18/09/19

Pêle-mêle : Ma poule raboule ! - Un appétit féroce - La petite casseuse de cailloux - Miki - Les cinq amis

Ma poule raboule

Voilà une lecture qui va vous rendre maboule ! Une poule couve une mini-boule avec ses plumes douces. Et là, coucou, la coquille se fendille. Les pupilles scintillent. C'est une fille !

L'arrivée du bébé poupoule va rendre notre moumoune un peu cinglée car aussitôt elle part en vrille et fait des bonds de cabri. La mini est estomaquée et houspille sa mimine. Voyons, dit le papa, on ne parle pas comme ça à sa moumoune. À peine venue et déjà une bisbille... La fille décanille. Elle se rhabille, se recroqueville, se faufile dans sa coquille. Retourne se coucher.

Sauf que les parents ne mordent pas à l'hameçon : « Fais la moule dans ta bouboule ». Et ils poursuivent leur chemin.

Après mûres réflexions, la petite poule renonce au show et raboule auprès des siens avec de grands discours de réconciliation. Fini les broutilles ! Promis, elle sera gentille & vive la vie de famille !

Edouard Manceau propose une lecture extrêmement drôle mais surtout facétieuse dans son expression, ses formules, ses jeux de mots, sa poésie. Ça virevolte joyeusement et fait rouler dans la bouche des rimes en "oule" / "ille" / "a". Petits et grands vont s'amuser à lire et découvrir cette aventure, puis répéter et réciter ce texte farfelu et qui dresse un portrait de famille particulièrement cocasse. On adore !

Ma poule raboule ! par Edouard Manceau

Milan, 2019

===================================

Un appetit feroce

Réveil difficile pour Léo : son estomac crie famine. Et malgré l'odeur alléchante des crêpes, il n'a pas du tout envie d'en manger. Non. Il a plutôt faim d'autre chose. Un besoin de dévorer tout ce qu'il croise sur son chemin. Graou... notre Léo part en chasse, saute par la fenêtre, fait un massacre en ville, se réfugie dans la forêt, rencontre un ours. Graou... Léo est poussé par un instinct animal qu'il ne contrôle plus. Il en veut aussi à son estomac d'etre insatiable et d'en réclamer toujours plus.

En fin de journée, Léo se sent barbouillé et décide de rentrer à la maison. Quelques blurps plus tard, il regagne sa chambre. Il a pratiquement tout remis en ordre. Il ne lui reste plus qu'un dernier casse-croûte... pour rugir de plaisir. Mangera,  mangera pas ?

 Wooow ! Vous allez en prendre plein les mirettes car cet album, mon vieux, il est terrible ! ♫♪ Écrit en hommage à Maurice Sendak, il s'embarque dans une histoire hallucinante qui va laisser le lecteur tour à tour surpris, choqué, incrédule. Mais ravi. Car la morale de l'histoire est profonde et tisse un fil invisible sur les désirs et les émotions des enfants. Une jolie découverte !

Un appétit féroce, par Laurel Snyder & Chuck Groenink

Milan, 2019

===================================

La petite casseuse de cailloux

Dans une lointaine contrée, les casseurs de cailloux sont abrutis par leur travail harassant. Du matin au soir, la semaine entière et les mois s'enchaînant, ils cassent des cailloux sous la surveillance de gardiens pas cool du tout. Nul ne sait ce que deviennent ces petits cailloux qui sont transportés dans des camions et conduits au château du roi. Les ouvriers sont trop épuisés pour réfléchir : ils avalent leur soupe et s'endorment sans demander leur reste.

Parmi ces casseurs de cailloux, se trouve une fillette : Lise adore taper dans les cailloux, non pour les casser, mais pour les sculpter. Et les gardiens ne sont pas contents. Ils grondent, ils hurlent, ils menacent. Lise s'en moque. La sanction est immédiate : elle est embarquée dans le camion pour être jugée par le roi en personne. En punition, celle-ci doit exécuter une réplique de sa royale personne en élaborant une statue taille xxl.

