12/03/20

Dix petites chances, de Janice Erlbaum

dix petites chancesDepuis quelques mois, le moral d'Emma n'est pas au beau fixe : la meilleure amie de sa mère, Tante Jenny, est morte des suites de son cancer. Sa copine d'enfance Savvy lui a également tourné le dos, préférant traîner avec les filles populaires du collège. Celles-ci se moquent ouvertement d'Emma qui hésite entre rire ou pleurer face à leurs méchancetés.
Aussi, un matin, elle découvre sur le pas de sa porte une lettre à son nom contenant un billet de vingt dollars et la promesse de voir dix de ses vœux se réaliser sous trente jours. La lettre n'est pas signée. Elle ne doit en parler à personne non plus. D'abord sceptique, Emma se laisse convaincre et dresse sa liste « des dix petites chances qu'elle voudrait voir se réaliser ».
Comme toute adolescente, Emma rêve d'entrer dans le moule et pense qu'avec un téléphone dernier cri ses ennuis pourraient s'envoler. Elle aimerait également retrouver sa complicité avec Savvy, embrasser le garçon qu'elle aime en secret depuis deux ans, décrocher un rôle dans la pièce de théâtre, changer les plans de vacances d'été et pousser sa mère à renouer avec le monde.
C'est le microcosme des ados dans ce qu'ils ont de plus odieux et affligeant à offrir ! C'est aussi très actuel et tellement agaçant. Je me sens hélas dépassée. Par contre ce roman est parfait pour les plus jeunes (niveau collège ou dès 10-12 ans).
L'histoire parle en effet de harcèlement, de dérapage sur les réseaux sociaux, de trahison, de conformité et d'ostracisme. Ça fait froid dans le dos - que de cruauté et de bêtise - heureusement la réponse est encourageante. Le texte se veut donc positif avec une héroïne volontaire, qui cherche sa place et qui en a gros sur le cœur. Ses choix évoluent au fil des chapitres, son caractère s'affirme et sa liste prend forme si bien qu'elle relève haut la main le défi (et découvrira au final qui lui a adressé la lettre).
Sympa, mais vraiment pour jeunes lecteurs.

Milan, 2020 - traduit par Aude Sécheret

illustration de couverture : Lisk Feng

 

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


04/03/20

Tout pour ma pomme, d'Édouard Manceau

Tout pour ma pomme

Bibi est un sympathique petit loup, plutôt gourmand et pas très partageur.

Cela commence par de bonnes salades, miam pour l'entrée, puis par des haricots mange-tout, double miam pour le plat de résistance, et enfin de belles pommes rouges, miam miam miam en dessert.

Bibi est rusé et fait croire à ses copains... un ogre, un géant, un colosse ! vite, vite, vite, il faut déguerpir. Les copains se tirent, laissant Bibi se régaler tout seul.

Car évidemment Bibi est un gros menteur ! Mais ce n'est pas très cool de tout garder pour lui seul.

Alors, juste avant le goûter, Bibi pique un petit somme près d'un cabanon. Sans se douter que son piège va se retourner contre lui !

***********

Un grand classique, qui traite d'amitié et de générosité : les plus petits y sont forts sensibles.

L'histoire est racontée avec humour et illustrée avec tendresse. Succès assuré.

Milan, réédition 2020

 

 

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

05/02/20

Sélection 📚👶🏻 : Sur mon nuage - Mon petit jardin - Si tu étais - Le Père Noël est tombé dedans !

Sur mon nuage

Quel adorable petit album, aux pages cartonnées et avec ses deux poignées pour permettre aux petites mains intrépides de s'en emparer et de plonger à fond dans l'histoire !

Plic ploc, plic ploc ploc. Entends-tu les gouttes de pluie ? Elles vont et viennent, selon les mouvements du lecteur. Après la pluie, vient le beau temps : l'arc-en-ciel darde ses jolies couleurs. Puis tombe la neige avec ses jolis flocons. Et enfin l'automne et son gracieux ballet de feuilles multicolores. Ce rapide tour des saisons vaut bien un petit somme. Hop, au dodo ! Mais n'oublie pas de dire au revoir aux étoiles et à la lune !

