27/11/19

Dans notre pile de 📚 : Ma bébête à moi - Un voyage sans fin - Les pochettes surprises - Un jour...

Ma bébête à moi, par Virginy L. Sam & Aurore Callias

Ma bébête à moi

Parfois, dans la vie, il y a des moments où on a beau se rouler dans la couette, la peur de l'orage ne vous quitte pas. Ou la peur face à une expérience nouvelle, quand un camarade vous embête ou déchire les pages de votre livre préféré, quand vos parents annoncent qu'ils vont se séparer... Parfois, vraiment, c'est difficile d'absorber ce flot d'émotions qui vous mettent le cœur en miettes et vous collent la boule au ventre.

Mais attendez... penchez-vous sous votre lit, regardez bien : une grosse bébête, rien qu'à vous, présente pour distribuer des câlins et envoyer de bonnes ondes positives. Une grosse boule de tendresse, de chaleur et d'amour. C'est cadeau. Il n'y a que vous pour la voir, il n'y a qu'elle pour comprendre votre désarroi. Un tandem de choc car indissociable... si ce n'est, au fil du temps, un besoin moins pressant, une roue de secours moins utile, mais une grande bienveillance au souvenir de cette bébête d'amour et de générosité, qui accompagne l'enfant et lui apprend à gérer chagrin, tristesse, angoisse, détresse etc. 

Un très joli album, qui déborde de justesse et qui rayonne d'illustrations éclatantes. 

================

Un voyage sans fin, de Sang Miao

Un voyage sans fin

Après la mort de son grand-père, Hugo se sent tellement triste. Il ne comprend pas pourquoi son papi est parti subitement, sans prévenir, ni dire au revoir. Il se sent malheureux et abandonné. Mais un soir, dans son rêve, Hugo a la surprise de retrouver son grand-père qui l'embarque pour un périple fantastique, au cours duquel l'enfant va peu à peu comprendre l'utilité des souvenirs et comment nos proches disparus vivent à travers nos mémoires.

Quelle lecture incroyable, qui explique la mort avec poésie et fantaisie, qui propose des solutions pour apprivoiser sa tristesse et accepter le départ de ceux qu'on aime. Très, très fort ! Avec de jolies illustrations aussi. Cet album m'a bouleversée.

================

Les Pochettes-surprises, de Rachel Hausfater & Marion Barraud

Les pochettes-surprises

Place à un raz-de-marée de couleurs et de babioles à travers cet album qui dresse des listes à la Prévert.

Dans la boutique d’Élisheva, on trouve tout ce qu’il faut pour fabriquer et remplir des pochettes-surprises. On farfouille dans les grands coffres peints, les armoires dodues et les paniers profonds. Puis on choisit un cornet de la couleur qu’on veut avant de le fermer avec un beau ruban. Dans ces pochettes confectionnées avec tendresse, on trouve un livre d’histoires sans fin, les horaires du Transibérien, une canne à pêcher les souvenirs, un crocodile aux grandes dents, des billes géantes, un mini-jeu électronique qui fait zip boum dring...

En fait, à travers ces pochettes-surprises, ce sont aussi ceux qu’on aime qui sont mis en avant : le copain rigolo, l'amour secret, les parents, la famille, les proches auxquels on tient beaucoup... On prend ainsi du temps pour penser à eux en concoctant des petits trésors qui leur sont spécialement dédiés. Cela donne un joli patchwork de délires dans un style bariolé et joyeux ! Car cette lecture met du soleil dans votre vie. Elle est riche et grouille de détails à découvrir !

================

Un jour..., de Guillaume Guéraud & Sébastien Mourrain

Un jour

Grandir, encore et toujours... Pour un enfant, c'est synonyme de liberté : pouvoir manger autant de bonbons, aller seul à l'école, avoir un chien, regarder des films qui font peur, parcourir le monde et vivre de folles aventures. Tout ça, tout ça. Et adieu les punitions, les privations, les interdictions !

Ce joli portrait est détaillé avec humour par Guillaume Guéraud et illustré sur le même ton par Sébastien Mourrain. Ce tandem donne ainsi à découvrir un album attachant, plein d'esprit, de tendresse et d'amour aussi. On sourit beaucoup, « on rigole comme des tordus », et ça se boucle sur une note très touchante, qui fait dire qu'on rêve tous de grandir, vite et bien, mais que la vie aussi file à vitesse folle ! Vient toujours ce moment où l'on se souvient « de quand j'étais petit » avec une certaine nostalgie.

Super album, entre humour et tendresse, on aime !!! ☺

 ================

De La Martinière Jeunesse, 2019