04/10/18

Amélia Fang et Le Bal barbare, de Laura Ellen Anderson

Amélia Fang et le bal barbareÀ l'approche du traditionnel Bal Barbare, la jeune Amélia Fang fait grise mine. Elle n'en peut plus des longs préparatifs auxquels sa mère, la comtesse Frivoletta, consacre chaque minute de son temps. Cette année, le roi Vladimir a enfin accepté leur invitation. Sa présence au sein de leur demeure est donc un honneur, mais un stress supplémentaire, le buffet doit être irréprochable et la cuvette des WC plus brillante que jamais !
Par contre, le roi Vladimir tient également à présenter son fils, Tangine, prince de Nocturnia. Là où ça coince, c'est que le môme est exécrable et capricieux. Amélia n'en revient pas. Ce garçon veut tout, et tout de suite. Son père est complètement à la masse et cède à toutes ses exigences. Tangine est insatiable et sournois. Son dernier coup fourré : il réclame, pour citrouille de compagnie, la précieuse et irremplaçable Trouille d'Amélia.
Consternation dans la salle. Notre petit cœur tout mou est en miettes. Mais pourquoi tant de haine ?
Heureusement notre malicieuse héroïne va riposter, avec ses amis, Grimaldi Mort-de-Faux et Florence Patata, la vengeance sera terrible. Et cocasse. Car cette lecture est espiègle comme il faut. Il y a de l'imagination, des clins d'œil et du détournement fabuleux (nos créatures nocturnes craignent les paillettes et les fées). Mais il y a aussi du mystère et des secrets de famille. C'est simple mais merveilleux !
En cette période automnale, à l'approche des fêtes de Halloween, c'est toujours savoureux de plonger dans une ambiance avec des citrouilles, des monstres et des vampires qui nous embarquent dans des aventures croquignolettes. Les illustrations sont charmantes et la galerie de personnages est pleine de surprises (j'ai craqué pour Florence). Bref. Tentez l'aventure ! Ça ne manque pas de sel ni de peps. Un 2ème tome est déjà annoncé pour février 2019 avec des seigneurs licornes, des arcs-en-ciel tueurs et des anges-chatons. Tout un programme.

Casterman (2018) - traduit par Valérie Le Plouhinec

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14/09/17

[Pêle-Mêle] L'histoire de Diva et Filou - Cucu la praline à Paris - Mon frère est un super-héros

L'histoire de Diva et FilouDiva est un petit chien blanc, coquet et timoré, qui n'a jamais franchi les limites du 11 avenue Le Play. Diva aime son confort, tenir l'inconnu à distance, aboyer et partir en courant. Un jour, elle rencontre Filou, un chat errant, qui adore flâner dans les rues de Paris et raconter ses nombreuses péripéties à ce petit chien pantouflard. Et s'ils partaient ensembler explorer le coin de la rue ? Quelle vaillante idée, pour Diva c'est le début d'une aventure excitante ! En échange, elle aussi fera connaître à Filou son cocon douillet et lui ôter sa vieille peur des balais...

C'est peut-être une banale histoire d'amitié entre deux êtres que tout sépare, etc. Mais tout est formidable et enchanteur dans cette lecture ! On y trouve des illustrations pleines d'élégance, une vision très romanesque de Paris, on se croirait dans une carte postale, ou dans un dessin animé comme Belle et le Clochard. Et on n'oublie pas le fameux message d'ouverture, de découverte et de partage. Toujours important. En bref, c'est un petit bouquin savoureux et joliment mis en scène, où règne une ambiance “hors du temps”, imprégnée de tendresse et de sincérité. C'est adorable.

L'HISTOIRE DE DIVA ET FILOU, de MO WILLEMS & illustré par TONY DITERLIZZI

Collection: Folio Cadet - N°645 (2016)

Traduit par Faustina Fiore

 

Cucu la praline à ParisDans ce nouvel opus de la série Cucu la Praline, on retrouve Angèle Chambar en plein coup de foudre face à une boutique de mode ! Et pour obtenir son précieux trio de couleur fuchsia, avec des motifs de citrons, notre demoiselle décide d'amadouer sa chère grand-mère en lui montrant ses fabuleux ridipulls tricotés pour ses affreux frangins. Cependant, Mamie Chambar est méconnaissable, coiffée, apprêtée, maquillée, et pas de temps à perdre pour ses petits-enfants. Rholala, rien ne va plus ! D'ailleurs, Angèle chamboule l'équilibre des planètes en s'alliant avec ses insupportables frères. Mais que cache leur grand-mère ?

Ce mystère résolu, la guerre fratricide reprend de plus belle. La classe de JM a gagné un voyage à Paris, heureusement Angèle décrochera à temps son ticket pour être de la partie et roucouler joyeusement avec son Kevinounet chéri. C'est parti pour un tuk-tuk tour dans la ville romantique ! Et pour finir, Cucu la praline se découvre une jumelle cosmique, en la personne de Chloé Cœurjoli, sa meilleure amie. Celle-ci se plaint d'être fille unique, mais elle ne soupçonne pas sa chance, soupire Angèle.

