18/11/19

ūüĆĽ La Maison en th√© - Grandir - Les lapins de la pleine lune - Une nuit √† pas de velours - Animaux cach√©s - Amis

La Maison en thé, de Nicolas Zouliamis

La Maison en thé

Dans la nouvelle maison de Mich√®le, l'horloge est en panne et le chat s'√©clipse de longues heures toute la journ√©e. Curieuse, la fillette d√©cide de l'espionner pour comprendre o√Ļ il dispara√ģt... et cela se passe sous ses yeux ahuris : d'une ouverture dans la plinthe, surgit un petit train de porcelaine (en fait, le service √† th√©) et l'aventure peut commencer ! Mich√®le a tout juste le temps de bondir √† bord pour s'√©vader dans un imaginaire fort, fort √©tourdissant ! 

Cet album incroyable vous fera immédiatement penser à Alice au pays des merveilles : avec ses belles illustrations élégantes et son texte d'une rare poésie, c'est aussi un univers onirique et fascinant qu'on parcourt. Le parfum du thé est très présent... ça sent le fruit, la fleur. La vapeur de l'eau chaude fait gonfler les poils du chat. On croise aussi des fraisiers en pleurs, une cheminée gloutonne, des coups de vent rageurs, des rivières de sucre et des sorcières qui ne font pas peur.

Une bien belle lecture... vraiment hors du commun !

======================

Grandir ! de Pavel & Roland Garrigue

Grandir

Place √† un livre ¬ę bondissant ¬Ľ ! Dans Grandir, le livre s'anime effectivement sous nos yeux. En vrai, il s'agit simplement d'un subtil jeu de pliages qui r√©v√®lent des facettes √† cette histoire √† la fois dr√īle et poignante.

Grandir, c'est briser sa coquille et quitter son nid, apprendre à voler de ses propres ailes, prendre des risques et faire le grand saut, braver tous les dangers, décrocher la lune, s'attendre à des surprises, des bonnes et d'autres moins... Et puis, chacun grandit à son rythme ! Parfois on te traite de minus, qu'importe. Prendre son temps, c'est bien aussi. Ça ne sert à rien de se presser : attendre un peu, ça en vaut la peine. Et pourquoi ne pas avancer tous ensemble ? ça permet de voir les choses en grand !

Quelle lecture formidable, pleine de peps et de pirouettes. Oui, c'est √©bouriffant ! Cet album d'un jaune √©clatant apprend √† relativiser cette √©tape qui nous accompagne toute notre vie : grandir, un sacr√© d√©fi. C'est aussi source d'angoisse, d'excitation, d'impatience. Mais cette lecture offre un regard cocasse mais vrai sur l'enfance qui pousse et d√©borde parfois de sa case. On aime cette lecture tendre et dr√īle (les illustrations sont rayonnantes) qui apporte de la joie au quotidien. √Ä tester !

======================

Les lapins de la pleine lune, par Camilla Pintonato

Les Lapins de la pleine lune

Ces adorables lapins m'ont imm√©diatement tap√© dans l'Ňďil ! Pourquoi se faufilent-ils la nuit dans les bois ? En plus, ils transportent tous quelque chose de rond et brillant sur leur dos. De quoi s'agit-il ? Les lapins s'affairent dans leur terrier, attendant que la lune se l√®ve, puis repartent distribuer des invitations. Oui, des invitations ! C'est soir de pleine lune, en fait. Les lapins parcourent toute la for√™t pour convier leurs amis √† assister √† cet √©v√©nement ph√©nom√©nal.

Nous aussi, lecteur muet et ahuri, on prend place pour découvrir ce ballet des lumières et de chants qui nous ensorcellent. Ça se lit comme une comptine, c'est magique et éblouissant de beauté, de douceur et de poésie.
J'en sors complètement étourdie, mais ravie. ♥

======================

Une nuit à pas de velours, par Cécile Elma Roger & Fanny Ducassé

Une nuit à pas de velours

Encore une petite beauté d'album !

