14/06/14

Cétacé, de Coralie Saudo

IMG_0955

Riche et instructif, cet album nous invite à contempler et découvrir le milieu marin. En 15 tableaux, on se balade au fond de l'océan, en compagnie d'une baleine curieuse et facétieuse, qui aime le plancton, taquiner les pêcheurs, esquiver leurs filets, jouer avec les poissons, admirer la luxuriance du corail, danser à la lumière du phare et slalomer entre les paquebots.
Non seulement les couleurs sont belles, douces et harmonieuses, mais le texte poétique, écrit tout en rimes, permet aux enfants de découvrir la richesse de la faune océanique (vocabulaire varié et détaillé), tout en jouant avec les mots. Cétacé, ou c'est assez... bien évidemment ! 
Une jolie découverte, ludique, passionnante, foisonnante.

Epsilon jeunesse, mars 2014

IMG_0956

IMG_0957

IMG_0958

IMG_0959

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


18/01/08

Juliette de la Flibuste - Bertrand Solet

juliette_de_la_flibusteVoici un livre absolument captivant, écrit tambour battant, et tout indiqué pour les amoureux des histoires de flibustiers, de pirates et de batailles navales !

Au port de La Rochelle, bourgeois et marchands se réunissent pour envoyer le capitaine Jean-Louis de Sérac dans les mers des Caraïbes pour mettre le grappin sur un navire espagnol, qui passe au large, avec à son bord un trésor colossal. Il lui faudra aussi signer un pacte avec les flibustiers de l'île de la Tortue pour que ces hommes rusés et malhonnêtes viennent lui prêter main forte. Un avenir prometteur s'annonce pour Jean-Louis, qui prépare son mariage avec la jolie et intrépide Juliette de Castelblanc avant son grand départ.

Or, un espion à la solde du roi d'Espagne fuit le port français pour prévenir les navires ennemis et tente d'enlever Juliette. L'opération échoue, mais la demoiselle est portée disparue. Qu'est-elle devenue ? Les proches de Jean-Louis lui annoncent sa mort, le jeune homme décide d'épouser une autre jeune fille et embarque avec elle sur sa caravelle, La Glorieuse. L'aventure sur les mers peut commencer ! Et c'est alors qu'on retrouve cette chère Juliette de Castelblanc, sur l'île de la Tortue, proposée sur un marché de ventes aux enchères ! Et qui se trousse la moustache noire ? Un dénommé François l'Enragé...

Ah ! quelles palpitantes aventures ! Ce roman se dévore - moins de 200 pages, aussi. Mais il est merveilleusement fourni en rebondissements, en portraits romanesques, en descriptions du milieu des flibustiers du 17ème siècle (un guide de quelques pages boucle le livre, pour en savoir plus). Peut-être pourra-t-on reprocher à cette histoire d'être trop expéditive par endroits, mais on ne frise pas l'overdose non plus. Pour moi, ce fut un régal et je ne regrette qu'une chose : la personnalité peu amène du capitaine Jean-Louis de Sérac ! Et j'espère une suite, pourquoi pas ?

Les 400 Coups - coll. Connexion. 194 pages. 12.00 €

A été lu par Sophie Pilaire, libraire. Classé en coup de coeur sur Ricochet !

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : ,

17/11/07

La fille qui dort - Florence Hinckel

la_fille_qui_dortQuinze ans, complexée par son physique et embrouillée par la séparation de ses parents, Johanna réalise qu'elle est sujette à des crises qui la laissent sans force : elle s'évanouit, s'endort même en pleine journée ou durant les cours. La ronde des médecins est incapable de diagnostiquer son mal, jusqu'au soir du 31 décembre. Un mot vient expliquer qu'elle est malade : narcolepsie.

Entre le soulagement de n'être pas folle et l'ennui de gérer sa vie ordinaire à cette maladie orpheline, Johanna va aussi chercher refuge dans sa passion du théâtre. Au même instant, son lycée ouvre un club et prépare la pièce « Antigone ». L'adolescente voit ses rêves s'accomplir, en plus son coeur s'est sérieusement amouraché du beau gosse, Benjamin, élève en terminale.

« La fille qui dort » est un roman très drôle, aussi bizarre que celui puisse paraître ! La maladie de Johanna n'est pas évidente, plutôt handicapante dans sa vie de jeune fille qui aimerait se fondre dans la masse, car soudain ce mal la propulse sur le devant de la scène. Or, Johanna n'est pas une fille qui aime la célébrité facile et vite acquise, elle s'en rend compte à force d'être trompée par ses rêves qui la troublent et lui donnent un aperçu de la réalité complètement truquée (ce sont des hallucinations hypnagogiques).

Ce qui est tout à fait surprenant dans cette histoire, c'est la dédramatisation de la maladie, sans toutefois négliger son sérieux et sa difficulté. Pour cela, l'auteur a recours à l'humour (vraiment présent et tout à fait rafraîchissant !) et envisage la passion du théâtre comme un sauf-conduit libérateur ! Une lecture étonnante et très intéressante, qui pourra sensibiliser les jeunes lecteurs sur la narcolepsie et la cataplexie. A découvrir !

Illustration : Marion Arbona

Editions Les 400 Coups - 140 pages - 9,00 €

Le site de l'auteur : http://florencehinckel.com/index.html

Le blog : http://florencehinckel.hautetfort.com/

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,