Comme c'est chouette de donner vie à cette histoire en devenant le chef d'orchestre sans l'aide de personne ! C'est l'enfant lui-même qui donne le ton, qui fait venir la pluie ou pas, qui décide des couleurs, qui joue avec les sons. C'est ravissant (les illustrations sont pimpantes) avec une note poétique hyper douce et appréciable.

Sur mon nuage (un livre hochet), de Lucie Brunellière

Milan, 2020

***************************

mon petit jardin

Ce livre en tissu ne passe pas inaperçu : les pages sont douces au toucher, mais vraiment bruyantes. On croirait du papier plastique qu'on chiffonne... humm, ça ne me convainc pas beaucoup. Le contenu est également très simple et représente les éléments du jardin - comme la pomme, la coccinelle, l’arrosoir, l’escargot, l’oiseau, la fraise, la fleur et le papillon. Par contre les illustrations sont gaies et attrayantes. Les couleurs rappellent notamment la belle saison et donne du peps. Le tout est assez sommaire, mais pourquoi pas ?

Mon petit jardin, illustré par Wendy Kendall

Milan, 2020

***************************

Si tu étais

Halte-là, voici une lecture pleine de tendresse et qui fait sourire du début à la fin ! Et puis, impossible de ne pas se prêter au jeu.

Car ce livre, oui, vous propose un petit miroir en plein milieu de sa page. Les consignes sont claires : fronce les sourcils comme un ourson grognon, mets ton doigt dans le nez comme un singe farceur, montre tes dents comme un lion terrifiant, tire la langue comme la grenouille fripouille, cligne des yeux pour faire coucou comme le hibou !

C'est franchement irrésistible. Le lecteur reproduit les gestes et les sons qui lui sont dictés. À travers cette partie de rigolade, l'ouvrage tente aussi de développer la motricité de l'enfant afin que celui-ci prenne conscience de son corps, de la coordination entre les mots et les gestes, de la compréhension et de l'expression à apporter.

Une réussite ! Les illustrations de Thierry Bedouet sont adorables.

Si tu étais... illustré par Thierry Bedouet

Milan, 2020

***************************

LE PÈRE NOËL EST TOMBÉ DEDANS

Le meilleur, pour la fin ! Découvrez cette histoire complètement dingue du Père Noël qui décide de ne plus travailler.

Catastrophe. C'est le soir de la distribution des cadeaux, mais lui décide de n'en faire qu'à sa tête. Il conserve tout pour lui, il ouvre les paquets et se sert des jouets sans demander l'avis à personne, et puis il a envie de se baigner. Na. Le Père Noël est en fête. Mais ses proches rouspètent, voyons, voyons... il faut raisonner ce barbu en costume rouge. Il faut sauver Noël !!!

Qu'est-ce qu'on rigole ! Les illustrations d'Édouard Manceau sont aussi pétillantes et espiègles à contempler. Autant que son histoire loufoque et un brin malicieuse. O.N  A.D.O.R.E ! ♥

Le Père Noël est tombé dedans ! par Édouard Manceau

Milan, 2019

***************************

Posté par clarabel76 à 16:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25/11/19

#Murder, par Gretchen McNeil

gretchen mcneill murder

Condamnée pour le meurtre de sa demi-sœur, Dee clame son innocence et subit un procès expéditif avant d'être envoyée sur l'île d'Alcatraz 2.0 devenue le théâtre d'une nouvelle téléréalité grandeur nature. Le système judiciaire ayant été revu de fond à comble, un milliardaire anonyme a ainsi proposé de confiner les criminels en les livrant à la sentence populaire.
Leur sort est désormais lié aux clics frénétiques d'une application à succès menant à des exécutions toutes plus extravagantes les unes que les autres ! Oui, le monde est devenu dingue.
En débarquant sur cette île, Dee dispose de peu de temps pour sauver sa peau, accorder sa confiance à ses comparses, comprendre la dictature du Postman et s'attirer la haine du public... tout ça, tout ça.
Les assassinats sont filmés et retransmis en direct : franchement, ça dépote ! Mais la belle mécanique semble aussi un peu grippée car les éliminations masquent de plus en plus les dévoiements d'un programme qui ne se contente plus de divertir les américains... et qui relèverait presque d'une vengeance personnelle.
Bouh, ça va cavaler sur les plateaux d'Alcatraz ! Et ça vaut le coup d'y jeter un œil.
Ce roman se lit à toute vitesse parce qu'il est shooté au suspense, à l'action, aux scènes trash et aux dérives modernes des réseaux sociaux etc. On plonge les deux mains jointes et on file à toute vitesse pour échapper aux pièges - on mord aussi à l'appât mais c'est de bonne guerre.
C'est une lecture bien ficelée et entraînante qu'on ne regrette pas d'avoir tenté par curiosité. Une duologie est annoncée, même si ce livre se suffisait à lui-même. À voir !

