30/10/13

Ouste ! de Sally Grindley et Peter Utton

IMG_9547

IMG_9548

Tiens, il y a des panneaux dans ce livre qui disent de ne pas aller dans la forêt.

IMG_9549

Regarde, il est écrit : « Attention aux ours ! Ouste ! »

IMG_9550

Là, quelque chose a bougé dans l’herbe. Tout ça ne m’amuse pas du tout. Si on faisait demi-tour ?

IMG_9551

Ne me dis pas que tu veux entrer dans la maison des ours !

IMG_9553

ARGH !!! Gare à la chute !!!

Cet album se joue du lecteur en créant un suspense de malade, à travers un long, long chemin menant à la maison des ours, au cours duquel moult avertissements sont plantés dans le décor pour inviter les intrus à faire demi-tour. 

Bien évidemment, ce n'est ni du courage, ni de l'effronterie, ni de l'inconscience (ou un peu) mais surtout de la curiosité qui pousse à tourner les pages, soulever les petits rabats, pousser les portes, soulever les pierres...

Et qu'est-ce qu'on sursaute à la fin ! Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir été prévenus. Han, han.

Un album réussi, qui fait flipper petits et grands, en travaillant sur la question de la curiosité. ☺

Ouste ! de Sally Grindley et Peter Utton (Pastel, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


25/10/13

Le Mange-doudous, de Julien Béziat

IMG_9490

L’autre jour, un truc terrible est arrivé à mes doudous.

IMG_9491

Ça s’est passé quand j’étais à l’école, c’est Berk mon canard qui me l’a raconté. Une espèce de patate molle est entrée dans la chambre. Personne n’y a fait attention. Et puis… GLOUP ! elle a avalé Lapinot !

IMG_9492

Malheur ! C'était un Mange-doudous ! Panique à bord, et tous à l'abri ...

IMG_9493

Mille et une cachettes plus tard, les doudous n'en menaient pas large. Chut, pas un mot...

IMG_9494

Très vite, une ligne de défense s'est mise en place. On ne pouvait décemment pas laisser cet avaleur de doudous agir en toute impunité.

IMG_9495

Mais l'ennemi est redoutable et a avalé ses assaillants les uns après les autres. Quel cauchemar, quel désastre...

IMG_9496

Il n'en restera qu'UN. Un doudou pas comme les autres. Le chouchou.
Celui qui sent la vieille bave et qu'on ne peut pas laver.
C'est l'Arme Ultime. Le terrasseur du Mange-doudous.

En plus d'être drôle, cet album est vraiment joli à regarder : illustrations et couleurs sont d'une douceur délectable. Ajoutez un suspense de malade dans l'histoire, et vous remportez une totale adhésion auprès de votre jeune public - absolument conquis.

Le Mange-doudous, de Julien Béziat (Pastel, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

14/10/13

Paparbre, de Céline Sorin et Marie Assénat

IMG_9505

Anna vit dans un arbre. Le matin, elle écoute les oiseaux et embrasse son arbre sur le cœur.

IMG_9506

Puis elle prend des nouvelles du monde. Mais Anna ne s’attend pas à ce qu’une chose terrible lui arrive. Une dent qui tombe ! De mémoire d’oiseau, on n’a jamais vu ça.

IMG_9507

 Il est temps qu’Anna grandisse et qu’elle descende de son Paparbre. 

IMG_9508

Un album aux douces consonances poétiques et au charme évanescent, dont la portée symbolique demeure encore confuse pour la compréhension des enfants (qui se sont vite lassés à la lecture de ce bel ouvrage). Dommage.

Pastel, octobre 2013

Posté par clarabel76 à 14:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21/09/13

Devine combien je t'aime ici, là-bas et partout de Sam McBratney et Anita Jeram

IMG_9524

Un matin, Petit Lièvre Brun se réveille et découvre son Arbre à Cachette préféré couché sur le sol. Il voudrait bien l'escalader comme Grand Lièvre Brun, mais c'est vraiment trop haut.

IMG_9525

Un autre matin les deux lièvres se préparent à escalader la Montagne dans les Nuages. Ils s'arrêtent pour souffler quelques pissenlits et ne voient pas que la brume a tout recouvert. Où est le haut, où est le bas ?

IMG_9526

Petit Lièvre Brun veut aller voir de l'autre côté de la rivière... il court vers le Champ Lointain et l’étang puis joue aux devinettes. 

IMG_9527

L'endroit que Petit et Grand Lièvre Brun préfèrent, ils en sont sûrs, c'est l'endroit où ils sont ensemble.

