06/11/19

đŸŒș ChĂšre petite sƓur - Dans la grande forĂȘt - Mia - Soriba et les animaux musiciens

Chùre petite sƓur, de Alison McGhee & Joe Bluhm

ChĂšre petite soeur

Devenir grand frĂšre, Ă  dix ans, non vraiment ce n'est pas un cadeau. Ses parents lui demandent d'exprimer son ressenti, de faire un dessin pour accueillir l'arrivĂ©e du bĂ©bĂ©, quel culot ! Le garçon n'est pas content. À sa maniĂšre, il traite donc cette nouvelle rĂ©sidente comme une intruse, une pleurnicheuse, une casse-pieds. Toujours Ă  vouloir lire le mĂȘme bouquin. Toujours Ă  le coller. Toujours Ă  fouiller dans ses affaires. Toujours Ă  vouloir s'inscruter dans sa cabane juchĂ©e dans l'arbre.

Les annĂ©es passent. Anniversaire aprĂšs anniversaire, le garçon Ă©crit et fait des dessins. Au fil du temps, on constate que les Ă©motions Ă©voluent. Que l'animositĂ© du dĂ©but laisse doucement place Ă  de la tendresse. Mais le garçon est trop pudique pour l'avouer. Et de façon subtile mais trĂšs Ă©mouvante, il trace cette relation avec ses mots, ses illustrations, son regard de mĂŽme qui avait peur de perdre sa place et qui se coltine une frangine sans avoir rien demandĂ©. On sent nĂ©anmoins la complicitĂ© grandir, notamment autour des flageolets, et on a le cƓur gros en lisant la lettre d'adieu et les clefs secrĂštes pour surmonter l'absence.

Un joli petit roman trÚs attachant, qui raconte avec simplicité (et humour) la relation chaotique d'une fratrie.

découvrez des extraits sur la page Youtube !

================================

Dans la grande forĂȘt, par Jeanne Boyer & Caroline HĂŒe

DANS LA GRANDE FORÊT

Rosalie a de la suite dans les idĂ©es : Ă  la lecture d'une lettre de Mamie GĂąteau (qui l'implore de lui rendre visite car elle est malade), la fillette prĂ©pare son baluchon et s'enfonce dans la forĂȘt. Seule. N'imaginez pas qu'elle craint les crĂ©atures fĂ©roces qui hantent les bois ! Que nenni. Rosalie a tout lu, connaĂźt ses contes par cƓur. Elle croise un loup ? Celui du Petit Chaperon Rouge. Une vieille sorciĂšre avec une pomme ? ou une autre en train de filer sa laine ? ... Tsss. Rosalie balaie tous les piĂšges d'un revers de la main.

À l'approche de la maison de sa Mamie GĂąteau, Rosalie perd soudainement la tĂȘte ! Sous ses yeux, sous son nez, une maison entiĂšrement faite de sucreries. Impossible de rĂ©sister... et lĂ , c'est le drame. De tous les contes lus durant son enfance, Rosalie ignore tout de Hansel & Gretel. Caramba. PrĂ©parez vos mouchoirs ? Ou supposez-vous que Rosalie va doubler de rouerie et se sortir de cette galĂšre in extremis ? Han-han.

En tout cas, cet album est charmant ! Il s'amuse à convoquer tous les méchants des contes traditionnels. Au lecteur de les pointer du doigt... comme Rosalie. Ensemble, ils pourront ainsi déjouer les nombreux piÚges tendus au cours de ce périple palpitant... Les illustrations ne manquent pas de caractÚre et montrent une héroïne franche et intelligente. On adore et on applaudit.

================================

Soriba et les animaux musiciens, par Souleymane Mbodj & Jessica Das

SORIBA ET LES ANIMAUX MUSICIENS

Soriba est un garçonnet passionnĂ© de chant et de musique. Un jour, il dĂ©couvre une tortue en dĂ©tresse (piĂ©gĂ©e dans un filet de pĂȘche) et plonge aussitĂŽt dans le fleuve pour la sauver. Miracle, cette tortue est en fait une princesse qui dĂ©cide de rĂ©compenser Soriba en lui offrant une cruche magique.

Cet instrument, appelĂ© udu, est capable d'apaiser le cƓur des hommes et des animaux. Ainsi, Soriba va rencontrer une troupe d'animaux furibonds : l'Ă©lĂ©phant, le lion, le liĂšvre, le singe et l'hippopotame ont tous dĂ©cidĂ© de faire du bruit et de ne pas Ă©couter son voisin. C'est une vraie cacophonie. Soriba comprend que sa cruche va instaurer une rĂ©elle harmonie au sein du groupe.

Mais un sorcier maléfique va tromper l'enfant et lui chiper son précieux trésor. Soriba est malheureux. Toutefois, il existe un rythme magique (le djat) capable d'enlever tout pouvoir au cruel Maïmaïdo si la chanson est jouée à la perfection. Les animaux musicaux doivent donc s'entraßner d'arrache-pied s'ils veulent fournir la meilleure prestation de leur carriÚre !

