22/04/15

Rosie & Rosette en croisière s'amusent, d'Éléonore Thuillier

IMG_3266

Grâce à un ticket gagnant, Rosie & Rosette ont remporté le gros lot : une croisière dans les Caraïbes. Elles sont folles de joie et profitent à fond de leur aventure : excursion, baignade, cocktail sur la plage... c'est le pied ! Mais lors d'une escale, les copines loupent la chaloupe de retour et sont bloquées seules sur une île déserte. Gloups.

Nos adorables truies ne manquent pas de ressources et font des rencontres ... bénéfiques, ou pas ? L'expérience des lectures précédentes leur a appris  à se méfier des apparences ! Rosie et Rosette ne sont pas nées de la dernière pluie. C'est bien, les filles, prudence est mère de sûreté ! ;-)

Je ne sais pas si les enfants vont apprécier autant que moi ce livre, mais personnellement je-me-suis-régalée ! On y trouve une flopée de références à la pop-culture qui m'ont fait pouffer de rire. Imaginez le capitaine Stubing, Isaac, Julie, Pacific Princess... Cliquez d'urgence sur ce lien si cela ne vous interpelle pas ! 

Mais aussi, Clic (Il tape sur des bambous) et encore un Clic (Allo Papa Tango Charly) de pure dérision ! 

Cet album est délicieusement kitsch, truffé de clins d'œil pour les plus grands (Rosette qui s'endort en lisant un livre de Guillaume M.), mais il offre aussi la possibilité de s'instruire en évoquant Robinson et la très méconnue île aux Cochons ! 

C'est un bonheur de lecture, à partager en famille ! Les plus jeunes apprécieront l'humour, les couleurs, la mise en scène et les aventures cocasses de ce duo attachant. Et je suis toujours aussi fan de cette série. ☺

La Martinière J.  ♦ Mars 2015  ♦  

IMG_3267   IMG_3268

IMG_3269   IMG_3270

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


20/03/15

Mon chien qui pue, de Christine Roussey

IMG_2997

Le garçon de cette histoire a un chien qui s'appelle Alfred. Il l'adore, plus que tout au monde. Mais il doit reconnaître que son chien a un gros problème : il sent super fort et super mauvais. « Il schlingue, il cocotte, il fouette, il empeste, il attire les mouches... » Une bombe puante ambulante.

Comme le garçon doit bientôt déménager et prendre l'avion, il ne conçoit pas de balader son animal nauséabond et risquer une asphyxie générale. Aux grands maux les grands remèdes : il sort l'artillerie lourde et bichonne Alfred jusqu'au bout des ongles. Le chien est méconnaissable !

« Il brille tellement qu'il étincelle ! Il sent bon, le frais, le grand air, la citronnelle ! 
Il sent tellement bon qu'on ne le sent plus... »

Eh oui, le garçon va finalement se rendre compte que c'est très, très ennuyeux d'avoir un chien parfait, limite chichiteux (il ne bouge plus car il a peur de se salir les pattes !). Qu'on lui rende son Alfred puant, crotté, tout pourri ! C'est plus rigolo.

Une lecture facétieuse, tendre et éclatante de délires, qui sait mettre en avant les instants de complicité entre un enfant et son animal de compagnie. Avec un tacle discret contre les “chichiens à sa mémère”. C'est super drôle, avec des illustrations géniales et un texte tout aussi déjanté.

De la Martinière jeunesse, janvier 2015

IMG_2998  IMG_2999

IMG_3000  IMG_3001

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07/03/15

Ma boîte à petits bonheurs, de Jo Witek & Christine Roussey

IMG_2812

Les boîtes à bonheurs ont le vent en poupe, comme le prouve cet album de Jo Witek & Christine Roussey.

On suit une fillette partager ses petits riens qui font ses grandes joies : les cerises qui coulent, les mouillettes dans l'œuf à la coque, sauter dans les flaques, les bulles de savon, les copains, les copines, les marelles, les billes, les cordes à sauter, les goûters déguisés, les premiers pas de la petite sœur, les câlins et les bisous, les petits navires en papier plié, les éclats de joie, le pain, le lait et le chocolat...

