10/03/11

Skeleton Creek, tome 1 : Psychose

IMG_2897

Il faut replacer le contexte : j'ai lu ce livre après avoir regardé The Mist en DVD, puis deux vieux épisodes de X-Files, et en songeant fortement au Projet Blair Witch. Imaginez le topo !
Le premier tome porte bien son nom : Psychose. Il s'agit du journal de Ryan, l'un des deux adolescents vivant à Skeleton Creek et pensant que leur ville cache un secret lié à la drague, ce lieu abandonné qui a servi à exploiter l'or et où un ouvrier a trouvé la mort. Depuis, on chuchote que son fantôme hante l'endroit.
Ryan et Sarah se sont rendus en pleine nuit sur place, mais le garçon a chuté et s'en est sorti avec une jambe dans le plâtre. Depuis, ses parents lui interdisent de revoir son amie et ont coupé toute communication entre eux. Par des moyens détournés, Sarah et Ryan réussisent à s'échanger les quelques tuyaux qu'ils dénichent concernant leur affaire.
Sarah, en fait, ne se sépare jamais de sa caméra et les vidéos qu'elle envoie sont parfaitement flippantes ! Au début, je pensais les zapper mais je suis allée par curiosité sur le site, j'en suis sortie les nerfs à vif.
C'est glaçant.
Si l'auteur a cherché à créer l'ambiance, à tendre l'atmosphère pour la rendre insupportable et angoissante, à rendre suspects la ville et ses propres habitants, bref c'est réussi. L'action est lente, et c'est essentiellement sur sa tension psychologique que ce tome 1 tient son pari.
En ce qui me concerne, je suis la cliente idéale pour mordre à l'hameçon et me laisse facilement embarquer dans ce genre d'histoires tordues ! Trois tomes restent à venir, frissons garantis.

Skeleton Creek #1 : Psychose - Patrick Carman
Bayard jeunesse (2011) - 190 pages - 13,90€
traduit de l'anglais (USA) par Marie-Hélène Delval

IMG_2898

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,


30/07/09

Elyon, tome 4 : Au coeur des brumes ~ Patrick Carman

Bayard jeunesse, 2009 - 322 pages - 11,90€
Traduit de l'anglais (USA) par Danièle Laruelle

elyon_4Quelle surprise ! En tournant la page du tome 3, La Dixième Cité, le lecteur découvre qu'un nouvel ouvrage est désormais disponible, reprenant l'action là où elle se terminait, c'est-à-dire à bord du Warwick Beacon. Cela devient une habitude ! Cette fois, Alexa a l'esprit en paix, la tête tournée vers la découverte de nouvelles contrées, les oreilles à l'écoute d'une histoire passionnante, contée par Roland Warvold, et qui révèle le passé étonnant de Roland et son frère Thomas.
Il s'agit donc d'une nouvelle série, inspirée de la première, mais totalement indépendante, puisqu'elle peut être lue sans la connaissance des trois précédents volumes d'Elyon. Selon l'auteur (astucieux), c'est aussi un moyen de donner envie, le fait de lire ce "prequel" incite les nouveaux lecteurs à se passionner pour les mystères de la terre d'Elyon et les aventures qu'ils engendrent.
L'histoire de Roland raconte donc sa sinistre enfance passée dans la répugnante Maison sur la Colline, son évasion et celle de son frère, annonçant ainsi le début de nouvelles péripéties. Ils vont découvrir ce que signifient leur étrange tatouage, croiser des personnages qui compteront énormément dans la suite de l'histoire et explorer de nouveaux territoires inconnus.
A vrai dire, en prenant connaissance de l'existence de ce tome 4, j'étais étonnée, persuadée d'avoir bouclé une série - une trilogie, que dis-je - soudainement transformée en saga. J'ai déjà exprimé mon scepticisme à ce sujet, cf. Artemis Fowl, je ne vais pas revenir sur ce principe déconcertant qu'ont les auteurs de rallonger des séries à l'infini.
Malgré cela, je ne suis pas mécontente de renouer avec un univers qu'on a du mal à quitter, la terre d'Elyon et le destin extraordinaire d'Alexa. Patrick Carman a déjà prouvé qu'il était un véritable créateur d'atmosphère et un formidable conteur d'histoire. Cet ouvrage en est la preuve ; de plus, il tisse avec brio une intrigue autour du passé et du présent, de nouvelles personnalités se dévoilent, des secrets vont émerger et probablement cela va éclaircir des détails restés nébuleux précédemment.
Le monde d'Elyon est un monde passionnant, n'hésitez pas à vous laisser convaincre !

