27/02/21

Toujours plus + = + ; de Léna Situations

Toujours plusLe contenu est certes anecdotique mais le message global est tellement positif qu'il ne faudrait pas tomber dans le cynisme non plus. Et puis Léna M. a une personnalité pétillante, joyeuse et souriante. Ses bonnes ondes sont bénéfiques. Alors pourquoi s'en priver ?

Sachant que son public est majoritairement adolescent, ce livre me semble d'autant plus utile pour prodiguer confiance en soi et motivation dans les études. Ne rien lâcher et toujours croire en ses rêves. Oui, vraiment le message est top et la communication bien maîtrisée.

Au diable les aigris. ​😁

Format audio lu par Léna en personne (avec la participation de Pauline @Pausitiveworld) - une expérience agréable et conviviale, comme si on discute avec une copine.

En somme, ce livre communique légèreté et simplicité jusqu'au bout. Très, très chouette !

©2020 Éditions Robert Laffont, S.A.S. (P)2021 Lizzie, un département d’Univers Poche

  • Lu par : LÉNA SITUATIONS
  • Durée : 1 h 58
  • Guide pratique à destination des jeunes pour dire NON à la déprime, à la morosité et à la spirale du négatif ; OUI au positif, à la joie, à l'acceptation de soi et à la réussite.

Table des matières :

  • Introduction ;
  • Ose devenir positif(ve) !
  • Prends du temps pour te découvrir ;
  • Fonce ! L'avenir t'appartient ;
  • Accepte-toi ! Fais de tes faiblesses tes forces ;
  • Affirme haut et fort tes valeurs !
  • Sois ambitieux(se) ! Crois en toi !
  • Exit le négatif !
  • Cultive l'optimiste !
  • Dis merci à la vie !
  • Conclusion.

 

Posté par clarabel76 à 16:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Les Élus, de Veronica Roth

Les Élus 1J'ai découvert par hasard ce nouveau roman de Veronica Roth, dans le catalogue des nouveautés audio plus précisément. Petit instant d'hésitation. Pause. Et j'ai cliqué. Haha.

En fait, je ne regrette pas du tout car j'ai été agréablement surprise par l'histoire.

Veronica Roth revisite sa ville de Chicago après des événements traumatisants (une force obscure, de la magie, des élus et un monde secouru non sans sacrifices). Dix ans ont donc passé mais les héros sont encore cabossés par cette amère expérience. En tête, Sloane traîne sa culpabilité comme une peau morte et sent que la mission est inachevée.

Évidemment, son instinct ne la trompe pas. Très vite, de nouveaux drames vont rappeler la bande (des cinq élus) pour les contraindre à reprendre du service.

Même si le roman n'est pas parfait non plus, il n'a pas déçu mes attentes pour autant. Les avis en moyenne étant mitigés, j'avais en effet un peu peur. Et puis, non. J'ai trouvé l'histoire bien construite, bien rythmée. Casting correct, suspense bien fichu. C'est un premier tome, et pourtant le roman se conclut sur une fin. Ceci dit, la suite m'interpelle. ^-^

Le format audio a également été du bonus pour moi : la performance se révèle vivante et dynamique. Gage d'un rendez-vous réussi. Youhou. J'avais d'étranges sensations de déjà-vu (The Umbrella Academy ou la série des éléments de Rachel Caine). Sensation fourre-tout mais positive car j'ai passé un très bon moment.

À votre tour de faire votre propre opinion au sujet de ce livre ! Foncez sans arrière-pensée.

©2021 Éditions Michel Lafon (P)2021 Lizzie, un département d’Univers Poche

Sloane, Matt, Ines, Albie et Esther, les élus, ont sauvé le monde il y a dix ans. Aujourd'hui, ils ont trente ans et célèbrent une décennie de paix, après leur victoire sur l'Obscur, dont le règne semait chaos et terreur sur Chicago. Tous sont prêts à oublier cette période affreuse et à profiter de leur notoriété pour réussir dans leurs carrières respectives.

