09/11/15

Divergente 3 : L'allégeance, de Veronica Roth

Divergent 3

Le monde de Beatrice Prior, alias Tris, ne cesse d'évoluer et l'entraîne toujours plus loin de ses acquis. Et l'histoire de nous rappeler qu'il y a une vie au-delà des murs de la ville de Chicago. (J'avais pratiquement zappé ce détail, j'ai failli être surprise.) En avant donc pour de nouvelles rencontres et d'autres découvertes sur les divergents, les factions et la politique élaborée pour sauver l'humanité. Le temps est à la réflexion, mais c'est assez lent à se mettre en place, très bavard et procédurier. Les discours fleuve dégoulinent des pages du livre et anesthésient notre esprit assoiffé d'action. On ingurgite ainsi énormément d'informations qui complètent notre vision de la série - et la chamboulent aussi sous toutes les coutures.

Est-ce que j'ai apprécié cette nouvelle étape ? Disons qu'elle demande un instant d'adaptation, mais il est vrai que j'ai été moins emballée, car on est à des années lumière du rythme trépidant des débuts. Cette série qui a démarré sur les chapeaux de roue a choisi d'opérer un virage à 180° pour intégrer son discours sur l'acceptation de l'autre et de ses différences, sur le refus de la «pureté des races», qui est une notion abjecte et rédhibitoire, mais que Veronica Roth traite avec tact, non sans maladresse, car ses lecteurs ont aussi eu le sentiment d'être baladés dans ce dernier tome.  

Au cœur de cet imbroglio scientifico-politique, la relation entre Tris et Tobias tente péniblement d'exister et cherche coûte que coûte à s'épanouir ou à trouver une base solide. Elle connaît des hauts et des bas, fait planer le doute quant à sa survie après le énième coup dur de l'un contre l'autre. Alors que Tris prend de l'assurance et se relève après chaque chute, Tobias apparaît plus fragile et rongé par ses démons. Il n'en finit pas de ruminer de vieilles blessures mais a appris de ses erreurs et ne veut plus cacher la vérité à Tris. Et alors qu'on s'imagine que le couple joue sur la transparence et a acquis une complicité infaillible, paf, l'histoire de nouveau malmène leur amour et nous renvoie dans les cordes.

C'est une lecture aux émotions en dents de scie - après une lente, lente démonstration de la vie qui s'écoule hors des murs de la ville, l'histoire tente de se désembourber en cherchant un dénouement plausible et propose donc une solution bidouillée à la va-comme-je-te-pousse (je suis déçue par son côté expéditif, mais j'ai aimé l'option prise, les choix audacieux de l'auteur et ce semblant d'apothéose qui survient au chapitre 50). Ce final a su rattraper la sensation de lenteur et d'attente qui a accompagné une grande partie de ma lecture. Je garderai donc une profonde sympathie pour cette série, même si je comprends que d'autres lecteurs aient pu se sentir berner par son évolution après le tome 1. Maintenant je ne crains plus d'être spoilée .... ouf ! ☺

Nathan / mai 2014 ♦ Traduit par Anne Delcourt (Allegiant) ♦ Prochainement au cinéma.

Forte de son succès, la saga Divergente va suivre l'exemple de plusieurs de ses prédécesseurs, comme "Harry Potter", "Twilight" ou "Hunger Games", dont le dernier volet s'était décliné en deux films au lieu d'un. Allegiant fera ainsi l'objet de deux parties (Note de moi-même : mais y-a-t-il matière à en tirer deux films ? je reste dubitative quant au contenu qui s'annonce trèèès long !). Pour info, le calendrier est déjà calé aux Etats-Unis : le 16 mars 2016 pour "Allegiant Part. 1", et le 24 mars 2017 pour "Allegiant Part. 2".

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


07/11/15

A comme Baleine, de Delphine Chedru

IMG_5117

Cet abécédaire, à la mise en page simple mais éclatante, est non seulement agréable à parcourir, en remplissant sa mission avec efficacité, mais distille aussi une touche de fantaisie entre ses pages.

En effet, l'enfant pourra se familiariser avec son alphabet, reconnaître les lettres, associer les dessins et les identifier (b comme bûcheron, baleine ou  botte), mais il devra aussi rester vigilant car l'auteur a volontairement glissé un intrus entre les pages. À lui de le trouver ! ;-) 

C'est une manière astucieuse et amusante de retenir son alphabet, à travers le monde imaginaire des mots et des images. Les illustrations de Delphine Chedru sont colorées et parfaitement explicites. Un régal pour les yeux. 

