26/04/22

Furious (Sinners of Saint #4), de L.J. Shen

En ce moment, je ne suis pas dans un mood romance donc je ne pense pas avoir accordé à Bane et Jesse tout l'amour qu'ils méritent. Mea culpa. D'un autre côté, l'histoire est loin d'être légère aussi. Le passé de la jeune fille est terriblement lourd, mais lourd. La fille a été victime d'un viol collectif ! Ses parents l'ont forcée à étouffer l'affaire. Et elle a géré seule les insultes de ses camarades. Une réputation salie et bafouée en toute impunité. Pfiou.

FuriousDepuis, la demoiselle vit recluse chez elle. Elle sort la nuit faire son footing. Ne côtoie que sa voisine, une vieille dame qui perd la tête. Elle ne bosse pas. Ne suit plus ses cours. Elle a mis sa vie en standby. Son beau-père a donc l'idée d'embaucher Bane pour la tirer de sa tour d'ivoire. Lui, c'est le mauvais garçon par excellence. (C'est aussi l'ex d'Edie dans Scandalous.) Il a de l'ambition et a fait de son corps un commerce. Il n'y a que sa mère qui compte dans sa vie, ainsi que ses potes de surf. Et il se sert de la ville de Todos Santos et ses habitants comme un tremplin pour gravir les marches et bâtir son empire. Baron Spencer le considère d'ailleurs comme son digne successeur. Bane accepte donc le marché juteux et entre rapidement dans le radar de Jesse Carter. L'intouchable. Car elle est loin d'être une demoiselle en détresse. Elle va également révéler un tempérament de feu et ainsi tenir tête au bel inconnu qui s'incruste dans sa vie. Seule condition au contrat : ne pas coucher avec la concernée. Argh. Au départ, ça s'annonce tranquille pour notre rebelle. Jusqu'à ce qu'il tombe petit à petit sous son charme. Fatalement accro. Le voilà dans de beaux draps. Mais on ne doute pas des décisions qu'il va prendre, irrévocablement.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Roman Protsenko. L'incarnation du danger, de l'interdit, du sexy. Et pourtant, ce garçon a bon fond et se montre franc et honnête en dépit de son image torride. J'adore ! Je suis cependant plus réservée par rapport à l'histoire car L.J. Shen tâte un terrain sensible. Le dénouement est un poil trop rapide. Drame sur drame. Ça devenait lourd dans la balance. Pourtant, ce n'est pas insupportable non plus et je suis toujours fan de son univers (je rappelle juste que je suis moins dans le délire actuellement). Et plus que tout, Trent Rexroth est à jamais mon favori ! Avec Penn Scully et West St. Claire. ♥

HarperCollins Poche - Genre : New Adult - Collection &H - Série : Sinners - 2018 pour la traduction par Suzy Borello

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


16/11/21

Devious (Sinners #2), de L.J. Shen

Devious

Systématiquement, il faut que je tombe amoureuse des héros de L.J Shen ! J'aime ses personnages déglingués, qui se comportent en mâle alpha et qui n'ont que le sarcasme en bouche. Et quand ils se montrent romantiques, à leur sauce, c'est chaud bouillant.

Alerte rouge. Moi, je succombe. 😄

Dean Cole ne fait pas exception à la règle. Pourtant, c'est un alcoolique notoire. Amateur de joints. Accro au sexe. Sauf qu'il n'y a qu'une femme qui compte dans sa vie et qu'elle lui est inaccessible depuis onze ans !

Rosie LeBlanc (la petite sœur de Millie) est aussi gravement malade. Elle vit à New York, loin de sa famille, pour avoir le sentiment qu'elle peut mener un semblant de vie normale. Loin de l'attention excessive des parents. Elle n'en demeure pas moins lucide sur son avenir sentimental et n'envisage aucune relation sérieuse pour l'instant.

Sa rencontre avec Dean vaut tout un roman ! Le timing n'est jamais le bon. Mais lui ne lâche rien et veut sa Rosie dans sa vie. Il va donc la conquérir comme le butor qu'il est. Elle va lui tenir tête jusqu'au jour où elle lui concèdera enfin une place dans son univers rabougri.