Tous sauf Sloane, que sa célébrité encombre... Ces paparazzis qui la pourchassent dans les rues, et l'Obscur qui la poursuit dans ses rêves... et puis quel rôle a-t-elle joué dans cette aventure ? Privée de son libre arbitre, elle s'est contentée de faire ce qu'on exigeait d'elle : combattre, triompher, épouser Matt, le leader du groupe, l'Élu.

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15/02/21

La Nanny, de Gilly Macmillan

La Nanny LizzieAprès la mort de son mari, Jocelyn n'a plus d'autre choix que de rentrer chez elle en Angleterre. Sans maison et sans argent, elle trouve refuge au manoir familial occupé par sa mère également veuve. Or, les deux femmes ont longtemps entretenu une relation compliquée et Jocelyn n'est toujours pas prête à baisser les armes même si sa fille Ruby tisse une véritable complicité avec sa grand-mère.

L'animosité remonte à l'enfance alors que leur famille s'enfermait dans les non-dits et les faux-semblants : noblesse d'un autre temps, train de vie dispendieux, soirées privées et j'en passe. La petite Jocelyn était confiée aux bons soins d'une nourrice qui a malheureusement disparu du jour au lendemain. Ses parents ont néanmoins tourné la page et minimisé le chagrin de l'enfant.

Sauf que trente ans plus tard, Hannah est de retour. Super Nanny se présente à Lake Hall et cherche de nouveau à s'immiscer dans leur vie. Jocelyn lui ouvre la porte tout en se méfiant de sa mère malade et affaiblie. Autre coïncidence, la police repêche un crâne humain dans le lac sur la propriété et ouvre une enquête pour connaître les circonstances de cette macabre découverte.

Quatrième roman que je lis de l'auteur (La fille idéaleNe pars pas sans moi ou Je sais que tu sais) et tous ont ce point commun de distiller une ambiance glaçante avec des personnages aux contours incertains. On marche à pas prudents, on sait qu'on ne peut pas prêter confiance en aveugle mais on se laisse guider vers les eaux troubles en attendant le déluge ! Cette lecture est efficace / également en format audio / car elle use d'un jeu de dupes sur fond de secrets de famille qui tourne vite à l'obsession. En bref, le suspense du roman est plus que correct car ça se tient de bout en bout. Pas mal.

©2019 / 2020 Titre original : "The Nanny" / Éditions Les Escales, un département d'Édi8. Traduit par Isabelle Maillet (P)2020 Lizzie, un département d'Univers Poche.

 

20/01/21

L'Inconnu de la forêt, de Harlan Coben

L'Inconnu de la forêtUne adolescente n'a plus donné signe de vie après une mauvaise blague au lycée. Un garçon pris de remords se confie à sa grand-mère qui est également avocate et animatrice à la télévision. Sans le prévenir, elle lance un appel à l'aide au moment de passer à l'antenne. Le buzz est désormais acté mais les conséquences s'annoncent moins réjouissantes.

Certains acteurs du drame vont en effet manifester leur mécontentement ou se montrer plus fébriles. D'autres incidents vont survenir, qui vont mettre à mal les victimes et leurs bourreaux. Entre nous, les révélations vont dépasser les attentes et le cadre de l'enquête - ce n'est plus une disparition anodine d'une adolescente maltraitée ni une improbable fugue amoureuse. Ça ressemble fort à un kidnapping qui aurait été orchestré pour masquer une sombre magouille politique, avec chantage, rançon et vieille rancœur. Gloups.

Mais comme souvent chez Coben, les pistes sont tracées pour être déviées et nous écarter du but envisagé. Quid de l'inconnu de la forêt ? Un certain Wilde, devenu détective occasionnel, dont le passé a fait grand bruit car il aurait vécu dans les bois et n'aurait aucun souvenir de son histoire personnelle. Donc cet individu va et vient entre les lignes de cette histoire, sans jamais imposer franchement sa présence. J'ai même cru avoir loupé un épisode car son passif est éludé et n'apporte pas vraiment de poids à l'enquête.

