06/11/19

ūüĆļ Ch√®re petite sŇďur - Dans la grande for√™t - Mia - Soriba et les animaux musiciens

Ch√®re petite sŇďur, de Alison McGhee & Joe Bluhm

Chère petite soeur

Devenir grand frère, à dix ans, non vraiment ce n'est pas un cadeau. Ses parents lui demandent d'exprimer son ressenti, de faire un dessin pour accueillir l'arrivée du bébé, quel culot ! Le garçon n'est pas content. À sa manière, il traite donc cette nouvelle résidente comme une intruse, une pleurnicheuse, une casse-pieds. Toujours à vouloir lire le même bouquin. Toujours à le coller. Toujours à fouiller dans ses affaires. Toujours à vouloir s'inscruter dans sa cabane juchée dans l'arbre.

Les ann√©es passent. Anniversaire apr√®s anniversaire, le gar√ßon √©crit et fait des dessins. Au fil du temps, on constate que les √©motions √©voluent. Que l'animosit√© du d√©but laisse doucement place √† de la tendresse. Mais le gar√ßon est trop pudique pour l'avouer. Et de fa√ßon subtile mais tr√®s √©mouvante, il trace cette relation avec ses mots, ses illustrations, son regard de m√īme qui avait peur de perdre sa place et qui se coltine une frangine sans avoir rien demand√©. On sent n√©anmoins la complicit√© grandir, notamment autour des flageolets, et on a le cŇďur gros en lisant la lettre d'adieu et les clefs secr√®tes pour surmonter l'absence.

Un joli petit roman très attachant, qui raconte avec simplicité (et humour) la relation chaotique d'une fratrie.

découvrez des extraits sur la page Youtube !

================================

Dans la grande for√™t, par Jeanne Boyer & Caroline H√ľe

DANS LA GRANDE FORÊT

Rosalie a de la suite dans les id√©es : √† la lecture d'une lettre de Mamie G√Ęteau (qui l'implore de lui rendre visite car elle est malade), la fillette pr√©pare son baluchon et s'enfonce dans la for√™t. Seule. N'imaginez pas qu'elle craint les cr√©atures f√©roces qui hantent les bois ! Que nenni. Rosalie a tout lu, conna√ģt ses contes par cŇďur. Elle croise un loup ? Celui du Petit Chaperon Rouge. Une vieille sorci√®re avec une pomme ? ou une autre en train de filer sa laine ? ... Tsss. Rosalie balaie tous les pi√®ges d'un revers de la main.

√Ä l'approche de la maison de sa Mamie G√Ęteau, Rosalie perd soudainement la t√™te ! Sous ses yeux, sous son nez, une maison enti√®rement faite de sucreries. Impossible de r√©sister... et l√†, c'est le drame. De tous les contes lus durant son enfance, Rosalie ignore tout de Hansel & Gretel. Caramba. Pr√©parez vos mouchoirs ? Ou supposez-vous que Rosalie va doubler de rouerie et se sortir de cette gal√®re in extremis ? Han-han.

En tout cas, cet album est charmant ! Il s'amuse √† convoquer tous les m√©chants des contes traditionnels. Au lecteur de les pointer du doigt... comme Rosalie. Ensemble, ils pourront ainsi d√©jouer les nombreux pi√®ges tendus au cours de ce p√©riple palpitant... Les illustrations ne manquent pas de caract√®re et montrent une h√©ro√Įne franche et intelligente. On adore et on applaudit.

================================

Soriba et les animaux musiciens, par Souleymane Mbodj & Jessica Das

SORIBA ET LES ANIMAUX MUSICIENS

Soriba est un gar√ßonnet passionn√© de chant et de musique. Un jour, il d√©couvre une tortue en d√©tresse (pi√©g√©e dans un filet de p√™che) et plonge aussit√īt dans le fleuve pour la sauver. Miracle, cette tortue est en fait une princesse qui d√©cide de r√©compenser Soriba en lui offrant une cruche magique.

Cet instrument, appel√© udu, est capable d'apaiser le cŇďur des hommes et des animaux. Ainsi, Soriba va rencontrer une troupe d'animaux furibonds : l'√©l√©phant, le lion, le li√®vre, le singe et l'hippopotame ont tous d√©cid√© de faire du bruit et de ne pas √©couter son voisin. C'est une vraie cacophonie. Soriba comprend que sa cruche va instaurer une r√©elle harmonie au sein du groupe.

