonheurs.

Libre comme l'air, dans l'air, en l'air,
La môme est libre, aussi, quand vous êtes en haut !

-- extraits de La môme aux oiseaux --

texte de Henri Meunier
illustrations de Régis Lejonc
avec la participation d'Antoine Lejonc

** encore merci la Gre ! **
tu t'en doutes, nous avons énormément aimé !
"des loups dans les murs" aussi... mais c'est particulier, il faut qu'on en parle, mais à part et plus tard... ;)

 

 

 

 

*****

et une autre histoire avec des oiseaux...

 

 

 

la_lettre_des_oiseaux

La lettre des oiseaux, texte d'Agnès Bertron-Martin
Illustrations d'Aurélie Blanz

Album Nathan, 2009

*****

 

 

 

IMGP6448

Dans le joli village de Petrovna, Vania le facteur est un jour amené à remettre une lettre dans cette mystérieuse maison isolée qui l'effraie. Ce courrier va bousculer son univers.

IMGP6450

IMGP6451

IMGP6452

c'est donc l'histoire d'un facteur heureux, il aime distribuer les lettres à ses amis les villageois et un jour il lui vient l'idée d'avoir sa propre boîte aux lettres pour recevoir, peut-être, une lettre rien que pour lui... les jours passent, sa besace reste vide, sauf une fois... il découvre un oiseau blessé qui protège farouchement une enveloppe jaunie et fripée destinée à la résidente de la vieille isba, une maison maudite, envahie par les ronces, et forcément abandonnée ; toutefois notre vaillant facteur décide de s'y rendre et rencontre en chemin des embûches inimaginables, mais il s'accroche parce que...

Vania était un bon facteur et il savait,
lui qui n'avait jamais reçu de lettre de toute sa vie,
le bonheur que ça devait être d'en recevoir une !

 

Encore un très bel album, avec des illustrations d'une grande beauté, qui sont composées comme des tableaux et qui suivent le fil des saisons. C'est aussi une histoire qui nous parle d'amour, de courage et de recherche du bonheur. Qu'espériez-vous d'autres ?

*****

 

 

NB : Les illustrations présentes dans ce billet sont des clichés personnels, merci de ne pas les reproduire... je m'excuse également auprès des auteurs pour cette liberté, n'hésitez pas à vous manifester si cela vous ennuie.