20/06/22

La Gardienne des portes (Dina Demille #1) par Ilona Andrews

La gardienne des portesEn voilà une agréable surprise !

Je connaissais Ilona Andrews pour sa série iconique de Kate Daniels. D'où ma joie d'explorer un autre univers avec cette touche si particulière. Bingo. J'ai croqué cette trouvaille en peu de temps. Et j'ai aimé l'originalité du décor : une petite ville américaine, son auberge d'aspect gothique et sa jeune aubergiste accrochée à son balai.

Bien sûr, rien n'est anodin : magie, chien démoniaque, loup-garou, vampire et tueur extraterrestre vont s'inviter dans cette drôle d'aventure. Et c'est époustouflant à suivre !

Les personnages ne manquent pas de cran. J'ai notamment beaucoup aimé le caractère franc et indépendant de l'héroïne. Dina tient tête à plus fort qu'elle. Sans moufter. Que ce soit un Alpha loup-garou ou un vampire millénaire. Ses réparties font mouche.

Mais c'est non seulement drôle, c'est aussi entraînant et original. Bon point pour le format court du roman. Pourtant, aucun détail n'est survolé. Il y a sans cesse des révélations faites et un univers qui prend ses marques, une énigme à résoudre, un contexte familial à creuser, une perspective de romance non négligeable.

Oh yeah, c'est tout bon. Et on ne s'ennuie pas non plus un seul instant - action, surprises, révélations. C'est particulièrement grisant et je suis curieuse de lire la suite. Vivement qu'on y retourne !

Petite présensation par l'éditeur

En apparence, Dina Demille est une jeune femme tout à fait normale. Elle dirige un charmant bed-and-breakfast de style victorien dans une petite ville du Texas, est l’heureuse propriétaire d’un Shih Tzu nommé Beast, et s’avère être la voisine parfaite. Mais Dina est... différente.

Son balai est une arme létale ; son auberge est magique et pense par elle-même, conçue pour être un havre de paix transitoire pour des voyageurs d’autres mondes. Dans ces circonstances, normale n’est peut-être pas le terme adéquat pour qualifier Dina. Surtout maintenant qu’une créature terrifiante s’est mise à chasser dans le quartier une fois la nuit tombée...

#Loup-garou #Vampire #Magie #Humour #MondesParallèles #Romance

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 19:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23/11/09

Morsure Magique ~ Ilona Andrews

Kate Daniels - Tome 1
Milady, un label des éditions Bragelonne, 2009 - 350 pages - 7€
traduit de l'anglais (USA) par Sara Doke

C'est sur la bonne foi des commentaires positifs que j'ai eu envie de lire cette série, parce que l'emballage ne faisait drôlement pas envie... Argh, cette couverture ! ! 

morsure_magiqueAtlanta, dans une ère future. Kate Daniels est une mercenaire qui agit en free-lance pour la Guilde, ses missions consistent à capturer des créatures paranormales pour les empêcher de nuire. La Magie est devenue la source principale d'énergie pour la société, avec hélas des impondérables comme les monuments qui s'effondrent ou le recours à l'ancienne énergie, appelée tech, pour les consommations courantes.
Très indépendante et rebelle jusqu'au bout des ongles, Kate a toujours mené sa barque à la barbe de l'Ordre, jusqu'au jour où elle apprend la mort tragique de son tuteur, lequel était Chevalier Divin. Aussitôt, Kate décide de mener son enquête, se place sous la protection de l'Ordre et découvre des faits étranges, comme la présence d'un vampire décapité sur la scène du crime, à côté du corps mutilé de Greg Feldman.
Plusieurs pistes la guident vers la Meute, où sont rassemblés les Changeformes, avec Curran, le Grand Seigneur des Bêtes, qui est à leur tête et ne supporte pas l'insolence de Kate, bien qu'il consente à lui apporter son aide. De même, la jeune femme se rend auprès du Peuple, c'est-à-dire les Nécromanciens ou les nécronavigateurs, lesquels ne s'entendent pas avec la Meute, de plus ils considèrent les vampires comme leur vecteur de communication, une nouvelle fois Kate n'est pas accueillie avec le tapis rouge mais obtient du chef Ghastek son entière collaboration.

Morsure Magique est un livre qui repose sur l'action, le suspense, la magie, la provocation et la violence. L'univers est sombre, donc intriguant. Pour une mise en bouche, c'est plutôt appétissant. J'ai très envie de m'aventurer plus loin, même si les couvertures sont d'une laideur repoussante. Les personnages aussi interpellent, l'héroïne ne fait pas dans la dentelle, c'est une dure à cuire, ce qui parfois me déconcerte toujours un peu (je n'aime pas les cruches non plus, mais les wonderwomen me font aussi sentir mal à l'aise). Et puis Curran... hiii, nous n'avons là que des prémices d'une relation  qui promet une forte tension sexuelle entre Kate et lui, miam, miam. Très bon premier tome, donc, malgré des coupures dans le texte qui laissent parfois songeur. 

Posté par clarabel76 à 19:00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,