Cet album vous réserve d'étonnantes trouvailles à travers un texte poétique, des illustrations pétillantes et des petits volets à soulever. C'est une lecture joyeuse, riche en surprise et émotion, qui complète une collection de titres (Le ventre de ma maman, Les bras de mon papa, Dans mon petit cœur) déjà fort séduisante. J'apprécie infiniment le mélange de tendresse derrière l'espièglerie des expressions de la fillette, les textes font voyager, rêver, penser, réfléchir...

La combinaison est une franche réussite, un plaisir sans cesse renouvelé ! Prochain livre à paraître en mai 2015 : Mes petites peurs.

de la Martinière jeunesse, septembre 2014

IMG_2813  IMG_2814

IMG_2815  IMG_2816

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03/03/15

Rosie & Rosette vont chez Mémé, d'Éléonore Thuillier

IMG_2870

Quand je parlais de duo fétiche... Voici donc Rosie et Rosette, nos héroïnes 100% pur porc. 

C'est le week-end et, pour l'occasion, nos deux cochonnettes décident de rendre visite à leur grand-mère. En voiture Simone, la 2CV est blindée jusqu'au trognon. La route est longue, riche en péripéties. Mais ça, nos copines ne s'en doutent pas encore. Car bim, c'est le coup de la panne. Le goupil, qui passait par là, propose ses services avec galanterie.

Rosie et Rosette sont si naïves ! ...

C'est toujours un régal de croquer les aventures de ce duo fort sympathique, mêlant humour, amitié, tendresse, suspense et rebondissements. La chute réserve une sacrée surprise, fous rires garantis. On savoure aussi les dessins, les couleurs et la mise en page. C'est à consommer sans modération. Et vivement le prochain tome (annoncé en mars 2015 : Rosie & Rosette en croisière s'amusent) !

De La Martinière jeunesse, septembre 2014 

IMG_2872  IMG_2873

IMG_2874  IMG_2875

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17/02/15

Lola et le Garçon d'à côté, de Stephanie Perkins

« Je ne sais pas ce que je veux, mais je sais que je ne veux pas le perdre à nouveau. »

Lola et le garçon

Lola a un super petit copain, Max, du genre rockeur sexy, regard de velours et voix rocailleuse. Mais Max ne plaît pas aux parents de Lola : 22 ans, musicien, tournée et concert... Tous les signaux sont en alerte ! Lorsque la maison voisine se réveille d'un long sommeil en accueillant ses propriétaires, la famille Nolan a les yeux braqués sur la fenêtre du premier étage. Cricket Bell est de retour.

Cricket, c'est ce garçon dégingandé, au look improbable, la tête dans les étoiles et les idées en fusion. Lola et lui étaient de très grands amis, avant que sa famille déménage pour couvrir la carrière de sa sœur jumelle (une championne de patinage artistique). Et pourtant ils se sont quittés fâchés, deux ans plus tôt. 

Lola veut montrer qu'elle a tourné la page et fait du chemin, mais dès qu'elle revoit Cricket son cœur fait boum. Dès lors, son univers tranquille et rassurant subit de fortes secousses sismiques : fâcheries en cascade, sensation de perdre pied et de tout faire de travers ! 

Ce qui m'a plu dans cette lecture, c'est justement son esprit adolescent, foufou, excentrique et exagéré. Lola a 17 ans, elle adore les costumes, porte des perruques et des fringues vintage, sans se soucier du regard des autres. (Seule sa mère pointe du doigt ses bizarreries. Pour une fois, elle a le nez fin.) Car Lola se drape derrière une façade, comme une armure, pour se protéger et donner du sens à sa vie.

C'est très cliché et ça se concentre principalement sur les atermoiements sentimentaux de notre héroïne - pour le reste, c'est survolé, juste en toile de fond pour gratiner l'histoire. Lola est une jeune fille entière et passionnelle, qui passe son temps à hésiter entre deux garçons. Cette indécision aurait pu me taper sur les nerfs, mais j'y ai totalement fait abstraction !

Parce que la lecture est légère, mutine, frivole et dans l'air du temps. Cricket Bell est un garçon charmant. La ville de San Francisco est magnifique. Et l'auteur n'avait nulle prétention de servir une histoire autre qu'une bluette adolescente mignonne et attachante. 

La Martinière J., janvier 2015 ♦ traduit par Camille Bocquillon (Lola and the Boy Next Door)

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16/02/15

Le Pacte des Cœurs brisés, de Sarah Ockler

Le pacte des coeurs brisés

Jude est la petite dernière de la famille Hernandez et a décidé de passer son été auprès de son père malade (Alzheimer précoce). En constatant que les souvenirs de son épopée de jeune motard ravivent la petite flamme éteinte, Jude décide de contacter un mécano pour remettre la “bête” en état. Entre en scène Emilio Vargas, en débardeur, bandana, muscles bandants, front perlé de sueur, fossettes aux joues et sourire canaille. Caramba, les jambes de notre demoiselle flageolent.

Et pourtant, elle se doit de faire une croix sur ce spécimen alarmant de séduction. Entre les Vargas et les Hernandez, c'est une longue histoire de « cœurs brisés » avec serment de sang pour interdire les filles de fréquenter un mâle de cette famille maudite. Jude ne veut pas décevoir ses sœurs, ni rompre une parole sacrée. Tant pis si ce garçon lui fait battre le cœur et perdre la tête... elle doit se consacrer à son père, qui part en vrille et s'accroche du mieux qu'il peut à ses rares réminiscences.

L'histoire est incroyablement touchante et bouleversante, certifiée sans pathos. Ce qu'on nous raconte est juste une jolie chronique d'un été, le dernier de son enfance (Jude a 17 ans et part à l'université en septembre). Voir son père aussi démuni pèse lourd sur ses choix et sa façon de vivre ses quelques mois de liberté. Elle a coupé les ponts avec ses amis, tente de faire bonne figure auprès de ses aînées, cherche des solutions miraculeuses pour fuir l'inéluctable : le déclin du padre.

J'ai beaucoup aimé ce roman, écrit avec naturel, spontanéité, tendresse et espièglerie. La plume de Sarah Ockler fait des merveilles et communique une fraîcheur combinée à une vraie joie de vivre. Me suis régalée. La romance aussi met du baume au cœur, c'est mignon et attendrissant, avec un Emilio absolument craquant et irrésistible. C'est de la guimauve, sucrée et moelleuse. On en mangerait.

On trouve aussi une belle unité familiale, avec une fratrie de sœurs, autour du père malade et de la petite dernière qui rêve de s'émanciper mais tremble à l'idée de quitter le cocon douillet de l'enfance. C'est simple et attachant, de plus ce roman possède un charme fou. ♥

La Martinière J. , septembre 2014 ♦ traduit par Frédérique Fraisse (The Book of Broken Hearts)

07/02/15

Ma famille, le collège et autres cauchemars, de Carol Midgley

« Quand je le regarde, j'ai des papillons dans le ventre. Ou plutôt de grosses mites qui battent des ailes. »

Ma famille, le collège et autres cauchemars

Un soupçon de légèreté avec la lecture du journal de Dany, jeune anglaise de 12-13 ans, nous racontant joyeusement sa vie, sa famille, ses amis, ses amours et la jungle du collège... Et qu'est-ce qu'on se régale ! Dany possède ce solide sens de la répartie, de l'humour et du sarcasme dont seuls les British ont le secret.

Son univers n'est que dinguerie et futilité : oui, elle est amoureuse d'un garçon qui préfère la peste de l'école. Oui, elle a la honte de sa vie depuis l'accident du sachet dégoulinant des selles liquides de son chien. Oui, ses parents sont mortellement amoureux et l'affichent encore. (Mais la roue tourne, à force de messes basses, l'ambiance à la maison est devenue étrange et ses problèmes sont pris à la légère.)

Ajoutez une grand-mère qui ne pense qu'au transit intestinal (“avez-vous fait vos paquets ?”), une meilleure amie géniale dont elle n'écoute jamais les bons conseils, des promenades dans le parc, des tentatives de se métamorphoser en objet du désir, un garçon adorable et timide, de l'obstination, des échecs, des bulles de morve et de grosses mites qui battent des ailes !

