02/12/10

Pêle-Mêle Clarabel #13

Le Prince Hibou, de Pierre Coran et Charlotte Gastaut (Gautier Languereau, 2010)

IMG_0811

Un couple royal est catastrophé par l'invasion de rats dans leur château (décrit comme un gros morceau de fromage), peu avant l'anniversaire de leur fille chérie, qui coincide avec la fête de Noël. Un hibou propose une solution, mais en échange il souhaite recevoir un bateau de mille noeuds. Chaque détail compte. Car en fait, après avoir accompli son miracle, l'oiseau se change en jeune homme et épousera la princesse. C'est un joli conte, surtout pour ses illustrations signées de Charlotte Gastaut.

IMG_0806 IMG_0810

A découvrir, également : Le Grand Voyage de Mademoiselle Prudence (Les albums du Père Castor, 2010)

IMG_0947

Prudence est une petite fille adorable, et comme beaucoup d'enfants, elle a parfois envie de s'échapper, loin des remontrances et des consignes des parents (oui, oui, nous sommes coupables, c'est tellement nous d'être si rébarbatifs !), bref elle s'évade donc vers un pays imaginaire, un pays sublime et onirique. C'est magnifique, il est possible de traverser des nuages, de plonger dans une rivière et de nager avec des sirènes, d'échanger des étoiles avec la lune, de voltiger dans les arbres... Laissez-vous surprendre ! Au fil des pages (et des calques), le lecteur est enchanté, ravi, ébloui. C'est beau - une vraie explosion de couleurs, de motifs, de découpes, de matières ! Et un tel album se passe de texte, il faut juste admirer le travail et sourire de bonheur.

IMG_0957

Et parce que les princes et princesses sont à l'honneur à Montreuil (salon du livre et de la presse jeunesse), encore une superbe découverte :

IMG_0959

La Reine des Glaces (librement adapté du conte d'Andersen) par Marie Diaz et Miss Clara (Gautier Languereau, 2010) (Une reine, ça compte, non ?)

J'ai toujours été totalement admirative du travail de Miss Clara, un régal pour les yeux. Ce livre est donc un vrai bijou ... féérique. Je vous laisse juger.

IMG_0960 IMG_0961

IMG_0962 IMG_0964

Il existe dans une île tout au nord du monde une Sorceresse aux terrifiants pouvoirs. Son palais est un glacier entouré de banquise, elle souffle l'avalanche et la grêle, elle commande au blizzard. On l'appelle La Reine des Glaces...


14/10/07

Un samedi soir sur la terre

Certaines amies le savent, je sors d'un brouillard de bulles ... hips ! C'est difficile de sortir d'un baptème, d'un goûter sucré et d'une soirée amère ... de défaite ! :(  Pour extirper son esprit de cet état semi-comateux, la Dame de ce royaume et sa petite princesse âgée de 7 ans (presque 1/2) se sont roulées sous la couette et ont glissé un cd dans le mange-disque. Bien calées, nous avons ensuite ouvert ce grand, bel ouvrage qu'est Guingamor, Le chevalier aux sortilèges.

guingamor(J'accuse de suite Gawou et ses billets tentateurs, à l'origine de cet achat quasi compulsif ! ... )

Alors, Guingamor est un conte musical du Moyen Âge, écrit par Pierre Coran et raconté par Denis Lavant - Mis en musique par l'ensemble Obsidienne - Illustré par Judith Gueyfier. Voilà pour les présentations.

L'histoire est ensuite celle d'un chevalier neveu du roi, très apprécié par son souverain, qui devient le jouet malheureux de la séduction d'une reine ... éconduite par le chéri, incroyablement fidèle, loyal et dévoué à qui-vous-savez. Bref, la reine décide de se venger et lance en défi au chevalier Guingamor de chasser le fameux sanglier blanc. Cette mission ressemble au suicide, toute la cour le sait. Ils sont déjà nombreux, les chevaliers, à s'être perdus dans cette quête du sanglier blanc et d'être portés disparus depuis lors !

Guingamor et son honneur de chevalier s'empresse de répondre au défi et part. En chemin, l'homme va tomber sous le charme d'une pucelle qui l'entraîne dans un mystérieux royaume hors du temps ...

L'aventure de Guingamor fut d'abord au Moyen Âge un lai, un texte en vers lié à une musique. Avec le temps, le poème ne fut plus chanté mais dit. Il se passa donc du support musical. Dans cette légende bretonne, on trouve du merveilleux, des exploits, un roi, une reine, une fée, un animal fabuleux, des châteaux, des palais, des forêts, des rivières... Autant de thèmes et de lieux propres à ce genre littéraire florissant à l'époque ! Du pays réel au pays de nulle part, dans le présent et au-delà, le naturel et le surnaturel se côtoient, s'entremêlent, donnent vie et couleurs à l'histoire récitée. Et même si, ici et maintenant, la musique des mots peut suffire, l'univers musical d'Obsidienne, ressuscite, en quelque sort, le lai d'origine.  (Pierre Coran)

Personnellement j'ai beaucoup aimé le mélange de l'histoire contée, le propos de cette légende que je ne connaissais pas, et l'harmonie musicale. Un enchantement !

Mais je soupçonne ma chère Miss C. d'avoir été moyennement convaincue par cet album ... Un peu trop jeune encore, il me semble !

Didier jeunesse - 46 pages - Septembre 2007.  23.50 €

Plus tard, nous vous parlerons du bienfait de la lecture pour les petites mains et du plaisir du shopping  ...

Posté par clarabel76 à 13:00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,