Bref. Côté suspense, ce roman est bien pourvu. Il se lit vite et bien. Il nous fait passer un bon moment. Toutefois, le dénouement est moins abouti et n'est pas à la hauteur de l'imbroglio promis. Coben nous balade, c'est vrai. Seulement il ne faut pas s'attacher aux détails qui révèlent que le maître se fiche un peu de nous aussi. Hahaha. Le type a de l'humour, j'aime bien ça.

Dernière chose, concernant le format audio, c'est très agréable de suivre la voix posée et mélodieuse d'Audrey Fleurot. Son nom a suffi pour dicter mon choix - il me fallait découvrir ce titre via ce biais. Bravo Lizzie pour ce choix. J'adore cette comédienne !

©2020 Titre original : "The Boy from the Woods" / Belfond, un département de Place des éditeurs, pour la traduction française. Traduit par Roxane Azimi (P)2020 Lizzie, un département d'Univers Poche, Paris

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Dans les bois, de Harlan Coben

Dans les boisLizzie vient d'enregistrer une nouvelle version du roman de Harlan Coben / qui figure également au catalogue Netflix puisqu'elle a été adaptée en mini-série par une production polonaise. Le résultat est cependant moyen. J'ai préféré Safe ou The Stranger par exemple.

N.B. : La plateforme de streaming a signé un contrat avec l'auteur pour adapter quatorze titres. Pour l'heure, la série avec Myron Bolitar ne figure pas dans le deal.

Bref. Revenons au roman.

Paul Copeland est un homme brisé par la mort de sa femme. Il a depuis consacré sa vie à sa petite fille et à sa carrière (il vient d'être promu procureur du comté de l'Essex) mais masque ses nombreuses fêlures sous un aspect affable et charismatique.

Un jour, il est appelé pour identifier un corps qui serait celui du petit copain de sa sœur Camille. Celle-ci aurait disparu avec trois autres camarades, lors d'une colonie de vacances, vingt ans plus tôt. Convaincu que l'enquête n'est pas close, il se lance dans une traque acharnée et ne laisse rien au hasard. Quitte à retrouver un premier amour et déterrer de vieux secrets de famille. 

Le verdict de cette lecture est sans appel : un rythme prenant et angoissant, une intrigue farfelue et néanmoins accrocheuse, du suspense, des personnages carrés et un passé troublant. C'est OK pour moi. OK pour un rendez-vous distrayant. Le roman est d'une efficacité attendue et s'écoute avec plaisir. Seule la fin peut prêter à confusion, à moins de lire Sans un mot pour dissiper tout malentendu. 

©2008 Titre original : "The Woods". Traduit par Roxane Azimi / Belfond, un département de Place des Editeurs (P)2020 Lizzie, un département d'Univers Poche, Paris

 

Posté par clarabel76 à 16:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


07/12/20

La Chute du soleil de fer (N.E.O. #1), de Michel Bussi

La Chute du soleil de ferCette série destinée aux jeunes lecteurs et écrite par Michel Bussi n'est pas mal du tout. L'histoire se déroule dans un Paris post-apocalyptique où seuls les enfants auraient survécu et vivraient soit dans le château (le Louvre) soit dans le tipi (la Tour Eiffel). Depuis des années, les deux clans s'observent sans oser franchir la frontière invisible.

Un jour, les enfants du Tipi décident finalement d'envoyer un espion. Une mission qui se solde rapidement sur un succès car Zyzo va croiser le chemin de la Reine du Château, la tirer d'un mauvais pas et ainsi gagner une place de choix parmi ses ennemis. Alixe veut aussitôt en faire un allié et partager leur mode de fonctionnement pour qu'il n'y ait plus de malentendus entre les deux tribus.

Ce formidable élan sera malheureusement bafoué par des trahisons et des mensonges pour semer la zizanie au sein des troupes. Mais je vous laisse le plaisir de découvrir tout ça. Michel Bussi a néanmoins réussi son exercice et embarque son lecteur (petits ou grands) en proposant un univers réfléchi, avec des personnages attachants et une intrigue rondement dessinée. L'ensemble fonctionne bien car j'ai passé un bon moment (particulièrement grâce au format audio).