Quelle fable merveilleuse, colorée et enchanteresse, imprégnée de folklore africain, de musique et de poésie... Un pur bonheur. Un CD accompagne l'album et permet d'écouter cette histoire, tout en se familiarisant avec les instruments de notre joyeuse troupe. Aussi, le djembé, le doumdoumba, le tambour de bois, le balafon pentatonique et le tama n'auront plus de secret pour vous ! Une lecture magique.

================================

Mia, de Benji Davies

mia BENJI DAVIES

Mia est un ravissant album par le trĂšs talentueux Benji Davies. Il nous raconte l'histoire d'une petite grenouille - enfin, d'abord c'est l'histoire d'un tĂȘtard qui patauge dans sa mare, en toute insouciance, parmi ses nombreux frĂšres et sƓurs. Mia doit juste faire attention au Gros-Gloups qui rase les fonds marins et qui tente d'avaler les petits tĂȘtards avant de piquer un roupillon.

Mais cette lĂ©gĂšretĂ© apparente ne masque pas l'angoisse et la solitude qui pointent... Car Mia voit ses frĂšres et ses sƓurs quitter le nid les uns aprĂšs les autres. Tous grandissent et deviennent des grenouilles bondissantes, avec de longues et fines gambettes. Mia soupire dans son coin, attendant dĂ©sespĂ©rement son heure. Elle est tellement, tellement impatiente de grandir et n'en peut plus de rejoindre la tribu des Grands.

Cette lecture est aussi pimpante et radieuse que sa couverture ! L'aventure est joyeuse, avec un peu de piment et d'action. Bouh, ce Gros-Gloups ! Il ferait presque peur. En tout cas, on grandit avec bonheur auprĂšs de Mia & Benji Davies. Un album au top.

================================

 


10/10/19

La disparition des enfants Greystone, par Margaret Peterson Haddix

La disparition des enfants GreystoneEn rentrant de l'Ă©cole, les enfants Greystone dĂ©couvrent leur mĂšre tĂ©tanisĂ©e devant les gros titres des journaux : trois enfants ont Ă©tĂ© kidnappĂ©s dans l'Arizona. Trois enfants du mĂȘme Ăąge et portant exactement les mĂȘmes prĂ©noms que Chess, Emma et Finn.
Ce sont plus que de simples coĂŻncidences, non ? Mais face Ă  leurs interrogations, leur mĂšre se montre fĂ©brile et Ă©vasive. Pire, elle annonce qu'elle doit s'absenter pour un voyage d'affaires et qu'elle risque d'ĂȘtre difficilement joignable par tĂ©lĂ©phone. C'est une vague connaissance qui se chargera d'eux en attendant.
Les trois enfants sentent que ce n'est pas normal. Ils font néanmoins semblant d'obéir aux consignes et vont retourner en douce dans leur maison pour la fouiller de fond en comble. Les indices glanés ne vont guÚre apaiser leurs angoisses car ils se présentent sous la forme de messages codés. Si les Greystone parviennent à les déchiffrer, c'est aussi leur monde ordinaire qui va chavirer.
Et quelle vérité ! C'est totalement imprévisible. Je ne m'attendais clairement pas à une explication aussi complexe, mais pourquoi pas ?
En fait, ce qui m'a plu dans ce roman, c'est non seulement son ambiance pleine de mystĂšres, mais aussi la fratrie soudĂ©e dans les Ă©preuves, travaillant en Ă©quipe, se comportant comme des mĂŽmes maladroits et agissant de maniĂšre impulsive. Ça nous attache Ă  eux et Ă  leur histoire dans laquelle on plonge les deux mains jointes.
La suite nous entraĂźne subrepticement vers des contrĂ©es insondables. Bien ou pas bien ? En tout cas, c'est captivant. Ça se lit aussi comme un thriller - suspense et tension palpable tout du long. On reste curieux et avide de comprendre. On participe ainsi Ă  ce jeu de pistes avec plaisir... mais en trĂ©buchant en cours de route au fil des Ă©tonnantes dĂ©couvertes. J'espĂ©rais autre chose, je pense.

Milan (2019) - Traduit par Leslie Damant-Jeandel

#ChallengeHalloween #CosyHalloween

 

 

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18/09/19

PĂȘle-mĂȘle : Ma poule raboule ! - Un appĂ©tit fĂ©roce - La petite casseuse de cailloux - Miki - Les cinq amis

Ma poule raboule

VoilĂ  une lecture qui va vous rendre maboule ! Une poule couve une mini-boule avec ses plumes douces. Et lĂ , coucou, la coquille se fendille. Les pupilles scintillent. C'est une fille !

