04/09/17

La terre brûlée (L'Épreuve 2), de James Dashner & lu par Adrien Larmande

L'epreuve la terre bruléeAprès le final inattendu du Labyrinthe (L'Épreuve 1), j'étais curieuse de connaître la direction qu'allait prendre la série. Aussi n'avais-je absolument rien anticipé quant au contenu de ce deuxième tome et l'ai-je entamé avec beaucoup d'espérance.

Le roman s'ouvre pourtant sur une perspective assez glaçante, avec des personnages dans une situation qui rappelle du déjà-vu, d'où ma crainte d'avoir la répétition du même cauchemar. Heureusement, l'histoire bascule. Et les esprits sont de nouveau brouillés, les enjeux relancés, les vies confrontées à de nouvelles épreuves qui ne dévoilent rien du but ultime. Thomas comprend que leur liberté fraîchement acquise n'est qu'un leurre et qu'ils sont toujours en sursis. Face à la menace d'un virus mortel, ils doivent donc quitter leur laboratoire et regagner la surface de la terre. La réalité y est cependant effroyable - le monde est ravagé par une chaleur caniculaire, la nature est cramée, seuls quelques gangs survivent mais sont souvent en proie à une folie meurtrière. C'est dans ce chaos sans nom que Thomas et ses camarades vont avancer et prendre connaissance des rôles qui leur ont été attribués pour tester leurs aptitudes. Ils vont également découvrir qu'ils sont en compétition contre un groupe de filles, qui compte maintenant Teresa parmi leurs rangs, et qu'elles ont pour principale mission d'éliminer Thomas. 

Eh oui, ce deuxième tome est riche en émotion et en suspense ! J'ai beaucoup apprécié retrouver le format audio pour explorer cette série. C'est toujours Adrien Larmande, autrement dit la voix française de Thomas (Dylan O'Brien), qui lit le roman de James Dashner, et ce avec une grande efficacité. On plonge immédiatement dans l'ambiance, on partage les doutes et les interrogations, on se perd dans le dédale des péripéties et on absorbe le choc des trahisons avec stoïcisme. C'est diablement bien fait, avec un potentiel addictif insoupçonné. De quoi attiser le désir de lire le troisième tome au plus vite !

©2010 / 2013 James Dashner / Éditions Pocket Jeunesse, Univers Poche. Traduit par Guillaume Fournier

(P)2017 Audiolib - Texte lu par Adrien Larmande, la voix française de Thomas au cinéma. Durée : 9h 12

Posté par clarabel76 à 13:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02/05/17

L'Épreuve #1 : Le Labyrinthe, de James Dashner & lu par Adrien Larmande

le labyrintheThomas se réveille dans un endroit inconnu, entouré d'une bande d'adolescents le dévisageant avec hostilité. L'esprit confus, le garçon saisit des bribes d'informations sur sa situation : ses camarades et lui sont tous piégés dans un Bloc, entourés de murs et de portes, qui se ferment chaque soir pour les protéger de l'extérieur, car derrière l'enceinte se trouvent une jungle, un Labyrinthe et des Griffeurs (des créatures immondes qui piquent leurs victimes rendues fous de douleur). Toute leur ancienne vie a été effacée, de sorte qu'ils n'ont plus aucun souvenir du passé. Hébété, Thomas refuse néanmoins de rentrer dans le rang et de perpétuer leur mode de survie. Au contraire, il a envie de comprendre, de trouver des solutions, de bousculer le destin. Il a une sensation de déjà vu qu'il n'arrive pas à s'expliquer, et ce n'est pas avec l'arrivée de Theresa - une fille ! - que la situation va se détendre. Les garçons sont à cran et perçoivent un changement imminent. Ils reportent leur frustration sur Thomas en le traitant sans ménagement, convaincus qu'il est un pion entre les mains des Créatures du Bloc. 

J'avais déjà lu ce roman à sa sortie, en 2012, et avais apprécié le suspense et l'action de l'intrigue, mais en regrettant la platitude de l'ensemble. J'ai donc voulu l'écouter en livre audio pour lui donner une seconde chance. Une totale réussite. C'est la voix française qui double l'acteur Dylan O’Brien dans le film qui a pris le chemin du studio. Adrien Larmande, en l'occurrence, s'approprie à la perfection le bouquin et livre une interprétation vivante, palpitante et réjouissante, du coup j'ai trouvé cette version beaucoup plus entraînante et suis sortie de mes 9 heures d'écoute pleine d'enthousiasme ! La suite paraîtra en juin chez Audiolib - il me tarde déjà d'y être ! 

©2009 / 2012 James Dashner / Pocket Jeunesse, Univers Poche - Traduit par Guillaume Fournier (P)2017 Audiolib

Texte lu par Adrien Larmande (8h 59) 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14/11/12

“If you ain’t scared… you ain’t human.”

IMG_8173

Présentation du décor : nous avons un Bloc, avec des murs immenses et des portes qui se ferment tous les soirs, pour se protéger des créatures du Labyrinthe. Car derrière cette enceinte, se trouve une jungle de lianes, où se cachent les Griffeurs, des espèces de limaces immondes qui s'en prennent à leurs victimes en les piquant, ce qui provoque une crise de delirium appelée la Transformation. Pour en guérir, il faut injecter le Sérum et attendre deux jours en poussant des cris d'horreur.

Au sein du Bloc, on trouve une petite vingtaine d'adolescents. Débarqués de nulle part, ils ne se souviennent ni de leur passé, ni de leur histoire. Chaque mois, un nouveau candidat surgit d'une boîte, complètement hébété et seulement capable de bredouiller son prénom. Cela fait deux ans que cette étrange aventure dure, les adolescents sont à cran, aussi accueillent-ils avec dépit le dernier arrivant. Mais Thomas est un empêcheur de tourner en rond, il pose des questions, juge et émet des opinions, il fourre son nez partout et il a pour ambition de devenir Coureur (pour affronter le Labyrinthe et ses Griffeurs). En gros, il dérange.

Et puis, il n'ose pas l'avouer, mais il a une impression de déjà-vu. L'endroit lui semble familier mais sa mémoire lui joue des tours. Il comprend toutefois que la soudaine arrivée d'une fille parmi le groupe est le signe d'un grand changement. Ensemble, peut-être vont-ils cerner le mystère qui les entoure. Mais bon, rien n'est simple et puis la bande des Tocards met souvent des bâtons dans les roues, car cette succession d'évènements hors du commun est perturbante et provoque des grognements de frustration.

Concrètement, l'histoire est très curieuse : elle suscite l'interrogation, excite l'imagination et incite le lecteur à tourner les pages à toute vitesse. C'est un roman d'action, de suspense et de manipulation (ou je ne m'y connais pas). Le milieu est à la fois exotique et hostile, on s'y sent mal à l'aise, en danger et on n'y comprend rien du tout ! Sur ce plan, c'est infaillible, nos nerfs sont à vif et on devient un pantin entre les mains de l'auteur (et des Créateurs du Bloc !). Très bon épilogue, à ce propos, qui lance la perspective d'une suite encore plus flippante (mais moins surprenante, je suppose). Toutefois, j'émets une petite réserve car j'ai trouvé le style un peu lourd et pesant. J'ai passé un bon moment de lecture, mais il m'a tout de même manqué la petite étincelle pour revendiquer un enthousiasme débordant.

L'Epreuve, tome 1 :  Le Labyrinthe,  par James Dashner
PKJ. (2012) - traduit par Guillaume Fournier