 

Posté par clarabel76 à 10:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Elyon, tome 3 : La Dixième Cité ~ Patrick Carman

Bayard jeunesse, 2008 - 230 pages - 11,90€
Traduit de l'anglais (USA) par Danièle Laruelle

elyon_3J'ai lu les deux premiers volumes d'Elyon, à quelques mois d'intervalle, en 2007 (ici et ici). J'avais aussitôt été embarquée dans cet univers particulier, sombre, mystérieux créé par Patrick Carman : une jeune héroïne de douze ans se voit confier la mission de causer la perte de créatures immondes et redoutables, qui s'entourent des ogres pour assouvir leurs ambitions. Alexa a toujours compté sur l'aide et le soutien de ses amis, dont Yipes, un petit bonhomme haut comme trois pommes, ou des animaux avec qui elle peut communiquer grâce à la pierre de Jocaste... Pas besoin de refaire le film, il faut lire cette passionnante trilogie pour se rendre compte de sa qualité.
J'ai un peu traîné avant de lire le troisième tome, La Dixième Cité, et je le paie en retour. Dans les premières pages, je me suis sentie complètement paumée, coupable d'avoir oublié les personnages et le but de la mission. Alexa et ses compagnons naviguent à bord du Warwick Beacon sur l'océan de Solitude, réputé sauvage et intrépide. Jamais personne n'a su dompter ces eaux imprévisibles. Mais Alexa n'a pas le choix, son ami Yipes a été kidnappé par Grindall, et Elyon compte sur elle pour affronter Abaddon qui cherche à ruiner le calme de la région.
Au cours de cette aventure, les dangers affluent sur les eaux, dans les airs, sur et sous la terre. Le menace est partout. Alexa, pourtant, excellera à briller dans chacune des épreuves rencontrées, ne manquant jamais de courage ni de témérité. Elle viendra à bout de son épopée avec la confession d'un terrible secret sur ses origines, et la dernière page se tourne.
Toutefois, d'autres aventures nous attendent puisqu'un 4ème volume vient de paraître, qui entame une autre palpitante saga à suivre !

Posté par clarabel76 à 10:15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

25/10/07

Elyon, t. 2 : La Vallée des Epines - Patrick Carman

  • Pour se remettre un peu dans le bain, je parlais donc du tome 1 en cliquant ici ...

elyon_2Un an après les événements du tome 1, nous retrouvons Alexa qui rejoint la cité de Bridewell avec son père où l'attend une nouvelle inattendue. Son jeune ami Yipes, le petit homme, vient lui remettre une lettre très importante de la part de Warvold, qui demande à la jeune fille de 12 ans de partir sur le champ pour accomplir une mission périlleuse.
Aidée de Yipes, de Murphy l'écureuil, d'Odessa la louve et de John, un ancien forçat, Alexa doit traverser les Monts Obscurs, la Vallée des Epines et la Cité des Chiens pour tenter de renverser le tyran Grindall qui gouverne dans la Tour Ténébreuse. En chemin, elle va affronter la fatigue, la peur, la faim, rencontrer l'Essaim Noir (une troupe de chauves-souris qui s'abat violemment sur les passants) et faire la connaissance des géants, devenus des ogres, à l'aspect repoussant et qui dégagent une odeur pestilentielle.
Plus on progresse dans la lecture et plus on découvre un univers sombre et glauque, où la magie et le surnaturel n'occupent pas le territoire, car l'ambiance d'Elyon réside principalement dans l'aura nébuleuse, dans la quête d'une jeune héroïne désignée l'Elue pour affronter des forces maléfiques.
Contrairement au tome 1, ce deuxième épisode nécessite le troisième livre (de la trilogie) pour connaître la suite des aventures d'Alexa, appelant sans nul doute beaucoup de passion, de générosité et d'émotion dans les personnages, de rebondissements dans l'intrigue.
J'ai été encore une fois séduite et étourdie par la rapidité avec laquelle on plonge dans cette lecture, totalement captivante, sauf quelques passages bancals mais qui n'ont pas un poids défaillant pour l'appréciation générale ! C'est une série appétissante, réussie et qui évite certains écueils, donc pas mal, pas mal !!!
A découvrir, n'attendez plus !