La tension est à son comble dans la salle du trône. Même les gardiens retiennent leur souffle. Quand apparaît un petit oiseau, voletant près de la création, en toute innocence, et puis...

La suite se découvre dans cet album joliment poétique qui met en avant le pouvoir de l’imaginaire et l'audace de l’enfance face à un ordre établi qui pourrait basculer en un battement d'ailes ! Ici, nulle violence pour s'affranchir des chaînes et reconquérir sa liberté... bravo à cette lecture très inspirante ! 

La petite casseuse de cailloux, par François Maumont

Milan, 2019

===================================

Miki plouf au bain Miki vite habille toi

Découvrez la série MIKI qui introduit le jeune lecteur dans un univers familier - prendre son bain ou enfiler son manteau pour sortir - avec un jeune héros à la crinière flamboyante et reconnaissable entre mille.

Autre bonus : les petites languettes pour mettre son grain de sel et aider Miki à enfiler ses chaussures ou savonner son corps. Les enfants adorent !

Une série simple, adorable et efficace.

Miki : Viens vite, habille-toi ! / Plouf, au bain ! par Julie Mercier

Milan, 2019

===================================

 

les cinq amis

Dans cette histoire animée, ce sont des nounours, des chats, des petits singes, des cochons et des souris que nous rencontrons dans des décors colorés et chaleureux.

Globalement, tous se montrent très raisonnables : ils cueillent des myrtilles, dansent dans le jardin, jouent dans la ferme... Mais certains se distinguent : 2 nounours trop gourmands, 1 petit singe aux fesses rouges, 3 petits chats avec des trompettes ou 4 cochons très élégants. Au lecteur de les découvrir.

Lorsque les petites souris organisent une fête dans le grenier, ils proposent d'envoyer quelques invitations. Ils commencent à dresser une liste, avec des envies de gâteaux, de musique, de blagues, de tours de magie et aussi de bisous. Au final, combien de fêtards se retrouveront sous leur toit ?

Confiez vite cette lecture aux enfants pour de précieuses minutes de concentration et d'apprentissage ludique... effet garanti. Ils vont se lancer dans une incroyable aventure qui fera fonctionner leurs méninges. Le plus incroyable, c'est qu'ils vont s'y projeter tout en s'amusant. Et donc, apprendre à compter jusqu'à 10, répondre aux devinettes, retrouver des animaux cachés, additionner, observer, réfléchir. Vous en rêviez ? Christophe Loupy l'a fait. Chapeau bas.

Les Cinq amis, par Christophe Loupy & Shunsuke Satake

Milan, 2019

===================================

 


18/10/10

Pêle-Mêle Clarabel #10

Véritable COUP DE COEUR pour :

IMG_0485

C'est écrit en couverture, entrez ! N'attendez plus, ça vaut le détour.

IMG_0486

« Mon père et ma mère.
Et moi.
Qu'est-ce que j'ai oublié,
entre mon père et ma mère et moi ?
Le vent ? La lumière ?
»

IMG_0487 IMG_0488 IMG_0489

Cet album est MAGNIFIQUE : entre les illustrations de Joanna Concejo et le texte de Sébastien Joanniez, l'alchimie est juste parfaite ! Beaucoup de poésie, de douceur, au service de la rêverie, et une petite ritournelle qui revient en fond sonore... c'est tout simplement prodigieux. L'enfant se découvre au fil des pages, comme il découvre sa place dans le monde, l'approche est sensible, cernée avec tact, c'est même d'ailleurs une terrible injustice de tenter d'évoquer cette magie, car je ne trouve pas les mots équivalents à ce que j'ai pu ressentir.  Il faut dire aussi que le lecteur n'est pas seulement spectateur pépère, juste bon à tourner les pages, à pousser des cris d'exclamation et de ravissement, il est également convié à compléter le tableau, oui, toi, toi qui me regardes, ta place est parmi tous. C'est FASCINANT !