IMG_9528

Sam McBratney s'est inspiré de son grand classique pour raconter quatre nouvelles histoires autour de Petit et Grand Lièvre Brun. C'est très beau, très doux, absolument ravissant. Les textes mettent à l'honneur l'amitié, la tendresse. La poésie et la beauté des illustrations d'Anita Jeram font voyager le lecteur. C'est clair, on a l'impression d'être en pleine nature, de s'imaginer pouvoir toucher les animaux, d'être à leurs côtés tandis qu'ils gambadent en toute insouciance dans leur univers fabuleux. C'est magique, absolument ravissant. Cette nouvelle déclinaison enchantera les admirateurs de nos deux compères insérapables. 

Devine combien je t'aime ici, là-bas et partout de Sam McBratney et Anita Jeram (Pastel, septembre 2013 - traduit par Claude Lager)

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17/09/13

Ça sent bon la maman, de Emile Jadoul et Claude K Dubois

IMG_9431

Chaque soir, Maman Taupe lit une histoire à son Taupinou, et puis c'est le moment du câlin.

IMG_9432

Taupinou se blottit contre Maman Taupe. Il a envie de rester comme ça tout le temps.

IMG_9433

Lorsqu'il se retrouve seul, dans son lit, Taupinou reconnaît les bruits de la nuit et n'aime pas ça.

IMG_9434

Alors, Maman Taupe va trouver la solution idéale pour calmer les angoisses nocturnes de son petit.

ET C'EST ADORABLE ! Encore une fois. Le duo Emile Jadoul et Claude K. Dubois fait son beurre avec des histoires délicates, pleines de tendresse, aux illustrations douces et apaisantes. J'adore !  ♥

Ça sent bon la maman, de Emile Jadoul et Claude K Dubois (Pastel, septembre 2013)

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07/09/13

Je, tu, il m'embête, de Michel Van Zeveren

IMG_9514

«Attention, pas de bêtises, les enfants» dit Maître loup avant de s'absenter de la classe.

IMG_9515

Alors, plutôt que de s'embêter, petit loup décide d'embêter petit lapin. Petite souris embête petit loup mais petit sanglier arrive et se fait embêter par petite biche. Les trois petits cochons interviennent.

IMG_9516

Qui embêtera petite grenouille ? Finalement, est-ce les plus grands qui embêtent les petits ? Les filles embêtent-elles plus les garçons que l'inverse ?

IMG_9517

Lorsque tout le monde embête tout le monde, on finit par s'embêter... surtout quand on est des petites bêtes à oreilles !

IMG_9518

Un nouveau Michel Van Zeveren offre toujours l'occasion de se poiler en douce dans son coin ! C'est un vrai régal de lire ses petites histoires où les jeux de mots fleurissent à tous les coins de page, où les illustrations se veulent espiègles et légères et où la morale de l'histoire se passe également de commentaire (car c'est drôle, très drôle !).

L'auteur s'amuse à broder son intrigue sur l'ennui autour du mot 'embêter' qu'il rabote ou détricote avec un plaisir manifeste. La répétition des scènes fait aussi partie du comique de situation. On sourit énormément face à ce spectacle grotesque d'une classe entière qui cherche à piéger l'autre. Au final, même le maître est pris à son propre piège ! C'est une histoire sans fin. ^-^

Je, tu, il m'embête, de Michel Van Zeveren (Pastel, septembre 2013)

Posté par clarabel76 à 17:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21/12/12

L'histoire du soir #35 : Lutin veille, par Astrid Lindgren & Kitty Crowther

IMG_8414

IMG_8415

IMG_8417

IMG_8418

Dans une vieille ferme, où tout le monde dort, un lutin veille. Il habite un recoin de la grange et il sort la nuit, sans faire de bruit. Nul ne le voit jamais, mais les hommes devinent sa présence car parfois, au réveil, les traces de ses petits pieds sont dessinées dans la neige.

Le lutin va et vient à pas feutrés dans le clair de lune. Il veille sur sa ferme, et plus particulièrement sur les animaux. Le lutin leur parle à la manière d'un lutin, une petite langue silencieuse que seuls les animaux peuvent comprendre. Ainsi, il rassure la vache, le cheval, les moutons et les agneaux, puis les poules et le chien.

Quand il a fini son petit tour, le lutin s'en retourne chez lui, dans la grange, où vit aussi le chat qui attend dans le foin, car il veut son lait que lui donne le lutin. Il se glisse sous la couette, prend un livre et rêve de l'été. Tous les soirs, le lutin fait son va-et-vient à petits pas feutrés, entre les bâtiments. Il veille sur la ferme et ses habitants, pendant que les hommes dorment. Et cela dure depuis plusieurs centaines d'hivers...

Ce texte d'Astrid Lindgren est inspiré du personnage de Tomten, célèbre dans les pays du Nord. C'est un conte doux et apaisant, à lire et découvrir les soirs d'hiver, on comprend alors la nécessité de cultiver de belles histoires qui inspirent tant de chaleur dans ces pays où les hivers sont longs et rigoureux. 