Milan (2019) - Traduit par Florence Chevalier

 

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

06/11/19

🌺 Chère petite sœur - Dans la grande forêt - Mia - Soriba et les animaux musiciens

Chère petite sœur, de Alison McGhee & Joe Bluhm

Chère petite soeur

Devenir grand frère, à dix ans, non vraiment ce n'est pas un cadeau. Ses parents lui demandent d'exprimer son ressenti, de faire un dessin pour accueillir l'arrivée du bébé, quel culot ! Le garçon n'est pas content. À sa manière, il traite donc cette nouvelle résidente comme une intruse, une pleurnicheuse, une casse-pieds. Toujours à vouloir lire le même bouquin. Toujours à le coller. Toujours à fouiller dans ses affaires. Toujours à vouloir s'inscruter dans sa cabane juchée dans l'arbre.

Les années passent. Anniversaire après anniversaire, le garçon écrit et fait des dessins. Au fil du temps, on constate que les émotions évoluent. Que l'animosité du début laisse doucement place à de la tendresse. Mais le garçon est trop pudique pour l'avouer. Et de façon subtile mais très émouvante, il trace cette relation avec ses mots, ses illustrations, son regard de môme qui avait peur de perdre sa place et qui se coltine une frangine sans avoir rien demandé. On sent néanmoins la complicité grandir, notamment autour des flageolets, et on a le cœur gros en lisant la lettre d'adieu et les clefs secrètes pour surmonter l'absence.

Un joli petit roman très attachant, qui raconte avec simplicité (et humour) la relation chaotique d'une fratrie.

découvrez des extraits sur la page Youtube !

================================

Dans la grande forêt, par Jeanne Boyer & Caroline Hüe

DANS LA GRANDE FORÊT

Rosalie a de la suite dans les idées : à la lecture d'une lettre de Mamie Gâteau (qui l'implore de lui rendre visite car elle est malade), la fillette prépare son baluchon et s'enfonce dans la forêt. Seule. N'imaginez pas qu'elle craint les créatures féroces qui hantent les bois ! Que nenni. Rosalie a tout lu, connaît ses contes par cœur. Elle croise un loup ? Celui du Petit Chaperon Rouge. Une vieille sorcière avec une pomme ? ou une autre en train de filer sa laine ? ... Tsss. Rosalie balaie tous les pièges d'un revers de la main.

À l'approche de la maison de sa Mamie Gâteau, Rosalie perd soudainement la tête ! Sous ses yeux, sous son nez, une maison entièrement faite de sucreries. Impossible de résister... et là, c'est le drame. De tous les contes lus durant son enfance, Rosalie ignore tout de Hansel & Gretel. Caramba. Préparez vos mouchoirs ? Ou supposez-vous que Rosalie va doubler de rouerie et se sortir de cette galère in extremis ? Han-han.

En tout cas, cet album est charmant ! Il s'amuse à convoquer tous les méchants des contes traditionnels. Au lecteur de les pointer du doigt... comme Rosalie. Ensemble, ils pourront ainsi déjouer les nombreux pièges tendus au cours de ce périple palpitant... Les illustrations ne manquent pas de caractère et montrent une héroïne franche et intelligente. On adore et on applaudit.

================================

Soriba et les animaux musiciens, par Souleymane Mbodj & Jessica Das

SORIBA ET LES ANIMAUX MUSICIENS

Soriba est un garçonnet passionné de chant et de musique. Un jour, il découvre une tortue en détresse (piégée dans un filet de pêche) et plonge aussitôt dans le fleuve pour la sauver. Miracle, cette tortue est en fait une princesse qui décide de récompenser Soriba en lui offrant une cruche magique.