HAN.LA.LA. C'est tout plein de frustration, de désir, de colère et de passion. 😩

Après ça, j'ai très envie de replonger dans Broken Knight pour reprendre une dose d'émotions fortes et de retrouver celui qu'on nous présente déjà « avec du style, un air canaille, et qui enchaînait bêtise sur bêtise, le tout enveloppé dans un sourire d'ange innocent. »

😍😜

©2019 Harlequin (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Paul LafleurSandie Chaton
  • Série : Sinners, Volume 2
  • Durée : 11 h 42
  • Concernant le livre audio, j'ai bien aimé la voix masculine qui colle avec la personnalité du héros. je suis moins emballée par la version féminine (prononciation parfois hasardeuse des mots anglais). 

⭐⭐⭐⭐

04/11/21

Playing with Fire, de L.J. Shen

Playing with fireCe roman rejoint ma liste des favoris de L.J. Shen ! Encore une fois, j'ai vécu ma lecture en mode fébrile et insatiable. Complètement accro à l'histoire entre Grace et West.

West a été embauché pour travailler avec Grace dans le food-truck de sa meilleure amie. Une situation qui la gonfle car elle déteste tout ce qu'il incarne : la beauté, l'interdit, le danger. Et elle a totalement raison ! West St Claire est un mauvais garçon. Du genre froid, distant et indifférent aux autres. Bagarreur. Sans attache. Des conquêtes faciles et éphémères. Le prétendant à fuir.

C'est d'ailleurs la règle d'or de Grace Shaw.

Depuis quatre ans, elle s'est appliquée à être invisible. Casquette vissée sur la tête, masquant son visage. De gros pulls pour engloutir son corps frêle. La demoiselle a survécu à un incendie et affiche désormais de lourdes cicatrices. Exit son statut de reine de beauté populaire. Aujourd'hui elle inspire de la pitié ou du dégoût.

Et pourtant, elle cache aussi un tempérament de feu. West va vite s'en rendre compte. Car contrairement à son essaim de groupies, Grace est hermétique à son charme. Elle le snobe ou lui rabaisse le caquet. Lui s'en accommode et prend plaisir à la brusquer dans ses habitudes.

La relation entre eux est donc tendue et électrique. Comme j'aime ! Puis, de fil en aiguille, ils vont créer une bulle de confiance dans leur camion. Ils vont construire un truc à eux. Une complicité surréaliste mais vraie. C'est du petit lait à boire. Nul romantisme entre eux. L.J. Shen propose bien mieux et j'adore ça !

Que dire ? Je suis passée par une palette d'émotions au fil des pages. C'était bouleversant, drôle, sexy et excitant. J'ai vibré au gré des confidences, des rapprochements, des désirs, des angoisses et des faux-pas aussi. West et Grace ont en commun un lourd passif. Des démons qu'ils cherchent à fuir. Mais quand ils sont ensemble, c'est magique. « Pour une raison étrange, nous faisions ressortir l'un chez l'autre les personnes que nous étions avant et qui nous manquaient terriblement. » La romance sera lente, hasardeuse et néanmoins irrésistible. Youhou. J'ai peut-être déjà donné mon cœur à Penn Scully mais j'avoue que West St Claire m'a fait pas mal craquer.

Encore, SVP !

HarperCollins - Collection &H - New Adult - 2021 - Traduit par Tiphaine Scheuer

⭐⭐⭐⭐⭐ 🥰🥰🥰

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26/10/21

Playing with Fire, de L.J. Shen

Playing with fireCe roman rejoint ma liste des favoris de L.J. Shen ! Encore une fois, j'ai vécu ma lecture en mode fébrile et insatiable. Complètement accro à l'histoire entre Grace et West.

