30/11/13

Le voyage de la Chatte et du Hibou, par Julia Donaldson et Charlotte Voake

IMG_1357

La Chatte et le Hibou, jeunes mariés, s'endorment sous la lune. La Chatte a, au bout de sa queue, l'anneau d'or qui les lie pour la vie. Ils rêvent, joue contre joue, quand soudain, un corbeau vient détacher l'anneau et l'emporte dans le ciel.

Au petit matin, la Chatte et le Hibou pleurent longtemps la perte de l'anneau et partent sur les traces du voleur....

Beaucoup de poésie et un imaginaire très développé pour un conte (où il est question d'une histoire d'amour à sauver !), mais auquel j'ai malheureusement peu goûté les charmes et la subtilité... Magnifiques illustrations de Charlotte Voake ! 

Gallimard jeunesse, septembre 2013 ♦ traduit par Jean-François Ménard

IMG_1358

IMG_1359

IMG_1360


26/11/13

L'aventure de Noël de Pierre Lapin, par Emma Thompson et Eleanor Taylor

IMG_0067

Quel plaisir sincère de se plonger dans cette nouvelle aventure inédite de Pierre Lapin ! Certes, celle-ci n'a pas été écrite par Beatrix Potter mais par Emma Thompson (l'actrice) à qui les éditeurs ont évidemment pensé pour proposer d'imaginer de nouveaux contes d'après les personnages inspirés par la célèbre auteur anglaise.

IMG_0073

C'est un vrai succès ! On retrouve l'univers ouaté et attachant des contes de Beatrix Potter, mais aussi l'humour et l'espièglerie à travers des petites histoires particulièrement cocasses. Prenez William le dindon, qui se pavane dans la cour de la ferme en se prenant pour le roi du monde. Il est fier de d'annoncer qu'il va partager le Noël de ses maîtres, M. et Mme MacGregor ! Pierre Lapin et son cousin Jeannot grimacent et se doivent de lui annoncer une bien triste nouvelle. 

IMG_0074

A partir de là, nos deux compères vont tout mettre en oeuvre pour sauver William ... tellement dodu que c'est devenu un vrai casse-tête ! Impossible de le camoufler dans un pot à rhubarbe ou un seau à charbon, sans oublier sa forêt de plumes que l'animal vaniteux refuse de replier. Le bougre ! Pierre et Jeannot sont au bord du désespoir.

IMG_0075

Le réveillon est tout proche et ce cher M. MacGregor se lèche les babines. Miam, miam, quel délicieux repas il va faire avec son épouse ! Enfin la récompense de ces longs mois à gaver le dindon de délicieuses friandises et autres petites douceurs... Notre histoire, évidemment, se terminera sur une note de félicité et de bonheur, autour d'une table débordante de victuailles et sous le signe du partage, de la tendresse et de la générosité. Tout ça, tout ça. 

IMG_0076

C'est adorable, réconfortant, presque confondant aussi, les illustrations d'Eleanor Taylor sont un poème dédié à la campagne, d'un classicisme parfait. Cette lecture est une belle illusion et confirme que la magie de Beatrix Potter n'est pas prête de s'éteindre ! 

L'aventure de Noël de Pierre Lapin de Emma Thompson et Eleanor Taylor (Gallimard jeunese, octobre 2013, traduction de Jean-François Ménard)

17/10/13

Big Nate : Star de la BD

IMG_9249

Qu'est-ce que j'ai pu sourire en lisant les nouvelles mésaventures de Big Nate ! L'histoire, pourtant, s'ouvre de façon idyllique avec la création d'un club de dessinateurs de BD - une aubaine pour lui qui passe son temps à gribouiller en classe, au grand mécontentement de ses profs. Et puis, tout se complique lorsque son conseiller lui demande de recruter des filles pour le club. C'est une perspective que Nate appréhendait. A sa connaissance, seule Dee-Dee serait la candidate idéale. Mais la réputation de cette fille n'est plus à faire : elle est excessive et épuisante pour son entourage. Une tragédienne en constante représentation. Hmm...

Les ennuis de Nate s'enchaînent lorsque, sur un malentendu, il se retrouve au bal du collège en compagnie de Dee-Dee, avec un pagne hawaïen pour lui et une choucroute de fruits sur la tête pour elle (à voir absolument, c'est hilarant !). Ce soir-là, d'ailleurs, le collège est évacué dans l'urgence suite à un souci technique. Les voilà tous obligés de se rendre au collège voisin, réputé pour être au top du top (et pour martyriser la concurrence). Pff, Nate est désespéré. De plus, leur club d'illustrations est d'un niveau à faire tourner de l'œil, il peut faire une croix sur le concours d'écriture qu'il rêvait de remporter.