Bayard jeunesse - 276 pages - Octobre 2007 - Traduit de l'anglais par Danièle Laruelle.  11.90 €

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

13/07/07

Elyon, tome 1 : Le Mystère des Monts Obscurs - Patrick Carman

Elyon_1L'édition jeunesse n'en finit pas de nous proposer telle nouvelle trilogie à découvrir de toute urgence, promettant son lot de mystères, d'actions, d'humour et de décors merveilleux...
Difficile de s'y retrouver dans cette profusion de choix ! Et à vrai dire, "Le mystère des Monts Obscurs" n'est déjà pas très attirant par sa couverture... Alors pour une fois, ne vous arrêtez pas sur ce détail !
J'ai personnellement été très surprise par cette histoire mettant en scène la jeune Alexa Daley, âgée de 12 ans, qui accompagne son père en visite dans la cité de Bridewell, comme chaque été.
Bridewell est une ville fortifiée, protégée par des remparts contre des forces menaçantes, car opaques, au-delà des forêts, des monts et des fleuves. Alexa n'a qu'un rêve : celui de découvrir ses secrets ! En suivant le chef de Bridewell, Warvold, dans sa promenade nocturne, l'adolescente espère récolter davantage de confidences de sa bouche, mais le vieil homme décède...
Un temps de flottement s'abat sur la cité, brusquement menacée par de potentielles invasions des autres sociétés. Mais Alexa ne s'en doute pas encore, son père et les responsables concernés la mettent à part, la jugeant trop jeune pour la politique.
Or, Alexa est l'Elue, celle qui doit succéder à Warvold dans une mission souterraine et ultra-confidentielle. Elle doit prendre le flambeau, crapahuter vers les Monts Obscurs, rencontrer un dénommé Darius, faire connaissance avec une communauté d'animaux et détenir le pouvoir de discuter avec eux grâce à une pierre magique...
Il faudra agir vite, car effectivement une attaque se prépare et menace Bridewell. De plus, un espion se cache parmi Alexa et ses proches.

Alors vous dire simplement que cette histoire est passionnante et qu'il ne faut pas hésiter à la lire serait un peu facile et guère convaincant. Donc, n'hésitons pas à broder en vantant les mérites de l'intrigue, les personnages bien brossés, l'imagination débordante (même s'il devient désormais de plus en plus difficile de surprendre le jeune lecteur dans ce créneau) et la rapidité avec laquelle on plonge dans ce récit qui est foncièrement captivant !!!
Outre la couverture peu reluisante et quelques tuyaux un peu faciles dans les rebondissements (avec des coincidences trop aisées), je ne discuterai pas davantage de l'intérêt à lire et découvrir ce premier tome de la série Elyon. D'autant plus que ce livre propose un début ET une fin, chose peu courante dans les trilogies... le lecteur n'étant pas aux abois à la page 320, mais assez pour attendre la suite avec impatience !
A découvrir !

320 pages - Bayard jeunesse - Octobre 2006 - Traduit de l'américain par Danièle Laruelle.

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,