Maxime Chattam aussi avait tenté une incursion dans le genre (série Autre-Monde). On retrouve dans l'une et l'autre une ambiance fascinante. On se projette facilement et on a la sensation de plonger au cœur de l'action. Par contre, Bussi choisit la facilité avec un final très arrangeant. Ça m'a un peu déçue puisque j'aurais préféré qu'on noircisse l'horizon des jeunes héros. Bref. À voir pour la suite !

©2020 PKJ / éditions Pocket Jeunesse. (P)2020 Lizzie, un département d'Univers Poche

 La lecture de D. Witecka est captivante ! C'était un plaisir de partager ce moment au son de sa voix... efficace & prenant.

 

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17/11/20

L'Infini des possibles, de Lori Nelson Spielman

L'Infini des possiblesPour la troisième fois, je suis moyennement conquise par les personnages de Lori Nelson Spielman. Pourtant l'histoire offre un confort certain et douillet même si j'y ai trouvé une tendance trop mélodramatique et assommante aussi. Soupir.

Emilia et sa cousine Lucy sont invitées à rejoindre leur tante Paolina pour son escapade en Italie. Elles sont résolues de tordre le cou à une vieille légende familiale. Chez les Fontana, les deuxièmes filles sont effectivement vouées à ne jamais trouver l'amour ou à enchaîner les déceptions. Après le décès de sa maman, Emilia a été élevée par sa grand-mère Rosa qu'elle a toujours connue revêche et amère. Elle s'oppose au voyage (car elle est fâchée avec sa sœur) mais ne peut interdire les jeunes femmes de plier leurs bagages vers de nouveaux horizons.

Comme on peut s'y attendre, l'aventure doit permettre aux chrysalides de s'ouvrir. Poppy confie son histoire (sa rencontre avec un violoniste allemand contraint de retourner en RDA) et ses prochaines retrouvailles avec le grand amour de sa vie. Lucy est impatiente de se libérer de la malédiction et s'éparpille dans des liaisons sans lendemain, tandis que Emilia cherche un sens à sa vie en choisissant la facilité.

Si la lecture est passablement divertissante et s'écoute avec plaisir (elle permet notamment de voyager depuis son canapé et par temps de crise c'est plutôt sympa) elle révèle aussi ses limites avec son intrigue poussive et larmoyante. Les secrets de famille, les drames, les révélations et les miracles trop beaux pour être vrais... bof, bof ! C'était too much. J'ai fini par me lasser et les personnages n'ont pas su me toucher non plus. Un peu de dérision ne ferait pas de mal aux romans de cette auteure. 🙊

©2019 / 2020 Titre original : "The Star-Crossed sisters of Tuscany" / le cherche midi, pour la traduction française. Traduit par Elisa Guenon (P)2020 Lizzie, un département d'Univers Poche

.

Après les succès de Demain est un autre jour, d'Un doux pardon et de Tout ce qui nous répare, Lori Nelson Spielman revient avec cette histoire passionnante consacrée à la découverte de soi, au pardon et à l'amour. Mais surtout à ces liens familiaux qui peuvent tout autant être synonymes d'étreinte que d'emprisonnement.

 

01/10/20

M, Le Bord de l'abîme : de Bernard Minier

M Le Bord de l'abîme[Je me rends compte que je n'ai pas envie de lire un énième roman sur les dérives des nouvelles technologies et les dangers de l'intelligence artificielle ! Et ce roman en particulier est très long à se mettre en place et assez prétentieux dans son discours - je n'adhère pas du tout.]

Pourquoi Moïra, une jeune Française, se retrouve-t-elle à Hong Kong chez Ming, le géant chinois du numérique ?
Pourquoi, dès le premier soir, est-elle abordée par la police ?
Pourquoi le Centre, siège ultramoderne de Ming, cache-t-il tant de secrets ?
Pourquoi Moïra se sent-elle en permanence suivie et espionnée ?
Pourquoi les morts violentes se multiplient parmi les employés du Centre - assassinats, accidents, suicides ?
Alors qu'elle démarre à peine sa mission, Moïra acquiert la conviction que la vérité qui l'attend au bout de la nuit sera plus effroyable que le plus terrifiant des cauchemars.