Lutin veille, par Astrid Lindgren et Kitty Crowther (Pastel, 2012)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06/11/12

L'histoire du soir #11 : L'école est en feu, par Mario Ramos

IMG_8090

Fanfan aperçoit son ami Louis prendre le train avec sa grand-mère pour aller à la grande ville. Pour quelle raison, se demande le cochon un poil trop curieux. A l'école, Louis est taciturne. Il ne supporte rien, ni personne. Il est puni pour être arrivé en retard et refuse de s'expliquer. Heureusement la nouvelle directrice semble particulièrement tolérante. Pendant la récré, Louis est surpris avec un paquet d'allumettes dans la poche. Quelques jours après, l'école est en feu. Alors, forcément, c'est le loup le coupable idéal. Il est donc temps de débusquer le secret de Louis et de prouver qu'il n'a rien à voir avec l'incendie. 

Une petite histoire sympathique, décomposée en chapitres, avec titres et illustrations à chaque page. Cette collection a le mérite d'être accessible pour les enfants débutant en lecture. Et ça tombe bien, puisque l'histoire parle justement des petits loups qui ne savent pas lire et qu'il ne faut pas laisser au fond de la classe pour les empêcher d'apprendre. C'est décidément un monde de cochons où il n’est pas facile d’être un petit loup.

L'école est en feu, par Mario Ramos (Pastel, 2012)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01/11/12

L'histoire du soir #8 : Les classes vertes, de Michel Van Zeveren

IMG_8057

Chic, un nouvel album de Michel Van Zeveren ! J'ignore ce que cette lecture me réserve, mais je me frotte les mains d'avance. 
La petite SiSi a la trouille de partir une semaine en classe verte, loin de ses parents. Alors elle décide de les emporter avec elle. Zou, en un claquement de doigts, ils deviennent des souris. C'est ainsi.
La fillette part le coeur léger, mais très vite, dès le voyage dans le bus, cette cohabitation s'annonce un peu pénible. D'abord, papa a le mal du transport, puis maman est une vraie pipelette, la fillette doit mentir et tricher pour ne pas attirer l'attention. Résultat elle se retrouve toute seule, à l'avant du bus, près des adultes, privée des joies simples de passer du temps avec les copines.
Les jours se suivent et vont s'organiser sur le même moule : SiSi est finalement bien embêtée d'avoir ses parents dans sa poche. En plus, ces deux-là sont intenables et attirent l'attention alors qu'ils devraient rester discrets. C'est donc la chasse à la souris dans la château, même le gros chat de la propriétaire se pourlèche les babines, sans oublier que le secret de SiSi est en train de s'éventer et que l'enfant n'en peut plus de se coltiner des parents qui se comportent pire que des gosses !

Cette histoire a le bon goût de raconter aux oisillons, qui paniquent à l'idée de quitter le nid, que l'aventure sans les parents est aussi une expérience à vivre pleinement car elle offre l'occasion de connaître des instants uniques (faire des bêtises, avoir un amoureux, s'amuser à des jeux de son âge, ne pas livrer ses pensées les plus intimes à tout bout de champ, avoir du temps pour soi). Chacun son jardin secret, après tout ! Michel Van Zeveren nous livre une histoire trépidante et drôle sur l'art de grandir et de se détacher des siens sans avoir mal.

Les classes vertes, par Michel Van Zeveren  (Pastel, 2012)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

30/10/12

L'histoire du soir #6 : Les monstres n'existent pas ! de Kerstin Schoene

IMG_8091

IMG_8093

IMG_8094

IMG_8096

L'allemande Kerstin Schoene nous raconte l'incroyable histoire d'un monstre, outré de constater que la masse populaire ne croit plus en son espèce. Il n'aura de cesse de fournir des preuves de son existence, en tant que monstre, il est cruel, fort et redoutable. Petits et grands ont tout à craindre de lui !
Mais voilà, rien n'y fait. Sur les murs, le débat fait rage et on ne cesse de répéter que non, les monstres n'existent pas. Point à la ligne. C'est désolant pour notre ami monstrueux.
A force de tour de passe-passe, l'auteur partage avec facétie les tribulations d'un monstre qui voudrait tant qu'on le remarque. C'est très drôle, ou comment détourner de son registre une créature qu'on croyait vouée exprès pour les histoires qui font peur. La preuve que c'est l'exception qui confirme la règle. Je conseille fortement cet album ! La lecture est drôle et décalée. Une chouette découverte, incontestablement.

Les monstres n'existent pas ! par Kerstin Schoene (Pastel, 2012)

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,