Cet instrument, appelé udu, est capable d'apaiser le cœur des hommes et des animaux. Ainsi, Soriba va rencontrer une troupe d'animaux furibonds : l'éléphant, le lion, le lièvre, le singe et l'hippopotame ont tous décidé de faire du bruit et de ne pas écouter son voisin. C'est une vraie cacophonie. Soriba comprend que sa cruche va instaurer une réelle harmonie au sein du groupe.

Mais un sorcier maléfique va tromper l'enfant et lui chiper son précieux trésor. Soriba est malheureux. Toutefois, il existe un rythme magique (le djat) capable d'enlever tout pouvoir au cruel Maïmaïdo si la chanson est jouée à la perfection. Les animaux musicaux doivent donc s'entraîner d'arrache-pied s'ils veulent fournir la meilleure prestation de leur carrière !

Quelle fable merveilleuse, colorée et enchanteresse, imprégnée de folklore africain, de musique et de poésie... Un pur bonheur. Un CD accompagne l'album et permet d'écouter cette histoire, tout en se familiarisant avec les instruments de notre joyeuse troupe. Aussi, le djembé, le doumdoumba, le tambour de bois, le balafon pentatonique et le tama n'auront plus de secret pour vous ! Une lecture magique.

================================

Mia, de Benji Davies

mia BENJI DAVIES

Mia est un ravissant album par le très talentueux Benji Davies. Il nous raconte l'histoire d'une petite grenouille - enfin, d'abord c'est l'histoire d'un têtard qui patauge dans sa mare, en toute insouciance, parmi ses nombreux frères et sœurs. Mia doit juste faire attention au Gros-Gloups qui rase les fonds marins et qui tente d'avaler les petits têtards avant de piquer un roupillon.

Mais cette légèreté apparente ne masque pas l'angoisse et la solitude qui pointent... Car Mia voit ses frères et ses sœurs quitter le nid les uns après les autres. Tous grandissent et deviennent des grenouilles bondissantes, avec de longues et fines gambettes. Mia soupire dans son coin, attendant désespérement son heure. Elle est tellement, tellement impatiente de grandir et n'en peut plus de rejoindre la tribu des Grands.

Cette lecture est aussi pimpante et radieuse que sa couverture ! L'aventure est joyeuse, avec un peu de piment et d'action. Bouh, ce Gros-Gloups ! Il ferait presque peur. En tout cas, on grandit avec bonheur auprès de Mia & Benji Davies. Un album au top.

================================

 


10/10/19

La disparition des enfants Greystone, par Margaret Peterson Haddix

La disparition des enfants GreystoneEn rentrant de l'école, les enfants Greystone découvrent leur mère tétanisée devant les gros titres des journaux : trois enfants ont été kidnappés dans l'Arizona. Trois enfants du même âge et portant exactement les mêmes prénoms que Chess, Emma et Finn.
Ce sont plus que de simples coïncidences, non ? Mais face à leurs interrogations, leur mère se montre fébrile et évasive. Pire, elle annonce qu'elle doit s'absenter pour un voyage d'affaires et qu'elle risque d'être difficilement joignable par téléphone. C'est une vague connaissance qui se chargera d'eux en attendant.
Les trois enfants sentent que ce n'est pas normal. Ils font néanmoins semblant d'obéir aux consignes et vont retourner en douce dans leur maison pour la fouiller de fond en comble. Les indices glanés ne vont guère apaiser leurs angoisses car ils se présentent sous la forme de messages codés. Si les Greystone parviennent à les déchiffrer, c'est aussi leur monde ordinaire qui va chavirer.
Et quelle vérité ! C'est totalement imprévisible. Je ne m'attendais clairement pas à une explication aussi complexe, mais pourquoi pas ?
En fait, ce qui m'a plu dans ce roman, c'est non seulement son ambiance pleine de mystères, mais aussi la fratrie soudée dans les épreuves, travaillant en équipe, se comportant comme des mômes maladroits et agissant de manière impulsive. Ça nous attache à eux et à leur histoire dans laquelle on plonge les deux mains jointes.
La suite nous entraîne subrepticement vers des contrées insondables. Bien ou pas bien ? En tout cas, c'est captivant. Ça se lit aussi comme un thriller - suspense et tension palpable tout du long. On reste curieux et avide de comprendre. On participe ainsi à ce jeu de pistes avec plaisir... mais en trébuchant en cours de route au fil des étonnantes découvertes. J'espérais autre chose, je pense.