Ajoutez que, dans son malheur, le garçon s'est fracturé le poignet droit et porte un plâtre, avec interdiction de dessiner pendant un mois. C'est définitivement la loose. En faut-il davantage pour vous convaincre que c'est une lecture drôlissime, avec des dessins qui font mouche, des répliques tordantes, des expressions amusantes, des situations rocambolesques, et tout, et tout ?! Sûr qu'on ne s'ennuie pas un seul instant avec Nate et ses potes ! C'est toujours aussi délicieusement cocasse, sans prise de tête. Du divertissement bénéfique pour des lecteurs qui réclament des histoires simples mais efficaces.

Big Nate : Star de la BD, par Lincoln Peirce (Gallimard jeunesse, avril 2013 - traduction de Jean-François Ménard)

Posté par clarabel76 à 07:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07/09/13

La famille Fraskato et son cirque fabuleux de John Yeoman et Quentin Blake

IMG_9534

Roulez, roulez tambours, voici le cirque Fraskato.

IMG_9535

Voici l'oncle Décimus sur sa trottinette, Philibert qui jongle avec des œufs, Jess et Bess et leurs tours de magie, les chiens chanteurs et les perroquets acrobates...

IMG_9536

Alors, prenez place au bord de la piste et applaudissez les artistes !

IMG_9537

C'est coloré, absolument barré, fantasque et délirant.

IMG_9538

C'est un hymne formidable aux histoires de cirque qui donnent des étoiles dans les yeux. L'histoire est simplette, avec une pointe d'humour british, mais ce sont surtout les illustrations de Quentin Blake qui retiennent notre attention, tant elles sont pétillantes ! Un album joyeux et bariolé.

La famille Fraskato et son cirque fabuleux de John Yeoman et Quentin Blake (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, août 2013)

28/11/12

On a roll !

IMG_8290

Voici déjà le troisième tome des aventures de Nate ! Au sommaire : une heure de colle, une gamelle dans la rue, un vol plané de skate, une chute dans l'eau, une réunion chez les scouts, une vente d'horribles gravures "petits bonheurs", un gros lot à remporter, une compétition farouche, un adversaire de taille, un garçon trop parfait, trop génial, trop populaire (Artur), une jalousie grimpante mais une énergie du désespoir pour remporter ENFIN la victoire.

Pour une fois.

La lecture se révèle très drôle, comme toujours. Ce savant mélange de texte et de bande dessinée plaît aux enfants, ça se lit tout seul, les personnages sont attachants et Nate est un héros ingénieux, auquel peuvent facilement s'identifier les lecteurs. Vous ne manquerez pas de sourire face aux situations incongrues, mais tellement cocasses, qu'il faudrait être en marbre pour demeurer indifférent. C'est donc une bonne petite série, pour les enfants qui n'aiment ni la lecture trop longue, ni trop descriptive. Vous aurez là le bon compromis, à l'instar du Journal d'un dégonflé de Jeff Kinney ou Tom Gates de Liz Pichon.

Big Nate : roi du skate, par Lincoln Peirce
Gallimard jeunesse, 2012 - traduit par Jean-François Ménard

IMG_8292

Posté par clarabel76 à 16:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29/05/12

Big Nate : Capitaine de l'équipe

IMG_7468

Ce deuxième tome des aventures de Nate est drôlissime ! C'est un journal illustré (le genre qui a le vent en poupe !), où l'on suit le garçon et ses déconvenues scolaires. Son épine dans le pied porte le nom de Gina Hemphill-Toms, la première élève de la classe. Comme un fait exprès, Nate et elle sont tout le temps fourrés ensemble : pour un exposé sur B. Franklin, ou pour l'équipe de base-ball dont il est le nouveau capitaine.

Tous deux ne se supportent pas (elle pense que ses dessins vont ruiner leur exposé, il s'imagine que sa nullité en sport va leur faire perdre la compétition, et puis il ne lui pardonne pas non plus d'avoir osé rebaptiser leur équipe sans lui en toucher un mot !). Ils en viennent donc à un compromis, ne pas marcher sur les plates bandes de l'autre, avant de tirer profit de leur collaboration qu'ils considéraient (à tort) comme une malédiction.

L'histoire est une succession de situations comiques, qui placent bien souvent notre héros en mauvaise posture (des rendez-vous avec des profs qui le font arriver toujours trop tard, pour choisir les membres de son équipe, ou même lui donner le nom qu'il rêve, sans oublier sa prise de tête avec Randy Betancourt, qu'il a involontairement ridiculisé devant tout le monde, maintenant il cherche à se venger...).

La lecture est d'autant plus amusante qu'elle est largement illustrée, avec des passages sous forme de bande dessinée. En bref, c'est cocasse, c'est drôle, ça plaît aux enfants, c'est de bon esprit, Nate est un clown à lui tout seul, ses copains sont tout aussi marrants, et ce qu'ils vivent est à l'image de ce qu'ils se passent dans les cours des écoles. Une chouette lecture, à conseiller aux amateurs du Journal d'un dégonflé par exemple.