Nathan / Octobre 2015

IMG_5118   IMG_5119

IMG_5120   IMG_5121

A comme baleine

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Oscar et le secret des lettres, de Susie Morgenstern & Amélie Graux

IMG_5112

Parce que les illustrations d'Amélie Graux sont pour moi ravissantes et égaient cette lecture de façon agréable,

Mais parce qu'il est impossible d'oublier cet avis critique et perspicace de Laure, qui souligne l'incongruité du texte et son propos, sur lequel je suis totalement d'accord,

Je vous laisse découvrir cet album conduit maladroitement, et néanmoins poétique et charmant dans la forme...

Album Nathan / Septembre 2015

IMG_5113   IMG_5114

IMG_5115   IMG_5116

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02/11/15

Divergente 2 : L'insurrection, de Veronica Roth

Après une relecture au pas de course du tome 1 (Divergent), histoire de me rafraîchir la mémoire (Beatrice Prior, alias Tris, choisit de quitter sa faction des Altruistes, dont elle est native, pour rejoindre celle, plus excitante, des Audacieux, mais au cours de son initiation elle découvre qu'une guerre se prépare et qu'elle seule peut s'y opposer grâce à ses capacités de «divergente»), j'enchaîne -enfin- avec la suite des festivités. ;-)

Divergente 2 L'insurrection

C'est comme se réveiller le lendemain d'une beuverie, avec cette sensation confuse d'étourdissement, de remords et de culpabilité. Le monde de Tris est en train de sombrer dans le chaos et la jeune fille se morfond des crimes qu'elle a commis. Elle a perdu sa faction, mais aussi de nombreux proches lors des derniers événements, et n'a plus d'autre choix que de fuir pour échapper à la cabbale lancée par la leader des Érudites. Celle-ci a définitivement pris pour cible les Divergents, dont le secret a été mis à jour, et entend se servir d'eux pour atteindre ses objectifs. 

Je n'ai certes pas retrouvé dans ma lecture l'excitation de la nouveauté, mais j'ai tout de même apprécié replonger dans l'univers créé par Veronica Roth, un monde désormais en pleine cohue, où la tactique politique est si prégnante qu'elle en éclipse tout le reste (avis aux amateurs de romance). D'office, Tris est une héroïne complexe, par sa jeunesse et son tempérament impulsif, elle agit constamment avec un poids sur la conscience, mais est capable de prendre ses décisions sur un coup de tête. Elle triche, elle ment, elle trahit. C'est un personnage assez ambivalent, à la fois sensible, attachant et agaçant. Tobias, lui... est toujours aussi insaisissable. On ne devine rien de ses pensées ou de ses motivations. C'est un garçon qui cultive ses secrets, ses silences et ses blessures avec beaucoup de pudeur, aussi semble-t-il exaspéré de veiller au grain pour protéger la petite Tris, et ces deux-là passent beaucoup de leur temps à se prendre la tête pour se réconcilier deux pages plus loin. J'ai trouvé dommage d'en passer par là, mais bon...  L'histoire est globalement plus sombre et se déploie de façon nerveuse, mais également de manière éparpillée et plus lente, en alternant judicieusement l'émotion et l'action. Au final, j'ai gobé tout le bouquin avec les nerfs en pelote et j'ai aussitôt ouvert le troisième tome pour avoir ma dose.

Nathan / Novembre 2012 ♦ Traduit de l'anglais par Anne Delcourt (Insurgent)  

Posté par clarabel76 à 16:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24/10/15

C'est l'heure des chatouilles !

IMG_5151

Une lecture pour apprendre en s'amusant !

Ce petit livre se propose d'amuser les enfants en les invitant à toucher chaque animal dont une partie du corps est recouvert d'une matière distincte (velours, pelucheux, imitation cuir etc.). Chaque page fait ainsi l'objet de nouvelles découvertes et d'autant d'exclamations. Les illustrations sont, de plus, colorées et adorables, tout à fait dans l'esprit d'un livre pour bambins qui découvrent le plaisir de la lecture interactive.

C'est original, attendrissant et rassurant. Les enfants font l'expérience du toucher, de manière ludique et avec beaucoup de tendresse. 

Nathan / Octobre 2015

IMG_5152   IMG_5153

IMG_5154

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


16/10/15

La Chose, d'Astrid Desbordes & Marc Boutavant

IMG_5090

La Chose est étrange, poilue et effrayante, elle vit près de la rivière et fait peur à Edmond l'écureuil et Georges Hibou, qui imaginent une créature dangereuse. Sans demander leur reste, ils courent se réfugier chez eux et se gavent de biscuits verts pour prendre des forces et s'armer de courage.