Milan (2019) - Traduit par Leslie Damant-Jeandel

#ChallengeHalloween #CosyHalloween

 

 

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18/09/19

Pêle-mêle : Ma poule raboule ! - Un appétit féroce - La petite casseuse de cailloux - Miki - Les cinq amis

Ma poule raboule

Voilà une lecture qui va vous rendre maboule ! Une poule couve une mini-boule avec ses plumes douces. Et là, coucou, la coquille se fendille. Les pupilles scintillent. C'est une fille !

L'arrivée du bébé poupoule va rendre notre moumoune un peu cinglée car aussitôt elle part en vrille et fait des bonds de cabri. La mini est estomaquée et houspille sa mimine. Voyons, dit le papa, on ne parle pas comme ça à sa moumoune. À peine venue et déjà une bisbille... La fille décanille. Elle se rhabille, se recroqueville, se faufile dans sa coquille. Retourne se coucher.

Sauf que les parents ne mordent pas à l'hameçon : « Fais la moule dans ta bouboule ». Et ils poursuivent leur chemin.

Après mûres réflexions, la petite poule renonce au show et raboule auprès des siens avec de grands discours de réconciliation. Fini les broutilles ! Promis, elle sera gentille & vive la vie de famille !

Edouard Manceau propose une lecture extrêmement drôle mais surtout facétieuse dans son expression, ses formules, ses jeux de mots, sa poésie. Ça virevolte joyeusement et fait rouler dans la bouche des rimes en "oule" / "ille" / "a". Petits et grands vont s'amuser à lire et découvrir cette aventure, puis répéter et réciter ce texte farfelu et qui dresse un portrait de famille particulièrement cocasse. On adore !

Ma poule raboule ! par Edouard Manceau

Milan, 2019

===================================

Un appetit feroce

Réveil difficile pour Léo : son estomac crie famine. Et malgré l'odeur alléchante des crêpes, il n'a pas du tout envie d'en manger. Non. Il a plutôt faim d'autre chose. Un besoin de dévorer tout ce qu'il croise sur son chemin. Graou... notre Léo part en chasse, saute par la fenêtre, fait un massacre en ville, se réfugie dans la forêt, rencontre un ours. Graou... Léo est poussé par un instinct animal qu'il ne contrôle plus. Il en veut aussi à son estomac d'etre insatiable et d'en réclamer toujours plus.

En fin de journée, Léo se sent barbouillé et décide de rentrer à la maison. Quelques blurps plus tard, il regagne sa chambre. Il a pratiquement tout remis en ordre. Il ne lui reste plus qu'un dernier casse-croûte... pour rugir de plaisir. Mangera,  mangera pas ?

 Wooow ! Vous allez en prendre plein les mirettes car cet album, mon vieux, il est terrible ! ♫♪ Écrit en hommage à Maurice Sendak, il s'embarque dans une histoire hallucinante qui va laisser le lecteur tour à tour surpris, choqué, incrédule. Mais ravi. Car la morale de l'histoire est profonde et tisse un fil invisible sur les désirs et les émotions des enfants. Une jolie découverte !

Un appétit féroce, par Laurel Snyder & Chuck Groenink

Milan, 2019

===================================

La petite casseuse de cailloux

Dans une lointaine contrée, les casseurs de cailloux sont abrutis par leur travail harassant. Du matin au soir, la semaine entière et les mois s'enchaînant, ils cassent des cailloux sous la surveillance de gardiens pas cool du tout. Nul ne sait ce que deviennent ces petits cailloux qui sont transportés dans des camions et conduits au château du roi. Les ouvriers sont trop épuisés pour réfléchir : ils avalent leur soupe et s'endorment sans demander leur reste.

