21/06/20

Pêle-mêle Albums : Julian est une sirène - Qu'y-a-t-il sous la mer ? - Petits sauvages ! - Rien que toi

love_julian_est_une_sirene_couv_hd

Complètement sous le charme des illustrations de cet album: Jessica Love raconte l'histoire d'un petit garçon qui se promène avec sa grand-mère, lorsqu'en chemin ils vont croiser celui d'exubérantes sirènes !

Le garçon est fasciné. Il l'annonce à sa Mamita, « Moi aussi, je suis une sirène ». Le temps que celle-ci s'enferme dans la salle de bains pour buller en paix, Julian se pare d'un long rideau qu'il noue à sa taille, puis pose une couronne de fleurs sur sa tête. Il est prêt. Le surprenant, sa Mamita ne dit rien mais l'entraîne vers un rendez-vous secret !

Un album tendre et fort sur l’identité et le courage d’être soi-même.
Un message de tolérance et d’amour.
Et des illustrations grandioses !

Julian est une sirène, de Jessica Love

Pastel, 2020

**************************

sene_qu_y_a_il_sous_la_mer_couv_hd

Face au désarroi de son amie Corni (l'oie), qui a perdu son coquillage au fond de la mer, Achille (le chien) prend une décision radicale : il faut vider cette grande baignoire ! Et c’est parti... l'opération demande une minutie constante, car il ne faudrait pas déranger les habitants des fonds marins non plus.

Les passants interpellés par cette agitation n'hésitent pas à prêter main forte. De quoi donner l'idée de faire un grand nettoyage car la mer n'est pas une poubelle ! D'où mes applaudissements à tout rompre face à ce message écologique amené en toute simplicité mais qui cogne fort dans un coin de la tête.

Cet album m'a donc énormément plu : d'abord son histoire fantaisiste est traitée avec beaucoup de réalisme, et puis les illustrations de Maud Sene sont de toute beauté. Super cocktail !

Qu'y-a-t-il sous la mer ? de Maud Sene

L'école des Loisirs, 2020

**************************

arnal_petits_sauvages_couv_hd

Découvrez la version canine de “L’argent de poche” de François Truffaut !

Ils font les 400 coups. Ils rôdent, ils traînent, ils sautent partout. Ils dérobent les robes, ils cassent les carcasses, ils brisent les parebrise. Ils ne ratent pas une seule bêtise. Ils ont tout leur temps : ils ne vont pas à l’école. Ils sont petits, ils sont sauvages, ce sont les petits sauvages !

L'histoire est tellement drôle et éblouissante (j'adore les illustrations de Magali Arnal) : il y a une telle fraîcheur dans cet album... qu'il m'inspire beaucoup, beaucoup de tendresse. ♥

Petits sauvages ! de Magali Arnal

L'école des Loisirs, 2020

**************************

chauffrey_rien_que_toi_couv_hd

Maman Ourse et ses deux petits profitent du parc, quand Alfie interroge sa maman :
Est-ce qu’il y a d’autres ours comme moi ?

Et l'histoire va lui démontrer que non... telle une comptine, elle lui explique : « Il n’y a pas deux ours comme toi, c’est la vérité, crois-moi, et tout ce que tu peux faire, c’est être toi-même. »

Cette approche très poétique sert aussi à rassurer l'enfant quand un bébé arrive dans le foyer. Dans cet album, tout en finesse et élégance, on ressent un bien-être diffus et apaisant. Très, très beau à lire !

Rien que toi, de Sally Grindley & Célia Chauffrey

Pastel, 2020

**************************


04/02/20

Dans notre pile de 📚 : Une histoire de vampire - Lottie et Walter - Les Bijoux du Maharadjah - Un Noël (presque) parfait

une histoire de vampire

Vladimir est né vampire, avec sa peau bleue et ses petites dents qui ne demandent qu'à croquer la chair fraîche. Ses amis, pourtant, ne se prêtent guère à l'exercice. Qu'il s'entraîne sur des enfants, après tout, c'est son destin... Mais Vladimir ignore tout de cette engeance. Il se rend donc, en pleine nuit, dans le plus proche village. Les maisonnées sont bien calmes. Pas une lumière, pas une âme qui vive. Que signifie cette mascarade ?

En fait, les enfants dorment la nuit. Première leçon de Vladimir. Sauf deux silhouettes surgissent à une fenêtre et lui font des grimaces en s'esclaffant. En voilà des manières ! Les villageois sont désormais tous réveillés et le supplient de déguerpir. C'était la deuxième leçon de Vladimir : les enfants n'ont pas peur des vampires, les parents oui. Et pour boucler cette nuit riche en enseignements, vite, vite, ne pas traîner sa mauvaise mine dans les rues pavées, car le soleil pointe déjà ses rayons... 

Pour les amateurs de contes à mourir de rire : testez, c'est approuvé ! Grégoire Solotareff s'inspire du mythe vampirique pour servir une intrigue espiègle et rigolote. Le résultat est extra !