C'est une balade nocturne qui s'offre √† nous : un enfant se faufile hors de son lit, pour suivre un chat vagabond venu le chatouiller depuis son bureau. Ils vont ainsi s'√©vader sur les toits des immeubles et des maisons, sauter de balcon en balcon, glisser sur les pav√©s, sans faire un bruit, croiser des souris √† pois, un √©norme chien bleu, √©couter du jazz, s'envoler √† bord d'une montgolfi√®re, marcher sur un fil, contempler les √©toiles, sauver les √Ęmes meurtries, fuir √† dos de pigeon tigr√©, entra√ģnant dans son sillage un Z√©phir bondissant ou  un Mistral √† rayures !

Quelle incroyable imagination derrière cette histoire ! C'est une formidable épopée de lumière, de couleurs, de sons et de créativité. Tout simplement, fantastique. On y plonge comme dans un rêve et on laisse la magie nous emporter... c'est carrément prodigieux ! Les illustrations sont superbes. ♥

======================

Animaux cachés, de Lucile Piketty

Animaux cachés

Un album documentaire percutant ! Cach√©s dans la v√©g√©tation luxuriante de la jungle, sur les berges du fleuve ou dans la canop√©e, des animaux se d√©voilent et s‚Äôaniment au fil des pages. Par un judicieux proc√©d√© de zigzag, le lecteur n'a plus qu'√† soulever le d√©cor pour d√©couvrir la cr√©ature enfouie. Mandrille, hippopotame, tigre, toucan, ours blanc se succ√®dent donc pour un d√©fil√© spectaculaire.

Par ailleurs, cette lecture rappelle aussi le lien fragile qui existe entre l'habitat naturel et les animaux dont la vie ne tient plus qu'à un fil. Une belle réflexion, nécessaire pour les jeunes générations.

======================

Amis, par Satomi Ichikawa 

Amis

Voilà un album pour les collectionneurs de belles images vintage et de texte en rimes : c'est ce que nous propose la japonaise Satomi Ichikawa dans cet exercice de style élégant et hors du commun.

On y d√©couvre une ribambelle d'enfants - tous des amis ins√©parables - qui font la d√©monstration de leur amiti√©, vaille que vaille, pour rigoler ou pour faire des b√™tises, pour se soutenir ou pour cr√©er. Cet hommage aux liens in√©branlables entre copains est joliment mis en sc√®ne... dans des d√©cors pas forc√©ment au go√Ľt du jour mais qui toucheront certainement un large panel g√©n√©rationnel. Une petite curiosit√© √† feuilleter, si le cŇďur vous en dit.

======================

SEUIL JEUNESSE, 2019

 


06/11/17

Pêle-Mêle : Buffalo Bill - Olivia joue les espionnes - La rentrée de Lison - Dis, pourquoi tu cries ? - Binek et Paupiette

Buffalo Bill

William Cody est un vieil homme sur le point de mourir, quand il re√ßoit la visite du Grand Esprit du Bison. Ce dernier souhaite l'interroger sur son parcours, et savoir s'il est fier de tout ce qu'il a pu accomplir dans sa vie. N'h√©sitant pas une seconde, William lui raconte en d√©tails son existence riche en p√©rip√©ties, son enfance √† convoyer du b√©tail, son exp√©rience au Pony Express, puis la guerre et son ralliement aupr√®s du g√©n√©ral Custer, l'essor du chemin de fer, la conqu√™te des territoires, le massacre de troupeaux entiers de bisons, et enfin sa parade pour raconter l'Ouest sauvage selon Buffalo Bill... Au fil du dialogue, au-del√† de toute condamnation, un mot vient finalement ponctuer cette vie incroyable - c'est le r√™ve. 

Cet album retrace avec brio le parcours d'une légende à travers une histoire palpitante et épique. On y trouve une certaine majesté dans ce grand format aux illustrations fascinantes, et bien évidemment une passion partagée pour le grand Ouest américain. Une magnifique lecture, qui fait voyager et bien évidemment rêver !

Buffalo Bill, de Ta√Į-Marc Le Thanh & Lucile Piketty

seuil jeunesse, 2017

 

------------------------------------

 

 

Olivia joue les espionnes

Olivia est de nature coquine et turbulente. Un jour, elle surprend une conversation t√©l√©phonique de sa maman qui se plaint d'elle. C'est d√©cid√©, elle va prendre des mesures drastiques. Oh, oh, se dit Olivia, qui d√©cide d'espionner plus loin sa maman pour √©viter d'√™tre prise au d√©pourvu. Cela se pr√©cise quand elle entend ses parents √©changer quelques id√©es, comme l'exp√©dier √† un endroit qui serait ‚Äúune v√©ritable institution‚ÄĚ. Apr√®s avoir pris des renseignements aupr√®s de son ma√ģtre, Olivia tire h√Ętivement des conclusions - elle va finir en prison ! Olivia se pr√©pare donc, la mort dans l'√Ęme, √† quitter son cocon douillet pour subir sa terrible punition.

Quelle dr√īle d'aventure pour notre Olivia f√©tiche ! O√Ļ l'on d√©couvre dans cette lecture combien est grande l'imagination des enfants et comme c'est vilain d'√©couter aux portes. Le quiproquo est √©norme et source de situations vraiment dr√īles. Une tr√®s chouette lecture. ‚ėļ

Olivia joue les espionnes, de Ian Falconer

seuil jeunesse, 2017

 

------------------------------------

 

 

La Rentrée de Lison

Place √† une autre h√©ro√Įne aussi espi√®gle et surprenante. Lison est une petite fille tellement impatiente d'aller √† l'√©cole, qu'√† la veille de la rentr√©e, elle est excit√©e comme une puce et fait des bonds sur son lit jusqu'au bout de la nuit, si bien qu'au r√©veil c'est la soupe √† la grimace. En classe, Lison apprend √† vivre avec ses camarades, √† partager, √† faire des dessins et √† ne pas d√©border sur la feuille du voisin, √† √©pater la galerie pendant la r√©cr√©, √† dire des gros mots en gloussant, √† donner des baisers d√©go√Ľtants, √† se f√Ęcher avec sa meilleure copine, √† ne pas salir sa blouse et √† exprimer sa fibre artistique en jouant de la musique...

C'est simple, mais impayable. Ce sont 14 histoires courtes, mais qui font mouche, car elles épinglent toutes avec humour et tendresse des moments privilégiés dans la vie des jeunes écoliers. Il n'est pas une histoire qui leur évoquera quelques souvenirs ! C'est léger et d'une justesse remarquable. Existe aussi : Les nuits de Lison.

La rentrée de Lison, d'André Bouchard

seuil jeunesse, 2017

 

------------------------------------

 

Dis pourquoi tu cries

C'est l'histoire d'un coq qui se met √† chanter t√īt, beaucoup trop t√īt. Ses camarades de la ferme sont paum√©s, mais rousp√®tent. Les uns apr√®s les autres, ils viennent donc s'√©poumonner aupr√®s du coq pour former une chorale tonitruante et tapageuse. Quelle cacophonie ! Heureusement, la poule vient remettre de l'ordre dans cette monstrueuse pagaille.

Non seulement l'histoire est tr√®s, tr√®s dr√īle, mais elle se d√©couvre aussi par la magie du pop-up et un graphisme percutant. Un album qui inspire de la joie et du rire. √Ä d√©couvrir dans le m√™me registre : Dis, pourquoi tu boudes ?

Dis, pourquoi tu cries ? de J.R. Catremin & Arnaud Roi

seuil jeunesse, 2017

 

------------------------------------

 

 

Binek et Paupiette dans le temple maya

On ne compte plus les albums qui deviennent de v√©ritables jeux de piste, sous forme de labyrinthes √† d√©cortiquer, comme cette histoire de Binek et Paupiette dans le temps Maya. Le jeune gar√ßon a perdu son chien, qui adore courir dans tous les sens et faire tourner en bourrique son jeune ma√ģtre. √Ä lui de le courser dans les couloirs du temple, et m√™me √† travers la jungle, croisant sans fr√©mir des cr√©atures f√©roces, et des √©l√©ments en furie.

Avis aux aventuriers : accrochez-vous ! Cela tourbillonne et √ßa bouillonne tous azimuts. Cela nous entra√ģne dans un univers foisonnant de d√©tails et d'illustrations confondantes. Il faut garder l'Ňďil ouvert et l'esprit en √©veil. En bonus, chaque double page comprend un d√©fi suppl√©mentaire sous la forme de "cherche et trouve" un symbole maya, un masque rituel, un singe voleur ou un serpent. Une lecture qui vous calme un m√īme pendant un bon moment. ‚ėļ

Binek et Paupiette dans le temple Maya de Krzysztof Laniewski-Wollk

De la martinière J., 2017