Parmi ces casseurs de cailloux, se trouve une fillette : Lise adore taper dans les cailloux, non pour les casser, mais pour les sculpter. Et les gardiens ne sont pas contents. Ils grondent, ils hurlent, ils menacent. Lise s'en moque. La sanction est immédiate : elle est embarquée dans le camion pour être jugée par le roi en personne. En punition, celle-ci doit exécuter une réplique de sa royale personne en élaborant une statue taille xxl.

La tension est à son comble dans la salle du trône. Même les gardiens retiennent leur souffle. Quand apparaît un petit oiseau, voletant près de la création, en toute innocence, et puis...

La suite se découvre dans cet album joliment poétique qui met en avant le pouvoir de l’imaginaire et l'audace de l’enfance face à un ordre établi qui pourrait basculer en un battement d'ailes ! Ici, nulle violence pour s'affranchir des chaînes et reconquérir sa liberté... bravo à cette lecture très inspirante ! 

La petite casseuse de cailloux, par François Maumont

Milan, 2019

===================================

Miki plouf au bain Miki vite habille toi

Découvrez la série MIKI qui introduit le jeune lecteur dans un univers familier - prendre son bain ou enfiler son manteau pour sortir - avec un jeune héros à la crinière flamboyante et reconnaissable entre mille.

Autre bonus : les petites languettes pour mettre son grain de sel et aider Miki à enfiler ses chaussures ou savonner son corps. Les enfants adorent !

Une série simple, adorable et efficace.

Miki : Viens vite, habille-toi ! / Plouf, au bain ! par Julie Mercier

Milan, 2019

===================================

 

les cinq amis

Dans cette histoire animée, ce sont des nounours, des chats, des petits singes, des cochons et des souris que nous rencontrons dans des décors colorés et chaleureux.

Globalement, tous se montrent très raisonnables : ils cueillent des myrtilles, dansent dans le jardin, jouent dans la ferme... Mais certains se distinguent : 2 nounours trop gourmands, 1 petit singe aux fesses rouges, 3 petits chats avec des trompettes ou 4 cochons très élégants. Au lecteur de les découvrir.

Lorsque les petites souris organisent une fête dans le grenier, ils proposent d'envoyer quelques invitations. Ils commencent à dresser une liste, avec des envies de gâteaux, de musique, de blagues, de tours de magie et aussi de bisous. Au final, combien de fêtards se retrouveront sous leur toit ?

Confiez vite cette lecture aux enfants pour de précieuses minutes de concentration et d'apprentissage ludique... effet garanti. Ils vont se lancer dans une incroyable aventure qui fera fonctionner leurs méninges. Le plus incroyable, c'est qu'ils vont s'y projeter tout en s'amusant. Et donc, apprendre à compter jusqu'à 10, répondre aux devinettes, retrouver des animaux cachés, additionner, observer, réfléchir. Vous en rêviez ? Christophe Loupy l'a fait. Chapeau bas.

Les Cinq amis, par Christophe Loupy & Shunsuke Satake

Milan, 2019

===================================

 

05/07/19

24 épisodes pour lui plaire, par Maurene Goo

24 épisodes pour lui plaireEn deux mots, ce roman est drôle et adorable !

Desi est une élève brillante, compétitrice dans l'âme, fonceuse et déterminée à réussir tout ce qu'elle entreprend. Par contre c'est une vraie quiche en amour - comme l'atteste sa longue liste de mésaventures estampillées gaffes du siècle.
La jeune fille est dépitée mais ne s'avoue pas vaincue quand débarque le nouvel élève du lycée. Elle s'inspire alors des séries coréennes - dont raffole son père - et met au point un plan en 24 étapes pour conquérir le beau gosse.


Son projet est complètement farfelu. Complètement dingue. Souvent ses idées dérapent dans des situations ubuesques. Mais alors, qu'est-ce qu'on se marre ! Cette lecture est franchement réjouissante car pleine de fraîcheur et de bonne humeur.
On craque pour la relation entre Desi et son père, d'une harmonie exemplaire. De toute manière, il y a une belle brochette de personnages irrésistibles dans ce livre. Il règne aussi une ambiance chaleureuse qui nous fait sentir merveilleusement bien et qui nous fend le cœur au moment de tourner la dernière page.
Hautement recommandable pour les vacances !

Milan (2019) - Traduit par Alison Jacquet-Robert

Titre VO : I Believe in a Thing Called Love

 

« J'extirpe ma fameuse liste, complètement trempée à présent, le papier en bouillie et l'encre dégoulinante.
J'ai envie de la déchirer en petits morceaux, de l'avaler même, si possible. Mais plus je regarde cette feuille, avec ses règles et ses étapes ridicules, plus je commence à comprendre pourquoi j'aime tant les dramas. Ce n'est pas parce qu'ils sont utiles ou qu'ils m'ont aidée. Mais parce qu'ils racontent des histoires d'amour sans concession.
Oui, les scénarios sont clownesques, les clichés épuisants et les drames vraiment dramatiques. Mais au bout du compte, ils mettent en scène des personnages qui restent ensemble contre vents et marées, sans savoir ce que l'avenir leur réserve. Vivre le grand amour, c'est prendre des risques en ayant la foi. Il n'y a jamais de garanties. »

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15/05/19

Pêle-mêle : L'enfant et Grand-mère - Arno, l'âne qui rêvait de marcher sur la Lune - Cap de nous faire rire? - L'étoile de Robin

L’ENFANT ET GRAND-MÈRE

Durant les vacances, Noé se rend chez sa grand-mère qui vit sur une île isolée et battue par les vents. C'est une petite bonne femme solitaire et débordée par ses activités. Chez elle, Noé a un peu de mal à trouver sa place et tourne en rond. Un jour, il part explorer les environs mais se fait surprendre par la tempête et la marée. Sa grand-mère vole à sa rescousse. En chemin, tous deux vont également sauver des oiseaux à la dérive.

Beaucoup de charme, de tendresse, de complicité dans cet album merveilleusement illustré. On reconnaît la touche de Benji Davies et c'est adorable. Les décors sont fabuleux (je sors d'une lecture se déroulant en Écosse, mon cœur est encore ailleurs...). Résultat : j'étais transportée par ses pleines pages de mer, de côtes rocheuses et sauvages. C'est magnifique !

L'enfant et Grand-mère, par Benji Davies

Milan, 2019

==================================

 

Arno l'âne ximo abadia

Arno rêve de devenir astronaute et annonce à ses parents son intention de partir en ville pour aller à l'école. Mais la réalité est plus difficile : Arno doit travailler durement. Il se fait voler son argent et on se moque de lui. Finalement, il rencontre une famille bienveillante qui accepte de l'héberger et de l'aider à concrétiser son rêve. Pendant ce temps, ses parents se languissent de son retour car Arno a promis qu'il reviendrait...

Que de jolies couleurs dans cet album ! C'est très orangé, très chaud, très chaleureux. On s'y sent merveilleusement bien. Et puis l'histoire prête à sourire : imaginez un âne convaincu d'atteindre son but - marcher sur la lune - en ne renonçant jamais malgré les obstacles. C'est une belle leçon d'espoir ! Les jeunes lecteurs en seront convaincus.

Arno, l'âne qui rêvait de marcher sur la Lune, par Ximo Abadia

Milan, 2019

==================================

 

Cap de nous faire rire

On ne résiste plus aux albums sonores ni aux illustrations croquignolesques de Nathalie Choux ! Ici, on assiste à un défilé d'animaux qu'il faut chatouiller le plus possible pour les faire rigoler... l'un sur l'oreille, l'autre sur le museau, un autre encore sur le pied. Cela permet d'y aller mollo avant la confrontation finale avec le grand méchant loup. L'enfant est totalement dans le bain : décomplexé et enjoué. On sourit tout du long ! ENCORE.