West a été embauché pour travailler avec Grace dans le food-truck de sa meilleure amie. Une situation qui la gonfle car elle déteste tout ce qu'il incarne : la beauté, l'interdit, le danger. Et elle a totalement raison ! West St Claire est un mauvais garçon. Du genre froid, distant et indifférent aux autres. Bagarreur. Sans attache. Des conquêtes faciles et éphémères. Le prétendant à fuir.
C'est d'ailleurs la règle d'or de Grace Shaw.
Depuis quatre ans, elle s'est appliquée à être invisible. Casquette vissée sur la tête, masquant son visage. De gros pulls pour engloutir son corps frêle. La demoiselle a survécu à un incendie et affiche désormais de lourdes cicatrices. Exit son statut de reine de beauté populaire. Aujourd'hui elle inspire de la pitié ou du dégoût.
Et pourtant, elle cache aussi un tempérament de feu. West va vite s'en rendre compte. Car contrairement à son essaim de groupies, Grace est hermétique à son charme. Elle le snobe ou lui rabaisse le caquet. Lui s'en accommode et prend plaisir à la brusquer dans ses habitudes.
La relation entre eux est donc tendue et électrique. Comme j'aime ! Puis, de fil en aiguille, ils vont créer une bulle de confiance dans leur camion. Ils vont construire un truc à eux. Une complicité surréaliste mais vraie. C'est du petit lait à boire. Nul romantisme entre eux. L.J. Shen propose bien mieux et j'adore ça !

Que dire ? Je suis passée par une palette d'émotions au fil des pages. C'était bouleversant, drôle, sexy et excitant. J'ai vibré au gré des confidences, des rapprochements, des désirs, des angoisses et des faux-pas aussi. West et Grace ont en commun un lourd passif. Des démons qu'ils cherchent à fuir. Mais quand ils sont ensemble, c'est magique. « Pour une raison étrange, nous faisions ressortir l'un chez l'autre les personnes que nous étions avant et qui nous manquaient terriblement. » La romance sera lente, hasardeuse et néanmoins irrésistible. Youhou. J'ai peut-être déjà donné mon cœur à Penn Scully mais j'avoue que West St Claire m'a fait pas mal craquer. 🥰

Encore, SVP !

HarperCollins - Collection &H - New Adult - 2021 - Traduit par Tiphaine Scheuer

#Playingwithfire #NetGalleyFrance - EN LIBRAIRIE LE 3 NOVEMBRE

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05/10/21

Vicious (Sinners #1), de L.J. Shen

Disponible en format audio ! 

Vicious

“Sacrifices were like vices. You made them, gave up something good, in order to get something better.”

************

Vicious. C'est le nom que Baron Spencer s'est choisi pour parler de lui-même. C'est un homme froid et cruel. Une âme sombre et désabusée. Dix ans plus tôt, Millie a encaissé ses sautes d'humeur, supporté ses délires et ses humiliations. Elle lui a tenu tête et il a détruit sa vie en la forçant à tout plaquer (son petit copain, sa famille et la Californie). Le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille, Millie sait qu'il est venu la chercher. Elle ne se fait pas d'illusions, rien ne l'arrêtera. Mais Emilia n'est plus l'adolescente aux émotions pures et aux idéaux romantiques. Elle ne le laissera plus dicter ses choix.

Ce que j'aime dans les romances de LJ Shen, c'est que ce n'est jamais nunuche ! C'est grossier, rude, sexy, obscène et indécent. Puis d'un seul coup, c'est tendre, doux, terriblement sentimental et renversant. Un vrai ascenseur émotionnel. La relation entre Vicious et Emilia joue sur cette tension de haine et d'amour, ce qui rend leur rapprochement chaud bouillant. Mais si la liaison est explosive, elle est assurément profonde et drapée de faux-semblants.

On a vite compris que Vicious est dingue d'Emilia et qu'il lui en fait baver exprès pour se préserver. Le type est ravagé de l'intérieur, il n'accorde sa confiance à personne (sauf à ses potes) et il refuse d'admettre ses sentiments. Nul n'est dupe de ses stratagèmes, mais tous observent l'idée faire son chemin non sans cynisme. De son côté, Emilia a cessé d'être naïve - Vicious ayant brisé ses illusions. Elle prétend désormais être plus revancharde alors que sa fraîcheur et sa spontanéité demeurent intactes.

Résultat, c'est torride et sauvage entre eux. Et c'est très, très bon. On a une romance sans concession et riche en sensations. Une lecture intense, vibrante et électrique. Miam ! C'est aussi le premier livre qui introduit les Four Hot Heroes (cf. Sulfurous pour rencontrer Jaime). Et franchement, j'en redemande.

©2017 Vi Keeland (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Jérôme BerthoudEve Reinquin
  • Durée : 10 h 15
  • La performance audio est plutôt bonne. En fait, c'est difficile d'écouter une femme jouer le rôle du personnage masculin, et inversement. Le comédien s'en sort mieux dans cet exercice car la voix de Vicious dans la bouche d'Eve Reinquin est ... loupée. Ridicule. Mais elle incarne une Emilia LeBlanc très franche et convaincante. Jérôme Berthoud tire son épingle du jeu.
  • J'ai globlament apprécié mon écoute, malgré mes appréhensions. Car j'étais très, très heureuse de découvrir L.J. Shen dans le catalogue français d'Audible. Non sans une certaine appréhension. J'ai toujours l'angoisse des interprétations hasardeuses ou contraignantes à l'oreille. Parfois ça passe, parfois ça casse. J'espère que la suite sera disponible prochainement !
  • Merci Audible Studios 

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


08/09/21

Midnight Blue, de L.J. Shen

Midnight blueL'histoire d'Alex Winston est diablement complexe. Pfiou.

Le gars est une star du rock mais ce succès fulgurant lui a surtout causé des déboires (alcool, drogues, liaison toxique). Hanté par ses démons, il a été contraint à suivre une cure dont il ressort avec la rage au ventre. Il a également accepté de partir en tournée avec son groupe dans le seul but de se venger de son ex. Mais pour éviter qu'il cède à toute tentation, on lui colle une nounou aux cheveux bleus.

Cette fille s'appelle Indigo Bellamy. Elle aussi a un passé ombrageux. Ses parents ont été tués par un chauffard. Son frère a tout plaqué pour s'occuper d'elle. Mais il s'est mis à la boisson et galère pour joindre les deux bouts. En acceptant ce contrat en or, Indigo souhaite également sauver un autre ange déchu.

Ce roman raconte donc la rencontre de deux âmes brisées qui vont vivre une relation tumultueuse. Si j'ai eu un petit souci à me mettre au diapason, tant leurs rapports font fi de toute tendresse, j'étais incapable de leur tourner le dos. J'avais envie, besoin, de sentir le lien.

Clairement, cette romance rock-n-roll est plutôt rude. Et c'est bien parce que c'est du L.J. Shen que j'ai tout gobé.

Par contre, j'ai craqué pour la rédemption du Mâle en puissance. C'était long à venir mais ça en valait la peine ! Et pour moi qui aime les romances rocknroll, j'étais servie. Cette lecture n'a toutefois pas surpassé Rock qui reste ma préférée du genre. 🥰

Hugo Poche / New Romance (2020) - Traduit par Charline McGregor

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27/08/21

Scandalous (Sinners of Saint #3), de L.J. Shen

ScandalousLes romans de L.J. Shen ont un pouvoir indescriptible mais leur lecture procure une sensation électrisante. Enfin, moi j'aime beaucoup. On y trouve souvent des relations sans tendresse et pourtant non dénuées de romantisme. Cela se manifeste autrement que dans des gestes câlins ou maladroits. Et pour ma part, j'adhère à fond. 

Dans cette histoire, nous rencontrons Edie Van Der Zee (fille d'un riche homme d'affaires) et Trent Rexroth (quatrième associé des Four Hot Heroes de Todos Santos). Lui traîne un passé de mauvais garçon, accro à la drogue et aux plaisirs sales. Cinq ans plus tôt, suite à une aventure sordide, il a appris qu'il allait être papa et s'occupe aujourd'hui exclusivement de sa petite Luna (mutique depuis la désertion de la mère).

Sa première rencontre avec Edie se passe dans la rue, alors que la jeune fille venait juste de jouer les pickpockets. Puis, dans les couloirs de leur société où son père l'oblige à bosser pour chiper des documents sur Trent. Et les étincelles entre eux éclatent de mille feux.

