01/07/09

Périgord noir ~ Louis Sanders

perigord_noirDepuis ma récente lecture du roman de Myriam Chirousse, auréolée d'un enthousiasme démesuré, j'avais très envie de retourner dans le Périgord et, le hasard aidant, j'ai mis la main sur ce minuscule ouvrage de Louis Sanders, disponible dans l'excellente collection dirigée par Mikaël Ollivier. Périgord Noir est un recueil de nouvelles, avec au compteur 6 textes sans fioritures, dénués de tendresse et de gentillesse, de passion et autres élans romanesques. Ce sont donc des histoires périgourdines où s'invitent le crime ou la trahison dans la vie de tous les jours, avec des personnages à la frontière entre le bien et le mal. J'ai notamment aimé la nouvelle intitulée : Au revoir, mes amis. Le narrateur a longtemps passé des vacances chez un couple d'anglais qui a un pied-à-terre en Dordogne. Et brusquement, il ne reçoit plus aucune nouvelle d'eux et sept longues années passent. Lorsque l'occasion lui est offerte de retourner dans la maison de ses amis, le narrateur découvre un lieu abandonné, il rencontre les voisins qui tour à tour lui tendent une nouvelle pièce au puzzle. Et comme souvent dans cet exercice de la nouvelle, la fin tombe comme un couperet et laisse le lecteur cogiter dans son coin. C'est assez excitant d'imaginer ce qu'il va se passer ensuite, ou certains penseront que c'est frustrant. Bien évidemment je n'ai nullement prolongé une quelconque magie périgourdine, car Louis Sanders a pris une direction plus morbide. C'est agréable à lire, comme un en-cas qu'on picore sur le pouce.
A réserver également aux lecteurs adolescents.

Thierry Magnier, 2009 (achevé d'imprimer dans les bois) - 132 pages - 9,50€

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :