21/11/14

Le Bal des immortels, de Colleen Gleason

les-princes-de-sang VO-le-bal-des-immortels

(ci-dessous la couverture VF peu aguicheuse)

Suite à la disparition de leur frère Chas, lors d'une mission en Europe, Angelica et Maia Woodmore doivent séjourner chez son ami, le comte de Corvindale. Chas est en fait un éminent chasseur de vampires, qui vient de se mettre à dos l'un d'eux en kidnappant sa sœur. Il redoute, à juste titre, la vengeance de Cezar Moldavi, d'autant plus que celui-ci a appris les dons de prescience d'Angelica et souhaite les exploiter à des fins personnelles.

Angelica et Maia Woodmore n'ont néanmoins aucune connaissance de telles arcanes et n'ont pour seul souci d'aller au bal pour rencontrer d'éventuels soupirants. Et là, entrée en scène de Voss Drewhurst, cynique, arrogant et opportuniste.

description

Angelica est troublée en sa présence, Corvindale le réprouve farouchement. Pourtant, c'est lui qui vole à son secours quand des individus sanguinaires sèment le chaos lors d'une réception pour enlever la jeune femme !

Mais Voss a une réputation à tenir et des intérêts à défendre (lui aussi convoite les dons d'Angelica). Plus de doute permis sur ses intentions. C'est un Dracul, de grande lignée (il a prêté allégeance à Lucifer). Il est constamment poussé à assouvir ses plus bas instincts (boire le sang de ses victimes). La tentation auprès d'Angelica est grande, or il ne souhaite pas céder à ses pulsions et veut la protéger.

Une grande première pour cet être égoïste et sans cœur ! 

description

 

Notre demoiselle en détresse est dans l'ignorance totale, elle ne sait rien de sa nature ni de ses tourments. Sa réaction au moment de découvrir le pot aux roses ? Comment vous réagiriez, vous ? ...

description

Sauve qui peut ! 

Et c'est naturellement jubilatoire, car l'histoire ne se focalise pas sur la romance ou la tension amoureuse entre le couple. Les dialogues sont bien sûr exécutés avec brio, les interactions sont savoureuses et alimentent l'étincelle du désir. Mais ce n'est pas tout.

Colleen Gleason (l'auteur des Chroniques des Gardella, dont le 5ème tome n'a jamais été publié en VF ! Merci.) propose une lecture pas forcément surprenante, mais tellement bien écrite, sans aucune vulgarité, avec un univers riche, où se mêlent joyeusement vampires, époque de la Régence et plusieurs intrigues autour du même noyau de personnages.

Cette série est pour l'instant une découverte très plaisante, seul le dénouement me paraît tiré par les cheveux, mais ceci ne va surtout pas me priver de lire la suite où il sera question de la relation haute en couleur entre Maia et Corvindale !

Harlequin, coll. Nocturne, juillet 2013 ♦ traduit par Fabrice Canepa (The Vampire Voss) 

Couverture VF franchement monstrueuse !!  les-princes-de-sang 1 le-bal-des-immortels

 

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,