Elle est une énigme pour lui - il incarne le danger et l'interdit pour elle. Toutefois, l'attirance est flagrante mais irrévocable. Leurs jeux de séduction sont donc sulfureux, parce que Trent Rexroth n'est pas un cœur tendre et n'accorde pas sa confiance à la progéniture de son ennemi.
Elle aussi a beaucoup à perdre dans leur relation conflictuelle, et puis elle est jeune (dix-huit ans) mais avec ce qu'elle vit chez elle (maman malade et famille en vrac), elle est finalement plus mature que son âge.

Vous dire que l'histoire sera intense et brûlante serait évidemment superflu. Disons que, pour ma part, j'étais sur des charbons ardents au fil des pages. Car cette lecture rend dingue et obsessionnelle, ni plus ni moins. Sans compter que je suis fatalement amoureuse de Trent Rexroth ! 🥰

Ceci dit, Bane aussi a beaucoup de potentiel (je crois qu'il n'y a plus aucun doute sur ma prochaine lecture : Furious) ❤️‍🔥

Traduit par Typhaine Ducellier (2017) - Nouvelle couverture, HarperCollins Poche (2020)

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le Voleur de baisers, de L.J. Shen

Le Voleur de baisersEncore une fois, L.J. Shen a retourné mon cerveau et mes émotions avec un plaisir sadique. Cependant, ses gestes sont précautionneux car ils savent toucher la corde sensible. Ouhlala.

Ce roman raconte l'histoire de Francesca Rossi & Wolfe Keaton. Elle appartient à une riche famille italienne, implantée dans l'organisation criminelle. Lui est un politicien intègre et ambitieux, qui entend faire du ménage dans les rues de Chicago.

Et l'impensable va arriver : après une soirée houleuse, Wolfe annonce ses fiançailles avec Francesca. L'homme est froid et catégorique - leur relation sera sans concession. Non seulement il lui vole ses rêves et l'arrache à sa famille, mais elle n'a pas d'autre choix que d'accepter cette alliance.

La jeune femme se révolte car elle hait cet homme qui ne lui montre aucune tendresse et pense qu'elle ne vaut pas mieux que son mafioso de père. Elle comprend aussi que son futur époux entend se venger de la pègre et compte se servir d'elle pour parvenir à ses fins. De plus, elle a promis son cœur à son amour de jeunesse (Angelo Bandini) et n'a pas totalement renoncé à lui.

Leur histoire va donc se construire sur des coquilles d'œufs. À pas prudents et dans l'angoisse que tout craque. La tension entre eux est d'ailleurs explosive. Le couple est à couteaux tirés, incapable de communiquer. Il faut dire que le sénateur Keaton a des préjugés sur sa dulcinée et ne cesse de bafouer son amour-propre. (On en parle de la nuit des fiançailles ? Horrible. Très, très dure.)

De toute façon, L.J. Shen aime les personnages impitoyables et calculateurs (ça tombe bien, moi aussi). Wolfe est un modèle du genre - si l'on recherche un peu de romantisme, c'est mort. Ceci dit, dès que le Mâle alpha rend les armes, c'est bigrement sexy. Wolfe Keaton est un prétendant a priori déconcertant (odieux, grossier et colérique) mais quand il comprend ses erreurs, ou quand il accepte d'abattre ses murailles, il est irrésistible.

Par contre, j'ai été saoulée par l'attitude pleurnicheuse de Francesca. OK, elle en bave. Oui, elle est très jeune. Mais bon sang, pourquoi tant de larmes ! ? Il est dit à un moment que c'est sa force ou sa parure. En attendant, son émotivité excessive me gave. M'enfin, c'est comme ça. Voilà tout pour ce roman de L.J. Shen - un roman farouche et cruel, qui propose une vision de l'amour moins conventionnelle. Ça peut sembler rude mais c'est ça qui est bon aussi.

Hugo Roman, 2019 pour la traduction française. Traduit par Charline McGregor

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08/02/21

Angry God (All Saints High #3), par L.J. Shen

Angry GodIl me tardait de lire ce roman sur Vaughn (le fils de Vicious et Emilia) car dès son apparition dans Dirty Devil, son personnage m'avait tapée dans l'œil. Le type trop beau, trop parfait, terriblement hautain. Waouh, quoi.