C'est donc l'esprit ragaillardi qu'ils abordent la journée du lendemain. Après avoir potassé toute la nuit, Georges a une brillante idée. Et c'est fièrement qu'il enfile son costume de mousse et de feuilles avant de toquer à la porte de ses copains, mais tous sont horrifiés par cette créature et le repoussent sans lui laisser le temps de s'expliquer.

Quelle déconvenue. Georges se retrouve seul, au bord de la rivière, et croise la Chose qui lui fait des petits signes pour le consoler.

Une lecture attachante, sur l'acceptation de la différence, et qui doit tout son charme grâce aux illustrations colorées et éclatantes de Marc Boutavant. Avec aussi un joli texte, parsemé de petites touches d'humour, qui délivre son message sans faire la morale.

Une très chouette collection (Edmond et ses amis), qui cultive des valeurs essentielles, en toute simplicité. 

Nathan / Septembre 2015

IMG_5091   IMG_5092

IMG_5093   IMG_5094

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26/09/15

Écoute les comptines, de Marion Billet

IMG_4934

Les albums sonores ont le vent en poupe !

Pour preuve, chez Nathan, on vous propose cet album également illustré par Marion Billet - une valeur sûre pour charmer les bambins avec ses dessins adorables, aux couleurs douces.

Au programme, une fois encore, un panel des traditionnelles comptines : Une souris verte, La fourmi m'a piqué la main, Petit escargot, Pomme de reinette, Les petits poissons dans l'eau.

Les pages sont cartonnées, la puce sonore glisse quelques secondes d'une mélodie pas trop criarde, et le tour est joué. Pour découvrir les rythmes des comptines, la musique des mots et de la voix. Cet album est naturellement conseillé pour les bébés, les enfants en maternelle ou en crèche.

Nathan / octobre 2015

IMG_4936   IMG_4937

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24/09/15

Mes 100 premiers mots, d'Emiri Hayashi

IMG_5155

Clairement adapté aux tout-petits, grâce à ses illustrations aux couleurs douces et attirantes, ses pages épaisses et cartonnées, l'album est d'aspect assez volumineux mais a un format pratique (18 x 18 cm).

C'est aussi un imagier tout ce qu'il y a de plus basique dans le genre, avec une classification simple, selon des thèmes récurrents (le corps, les émotions, les actions, la famille, les affaires), le but étant de favoriser l'acquisition du langage. L'outil ne propose rien de nouveau en la matière, mais séduit toujours les jeunes parents ou enseignants.

Nathan / septembre 2015

IMG_5156   IMG_5157

IMG_5158   IMG_5159

Posté par clarabel76 à 18:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22/09/15

C'est parti ! Un livre-circuit pour se préparer à écrire

IMG_4977

Il est devenu de plus en plus courant de trouver ce type d'ouvrage, façon livre-circuit, qui invite l'enfant à «lire avec son doigt» en suivant des lignes tracées sur les pages. C'est une manière anodine d'exercer l'enfant à l'écriture, tout en restant merveilleusement ludique. On trouve aussi des lignes aux textures différentes, des illustrations joyeuses et de nombreuses surprises à chaque détour.

Selon le personnage choisi (escargot, grenouille, chenille) l'enfant s'entraîne aux boucles ou aux lignes droites, sans se douter de la supercherie. Preuve qu'on peut apprendre tout en s'amusant - les enfants l'oublient souvent ! Parmi les ouvrages dans ce créneau, celui-ci figure parmi mes préférés, rien que pour ses illustrations pétillantes et facétieuses. La couverture elle-même donne envie d'en lire davantage ! 

Nathan / Septembre 2015

IMG_4978   IMG_4979

Posté par clarabel76 à 17:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27/07/15

Mon imagier de la forêt & du chantier, de Nathalie Choux

IMG_4215

Les imagiers chez Nathan, surtout issus de la collection Kididoc, sont des incontournables pour les bambins, les parents, mais aussi les enseignants ! ;-)

Les illustrations sont débordantes de charme, le texte est simple et ludique, de plus le lecteur est invité à participer activement à la lecture en tripatouillant les diverses animations au fil des pages. Cela commence dès la couverture, en remuant la queue de l'écureuil par exemple.

Les thèmes ne sont pas de grande originalité (la forêt, le chantier), mais ce déjà-vu reste efficace et continue de plaire aux enfants (1-3 ans), ce qui justifie leur succès en maternelle.

Nathan / Juin 2015

IMG_4216   IMG_4217

 

♦♦♦♦

IMG_4218

IMG_4219   IMG_4220

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,