L'arrivĂ©e du bĂ©bĂ© poupoule va rendre notre moumoune un peu cinglĂ©e car aussitĂŽt elle part en vrille et fait des bonds de cabri. La mini est estomaquĂ©e et houspille sa mimine. Voyons, dit le papa, on ne parle pas comme ça Ă  sa moumoune. À peine venue et dĂ©jĂ  une bisbille... La fille dĂ©canille. Elle se rhabille, se recroqueville, se faufile dans sa coquille. Retourne se coucher.

Sauf que les parents ne mordent pas à l'hameçon : « Fais la moule dans ta bouboule ». Et ils poursuivent leur chemin.

AprÚs mûres réflexions, la petite poule renonce au show et raboule auprÚs des siens avec de grands discours de réconciliation. Fini les broutilles ! Promis, elle sera gentille & vive la vie de famille !

Edouard Manceau propose une lecture extrĂȘmement drĂŽle mais surtout facĂ©tieuse dans son expression, ses formules, ses jeux de mots, sa poĂ©sie. Ça virevolte joyeusement et fait rouler dans la bouche des rimes en "oule" / "ille" / "a". Petits et grands vont s'amuser Ă  lire et dĂ©couvrir cette aventure, puis rĂ©pĂ©ter et rĂ©citer ce texte farfelu et qui dresse un portrait de famille particuliĂšrement cocasse. On adore !

Ma poule raboule ! par Edouard Manceau

Milan, 2019

===================================

Un appetit feroce

RĂ©veil difficile pour LĂ©o : son estomac crie famine. Et malgrĂ© l'odeur allĂ©chante des crĂȘpes, il n'a pas du tout envie d'en manger. Non. Il a plutĂŽt faim d'autre chose. Un besoin de dĂ©vorer tout ce qu'il croise sur son chemin. Graou... notre LĂ©o part en chasse, saute par la fenĂȘtre, fait un massacre en ville, se rĂ©fugie dans la forĂȘt, rencontre un ours. Graou... LĂ©o est poussĂ© par un instinct animal qu'il ne contrĂŽle plus. Il en veut aussi Ă  son estomac d'etre insatiable et d'en rĂ©clamer toujours plus.

En fin de journĂ©e, LĂ©o se sent barbouillĂ© et dĂ©cide de rentrer Ă  la maison. Quelques blurps plus tard, il regagne sa chambre. Il a pratiquement tout remis en ordre. Il ne lui reste plus qu'un dernier casse-croĂ»te... pour rugir de plaisir. Mangera,  mangera pas ?

 Wooow ! Vous allez en prendre plein les mirettes car cet album, mon vieux, il est terrible ! ♫â™Ș Écrit en hommage Ă  Maurice Sendak, il s'embarque dans une histoire hallucinante qui va laisser le lecteur tour Ă  tour surpris, choquĂ©, incrĂ©dule. Mais ravi. Car la morale de l'histoire est profonde et tisse un fil invisible sur les dĂ©sirs et les Ă©motions des enfants. Une jolie dĂ©couverte !

Un appétit féroce, par Laurel Snyder & Chuck Groenink

Milan, 2019

===================================

La petite casseuse de cailloux

Dans une lointaine contrée, les casseurs de cailloux sont abrutis par leur travail harassant. Du matin au soir, la semaine entiÚre et les mois s'enchaßnant, ils cassent des cailloux sous la surveillance de gardiens pas cool du tout. Nul ne sait ce que deviennent ces petits cailloux qui sont transportés dans des camions et conduits au chùteau du roi. Les ouvriers sont trop épuisés pour réfléchir : ils avalent leur soupe et s'endorment sans demander leur reste.

Parmi ces casseurs de cailloux, se trouve une fillette : Lise adore taper dans les cailloux, non pour les casser, mais pour les sculpter. Et les gardiens ne sont pas contents. Ils grondent, ils hurlent, ils menacent. Lise s'en moque. La sanction est immĂ©diate : elle est embarquĂ©e dans le camion pour ĂȘtre jugĂ©e par le roi en personne. En punition, celle-ci doit exĂ©cuter une rĂ©plique de sa royale personne en Ă©laborant une statue taille xxl.

La tension est Ă  son comble dans la salle du trĂŽne. MĂȘme les gardiens retiennent leur souffle. Quand apparaĂźt un petit oiseau, voletant prĂšs de la crĂ©ation, en toute innocence, et puis...

La suite se dĂ©couvre dans cet album joliment poĂ©tique qui met en avant le pouvoir de l’imaginaire et l'audace de l’enfance face Ă  un ordre Ă©tabli qui pourrait basculer en un battement d'ailes ! Ici, nulle violence pour s'affranchir des chaĂźnes et reconquĂ©rir sa libertĂ©... bravo Ă  cette lecture trĂšs inspirante ! 

La petite casseuse de cailloux, par François Maumont

Milan, 2019

===================================

Miki plouf au bain Miki vite habille toi

Découvrez la série MIKI qui introduit le jeune lecteur dans un univers familier - prendre son bain ou enfiler son manteau pour sortir - avec un jeune héros à la criniÚre flamboyante et reconnaissable entre mille.

