19/09/22

À la diable (Rock Chick #1) de Kristen Ashley

Rock chick 1

J'ai traîné volontairement ma lecture pour passer le plus de temps possible en compagnie de l'héroïne (et prendre ma dose de Liam Nightingale). Mais ça a parfois demandé un effort surhumain de ne pas tout gloutonner d'une traite. Félicitations à moi-même pour cette prouesse.

Indiana Savage est fille de flic, amoureuse du rock et propriétaire d'une librairie d'occasion qui sert également des boissons chaudes. Sa situation connaît un revers pitoyable suite à la disparition de son barista et de diamants volés. Sans comprendre pourquoi, Indy est prise pour cible, pourchassée, kidnappée, harcelée. Elle échappe à des explosions et des fusillades. Elle sème le chaos partout où elle passe. Seul plan de secours : Liam Nightingale. Celui qui lui a brisé le cœur en prétendant « n’être pas intéressé parce qu'elle était la meilleure amie de sa petite sœur ». Et là, surprise, ce dur à cuire accepte de l'aider en échange de coucher ensemble. Damned. Mais la débâcle continue. Certes, les situations s'enchaînent et vont de mal en pis. On croirait parfois un gloubi-boulga au goût aussi improbable. Sauf que c'est drôle. Et j'ai ri, qu'est-ce que j'ai pu rire !

Tout d'abord, j'ai adoré les personnages : Indy est une nana extra. Incontrôlable. Prompte à faire les quatre cent coups. Sarcastique. Farouche. Un sacré numéro, quoi. Comme souvent chez Kristen Ashley, ses hommes de papier sont torrides. Du genre : mâles en puissance qui déploient leur côté jaloux et possessif sans vergogne. Et donc, Liam donne chaud. Très chaud. La brigade spéciale aussi fait monter la pression. Que de candidats et de potentiels à la page. Du sexy, du fun, de l'alpha. On bave. Du pur guilty pleasure.

Ça ne me regarde pas, mais faut quand même que je te le dise : ça fait du bien de voir que Lee et toi avez cessé de vous tourner autour. Ta grand-mère disait que vous ne formiez qu’une seule âme qui avait été divisée au paradis.

Raison de plus pour râler contre @edmilady qui n'a pas traduit le restant de la série au-delà du tome deux - damn and blast it.

Milady, 2016 pour la traduction. Traduit par Julie Lauret-Noyal

❤️⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 07:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30/10/21

L'entremetteuse (Magdalene #1), de Kristen Ashley

L'entremetteusePfiou ! En voilà une lecture qui m'a fait autant lever les yeux au ciel que glousser comme une dinde. Tout d'abord, la couverture VF, bof bof. Puis, l'histoire :

Je lègue à M. James Markham Spear mon bien le plus précieux, ce que je chéris le plus au monde, ma petite-fille, Joséphine Diana Malone.

C'était à se demander dans quoi je m'embarquais. Eh bien, j'ai été très vite fixée : direction une petite ville du Maine, à Madgalene. Une belle maison avec vue sur la mer. Un coin cosy pour vivre en toute sérénité. Je suis immédiatement tombée sous le charme ! Quoi, Jake Spear ? Un détail. Mais vraiment.

Joséphine vient de perdre sa grand-mère et apprend à la lecture du testament qu'elle a été confiée à un inconnu du nom de Jake. Ce dernier est également propriétaire d'un club de strip-tease. Divorcé trois fois. Papa de trois enfants. Joséphine n'avait jamais entendu parler de lui et ne comprend pas les intentions de sa grand-mère. Sa vie est ailleurs - elle est l'assistante d'un photographe et parcourt le monde parmi le luxe et les célébrités. Son but est avant tout de vendre la maison et retourner à ses occupations. Cependant, une petite pause n'est pas désagréable non plus. Surtout que la famille Spear va s'imposer à elle. En effet, Jake compte honorer les dernières volontés de Lydia. En tout bien tout honneur. Après tout, elle n'est pas *son style* !

N'en jetez plus. Je suis amoureuse. Ce Jake Spear est juste parfait. Beau, fort, protecteur et farouche. Son match de boxe ? Torride. Son regard ? Chaud, chaud, chaud. Il est aussi autoritaire, grossier et tellement sexy. Un papa exemplaire. Un type dévoué. Une gentillesse gratuite. Un fond en or. Waouh. Faites-en des clones, SVP. Ce n'est pas tout ça non plus, mais l'ambiance à Madgalene est top aussi. J'ai également craqué pour le shérif - hâte de lire les deux autres livres de la série. Je me suis sentie comme dans une bulle, à travers ma lecture. C'était un peu long, j'avoue. Parfois creux ou futile. Josie est une femme désarmante. Une beauté froide, hyper guindée. Semble un peu pète-sec au début. Et artificielle, avec ses fringues et son apparence sous contrôle. Bien sûr, ceci n'est qu'une façade. Un costume pour masquer une grande sensibilité. Rassurez-vous, on n'a pas notre dose de drames en cascade. L'histoire est simplement conçue - la séduction est douce, tendre et drôle. C'est adorable. Et j'ai complètement succombé.

Me suis donc installée au cœur de l'histoire en prenant mon temps. Et j'étais heureuse. Sous le charme. Conquise, et amoureuse (oui). J'ai aimé cette sensation de bonheur et de plénitude. J'ai eu la boule au ventre et le sourire gaga tout du long. Sincèrement, j'ai adoré ça. Je relirai des passages avec grand plaisir.

éditions Bookmark, collection Romance Passion (2021) - Traduit par Emma Velloit

⭐⭐⭐⭐

#Émotion #SecondeChance #PetiteVille #MâleAlpha

#Lentremetteuse #NetGalleyFrance 

Diantre ! Il existe un téléfilm. Mais je n'aime pas le choix de l'acteur. Ce n'est pas MON Jake. No way.

https://youtu.be/ernuLKJjKls

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,