04/04/18

Pêle-Mêle : La dispute de Tito et Pépita - La nuit de l'étoile filante - Mon toi - L'heure des carottes - Crottes de libellule

la dispute de tito et pepita

Tito et Pépita sont voisins mais ne s'aiment pas du tout. Une rivière sépare leur habitation, et heureusement car ce ne sont que regards haineux et insultes cinglantes qui volent d'une berge à l'autre !

Les hostilités redoublent après l'envoi d'un vilain poème... Horrible Pépita, ton sourire est une grimace, tu ressembles à une limace, avec ton corps tout gluant qui se tortille en marchant. Trop, c'est trop. La guerre est déclarée. Pépita, en retour, le traite de gros cafard. À ceci, Tito trouve qu'elle pue du bec. Pépita est infecte, Tito est dégoûtant. Les noms d'oiseaux pleuvent - les poèmes deviennent des boulets de canon. 

Un matin, pourtant, Tito ne reçoit plus de courrier. Les jours passent et Pépita ne donne aucune nouvelle. En fait, celle-ci est malade, couchée dans son lit. Tito compatit et prend soin d'elle nuit après nuit. Au final, il la trouve très jolie dans son sommeil. Et inversement, lui aussi est très mignon quand il dort. La hache de guerre est enterrée. Nos deux voisins deviennent des amis inséparables et s'envoient désormais des petits mots doux.

De la haine à l'amour, il n'y a souvent qu'un pas que nos deux hamsters vont franchir sans sourciller ! Mais avant cette grande révélation, leur duel épistolaire est hilarant. Les jeunes lecteurs se bidonnent et suivent la bagarre, riche en grossièretés fleuries. Très drôle & illustrations charmantes.

La dispute de Tito et Pépita, d'Amalia Low

albin michel jeunesse, 2018

 

===============================

 

La nuit de l'étoile filante

Cobalt et Vermillon sont également voisins : l'un vit dans une maison bleue, l'autre dans une maison rouge. Une simple barrière les sépare. Cette fois, aucune animosité entre eux... mais une grande timidité !

Car Cobalt et Vermillon s'observent discrètement et n'osent pas s'aborder. Et finalement, par une nuit d'étoile filante, bim ! le déclic... Les deux voisins vont enfin briser la glace et devenir des amis pour la vie !

Une histoire classique et pleine de tendresse, avec des illustrations adorables ! On aime beaucoup.

La nuit de l'étoile filante, de Amy Hest & Jenni Desmond

mango jeunesse, 2018

 

===============================

 

mon toi

Au-delà de cette magnifique couverture, s'ouvre une histoire de toute beauté et qui fait rêver...

Une histoire d'amitié amoureuse qui se construit comme une maison, distraite et imparfaite, fragile et difficile à raccommoder, mais libre et entière, toujours en voyage, glissant sur les alizés, avec des cacatoès et des colibris pour les guider, où on lâche des bulles et mange des caresses, sans verrou et sans clôture, et en touche finale : « nos rêves au gré du vent esquissent une toiture d'étoiles et de diamants ».

Beaucoup de poésie et de douceur dans cette lecture riche en émotion. Adorable.

Mon toi, de Stéphane Girel

HongFei (2018)

 

===============================

 

L'heure des carottes

Les illustrations joyeuses et colorées d'Estelle Billon-Spagnol nous racontent une histoire franchement cocasse.

Carlos est un lapin paresseux. Le matin, il préfère traîner dans son lit, bien au chaud sous le couette. Malheureusement pour lui, il a oublié ses carottes au jardin. Il tente de héler quelques copains pour les récupérer à sa place, et puis... et puis..

La suite est très drôle ! Bonus pour la chute qui est à mourir de rire. J'adore l'espièglerie d'Estelle Billon-Spagnol. 

L'heure des carottes, d'Estelle Billon-Spagnol

Frimousse, 2017

 

===============================

 

crottes de libelluleEt on en parle des crottes de libellule ?!!!

Très, très drôle. Un album qui parle de caca et où les animaux s'échangent leurs derrières... comment dire... on ne peut que sourire et glousser de bonheur !

Les illustrations aussi sont savoureuses. Les plus jeunes y trouveront peut-être des indices pour apprendre la propreté. Après tout, faire caca est un acte banal qui concerne tout le monde. Hihi ! ☺

Crottes de libellule, de Sandrine Beau & Nicolas Gouny

Les P'tits Bérets, 2016

===============================

 


27/11/13

Quand on sera grands, de Sandrine Beau et Nicolas Gouny

IMG_0084

Quand on sera grands, quel métier exercerons-nous ? Voilà les questions que se posent deux enfants au gré des saisons. Attention les yeux et les oreilles, vous allez vous régaler !!!  

IMG_0085

Car nos deux chérubins ne manquent pas d'idées saugrenues mais ô combien merveilleuses ! Les voici en train de réciter la mélopée des métiers qu'ils envisagent : peintre de rayures de zèbres, musicien de verres à l'eau, guirlandeur d'étoiles, empêcheur de vol de grains de sable dans les yeux, recolleur de feuilles, déposeur de rosée du matin, chatouilleur de gens tristes ou décrocheur de lune pour amoureuse ! 

IMG_0086

C'est fa-bu-leux ! J'ai adoré cet album, au ton facétieux et tellement drôle, j'ai adoré chaque page que je tournais avec impatience et fébrilité, curieuse de connaître la nouvelle trouvaille des enfants, j'étais complètement mordue et je souriais à chaque fois. Cette lecture va réchauffer votre petit coeur et vous donner des étoiles dans les yeux ! Promis.