Autre bonus : les petites languettes pour mettre son grain de sel et aider Miki Ă  enfiler ses chaussures ou savonner son corps. Les enfants adorent !

Une série simple, adorable et efficace.

Miki : Viens vite, habille-toi ! / Plouf, au bain ! par Julie Mercier

Milan, 2019

===================================

 

les cinq amis

Dans cette histoire animée, ce sont des nounours, des chats, des petits singes, des cochons et des souris que nous rencontrons dans des décors colorés et chaleureux.

Globalement, tous se montrent trÚs raisonnables : ils cueillent des myrtilles, dansent dans le jardin, jouent dans la ferme... Mais certains se distinguent : 2 nounours trop gourmands, 1 petit singe aux fesses rouges, 3 petits chats avec des trompettes ou 4 cochons trÚs élégants. Au lecteur de les découvrir.

Lorsque les petites souris organisent une fĂȘte dans le grenier, ils proposent d'envoyer quelques invitations. Ils commencent Ă  dresser une liste, avec des envies de gĂąteaux, de musique, de blagues, de tours de magie et aussi de bisous. Au final, combien de fĂȘtards se retrouveront sous leur toit ?

Confiez vite cette lecture aux enfants pour de prĂ©cieuses minutes de concentration et d'apprentissage ludique... effet garanti. Ils vont se lancer dans une incroyable aventure qui fera fonctionner leurs mĂ©ninges. Le plus incroyable, c'est qu'ils vont s'y projeter tout en s'amusant. Et donc, apprendre Ă  compter jusqu'Ă  10, rĂ©pondre aux devinettes, retrouver des animaux cachĂ©s, additionner, observer, rĂ©flĂ©chir. Vous en rĂȘviez ? Christophe Loupy l'a fait. Chapeau bas.

Les Cinq amis, par Christophe Loupy & Shunsuke Satake

Milan, 2019

===================================

 

05/07/19

24 Ă©pisodes pour lui plaire, par Maurene Goo

24 Ă©pisodes pour lui plaireEn deux mots, ce roman est drĂŽle et adorable !

Desi est une élÚve brillante, compétitrice dans l'ùme, fonceuse et déterminée à réussir tout ce qu'elle entreprend. Par contre c'est une vraie quiche en amour - comme l'atteste sa longue liste de mésaventures estampillées gaffes du siÚcle.
La jeune fille est dépitée mais ne s'avoue pas vaincue quand débarque le nouvel élÚve du lycée. Elle s'inspire alors des séries coréennes - dont raffole son pÚre - et met au point un plan en 24 étapes pour conquérir le beau gosse.


Son projet est complÚtement farfelu. ComplÚtement dingue. Souvent ses idées dérapent dans des situations ubuesques. Mais alors, qu'est-ce qu'on se marre ! Cette lecture est franchement réjouissante car pleine de fraßcheur et de bonne humeur.
On craque pour la relation entre Desi et son pĂšre, d'une harmonie exemplaire. De toute maniĂšre, il y a une belle brochette de personnages irrĂ©sistibles dans ce livre. Il rĂšgne aussi une ambiance chaleureuse qui nous fait sentir merveilleusement bien et qui nous fend le cƓur au moment de tourner la derniĂšre page.
Hautement recommandable pour les vacances !

Milan (2019) - Traduit par Alison Jacquet-Robert

Titre VO : I Believe in a Thing Called Love

 

« J'extirpe ma fameuse liste, complÚtement trempée à présent, le papier en bouillie et l'encre dégoulinante.
J'ai envie de la dĂ©chirer en petits morceaux, de l'avaler mĂȘme, si possible. Mais plus je regarde cette feuille, avec ses rĂšgles et ses Ă©tapes ridicules, plus je commence Ă  comprendre pourquoi j'aime tant les dramas. Ce n'est pas parce qu'ils sont utiles ou qu'ils m'ont aidĂ©e. Mais parce qu'ils racontent des histoires d'amour sans concession.
Oui, les scénarios sont clownesques, les clichés épuisants et les drames vraiment dramatiques. Mais au bout du compte, ils mettent en scÚne des personnages qui restent ensemble contre vents et marées, sans savoir ce que l'avenir leur réserve. Vivre le grand amour, c'est prendre des risques en ayant la foi. Il n'y a jamais de garanties. »

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15/05/19

PĂȘle-mĂȘle : L'enfant et Grand-mĂšre - Arno, l'Ăąne qui rĂȘvait de marcher sur la Lune - Cap de nous faire rire? - L'Ă©toile de Robin

L’ENFANT ET GRAND-MÈRE

Durant les vacances, NoĂ© se rend chez sa grand-mĂšre qui vit sur une Ăźle isolĂ©e et battue par les vents. C'est une petite bonne femme solitaire et dĂ©bordĂ©e par ses activitĂ©s. Chez elle, NoĂ© a un peu de mal Ă  trouver sa place et tourne en rond. Un jour, il part explorer les environs mais se fait surprendre par la tempĂȘte et la marĂ©e. Sa grand-mĂšre vole Ă  sa rescousse. En chemin, tous deux vont Ă©galement sauver des oiseaux Ă  la dĂ©rive.