Or, son histoire est lourde. On se retrouve avec un gars torturé et déterminé à démolir une nana qui pourrait le fragiliser. Dès lors, s'installe entre eux une relation malsaine, faite de jeux pervers et dérangeants.

Vaughn et Lenora se font effectivement beaucoup de mal et y prennent plaisir. Hum.

De plus, la relation fait son nid dans un contexte vindicatif. Rivalités au lycée, coups bas et harcèlements, mensonges et faux-semblants. Pfiou. La réalité est amère et c'est terrible.

On sent clairement que le fond n'est pas guilleret et qu'il imprègne la romance comme une marée noire. Même si le couple est évidemment attiré l'un par l'autre, lié par une réelle connexion, leur histoire suinte avant tout la détresse et le désespoir.

C'est rude, mais ça n'en demeure pas moins obsédant. Mais j'aime tellement cette série que j'encaisse tout. En fin de compte, et ce sera ma conclusion, mon chouchou aura été mon point faible. Ma rencontre fatale.

Sinon, j'ai aimé retrouver le couple Spencer ♥ / Baron & Emilia / ♥ et les rares apparitions de Jamie Followhill ♥.

Seule L.J. Shen peut me faire adhérer à un univers 100% bitch comme le sien. J'aime les sensations que ses livres procurent, alors que ce n'est pas tout rose et léger. C'est d'un romantisme désœuvré qui titille ma fibre rock-n-roll. Oui, j'aime ça ! Pourquoi pas vous ?

Découvrez sans hésiter Dirty Devil pour comprendre et vibrer jusqu'au bout des orteils ! Bonne chance.

HarperCollins / Collection &H / 2021

Traduit par Lauriane Crettenand

⭐⭐⭐.5

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03/12/20

Broken Knight (All Saints High #2), par L.J. Shen

Broken KnightJe ne peux pas mettre moins de cinq étoiles après l'avalanche d'émotions ressentie. Non c'est impossible. J'aime tellement cette série. Et pourtant l'histoire de Knight m'a brisé le cœur. Bon sang de bonsoir. Je ne m'y attendais pas du tout, mais j'ai été carrément brisée. Notamment le chapitre 24 a été le coup de grâce. Celles qui savent comprendront. Plaie à vif etc. Bref.

Knight Cole est donc le fils adoptif de Dean & Rosie (cf. Devious). Le gamin est fou amoureux de sa voisine Luna Rexroth (fille de Trent & Edie cf. Scandalous). La fillette est muette depuis l'abandon de sa mère biologique. Les plus grands spécialistes n'ont rien pu débloquer. Et depuis toujours Knight a cet instinct de chevalier auprès d'elle. Il la protège, la suit comme son ombre, se désespère d'être aimé en retour. Car sans cesse Luna repousse ses avances. Alors il joue au caïd au lycée en se pavanant comme capitaine de l'équipe de foot et collectionne les conquêtes sans lendemain. Il soigne sa réputation de débauché, arrogant et roi du monde.

En vérité il masque de profondes blessures. Des blessures dont Luna n'est pas étrangère. Mais disons que leur histoire est vraiment, vraiment compliquée. Ces deux-là s'aiment mais ne savent pas y faire. Alors ils s'affrontent et se torturent. C'est parfois ridicule de s'obstiner autant et de repousser l'autre pour des broutilles. Soupir.

Ce roman est sans doute moins électrique que le précédent Dirty Devil sauf qu'il est plus ancré dans l'émotion et l'instinct de survie. Je n'imaginais pas qu'il allait réveiller de vieilles blessures 😭 - j'aurais pu fuir à toutes jambes.

Heureusement ce Knight Cole vaut fichtrement le coup avec son sourire canaille et sa posture dominante. Ses nombreux excès font rugir de mécontentement. Sauf que Knight Cole est franchement un type épatant. Après mes 450 pages de lecture, j'avais mal aux yeux à force d'avoir trop pleurniché mais j'avais aussi le cœur lourd de bonheur. C'était trop bon. Cette série me rend littéralement cinglée !

Soupir d'extase. 🔥❤️️

HarperCollins / ex-Harlequin / collection &H / 2020. Traduit par Lauriane Crettenand

⭐⭐⭐⭐.5

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,