Cap de nous faire rire ? par Nathalie Choux

milan, 2019

==================================

 

L'étoile de Robin

Contrairement à ses camarades bouquetins, Robin n'aime pas se bagarrer. Il préfère de loin se balader dans les montagnes, découvrir la faune et la flore, s'aventurer sur des sentiers perdus. Ses amis le taquinent mais Robin continue de communiquer avec les oiseaux et de s'extasier sur les fleurs. Jusqu'au jour où, bloqué par la neige, le troupeau de bouquetins doit finalement sa survie à Robin. Dès lors, il est intronisé chef de groupe. Sa gentillesse et sa douceur feront de lui un meneur naturel, respecté et très apprécié par tous. Au fil du temps, les années venant, Robin va se tourner vers les étoiles et faire un cadeau à sa montagne.

Une petite note finale assez triste mais qui n'enlève en rien le charme et la tendresse de cette histoire ! Cet album est grandiose et fascinant. Très poétique, il évoque la différence et l'entraide, mais aussi le départ et le deuil, avec une certaine virtuosité. J'ai tout dévoré avec beaucoup d'admiration. Quelle étonnante rencontre ! Bravo.

L'étoile de Robin, par Philip Giordano

Milan, 2019

==================================

 

Toutes ces émotions nous amènent à nous recentrer vers un petit moment de relaxation avec des

Comptines câlines à découvrir en famille !

Comptines calines

Ce sont 10 comptines douces et apaisantes, dédiées au bien-être des bébés, écrites et interprétées par Carole Serrat, sophrologue, et Laurent Stopnicki, musicien.

Chaque chanson participe à l’éveil sensoriel du bébé et constitue une première approche de la relaxation. C'est en effet très reposant et les illustrations sont franchement craquantes. Tout pour une expérience enrichissante !

==================================

 

 

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07/05/19

Pêle-mêle Junior : Stage de survie - Des vacances bien pourries - Les Super Méchants (7) Opération Panique au jurassique

Stage de survie

Abel n'a pas tiré le gros lot en terme de stage d'immersion car le voilà au service comptabilité dans une moyenne entreprise. Sauf que cette semaine va lui réserver bien des surprises... à commencer par un complot déguisé en cambriolage, suivi par une mission de contre-espionnage et pour finir une enquête méthodique qui va renvoyer notre garçon loin de ses conclusions. Ses découvertes n'auront toutefois pas l'honneur d'être étalées au grand jour. Qu'importe. Cette lecture est drôle, inattendue et conduite de façon trépidante. Encore un très bon roman de Christine Avel ! Pour les 11-13 ans.

Stage de survie, par Christine Avel

Médium de l'école des loisirs (2018)

=================================

DES VACANCES BIEN POURRIES

Les plans de Nils tombent à l'eau pour cet été. À la place de la colo de surf, le garçon est expédié à la campagne chez sa tante écolo. Le bon air frais, les bols de soupe, les petits matins sous la bruine, les vaches qui paissent tranquillement dans les champs... Notre jeune ami est en souffrance. Mais vous connaissez la théorie sur les dominos ? Après tout, s'il n'avait pas été privé de colo, il n'aurait probablement jamais rencontré Marius. Oui, oui. Oubliez la jolie blonde à fossette, la fresque éphémère et le skate qui traîne... le train en retard, la vache folle ou la panne de frigo... la liste est longue. Bref. Tout ça c'est juste pour raconter une amitié unique et précieuse. Ainsi, ce petit bouquin se lit d'une traite - il est débordant de peps, de jeunesse, de rebonds et de révélations. C'est tout bon... écrit par Séverine Vidal. Donc c'est TOP.

Des vacances bien pourries (ou Ma théorie sur les dominos) par Séverine Vidal

& illustrations par Oriol Vidal - Milan, 2019

=================================

Et n'oubliez pas le 7ème épisode des aventures de nos SUPER MÉCHANTS...

les super méchants operation panique jurassique

... dans une aventure qui nous propulse quelques 60 millions d'années plus tôt ! Eh oui. C'est toujours aussi poilant. Un rendez-vous à ne pas louper si vous aimez le cocasse, le décalé et l'inattendu. On se marre toujours autant, et tout du long ... dans l'attente aussi du prochain numéro (déjà annoncé).

En bonus, en fin de volume, on prend des nouvelles de Kdjfloer (machintruc). Comprenez : l'impossible Professeur Julius Marmelade. Ouiiiii, il est de retour !

À découvrir dans Opération Panique au jurassique (7) par Aaron Blabey

Casterman, 2019

=================================