Beaucoup de charme, de tendresse, de complicitĂ© dans cet album merveilleusement illustrĂ©. On reconnaĂźt la touche de Benji Davies et c'est adorable. Les dĂ©cors sont fabuleux (je sors d'une lecture se dĂ©roulant en Écosse, mon cƓur est encore ailleurs...). RĂ©sultat : j'Ă©tais transportĂ©e par ses pleines pages de mer, de cĂŽtes rocheuses et sauvages. C'est magnifique !

L'enfant et Grand-mĂšre, par Benji Davies

Milan, 2019

==================================

 

Arno l'Ăąne ximo abadia

Arno rĂȘve de devenir astronaute et annonce Ă  ses parents son intention de partir en ville pour aller Ă  l'Ă©cole. Mais la rĂ©alitĂ© est plus difficile : Arno doit travailler durement. Il se fait voler son argent et on se moque de lui. Finalement, il rencontre une famille bienveillante qui accepte de l'hĂ©berger et de l'aider Ă  concrĂ©tiser son rĂȘve. Pendant ce temps, ses parents se languissent de son retour car Arno a promis qu'il reviendrait...

Que de jolies couleurs dans cet album ! C'est trĂšs orangĂ©, trĂšs chaud, trĂšs chaleureux. On s'y sent merveilleusement bien. Et puis l'histoire prĂȘte Ă  sourire : imaginez un Ăąne convaincu d'atteindre son but - marcher sur la lune - en ne renonçant jamais malgrĂ© les obstacles. C'est une belle leçon d'espoir ! Les jeunes lecteurs en seront convaincus.

Arno, l'Ăąne qui rĂȘvait de marcher sur la Lune, par Ximo Abadia

Milan, 2019

==================================

 

Cap de nous faire rire

On ne résiste plus aux albums sonores ni aux illustrations croquignolesques de Nathalie Choux ! Ici, on assiste à un défilé d'animaux qu'il faut chatouiller le plus possible pour les faire rigoler... l'un sur l'oreille, l'autre sur le museau, un autre encore sur le pied. Cela permet d'y aller mollo avant la confrontation finale avec le grand méchant loup. L'enfant est totalement dans le bain : décomplexé et enjoué. On sourit tout du long ! ENCORE.

Cap de nous faire rire ? par Nathalie Choux

milan, 2019

==================================

 

L'Ă©toile de Robin

Contrairement Ă  ses camarades bouquetins, Robin n'aime pas se bagarrer. Il prĂ©fĂšre de loin se balader dans les montagnes, dĂ©couvrir la faune et la flore, s'aventurer sur des sentiers perdus. Ses amis le taquinent mais Robin continue de communiquer avec les oiseaux et de s'extasier sur les fleurs. Jusqu'au jour oĂč, bloquĂ© par la neige, le troupeau de bouquetins doit finalement sa survie Ă  Robin. DĂšs lors, il est intronisĂ© chef de groupe. Sa gentillesse et sa douceur feront de lui un meneur naturel, respectĂ© et trĂšs apprĂ©ciĂ© par tous. Au fil du temps, les annĂ©es venant, Robin va se tourner vers les Ă©toiles et faire un cadeau Ă  sa montagne.

Une petite note finale assez triste mais qui n'enlĂšve en rien le charme et la tendresse de cette histoire ! Cet album est grandiose et fascinant. TrĂšs poĂ©tique, il Ă©voque la diffĂ©rence et l'entraide, mais aussi le dĂ©part et le deuil, avec une certaine virtuositĂ©. J'ai tout dĂ©vorĂ© avec beaucoup d'admiration. Quelle Ă©tonnante rencontre ! Bravo.

L'Ă©toile de Robin, par Philip Giordano

Milan, 2019

==================================

 

Toutes ces Ă©motions nous amĂšnent Ă  nous recentrer vers un petit moment de relaxation avec des

Comptines cùlines à découvrir en famille !

Comptines calines

Ce sont 10 comptines douces et apaisantes, dĂ©diĂ©es au bien-ĂȘtre des bĂ©bĂ©s, Ă©crites et interprĂ©tĂ©es par Carole Serrat, sophrologue, et Laurent Stopnicki, musicien.

Chaque chanson participe Ă  l’éveil sensoriel du bĂ©bĂ© et constitue une premiĂšre approche de la relaxation. C'est en effet trĂšs reposant et les illustrations sont franchement craquantes. Tout pour une expĂ©rience enrichissante !