Entrez ! de Sébastien Joanniez / Joanna Concejo (rouergue, 2010)

IMG_0244

Chic ! Un nouvel album de Maurizio A.C. Quarello ! Un album qui mêle humour et moquerie en dénonçant l'hypocondrie, la surmédication, la posologie excessive, sans prendre note des effets secondaires, la manie de se rendre trop vite chez le médecin pour le moindre petit bobo.

Monsieur X se réveille et constate qu'il perd ses cheveux. Un premier docteur lui prescrit une lotion qui développe un effet secondaire. Le lendemain, Monsieur X. se découvre un conjonctivite et se rend chez l'ophtalmo. Il prend ses gouttes mais de nouveau un autre effet secondaire se manifeste et lui refile des boutons sur le visage. Un autre spécialiste lui conseille une pommade, Monsieur X s'en tartine et rebelote : encore des effets secondaires, encore des visites chez des docteurs et des remèdes qui n'en finissent pas de lui en faire voir de toutes les couleurs. Spectateur de ce ridicule manège, le chien de Monsieur X exprime tout ce que nous ressentons. C'est pathétique, et un peu triste d'en être rendu à ce stade, mais c'est drôle ! Et la fin n'est pas mal... Monsieur X revient à son point de départ, tant pis, il s'en contentera,

en fin de compte, cela aurait pu être pire.

Effets secondaires, Maurizio A.C. Quarello (Le Rouergue, 2010)

Nous avons également aimé La Tour de Léo, essentiellement pour ses illustrations.

IMG_0247

Léo est un petit garçon qui aime entasser ses jouets et admirer la tour en contemplant son équilibre. Puis, il pousse le tout et redécouvre ses jouets. C'est tout simple. (En fait, je me suis amusée à reconnaître les titres des livres dans la tour de Léo.) J'aime beaucoup les illustrations de Julie Mercier. L'histoire n'a pas retenu mon attention (je pense que cet album s'adresse aux plus jeunes).

La tour de Léo, André Benchetrit / Julie Mercier (Le Rouergue, 2010)

 

 

et enfin, l'heure du drame a frappé...

 

IMG_0491

le doudou de Lola a disparu !!!

IMG_0492

panique générale, la maison est passée au peigne fin, mais le doudou reste introuvable !

IMG_0495

aux grands maux les grands remèdes : un avis de recherche est lancé...

IMG_0497 IMG_0498

tout le monde se mobilise et très vite Lola se retrouve avec 22 petits carrés pour son doudou - patchwork, avec tous une odeur particulière : de rôti, de frites, de gratin doré, de cambouis, de terre séchée, de jasmin et d'oeillets. Maman lave et recoud ensemble tous les morceaux ...

« Mais Lola trouve que le doudou ne sent rien et qu'elle est trop grande maintenant. On range le doudou au fond de la grande armoire. Et Lola fait du vélo avec Lili, devant la maison, sur le trottoir. »

Cette fin m'a laissée sur ma faim. Je sais bien que l'histoire voulait aider la petite Lola à dépasser le manque et à retrouver son sourire en jouant avec ses camarades. Le doudou, c'est le compagnon idéal durant la petite enfance. Vivre sans, cela veut dire grandir, se joindre aux autres, accepter de perdre les dernières traces de l'enfance. Bref. Tout le monde est sensible à la perte d'un doudou, d'ailleurs les habitants du quartier se serrent les coudes pour lui venir en aide. C'est étrange, parfois, ce qu'on s'imagine et ce qu'on pense ... J'ai l'impression d'être passée à côté, je ne vois pas le lien entre la solidarité des uns et des autres et le détachement sec et brutal de la petite fille quand elle retrouve un doudou. J'ai besoin d'y réfléchir encore, cet album m'est bien sympathique mais me chiffonne aussi.