Mais un sorcier mal√©fique va tromper l'enfant et lui chiper son pr√©cieux tr√©sor. Soriba est malheureux. Toutefois, il existe un rythme magique (le djat) capable d'enlever tout pouvoir au cruel Ma√Įma√Įdo si la chanson est jou√©e √† la perfection. Les animaux musicaux doivent donc s'entra√ģner d'arrache-pied s'ils veulent fournir la meilleure prestation de leur carri√®re !

Quelle fable merveilleuse, colorée et enchanteresse, imprégnée de folklore africain, de musique et de poésie... Un pur bonheur. Un CD accompagne l'album et permet d'écouter cette histoire, tout en se familiarisant avec les instruments de notre joyeuse troupe. Aussi, le djembé, le doumdoumba, le tambour de bois, le balafon pentatonique et le tama n'auront plus de secret pour vous ! Une lecture magique.

================================

Mia, de Benji Davies

mia BENJI DAVIES

Mia est un ravissant album par le tr√®s talentueux Benji Davies. Il nous raconte l'histoire d'une petite grenouille - enfin, d'abord c'est l'histoire d'un t√™tard qui patauge dans sa mare, en toute insouciance, parmi ses nombreux fr√®res et sŇďurs. Mia doit juste faire attention au Gros-Gloups qui rase les fonds marins et qui tente d'avaler les petits t√™tards avant de piquer un roupillon.

Mais cette l√©g√®ret√© apparente ne masque pas l'angoisse et la solitude qui pointent... Car Mia voit ses fr√®res et ses sŇďurs quitter le nid les uns apr√®s les autres. Tous grandissent et deviennent des grenouilles bondissantes, avec de longues et fines gambettes. Mia soupire dans son coin, attendant d√©sesp√©rement son heure. Elle est tellement, tellement impatiente de grandir et n'en peut plus de rejoindre la tribu des Grands.

Cette lecture est aussi pimpante et radieuse que sa couverture ! L'aventure est joyeuse, avec un peu de piment et d'action. Bouh, ce Gros-Gloups ! Il ferait presque peur. En tout cas, on grandit avec bonheur auprès de Mia & Benji Davies. Un album au top.

================================

 


06/02/16

Un monde de bonnes mani√®res, par √Čliane Karsaklian - Rapha√ęl Martin & Jessica Das

IMG_5702

Formidable condensé des us et coutumes des civilisations à travers le monde, concernant la vie de tous les jours (comment dire bonjour, se comporter à table, adopter les bons gestes, recevoir des invités, être en famille, se rendre à l'école, célébrer les fêtes traditionnelles, se marier ici ou là, dire au revoir, saluer la venue de bébé...).

Qu'on soit en France, en Chine, au Japon, au Tibet, en Islande ou √† Rio de Janeiro, les coutumes divergent et proposent un savoir-vivre color√©, inattendu et original rien qu'en feuilletant les pages du livre. En Grande-Bretagne, on mange souvent du fromage apr√®s le dessert. En Argentine, on croise ses couverts sur son assiette pour faire comprendre qu'on a termin√© de manger. En Russie, on offre des fleurs jaunes √† son amoureuse pour lui annoncer qu'on la quitte. En Arm√©nie, le chef, c'est mamie. En Su√®de, on ne fait pas ses besoins n'importe o√Ļ, m√™me en cas d'urgence. En Arabie Saoudite, les parents placent leur main devant la bouche de leurs enfants en bas √Ęge lorsque ceux-ci b√Ęillent. En g√©n√©ral, les Indiens rotent, toussent et p√®tent sans aucune g√™ne : c'est une fa√ßon de rester en bonne sant√©. Au Japon, on n'utilise pas les m√™mes pantoufles aux toilettes qu'au salon. En Chine, les mari√©es portent fr√©quemment du rouge, la couleur du bonheur.

On en apprend donc beaucoup sur nos voisins, tout en constatant que les r√®gles de politesse varient d'un pays √† l'autre. C'est instructif, concis et joyeusement illustr√©. Un bon documentaire √† bouquiner chaque soir, pour saisir quelques anecdotes et d√©couvrir le monde riche de ses diff√©rences. 

De la Martinière Jeunesse ♦ Février 2016

IMG_5703   IMG_5704

IMG_5705   IMG_5706

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,