==================================

 

 

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


07/05/19

PĂȘle-mĂȘle Junior : Stage de survie - Des vacances bien pourries - Les Super MĂ©chants (7) OpĂ©ration Panique au jurassique

Stage de survie

Abel n'a pas tirĂ© le gros lot en terme de stage d'immersion car le voilĂ  au service comptabilitĂ© dans une moyenne entreprise. Sauf que cette semaine va lui rĂ©server bien des surprises... Ă  commencer par un complot dĂ©guisĂ© en cambriolage, suivi par une mission de contre-espionnage et pour finir une enquĂȘte mĂ©thodique qui va renvoyer notre garçon loin de ses conclusions. Ses dĂ©couvertes n'auront toutefois pas l'honneur d'ĂȘtre Ă©talĂ©es au grand jour. Qu'importe. Cette lecture est drĂŽle, inattendue et conduite de façon trĂ©pidante. Encore un trĂšs bon roman de Christine Avel ! Pour les 11-13 ans.

Stage de survie, par Christine Avel

MĂ©dium de l'Ă©cole des loisirs (2018)

=================================

DES VACANCES BIEN POURRIES

Les plans de Nils tombent Ă  l'eau pour cet Ă©tĂ©. À la place de la colo de surf, le garçon est expĂ©diĂ© Ă  la campagne chez sa tante Ă©colo. Le bon air frais, les bols de soupe, les petits matins sous la bruine, les vaches qui paissent tranquillement dans les champs... Notre jeune ami est en souffrance. Mais vous connaissez la thĂ©orie sur les dominos ? AprĂšs tout, s'il n'avait pas Ă©tĂ© privĂ© de colo, il n'aurait probablement jamais rencontrĂ© Marius. Oui, oui. Oubliez la jolie blonde Ă  fossette, la fresque Ă©phĂ©mĂšre et le skate qui traĂźne... le train en retard, la vache folle ou la panne de frigo... la liste est longue. Bref. Tout ça c'est juste pour raconter une amitiĂ© unique et prĂ©cieuse. Ainsi, ce petit bouquin se lit d'une traite - il est dĂ©bordant de peps, de jeunesse, de rebonds et de rĂ©vĂ©lations. C'est tout bon... Ă©crit par SĂ©verine Vidal. Donc c'est TOP.

Des vacances bien pourries (ou Ma théorie sur les dominos) par Séverine Vidal

& illustrations par Oriol Vidal - Milan, 2019

=================================

Et n'oubliez pas le 7Ăšme Ă©pisode des aventures de nos SUPER MÉCHANTS...

les super méchants operation panique jurassique

... dans une aventure qui nous propulse quelques 60 millions d'années plus tÎt ! Eh oui. C'est toujours aussi poilant. Un rendez-vous à ne pas louper si vous aimez le cocasse, le décalé et l'inattendu. On se marre toujours autant, et tout du long ... dans l'attente aussi du prochain numéro (déjà annoncé).

En bonus, en fin de volume, on prend des nouvelles de Kdjfloer (machintruc). Comprenez : l'impossible Professeur Julius Marmelade. Ouiiiii, il est de retour !

À dĂ©couvrir dans OpĂ©ration Panique au jurassique (7) par Aaron Blabey

Casterman, 2019

=================================

Les Voleurs de vƓux, de Jacqueline West

J'aime le tourbillon fantastique auquel carburent les romans jeunesse, Ă  l'instar de cette nouvelle sĂ©rie de Jacqueline West (dont j'avais dĂ©jĂ  eu le plaisir de dĂ©couvrir La Maison des secrets).

LES VOLEURS DE VƒUX

On retrouve pour hĂ©ros un jeune garçon solitaire et intrĂ©pide, plus petit que son Ăąge et atteint de surditĂ© : Van, dont la maman est chanteuse d'opĂ©ra et voyage Ă  travers le monde. Le garçon est donc habituĂ© Ă  changer d'Ă©cole et se fondre dans la masse. Ce qu'il aime aussi, c'est collectionner des petits objets insolites. Il a la manie de les chiper dĂšs que le besoin se fait ressentir. Un jour, au parc, il surprend une fille en train de ramasser des piĂšces dans une fontaine Ă  vƓux. Mais celle-ci s'enfuit. Il va la recroiser Ă  plusieurs occasions et toujours dans des circonstances Ă©tranges. L'enfant est curieux et la piste... d'oĂč son introduction dans le monde insoupçonnĂ© des Collectionneurs !

Si rien que la lecture du premier chapitre vous donne des frissons de joie - une araignĂ©e pend au-dessus de la table d'un restaurant bondĂ© - c'est gagnĂ© pour la suite. Vous venez de dĂ©crocher votre ticket pour une aventure Ă©tonnante et dĂ©bordante de peps. OĂč l'on cĂŽtoie des personnages mystĂ©rieux, des hĂ©ros attachants, des choix cornĂ©liens, des apparences trompeuses, des crĂ©atures adorables, des vƓux par milliers, des missions pĂ©rilleuses, des kidnappings nocturnes, des sourires qui vous glacent le sang et d'autres qui font froncer les sourcils. La lecture est fabuleuse avec une intrigue riche en rebondissements (j'ai failli ĂȘtre bernĂ©e plus d'une fois). C'est assez original et tellement enchanteur... j'ai franchement beaucoup aimĂ©.