Le doudou de Lola, Irène Cohen-Janca / Natacha Sicaud (Rouergue, 2010)

NB : Natacha Sicaud avait illustré le roman d'Alex Cousseau, Prune et Rigoberto (que j'adore), c'est donc un vrai bonheur - et une surprise ! - de la retrouver ici !!!

27/02/08

banniere_lectures_de_miss_C

Téo est un fier chevalier, qui joue à sauver les princesses et tuer les méchants. Lorsque sa petite cousine Luce vient s'installer à la maison pendant quelques jours, avec ses yeux tout ronds de bébé, il fait le serment de toujours la défendre. En secret elle est devenue sa vraie princesse, même si ses copains se moquent de lui quand il préfère passer son temps avec elle plutôt qu'au foot... Bientôt Luce va repartir au pays des mangas et Téo aimerait tant la rejoindre !

petit_samourai

Une histoire très tendre, très touchante qui a su enthousiasmer la Miss. Elle a adoré cette histoire, été tristounette au moment de la séparation mais a trouvé la fin géniale ! Même si au départ les illustrations en noir & blanc n'étaient pas destinées à la conquérir, elle a su craquer pour le bébé Luce qui est adorable. La relation entre le garçon unique et la petite demoiselle a su lui parler intimement, en plus des clins d'oeil aux mangas (un univers de lecture qu'elle commence à cerner). Ce livre est un mélange de conte féérique à une (presque) initiation à la culture nippone, en quelques clichés, qui n'occulte pas le sujet sur la relation non-conflictuelle entre un bébé et un jeune enfant. Adorable !

Petit Samouraï, texte de Sylvie Deshors, illustrations de Magali Bardos.

Le Rouergue, coll. Zig Zag. 96 pages - 6 €

Pour les 6 - 9 ans.

A suggérer pour les enfants dès 3 ans : la série du Monde Animaginaire des éditions Balivernes, qui proposent un univers enchanteur et poétique, avec des illustrations sucrées (ou c'est tout le sentiment qu'elles donnent !) ...

koalas_chocolat

Trois petits koalas ont un gâteau préféré, qui est meilleur qu'un bonbon, plus délicieux qu'une gaufre ou qu'une crêpe, plus exquis que les desserts les plus compliqués... Miam ! C'est tout ce que cela nous inspire !  En bonus, dans ce livre, la fameuse recette du gâteau au chocolat de Baba !  (Un délice !) 

hippopo_tam_tam

L'hippopotame Tam-Tam ne veut plus jouer du tam-tam tout seul et part convaincre ses amis de venir faire de la musique avec lui.  Une manière ludique d'apprendre les noms des instruments ... et des animaux ! Une petite devinette boucle l'histoire.

Koalas Chocolat & Hippopo Tam-Tam - texte de Pierre Crooks, illustrations de Julie Mercier.

Balivernes, coll. Monde Animaginaire. 12 €

Pour les plus jeunes, dès 2 - 3 ans.

course_folle_a_l_ecoleLa rentrée des classes est un grand événement, toujours un peu stressant. Certains enfants adorent l'école, d'autres moins. Antoine déteste sans hésitation, tellement qu'il planifie la grande évasion. Un petit tour aux toilettes et hop !  le voilà qui disparaît.

En voilà une classe invraisemblable ! Un élève disparaît et la maîtresse organise une chasse à l'homme pour les apprentis détectives. Tous les petits camarades débordent d'imagination folle et abracadabrante, et la maîtresse récompense leurs efforts par une sucette ! Incroyable, non ? !

Ceci a été étudié spécialement pour dédramatiser les craintes et les refus des enfants qui n'aiment pas l'école, ou refusent d'y aller, à travers ce texte rigolo et fort joliment illustré (beaucoup de couleurs). Autre aspect facétieux : le livre propose de retrouver le coquin caché à travers les pages de l'enquête (à la façon d'un Où est Charlie ?...).

Course folle à l'école, texte de Catherine Karnas, illustrations de Fil et Julie.

Les 400 Coups, coll. Ma langue au chat. 8 €

A partir de 5 ans.