La scène où elles vont se peinturlurer comme des “femmes” est hilarante ! Bravo Ronan Badel d'apporter cette touche d'humour à un texte déjà pétri de bonne humeur. La série Cucu la Praline est un vrai succès auprès des plus jeunes (dès 7-8 ans) qui se régalent à la lecture des douces complaintes d'une fillette coincée dans sa famille où ses deux grands frères lui font vivre les pires misères. C'est cocasse, drôle et pétillant. On ne s'en lasse pas ! ☺

CUCU LA PRALINE À PARIS, de FANNY JOLY & illustré par RONAN BADEL

Folio Cadet - N°652  (2017)

 

Mon frère est un super-hérosLuke Parker a onze ans et vit dans la banlieue de Londres. C'est un passionné de comics et de super-héros. A contrario de Zack, son frère, qui a toujours le nez plongé... dans ses livres de maths. Lui, les histoires de super-héros, ça ne le passionne pas du tout. 
Un soir, pourtant, alors qu'ils étaient tous deux perchés dans leur cabane en bois, Luke a une envie pressante et se rue aux toilettes pour se soulager... sauf que, pendant ce temps-là, Zorbon le Décideur, un voyageur interdimensionnel, est descendu de son vaisseau pour annoncer à Zack qu'il avait été choisi pour sauver l'univers et qu'il détenait maintenant de nouveaux pouvoirs. o_O 

Quelle aventure ! Le plus drôle, dans tout ça, outre l'imagination débordante et les savoureuses références à l'univers des super-héros et de la culture geek, c'est la narration faite par le jeune Luke Parker, le cadet, frustré à vie. Celui qui a le sentiment d'être passé à côté de sa destinée.
Il nous raconte donc cette incroyable histoire avec autant d'ironie, d'incrédulité, de jalousie et d'admiration à la fois. Pour compenser, il va coacher son frangin, devenu Star Mec, avec son pull à capuche.
Propulsé nouvelle coqueluche des habitants, il fait la une des journaux grâce à ses exploits en ville, tandis que Luke veille scrupuleusement sur son anonymat. Car la redoutable Lara Lee est prête à tout pour décrocher un scoop pour la feuille de chou de leur école. Luke devra déployer autant d'énergie à lui mettre des bâtons dans les roues que de superviser son grand frère, un apprenti super-héros pas toujours au point. 

La lecture est époustouflante d'inventivité, de drôlerie et de rebondissements. On sent que David Solomons a pris un plaisir fou à concocter cette histoire et son enthousiasme est parfaitement communicatif. Une excellente entrée en matière, à poursuivre avec Ma prof de gym est une alien.

MON FRERE EST UN UN SUPER-HEROS, de DAVID SOLOMONS

Collection: Folio Junior - N°1795 (2017)

Ilustration de couverture : Laura Ellen Anderson - Trad. Karine Chaunac

 

 

 

08/03/16

Mon frère est un super-héros, de David Solomons

Mon frère est un super-héros

« Mon frère est un super-héros. Ça aurait pu tomber sur moi sauf que j'ai eu envie de faire pipi. » Ainsi débute cette histoire a priori farfelue et burlesque. J'ai même longtemps cru qu'il était question de farce et de supercherie, et puis non... le dernier 1/4 du roman finira de vous prouver que tout ceci est vrai, archi vrai. Mais reprenons au commencement : Luke Parker a onze ans et vit dans la banlieue de Londres. C'est un passionné de bandes dessinées, de comics et de super-héros. Ne cherchez pas, il est incollable sur le sujet. Et puis il y a Zack, son frère, toujours le nez plongé dans ses livres de maths, le fils aîné, le chouchou des parents, l'élève modèle et tutti quanti. Lui, les histoires de super-héros, ça ne le passionne pas du tout. Il n'y comprend goutte. Un soir, alors qu'ils étaient tous deux perchés dans leur cabane en bois, Luke a une envie pressante et se rue aux toilettes pour se soulager... sauf que, pendant ce temps-là, Zorbon le Décideur, un voyageur interdimensionnel, est descendu de son vaisseau pour annoncer au garçon qu'il avait été choisi pour sauver deux univers et lui a offert six pouvoirs pour y parvenir. 

Quelle aventure ! Le plus drôle, dans tout ça, outre l'imagination débordante et les savoureuses références à l'univers des super-héros et de la culture geek, c'est la narration qu'en fait le jeune Luke Parker, le cadet, frustré à vie, celui qui a le sentiment d'être passé à côté de sa destinée. C'est donc lui qui raconte toute l'histoire comme un cri du cœur, et c'est extrêmement drôle. On y trouve un mélange d'ironie, d'incrédulité, de jalousie et d'admiration aussi. Zack, coaché pour son frangin, devient donc Star Mec. Il refuse de porter la panoplie usuelle (un masque et une cape) et se contente d'un pull à capuche. Propulsé nouvelle coqueluche des habitants, il fait la une des journaux grâce à ses exploits en ville, tandis que Luke veille scrupuleusement sur son anonymat. Et c'est la redoutable Lara Lee qui s'y colle, prête à tout pour décrocher un scoop pour la feuille de chou de leur école. Luke devra déployer autant d'énergie à lui mettre des bâtons dans les roues que de superviser son grand frère, apprenti super-héros. Ils doivent encore déterminer la teneur de sa grande mission et tenir à distance ses ennemis, de dangereux super-méchants, qui ne reculeront devant rien pour nuire aux pouvoirs de Star Mec. 

La lecture est époustouflante d'inventivité, de drôlerie et de rebondissements. On sent que David Solomons a pris un plaisir fou à concocter cette histoire et son enthousiasme est parfaitement communicatif. C'est une très bonne entrée en matière, qui réclame forcément une suite, au vu du sursaut inattendu à la fin ! Un rendez-vous cocasse et palpitant. ;-)

Gallimard Jeunesse / Octobre 2015

Traduit par Karine Chaunac (My Brother is a Superhero)

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,