30/09/17

Pêle-Mêle : Le pire livre pour apprendre le dessin - Emmett et Cambouy

LE PIRE LIVRE POUR APPRENDRE LE DESSIN

Aujourd'hui, c'est cours de dessin... avec un petit lapin plein de mauvaise volonté. Après tout, c'est sa mère qui l'a forcé à venir. Et puis, ce n'est pas drôle, il n'y a même pas de modèle. Alors quand on lui demande de dessiner une carotte, il fait un monstrueux gribouillis bleu... “trop nul”. En riposte, le prof lui montre comment dessiner un gentil petit lapin très mignon. Attention les yeux, c'est hyper drôle ! 

Antonin Louchard est le champion dans sa catégorie dès lors qu'il est question d'apprentissage (cf. Le Pire Livre pour apprendre le pot ou Le Livre qui fait le plus peur du monde). De l'humour, du décalage, des dessins clairs et expressifs, de bonnes réparties... C'est simple et efficace. Et on se marre, pardi. 

On pardonne tout à son petit lapin boudeur, qui répond tout le temps de mauvaise grâce et qui chipote pour un rien. Comme un enfant en pleine crise, qui cherche à exister ou qui peaufine son esprit de contradiction. Divin !

Le pire livre pour apprendre le dessin, d'Antonin Louchard

Seuil jeunesse, 2017

-----------------------

 

Emmett et Cambouy

Il y a un petit goût de Poka et Mine, série de Kitty Crowther, dans cet album de Karen Hottois et Delphine Renon. Et c'est tout aussi adorable. Emmett et Cambouy sont deux meilleurs amis, ils vivent côte à côte, dans des maisons voisines, et ont un rituel chaque matin, l'un prépare le petit-déjeuner à l'autre qui se réveille doucement. Ils passent ainsi toute la journée ensemble, à jouer aux cartes, cueillir des champignons, se recueillir au coin du feu, boire du chocolat chaud, se prélasser dans le hamac ou patauger dans le lac... Au gré des saisons, nos deux amis laissent couler leur routine en toute quiétude. 

Amoureux de la nature, des plaisirs simples et des instantanés de la vie, Emmett et Cambouy aiment aussi les surprises et offrir des cadeaux... Entre eux, jamais de bisbilles. Peu de fâcheries. Ou nos deux compères se rongent les sangs et n'ont pas assez “de jolis mots, des mots doux et serrés, des grands mots et des petits mots, des mots magiques et des mots sérieux” pour se réconcilier.

Un album empreint de sensibilité et de douceur pour évoquer magnifiquement l'amitié et les saisons. C'est très beau, tendrement poétique. Et l'ambiance graphique est merveilleuse (illustrations, couleurs...). Une lecture qui invite au rêve et à l'évasion. ☺

Emmett et Cambouy : printemps, été, automne, hiver

de Karen Hottois & Delphine Renon

-----------------------

 

emmet et cambouy 1

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,