31/08/20

La Ronde des soupçons (Lara #1), de Marie-Bernadette Dupuy

La Ronde des soupçons Lara 1Pour avoir commencé la série du Moulin du loup l'été dernier, je savais à quoi m'attendre en testant cette nouvelle série de Marie-Bernadette Dupuy. Un bon roman du terroir, dans la pure tradition du genre, oui mais avec un peu de suspense... s'il vous plait.

Direction le Morbihan, dans le courant de l'automne 1946. Alors que la guerre semble avoir laissé quelques traces dans la mémoire collective, les habitants de Locmariaquer tente de retrouver un semblant de routine. Fille d'un pêcheur disparu, Lara est folle amoureuse d'Olivier qu'elle voit en cachette. Elle ignore que sa mère souhaite la marier avec un ami d'enfance. Lors d'une sortie en bicyclette, elle fait une malheureuse chute qui la plonge dans un coma. Une semaine passe, et à son réveil, elle apprend qu'une autre jeune fille a été retrouvée morte assassinée.

Un inspecteur de la ville est envoyé sur place pour accélérer l'enquête - en vain. Les pistes sont rares, les indices trop maigres. Pourtant les familles sous le choc pointent du doigt les derniers soldats américains en faction dans la région. Un climat de suspicion règne sur ce coin de Bretagne. Les vieilles rancunes aussi se réveillent après les années difficiles causées par la guerre et les privations. D'autres crimes surviennent, les suppositions pleuvent mais les réponses devront attendre.

Et là, quelle frustration. Bien que curieuse de connaître la suite, je déplore que l'histoire s'étire en trois tomes de 500 pages, soit plus de 16 heures d'écoute à chaque fois... un peu long, tout ça ! La lecture a son charme, les paysages bretons, les sursauts romanesques sont tous plaisants. Je suis moins séduite par les personnages (pour certains) agaçants. Pour moi, on en fait trop autour de Lara, son tempérament volontaire et passionné, son cœur appartient à un homme mystérieux, un fait trop acquis qui me pousse à fuir. Loïza aussi est très étrange, genre femme fatale et inaccessible. Même la petite Fantou n'a pas trouvé grâce à mes yeux, trop mielleuse, décrite comme un petit ange, on dirait une cruche !

Au final, j'aurais voulu apprécier davantage ma lecture. Elle demeure distrayante et facile à suivre. Cependant, je l'ai trouvée trop inégale et avec des longueurs parfois pesantes. Pour la suite, j'hésite car j'ai également très envie de savoir quels secrets et autres mensonges se nichent à Locmariaquer...

©2020 Calmann-Lévy (P)2020 Audiolib

Bonne lecture de Julie Pouillon, qui accentue efficacement les qualités et défauts des uns et des autres (la petite Fantou m'exaspère par exemple !!!). L'interprétation est sans faute, l'écoute très agréable... un bon voyage !

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


13/06/18

La ferme du bout du monde, de Sarah Vaughan

la ferme du bout du mondeDéprimée par la trahison de son compagnon, Lucy rentre à Skylark pour se ressourcer dans la ferme de son enfance. Elle y découvre pourtant une autre ambiance, moins insouciante, les dettes s'accumulent et l'oncle de Lucy aimerait vendre pour se lancer dans un grand projet immobilier. Maggie, sa grand-mère, y est formellement opposée. Elle refuse de quitter sa maison, pour une raison très personnelle. Des années plus tôt, en pleine guerre, la ferme a accueilli des enfants réfugiés, dont le jeune Will et sa sœur Alice. Bercés par la beauté de la lande, isolés du reste du monde, Maggie et le garçon sont tombés amoureux et ont nourri des rêves de bonheur éternel. Soixante-dix ans ont passé, les souvenirs commencent à affleurer et charrient leur lot d'amertume. Maggie est recroquevillée sur son passé, meurtrie dans sa chair, n'osant livrer à ses proches de lourds secrets de famille. Mais Lucy se sent proche d'elle, également à un carrefour des chemins, elle sonde ses attentes et ses désirs dans sa vie de couple. Leurs histoires ne peuvent que se toucher, se croiser ou se télescoper. Et on reste à l'écoute, sans perdre le fil. Car c'est un doux roman, absolument tendre et chaleureux ! Sincèrement, j'ai savouré chaque minute de la lecture, aussi bien pour la promesse d'évasion qu'elle offre, mais aussi pour son histoire empreinte d'émotion et de sensibilité. J'ai eu la sensation de voyager, j'ai pris un plaisir fou à plonger dans le cadre sauvage et fascinant des Cornouailles, j'ai aimé partager le quotidien de la ferme, où j'ai pris le temps de panser les plaies et les peines de cœur. Rien que la couverture du roman m'invitait déjà à l'évasion, je n'ai donc pas regretté mon escapade. C'est tout simplement dépaysant, à première vue l'histoire sonne assez ordinaire puis se révèle attachante. J'ai vécu au rythme des passions et des drames en fermant les yeux (merci le livre audio). C'était pile le rendez-vous que je n'aurais pu espérer - un très bon roman, attendrissant et captivant ! ☺

©2017 Préludes / un département de la Librairie Générale Française. Traduit par Alice Delarbre

(P)2018 Audiolib. Texte lu par Julie Pouillon (durée : 12h env.)

#mois_anglais_2018

Mois anglais 2017 HildeMois anglais 2017 HildeMois anglais 2017 Hilde

 

 

 

 

Après des études d'anglais à Oxford, Sarah Vaughan s'est consacrée au journalisme. Elle a travaillé pendant onze ans au Guardian avant de publier La Meilleure d'entre nous, son premier roman. Elle vit près de Cambridge avec son époux et leurs deux jeunes enfants.

Lectrice pour Le train des écrivains - Blaise Cendrars, Julie Pouillon est aussi l’interprète de fictions et de nombreuses lectures radiophoniques pour France Culture.

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,