09/07/18

Pêle-Mêle : Presque maintenant - Dept. H : Meurtre en grande profondeur

Presque maintenantAnna, violoniste au conservatoire de Paris, fait la rencontre d'Alexis, étudiant en lettres et féru de Russie, et son colocataire Félix, un étudiant en biotechnologies qui rêve de sauver l'humanité.
Les trois jeunes gens deviennent inséparables. Ils s'aiment plus que des amis mais une frontière invisible semble s'être établie entre eux. Anna est le centre de leurs attentions, mais demeure inaccessible. Félix et Alexis ont conscience de cette sacralisation, sous peine de trahison.
Et finalement, un couple se forme. Le trio est dissous.
Le temps passe et Félix touche au but de sa vie : des Nanopills sont élaborées, conçues pour l'organisme humain et visant à améliorer l'espérance de vie. Sauf que cette quête de la perfection va vite virer à l'obsession... Pour Félix, pour Anna et pour Alexis, la vie  est aspirée par un nouveau tourbillon.
Cette allusion à Jules & Jim n'est pas anodine car on y pense beaucoup au début de la lecture, pour finalement s'atténuer car la lecture se renferme sur le besoin tyrannique de gérer une hygiène de vie sans défaut, faisant exploser les limites du tolérable.
Peut-on tout contrôler et renoncer à la notion de désir ? Que vaut une vie, longue et lisse, si celle-ci n'est jalonnée que de privations (plus de vin, plus de glace, plus de voyage à New York, plus de plaisir) ? Peut-on réellement déjouer la mort ? Quels contrecoups subit le corps à force de tout verrouiller ?
Vieillir, oui... mais vivre vieux et en bonne santé en refusant de vivre. Pfiou... tordu ! En fait, Félix a été traumatisé par la perte de son père, depuis il a condamné son entourage à vivre dans une bulle sanitaire pour se préserver des risques.
Même si les émotions des personnages m'ont paru artificielles, la lecture est entraînante, dans un style graphique très séduisant. Une BD pleine d'élégance et qui évoque la vie, la jeunesse, l'amour et la mort. 

Presque maintenant, de Cyril Bonin 

Futuropolis (2018)

========================

 

dept h Meurtre en grande profondeur

Le docteur Hari Hardy a été assassiné dans sa station sous-marine, le Dept H. Bravant tous les risques, sa fille Mia se rend sur place et ouvre une enquête.

Ses premières conclusions sont terrifiantes : l'un des sept scientifiques est le coupable. Qui, parmi Lily, l'amie d'enfance rancunière depuis une dispute, Bob, l'expert en armes, Aaron et Jérôme, l'assistant et le directeur de recherches, Q. le chef de sécurité, son frère Raj et Roger, l'associé et meilleur ami de son père, a pu commettre ce crime odieux ? Mia les connaît tous et se trouve face à un casse-tête.

Mais la vie sous-marine recèle évidemment des mystères. Peu à peu, les caractères vont se révéler, le passé va remonter à la surface et les secrets viendront dévoiler d'autres vérités. Autre élément perturbant, le temps est compté à bord de la station où les incidents techniques se multiplient et où le risque d'une contamination bactériologique serait avérée. Après tout, sur quoi bossait son père ?

Entre récit d'espionnage et crime mystérieux dans un univers huis-clos, cette série en 4 tomes est juste bluffante ! Au départ, j'étais peu sensible au graphisme et aux illustrations... mais j'ai vite revu mon jugement. J'ai finalement été sous le charme des décors, de l'ambiance et du scénario à suspense. J'attends le dénouement avec impatience !

DEPT.H : Meurtre en grande profondeur, de Matt Kindt & Sharlene Kindt

Futuropolis (2018) - série en 4 tomes

 dept h Meurtre en grande profondeur 2

Posté par clarabel76 à 12:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07/10/17

Poppy! et le Lagon Perdu, de Matt Kindt & Brian Hurtt

Poppy et le Lagon Perdu

À l'âge de dix ans, Poppy Pepperton est la digne héritière de son grand-père, lui-même un grand explorateur ayant péri au cours d'une de ses expéditions. La jeune fille a très tôt attrapé le virus et a ainsi parcouru le globe en quête de trésors enfouis et autres aventures pour percer les secrets de l'univers.
C'est avec Colt Winchester, l'ancien associé de son grand-père, que Poppy l'intrépide se lance au hasard de ses trouvailles, souvent suggérées par son ami Ramsès, le seul et unique. Cette fois, Poppy part sur les traces d'un poisson exotique, dont les pouvoirs auraient fait tourner la tête à une pieuvre, mais également saccagé tout un habitat naturel.
En découvrant que son grand-père ne serait pas étranger à cette affaire, Poppy décide de réparer cette vieille erreur. Elle s'embarque alors pour un voyage aussi excitant qu'imprévisible, ponctué d'humour et de fraîcheur.
Cette folle équipée est, de plus, conduite avec entrain, parmi des décors charmants (des aquarelles qui apportent une touche rétro envoûtante). Les dialogues aussi sont cocasses et savoureux, et nous font partager la tendre complicité qui unit Poppy à son tuteur. Le goût de l'aventure, c'est de famille !
Et je ne crois pas me tromper en pensant qu'une suite serait envisagée... Très bonne découverte, donc, pleine de pep's et d'humour ! La lecture est enjouée et très agréable à parcourir.

GALLIMARD BANDE DESSINÉE, 2017

 

 

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,