Le ton est donné, décalé et déjanté, même si la base n'est pas neuve (Dany Dench ressemble à une vague cousine de Georgia Nicolson ou Jess Jordan) mais ça le fait à chaque fois. Cette propension qu'ont les adolescents à dramatiser leur quotidien est toujours source de fous rires ! Du moins, j'ai vraiment passé un bon moment. Lecture rapide et distrayante, totalement déculpabilisante. ;-)

La Martinière J. , août 2014 ♦ traduit par Corinne Julve (My Family and Other Freaks) ♦ illustrations et couverture : Hubert Van Rie

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25/11/14

Le petit Théâtre de Casse-Noisette, de Roxane Marie Galliez et Hélène Druvert

IMG_2225

Ah, Casse-Noisette ! Depuis longtemps, nous avons une tendresse particulière pour ce ballet... Et découvrir ce joli album, sous forme de théâtre, avec six magnifiques illustrations en papier découpé, un superbe travail de précision et d'élégance ... naturellement, notre cœur a fait boum ! 

La petite histoire : Clara découvre au pied du sapin de Noël un jouet un peu particulier, offert par son parrain. C'est un petit casse-noisette, en forme de prince très élégant. Il a fière allure avec sa belle veste rouge et sa toque noire !  Si Clara l'adore aussitôt, elle est loin de se douter qu'il va l'entraîner dans une aventure féerique...

De la Martinière jeunesse, octobre 2014

IMG_2228

IMG_2229

IMG_2230

IMG_2231

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30/09/14

Dans la peau d'un oiseau, de DanKerleroux

IMG_1893

« Un jour, je me suis réveillé dans la peau d'un oiseau, ou plutôt, en fait, dans ses plumes. 
Ça m'a fait un choc ! »

Cette petite histoire raconte une incroyable péripétie : vivre la vie d'un oiseau. C'est l'occasion pour le jeune héros de cette incroyable péripétie d'apprendre que l'oiseau dort debout sur une branche, qu'il mange des graines au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner (ça varie rarement), qu'il vit entouré d'une floppée d'amis et qu'ils aiment voyager ensemble pour se réchauffer aux rayons du soleil. Par contre, les amours sont des chasses gardées et il faut aussi se méfier des dangers environnants (comme les rapaces ou les chats). Et la pluie, non vraiment, ce n'est pas génial.

C'est dans l'ensemble mignon et joliment illustré, avec des répliques tordantes du héros de l'histoire. Un enfant y sera sensible et appréciera le ton intrépide de cette folle aventure ! (Et l'oiseau avec ses lunettes a une trogne absolument craquante...) 

La Martinière J., août 2014

IMG_1894

IMG_1895

IMG_1896

IMG_1897

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08/07/14

De plus en plus haut, de Justine de Lagausie et Mikhail Mitmalka

IMG_1282

De plus en plus haut, ou comment gravir 8846,70 mètres en 40 pages, soit la différence entre un enfant de 10 ans et l'Everest...

Qu'y a-t-il de plus haut qu'un enfant ? Une girafe. Et de plus haut qu'une girafe ? Les statues de l'île de Pâques. Et encore ? L'obélisque de Louxor. Et encore, et encore... ?

IMG_1283 IMG_1284

Voici un superbe album tout en hauteur qui présente de page en page des sujets de plus en plus élevés. Les illustrations sont sobres, édifiantes et soulignées par une courte légende indiquant la hauteur. 
Sur les gardes, de petits textes apportent un éclairage documentaire pour chaque illustration. 

Le dernier monument illustré est la Burj Khalifa, à Dubaï, la plus haute tour du monde qui culmine à 828 mètres. Mais qu'est-ce à côté du toit du monde, l'Everest, qui clôt l'ouvrage en pointant ses 8848 mètres ? Tous les efforts de l'homme n'arriveront-ils jamais à surpasser la nature ? ... 

IMG_1285 IMG_1286

Cet album attire le coup d'œil rien que par son format effilé ! Une longue silhouette filiforme, annonçant un concours haut en couleurs entre les monuments de la planète et les éléments de la nature. Le résultat est prodigieux ! Votre regard est happé par la démonstration en vigueur, les comparaisons judicieuses et pertinentes, servies par des illustrations racées, de toute beauté. Instructif aussi, cet album apporte des informations pour chaque élément, entre le nom, le lieu et la petite anecdote sur son origine.

C'est typiquement le genre de lecture à découvrir une première fois avec enthousiasme, puis à redécouvrir pour le plaisir et à consulter encore et toujours en s'étonnant sans cesse des nouvelles trouvailles ! ... En somme, c'est une lecture pérenne, capable de séduire petits et grands.

De la Martinière Jeunesse, juin 2014

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,