Big Nate : Capitaine de l'équipe, par Lincoln Peirce 
Gallimard jeunesse, 2012 - traduction de Jean-François Ménard 

IMG_7470

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28/10/09

Spooky Week : les choix de miss C. !

au programme, deux romans pour jeunes lecteurs qui aiment rigoler avec des personnages atypiques, qui n'hésitent pas à faire montre d'un joli langage fleuri et dont les aventures sauront dessiner un sourire sur les lèvres ...

Drôles de trolls, Tome 1 : Allez, les trolls ! ~ Alan MacDonald
Mark Beech (Illustrations), Vanessa Rubio (Traduction)

allez_les_trollsUlrik sera-t-il sélectionné dans l'équipe de foot ? Pas sûr, car c'est un troll, plus doué pour la chasse aux chèvres que pour courir derrière un ballon. Les bottes à ventouses dont il est si fier ne valent sans doute pas les crampons de Gérald Fierotin, son détestable voisin humain. Et voilà que M. Troll père menace de lui voler sa place ! Grooaaar ! Bonjour les humains, voici les trolls, sales, rugissants, râleurs... mais tellement attachants.

C'est aussi drôle à lire qu'à regarder ! Les illustrations de Mark Beech nous rendent les trolls plus délirants que jamais. Non ce n'est pas du tout affreux ni dégoûtant, c'est cocasse et déjanté ! La rivalité entre la famille Fierotin et les Trolls est tout bonnement extrordinaire, dans le sens où ce n'est pas méchant mais gentiment moqueur (dans ce tome, par exemple, on s'affronte sur un terrain de foot). Et les illustrations de Mark Beech (cf. The everyday witch, un album jeunesse présenté tout récemment !) ne sont pas sans rappeler l'influence d'un certain Quentin Blake. D'ailleurs, s'il fallait continuer le jeu des comparaisons, j'ai trouvé que le langage imagé des trolls était quelque part équivalent au style du Bon Gros Géant de Roald Dahl ! :) Dans la famille Troll, on se dit des mots doux genre « mon grozaffreux » ou « mon horriblidou » et le papa demande à son fiston « Tu n’as pas brossé tes dents au moins, j’espère ? » avant qu’il s’en aille à l’école.
Ce genre d'humour est pile poil dans les cordes des jeunes lecteurs (dès 7-8 ans, selon le niveau). Pour filles ET garçons !

Folio cadet, 2008 - 140 pages - 5,50€

*-*-*-*-*-*

Panique chez les Bouledogre ~ Jean-François Ménard
Anne Simon (Illustrations)

 

panique_chez_les_bouledogreAh, l'horrible famille ! Pourquoi la jeune et jolie Aurélia fait-elle partie des Bouledogre ces êtres incultes et grossiers qui ne pensent qu'à s'empiffrer de viandre crue ? Si seulement elle pouvait vivre au Milieu des humains ! Un jour, miracle : elle rencontre un garçon beau et raffiné. Pourvu qu'il ne se rende pas compte qu'elle est une ogresse !

Argument de vente : Roméo et Juliette au pays des ogres !
Comment voulez-vous ne pas résister !?!
Et puis, sachant que ce texte était signé Jean-François Ménard, autrement connu pour avoir traduit Harry Potter ou Artemis Fowl, j'étais cuite comme les carottes ! Du coup, curieuse et alléchée, j'ai feuilleté ce livre avant de le confier à ma douce enfant...
Verdict : c'est très, très drôle ! C'est bien huilé pour le jeune public, on trouve des personnages affreux et ignobles, des ogres qui pillent les boucheries et s'empiffrent de viande, des insultes qui volent et de bonnes targnoles pour solde de tout compte... ouah j'étais servie. Les premières pages en mettent plein les mirettes. Pas étonnant que la prude et délicate Aurélia se sente si peu à sa place.
Elle aussi est fille d'ogres, et pourtant sa nature frêle et délicate  ne peut l'imprimer. Elle fait un blocage avec la voracité de sa famille, la viande la dégoûte... bref Aurélia rêve d'une autre vie, elle se perd dans la lecture de ses livres qui lui font croire au prince charmant. A ce propos, ce beau parleur d'Homère n'aurait-il pas les traits du valeureux chevalier ? Serait-ce lui son prétendant ? (La scène de leur première rencontre est parfaitement risible, mais c'est charmant !)
Quelques chapitres plus loin, c'est le clash ! Aurélia qui tentait de dissimuler ses origines découvre que Homère est également un ogre et qu'il appartient au clan rival des Bouledogre, c'est un Croquebourru, et malheureusement leur amour est condamné. L'heure des drames a sonné, mais pas seulement, car chez les ogres, les règlements de compte sont bruyants, bavards et baveux.
C'est donc une agréable découverte pour jeunes lecteurs, un livre qui ne manque pas d'idées et qui est riche en jeux de mots savoureux. C'est d'ailleurs le point commun des deux lectures sélectionnées par la miss, et je trouve qu'elle fait preuve d'originalité et de facétie dans ses choix !

Hors-Piste / Gallimard jeunesse, 2009 - 208 pages - 9,50€

 

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,