©2019 XO Éditions (P)2019 Lizzie

 

Posté par clarabel76 à 07:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30/07/20

Oxygène, de M. J. Arlidge

Oygene MJ ArlidgeJamais je n'aurais parié là-dessus, surtout après mon sentiment mi-figue mi-raisin inspiré par ma lecture d'Am Stram Gram ! J'avais trouvé l'univers tellement glauque avec une enquêtrice borderline... disons que j'étais perplexe.

Et puis le hasard a fait que j'ai eu l'occasion d'écouter ce cinquième tome (oui c'est mal d'avoir zappé les précédents épisodes - tant de détails m'ont sans doute échappé !). Sauf que j'ai été littéralement happée par l'histoire : un meurtre dans le milieu BDSM et une victime qui n'est pas étrangère au commandant Helen Grace. Ça vous chatouille une héroïne, n'est-ce pas ?

Cependant, elle n'en touche pas un mot à son équipe. Ne dit rien de ses accointances, de ses penchants, de ses parties fines. Un mensonge qui la met extrêmement mal à l'aise et qui fait dire à ses collègues qu'elle est plus irritable que jamais. La tension aussi est palpable entre Charlie Brooks et Joanne Sanderson... deux jeunes femmes qui trépignent pour obtenir les faveurs du chef ou grappiller les lauriers de la gloire. Une journaliste n'en loupe pas une miette et n'hésite pas à exploiter leurs failles pour son compte personnel.

La lecture est redoutable : c'est court, on ne s'ennuie pas, le rythme est intense et la narration ouvre le champ des possibles car elle se focalise sur plusieurs personnages. C'est bien joué de la part de l'auteur qui nous mène par le bout du nez et qui le fait vraiment bien car le dénouement est terrible ! En plus de m'avoir réconciliée avec cette série, il m'a également donné envie de lire de suite À cache-cache.

N.B. aux éditeurs : ce serait sympa de produire la version audio dans l'ordre des titres parus. Après le tome 1, on passe direct au cinquième... genre : débrouille-toi lecteur et ne cherche pas à comprendre. Moi je dis que ce n'est pas cool !

©2019 / 2020 Éditions Les Escales. Titre original : Little Boy Blue. Traduit par Séverine Quelet (P)2020 Lizzie

Très bonne lecture de Valérie Muzzi ! Efficacité, rythme, suspense... on mord à l'hameçon et le temps passe vraiment très vite.

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21/07/20

Rendez-vous avec le Mystère (Les détectives du Yorkshire #3), par Julia Chapman

Rendez-vous avec le MystèreEncore une lecture réjouissante qui se lit sur un rythme peinard et pour le plaisir de renouer avec des personnages qu'on ne présente plus et une enquête de routine : Samson et Delilah doivent retrouver un certificat de décès pour une affaire d'héritage, sauf qu'il n'existe aucune trace du papier !

S'ajoutent les préoccupations usuelles pour l'un et l'autre - Delilah doit renflouer la trésorerie de son agence de rencontres au plus vite sous peine de banqueroute, tandis que Samson appréhende sa mise à pied (imminente) avec scandale à la clef car les habitants de Bruncliffe ignorent tout de ses déboires. Résultat, le duo piétine à force de cachotteries. Elle pressent qu'il n'est pas digne de confiance et lui veut la préserver pour ne plus qu'elle souffre comme avec son ex (qui la harcèle pour la garde du chien). Ça toupine, ça toupine... à tort ! Leur tandem est tellement plus efficace quand leur camaraderie est franche, spontanée et sans malentendu. Au diable les frissons amoureux... pas besoin !

Sinon c'est un troisième tome correct (on ne se fait pas de nœud au cerveau avec l'enquête en cours) et on passe un très bon moment dans le Yorkshire en attendant les prochains épisodes. L'épilogue est ouvert, la menace gronde pour Samson.

©2018 Titre original : "Date with mystery" / Traduit par Viviane Mikhalkov et Dominique Haas pour les éditions Robert Laffont (P)2020 Lizzie

EXCELLENTE VERSION AUDIO ! Odile Cohen est PARFAITE ! Bravo.