IMG_0087

En fil rouge, les saisons passent et déclinent subtilement leurs particularités : les feuilles pour l'automne, le sable pour l'été, les coccinelles pour le printemps, la neige pour l'hiver... Mine de rien, cette lecture charme et touche sa cible. C'est délicat, franchement adorable, d'une beauté sans nom et débordant de poésie. Je suis encore sous le charme !! 

IMG_0064

Quand on sera grands, de Sandrine Beau et Nicolas Gouny (Les P'tits Bérets, coll. La tête sur l'oreiller, mars 2013)

21/09/13

Fête d'anniversaire chez la famille Pompon, de Gwendoline Raisson et Nicolas Gouny

IMG_9483

Jean-Gaston ne tient plus en place ! Dans une semaine, c'est son anniversaire. Pas un jour sans qu'il ne demande à ses parents :
« C'est aujourd'hui mon anniversaire ?
- Mais non, lui répond monsieur Pompon, aujourd hui c'est lundi, le jour où on retourne à l'école ! Vite, enfile tes habits! »

IMG_9484

- C'est aujourd'hui le gâteau avec les bougies ?
- Non, aujourd'hui, c'est mardi, dit madame Pompon, c'est le jour des spaghettis ! »

IMG_9485

Ainsi se déroule la semaine des Pompon rythmée par toutes leurs occupations jusqu à ce qu arrive enfin dimanche, le gâteau surprise et les cadeaux. Joyeux anniversaire Jean-Gaston ! Mais où se cache donc le vrai ?

IMG_9486

C'est le deuxième album de cette collection que je découvre et j'apprécie toujours autant le ton et la forme de son histoire ! Elle se construit sur des devinettes et des chemins de course qu'il faut suivre sur le dessin grâce à des petits indices parsemés dans le décor. C'est ludique, assez drôle. Et puis les illustrations tracent de délicieuses bouilles à ces petits chats qui forment une famille épatante.

Les enfants retiendront aussi facilement les jours de la semaine, auxquels sont associés des rituels quotidiens (on se rappelle du fameux Lundi, c'est ravioli ! dans La vie est un long fleuve tranquille). Au choix on trouve aussi les couleurs, les formes, les chiffres, les contraires... Voilà une collection tout à fait divertissante ET enrichissante.

Fête d'anniversaire chez la famille Pompon, de Gwendoline Raisson et Nicolas Gouny (Belin jeunesse, mars 2013)

Posté par clarabel76 à 15:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17/10/12

Vous en faites pas les gars, Moi aussi on m'a dit ça - Fais pas ci fais pas ça - Et j'en suis arrivé là !

On va souffler un peu, après toutes ces émotions... place à la détente ! 

Je vous présente donc la famille Pompon,    lafamillepompon

Monsieur et madame Pompon sont à la tête d'une tribu de six enfants. Tous les matins, c'est souvent la course pour se rendre à l'école. Il faut se hâter pour ne pas louper le bus, courir, trouver sa place, avaler un bout de pain parce qu'on a zappé le petit déjeuner, suivre les oiseaux, se donner rendez-vous près de la voiture du facteur, trouver porte close, se consoler en défilant pour le carnaval du quartier. C'est qu'on ne s'ennuie pas du tout avec cette joyeuse famille !

Mais cet album a un pouvoir secret, puisqu'il a pour mission de guider les enfants à travers un circuit composé de couleurs, qu'il faut reconnaître en guettant les indices, qu'on s'amuse aussi à suivre les petites flèches, à se faufiler entre les voitures ou les passagers du bus, à compter les lettres ou papillonner de bonheur dans un nuage de confettis, on teste, on cherche, on trouve. En somme, c'est ludique ET éducatif. J'adore le principe, on se prête au jeu à n'importe quel âge (c'est vous dire !).

Gros coup de coeur aussi pour les illustrations, les couleurs sont gaies, les petits chats sont adorables, c'est fouillé, complet, débordant de joie et de dynamisme. Avec aussi une couverture en carton-mousse pour le côté douillet et des pages cartonnées idéales pour affronter les épreuves, vous obtenez un chouette album qui fait partie d'une collection comprenant deux autres titres déjà (La famille Pompon part en pique-nique / fait des courses). 

par Gwendoline Raisson - illustrations de Nicolas Gouny (Belin jeunesse, 2012)

Et parce que cette autre histoire me faisait de l'oeil, en rapport avec une sacrée Georgette qui a marqué mon été ! voici Superfuret Superfuret

Eh oui, le vrai héros de cette histoire est un furet ! Mouche n'est pas une bestiole comme les autres, il ne sent pas la rose mais il est très intelligent, en plus il aime les glaces à la fraise. Noémie a dix ans et veut démasquer le voleur de sa classe (il pique tout et n'importe quoi, c'est usant à la fin !). Alors elle se rend à l'école avec Mouche dans son cartable et compte sur la récré pour laisser l'animal farfouiller du mieux qu'il peut. Un petit génie, vous dis-je. Il va alors désigner le fautif ... en la personne d'un garçon ordinaire, d'apparence gentil et inoffensif. Pour en avoir le coeur net, Noémie et ses deux copines se glissent dans la maison du garçon et trouvent des indices (et d'autres choses encore, pas bien jolies, mais ceci est une autre histoire que vous découvrirez si vous lisez ce roman, hé hé ! ). 

Un suspense à trois francs six sous, une belle énergie, des personnages qui en veulent et n'hésitent pas à s'impliquer pour réclamer justice, une belle-mère horrible, sans oublier notre Superfuret beaucoup plus futé que la super Georgette de ma connaissance (ha ! ha !)... une petite lecture sympathique, introduisant deux nouvelles plumes, d'où ma curiosité aussi. 

par Elisa Vix - illustrations de Chiara Dattola (Rouergue jeunesse, coll. Zig Zag, 2012)