Milan (2019) - Traduit par Leslie Damant-Jeandel

Titre VO : The Collectors

 

Posté par clarabel76 à 13:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15/01/19

Snow, de Danielle Paige

SNOW DANIELLE PAIGESnow a grandi dans un hĂŽpital psychiatrique, en compagnie de Bale, son ami de toujours et son grand amour. Elle rĂȘve du jour oĂč ils pourront quitter Whittaker ensemble et vivre loin des spectres qui les entourent.
Son univers bascule lorsque le garçon est arraché sous ses yeux pour disparaßtre vers l'inconnu. Snow bascule également dans cette autre dimension... et découvre un royaume figé dans l'hiver et tenu par un monarque qui sÚme la terreur sur ses sujets.
Snow n'a pas fini de multiplier les découvertes, en comprenant qu'elle joue à sa façon un rÎle à part entiÚre dans la prophétie qui menace le Roi des Neiges.

Pas facile d'expliquer ce que la lecture nous réserve. Si je m'appuie sur ma propre expérience et les sensations ressenties, j'ai plongé à l'aveuglette dans le roman, ne sachant rien à son sujet, et ai ainsi appréhendé chaque détail de son histoire avec avidité et hallucination.
En gros, j'ai adoré.
L'ambiance est fascinante. Elle pose un cadre sans cesse renouvelé mais son aura demeure étrange, envoûtante, féerique. Le charme opÚre et la musique s'écoule. On découvre des enjeux et des alliances, des mystÚres et des mensonges, des aventures et des trahisons. C'est fabuleux.
Seul souci, l'embrouillamini autour du personnage central. Snow est une jeune fille qui a grandi sous cloche, dans l'ignorance totale de ses origines et du pouvoir entre ses mains. Sa propulsion soudaine dans le Royaume des Neiges fait vaciller ses certitudes et va lui révéler tout son potentiel. Bref. On pardonnera ses hésitations, ses doutes, ses angoisses, ses approximations.
Par contre, ses moindres pas sont guidĂ©s systĂ©matiquement par un garçon. Entre Bale, son amoureux kidnappĂ© sous son nez, pour qui elle a franchi la frontiĂšre invisible et bravĂ© tous les dangers afin de le retrouver, puis il y a KaĂŻ, sensible et inaccessible, sans oublier Jagger, ce voleur au grand cƓur, qui fait battre celui de notre hĂ©roĂŻne plus que de raison... En vrai, ça fait beaucoup de prĂ©tendants pour une seule demoiselle, mĂȘme si les lignes sont assez floues, et si l'essentiel se passe dans l'Ă©motion, l'effleurement, le dĂ©sir trouble.
Je peux comprendre l'idĂ©e, mais la lecture au premier degrĂ© peut s'avĂ©rer dĂ©concertante. D'oĂč prudence avant de condamner hĂątivement. Car l'ambiance globale est tout de mĂȘme prodigieuse. J'ai ressenti une profonde admiration, une vraie immersion dans ce monde imaginaire. J'ai aussi beaucoup aimĂ© le clan des Voleuses : leurs ruses, leurs masques, leurs pactes, leurs non-dits et leurs secrets. C'est comme pour tout : beau en apparence et tellement trompeur. 
Au final, j'ai été séduite. La lecture n'est pas sans défaut mais elle a aussi du charme et du mystÚre à revendre. Une découverte parfaite pour la saison.

Milan (2018) - Traduit par Emmanuelle Pingault

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05/12/18

J'ai tué le PÚre Noël, de Anthony McGowan & Chris Riddell

J'ai tué le pere noelQuelques jours avant Noël, Jojo surprend une dispute entre ses parents. Soudain, la sentence tombe : sa mÚre accuse son pÚre, « tu as tué Noël ! ». Mais dans l'esprit de l'enfant, les idées s'embrouillent. C'est totalement de sa faute. Sa liste de cadeaux a fait couler le navire. Ses parents se déchirent. Tous les enfants seront privés de Noël à cause de lui.
Ni une ni deux, l'enfant fouille dans ses coffres et ses armoires à la recherche de vieux jouets dont il n'a plus besoin. Il rafistole tout ça, les emballe et les glisse dans un grand sac. Puis chipe le manteau rouge de maman. Se faufile hors de chez lui. Il n'est pas dit que Noël n'aurait pas lieu cette année ! Jojo va remplacer le PÚre Noël...
Et boum, l'enfant chute dans la neige. Son sac de jouets est éparpillé. Et bim, le voilà nez-à-nez avec un mythe vivant. Une barbe blanche. Un rire tonitruant. Ho-ho-ho. Jojo s'envole à bord d'un traßneau et va découvrir le secret de Noël.
Un conte adorable pour rappeler qu'avant les cadeaux, Noël, c'est aussi une question d'AMOUR !
Superbes illustrations de Chris Riddell : elles justifient à elles seules la découverte du roman.
Texte simple et accessible. Pour lecteurs dĂšs 8 ans.