Une histoire de vampire, par Grégoire Solotareff

l'école des loisirs, 2020

*********************

Lottie et walter

Lottie a une peur bleue de la piscine... car un requin vit planqué au fond du bassin et attend son repas avec gourmandise. C'est Lottie qu'il souhaite dévorer ! Pas ses camarades, pas sa maman, pas son petit frère. Non, juste elle. Lottie n'ose se confier à personne et reste des heures figée sur place à scruter l'eau. Comment sauver sa peau ? Demandez Walter ! Ce morse sympathique est le Mitch Buchannon de la piscine. Il accompagne Lottie dans sa maison, tout en chantonnant. C'est son meilleur ami. Il comprend sa détresse et se dévoue pour plonger dans le grand bain afin d'assurer les arrières de la fillette !

Quel fabuleux duo ! Lottie et Walter sont solidaires pour nous raconter une histoire de complexe, de trouille, d'ami imaginaire, d'aquaphobie et de confiance en soi ! C'est un album lumineux, attachant et très didactique dans sa façon de présenter les petits soucis et leurs solutions. Et pour bien faire, les illustrations sont ravissantes. Vraiment, une belle découverte !

Lottie & Walter, par Anna Walker

Kaléidoscope, 2020

*********************

LES BIJOUX DU MAHARADJAH

La vie d'un Maharadjah peut parfois être ennuyeuse : les réunions, les discussions, la politique... bof, bof. Notre jeune ami a d'autres rendez-vous à honorer. Chaque soir, il retrouve une mystérieuse panthère qui se faufile dans son palais et qui l'aguiche avec son sourire enjôleur avant de s'éclipser dans la nature. Cette fois, la panthère a chipé les bijoux du Maharadjah ! Le prince a saisi le message et se lance à sa poursuite pour jouer à cache-cache. Mais il va se perdre dans la jungle. Pire ! il tombe dans une embuscade. Voilà des pirates qui le kidnappent pour le jeter dans une cage suspendue. Rholala.

Quelle formidable aventure ! Magnifique album, aux illustrations sublimes, et intrigue palpitante qu'on suit avec des yeux ronds comme des billes. Oui, oui, oui. C'est génial. Je dis OUI à cette lecture exotique, passionnante, drôle et inattendue. Une belle et chouette découverte, qui confirme aussi tout le talent de Magali Arnal (Capitaine Maman). ♥ Viiiite... n'attendez plus !

Les Bijoux du Maharadjah, par Magali Arnal

L'école des loisirs, 2018

*********************

Un noel presque parfait emily gravett

Sunny le suricate rêve d'un Noël différent (dans son désert du Kalahari, on fait avec les moyens du bord). Lui souhaite un Noël plus traditionnel, à l'image de son magazine qui publie des photos magnifiques avec des paysages enneigés, un sapin décoré, des étoiles et des guirlandes, des lumières partout et un barbu en costume rouge. Bref. Sunny fait son petit baluchon et part pour un tour du monde des saveurs. En route, il multipliera les expériences qu'il partagera en envoyant de sympathiques cartes postales. Avec toujours pour objectif de toucher son rêve. Certes, il s'y approche, mais à chaque fois un détail cloche.

Ce que Emily Gravett nous propose, c'est évidemment d'être du voyage et de partager la correspondance de notre ami. On suit son épopée avec délice. Bien évidemment, le champ des explorations est vaste et étonnant. On sourit beaucoup face à l'ingéniosité de l'album et on aime son esprit ludique ET cocasse. Vraiment TOP comme évasion.

Un Noël presque parfait, par Emily Gravett

Kaléidoscope, 2019

*********************

26/05/17

Capitaine Maman, de Magali Arnal

Capitaine maman

Capitaine Maman est une célèbre archéologue, qui parcourt le globe à la recherche d'antiquités perdues dans les entrailles de la Terre. Elle n'hésite pas à enfiler sa combinaison pour sonder les fonds sous-marins et ainsi décrocher la timbale - la précieuse tête de la Reine de Pierre ! Quelle aubaine.

Capitaine Maman doit rejoindre son bateau, où l'attend sa fidèle partenaire, Quartier-Maître Mémé, et rassembler son matériel -  aspirateur à sable, lampe frontale, mousquetons, sangles, ballons de remontée... C'est alors qu'une drôle de surprise l'attend à bord de son sous-marin. Trois passagers clandestins. Trois petits chatons qui souhaitaient partager un peu d'aventure avec leur maman. Mais Capitaine Maman est fâchée. Une discussion s'impose, mais d'abord elle a du boulot !

Seulement, sa mission va s'annoncer plus ardue que ses tâches ordinaires. Des crevettes, des murènes, un mérou... tous viennent semer la zizanie et provoquer l'accident. Catastrophe, catastrophe. Sur le bateau, les chatons et leur grand-mère comprennent qu'il n'y a plus de temps à perdre. Il faut sauver Capitaine Maman ! En avant, moussaillons ! ...

Et quelle lecture extraordinaire ! Avec son grand format, de belles illustrations étalées, un scénario captivant, des héros entiers et dévoués, de l'amour partout, partout, partout... On ne peut qu'applaudir ce bel album de Magali Arnal qui met à l'honneur une maman admirable, mais pas infaillible, et qui peut se vanter d'avoir des intrépides matelots pour veiller sur elle. Pour la tranquillité, finalement, on repassera. ;-) C'est adorable, avec de belles couleurs et des rebondissements qui donnent des étoiles dans les yeux. Superbe. 

L'École des Loisirs, 2017

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,