Milan (2018) - traduit par Élisabeth Sebaoun

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13/11/18

PĂȘle-mĂȘle : Bienvenue Ă  Filouville - Je suis petite - Chatouille-moi si tu l'oses - Le Gristiti

Bienvenue Ă  filouville le voleur de reves

Un mystĂšre plane sur Filouville : un voleur se faufile dans les chambres pour chiper les rĂȘves ! Comment est-ce possible ? Et qui est le coupable ? Malo rĂ©unit ses camarades, CamĂ©lia, Vlad et Gildas, pour mener une enquĂȘte palpitante. La liste des suspects est dressĂ©e, la filature peut commencer, et tous se retrouvent le soir pour rester en Ă©veil et attraper le gredin sur le fait !

Qu'ils sont adorables, ces bambins de Filouville, dont les aventures se lisent en toute simplicitĂ© et avec dĂ©lectation. On peut mĂȘme suivre avec son doigt leurs cavalcades, grĂące Ă  la carte de la ville glissĂ©e Ă  la fin du livre. Cette nouvelle sĂ©rie est aussi adaptĂ©e de l'univers des Filous du CP (Tu lis, je lis) en version album. Tout mignon, vraiment.

Bienvenue Ă  Filouville : Le voleur de rĂȘves, de Mr Tan & Aurore Damant

bayard jeunesse, 2018

================================

 

Je suis petite

Mimi est la petite derniĂšre de la famille, et elle est vraiment toute petite. MĂȘme le chien la dĂ©passe d'une tĂȘte. À l'Ă©cole ou dans la rue, elle est quasi transparente. La fillette soupire, c'est vexant, il est temps que ça change, quand est-ce qu'elle va pousser pour voir le monde comme les grands ? Heureusement, il y a aussi quelques avantages Ă  ĂȘtre minuscule : les bonnes cachettes introuvables, la premiĂšre Ă  la cantine, les plongeons dans la baignoire, les courses avec Gaston... Un jour, grande nouvelle pour Mimi, ses parents ont une nouvelle fabuleuse Ă  lui annoncer : elle est dĂ©sormais grande sƓur ! 

On aime beaucoup la douceur dans cet album, la dĂ©licatesse Ă  raconter les avantages et les inconvĂ©nients d'ĂȘtre diffĂ©rent. Et toute la tendresse familiale qui en dĂ©coule, c'est joli... vraiment. La chinoise Qin Leng fait montre de tact, de talent, de sensibilitĂ©. Sans fausse note.

Je suis petite, de Qin Leng

bayard jeunesse, 2018

================================

 

CHATOUILLE-MOI SI TU L’OSES

Attention, ùmes sensibles, cet album va mettre vos nerfs à rude épreuve (je rigole), mais jugez plutÎt les vilaines bestioles qui s'y bousculent... Une araignée aux pattes velues, un squelette aux vieux os rouillés, un monstre au gros bidon poilu, une sorciÚre au nez crochu plein de verrues, un loup aux grandes oreilles et aux dents pointues, une momie aux bandelettes dégoulinantes. Votre compte est bon ? Le trouillomÚtre a explosé. C'est bon, refermez vite le livre !

En tout cas, les enfants vont bien se marrer Ă  tripatouiller les uns et les autres (textures velours ou gluantes... au choix). C'est une façon distrayante d'apprivoiser ses peurs et ses cauchemars. Allez ouste ! On chatouille, on chatouille... 

Chatouille-moi si tu l'oses, de Charlotte Ameling

Milan (2018)

================================

 

Le Gristiti

Une fillette rentre chez elle d'un pas peu rassurĂ©, avec dans la tĂȘte une mĂ©lodie qui distille soupçon et angoisse Le Gristiti, le Gristiti... Mais de quoi s'agit-il ? Des pas dans la cheminĂ©e, un frĂŽlement d'ailes, des objets dĂ©robĂ©s... les habitants se questionnent. Le Gristiti, le Gristiti... Il se glisse chez toi, tu crois tout savoir, mais en rĂ©alitĂ© tu marches dans le noir !

Quelle fantastique histoire, d'abord dans une ambiance british et vintage, Londres n'en paraßt que plus envoûtante ! Puis un vrai mystÚre plane, les teintes sont crépusculaires, toutes les cartes pour créer du suspense sont distribuées. Il souffle un petit vent de panique dans cette histoire, et j'avoue que ça m'a beaucoup plu. La petite ritournelle est obsédante, l'humour tartiné en couches onctueuses... on se régale de bout en bout ! Une lecture fascinante et trÚs réussie.

Le Gristiti, de Benji Davies

milan (2018)

================================

 

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,