08/01/19

Une saison à la petite boulangerie (La petite boulangerie 2), de Jenny Colgan

Une saison à la petite boulangerieJe n'ai vraisemblablement jamais évoqué ma première rencontre avec Polly Waterford sur ce blog, bonté divine, ma lecture remonte à l'été 2017 et j'en garde un souvenir délicieux. Ces retrouvailles s'annonçaient donc enchanteresses, car l'évasion promise à Mount Polbearne, une île des Cornouailles, était déjà une invitation à ne pas louper.
Nous avions laissé une Polly heureuse et comblée : la boulangerie tourne à merveille, ses amours avec Huckle et Neil le macareux complètent son bonheur parfait. Alors, quoi de neuf ? Sa propriétaire casse sa pipe et son neveu reprend ses affaires, sauf qu'il n'entend rien au commerce et chasse Polly de ses fourneaux. Déprimée, notre héroïne se retrouve dans un vieux van brinquebalant et peine à joindre les deux bouts. Son amoureux doit rentrer au pays, creusant une distance qui met leur relation à mal. Même sa meilleure amie est dans la tourmente et vient de quitter l'île pour reprendre sa vie londonienne. Ajoutez que l'épouse de son ancien amant vient traîner sa déprime dans son phare et noue une étrange amitié avec Polly, sans se douter que... Et Neil le macareux est sauvagement agressé et doit retourner dans sa réserve pour survivre dans son habitat naturel.
En bref, on ressent une plénitude à s'imprégner du bon air marin et des odeurs du pain chaud qu'on imagine croquant et savoureux, tout ça, tout ça. Cette part de magie est réelle et efficace. Par contre, l'intrigue est assez stérile et platounette. On ne se régale pas autant. En plus, le format audio octroie une voix insupportable au personnage de Huckle (genre patate chaude dans la bouche) : c'était crispant ! Malgré tout, je n'ai pas boudé mon plaisir : la substance est décevante, mais la lecture n'en demeure pas moins plaisante et douillette. Elle inspire une profonde sympathie et procure une sensation apaisante. Soupirs. J'ai même passé 
Noël à la petite boulangerie, c'est dire...

©2016 Prisma. Traduit par Eve Vila (P)2017 Audible Studios

Disponible en format poche chez POCKET (2017)

Une saison à la petite boulangerie pocket

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


11/09/14

La Merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane, d'Abby Clements

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de viviane de Abby Clements

En voyant ce roman, je pensais détenir la lecture idéale pour l'été. Une boutique de crèmes glacées, la tradition familiale, un héritage, et hop... feu d'artifices dans le ciel ! Et puis non, lorsque les deux sœurs Anna et Imogène apprennent que leur grand-mère Viviane leur a légué son affaire, elles plaquent tout pour débarquer à Brighton et relever le défi. À première vue, la mission s'annonce périlleuse. Ni l'une ni l'autre ne possède l'expérience requise. Pourtant, aucune des deux n'envisage de faire faux bond et elles acceptent de se lancer dans l'aventure.

Commence alors un ménage de fond (le lieu était livré à l'abandon, leur grand-mère vieillissante avait confié la boutique à une bonne amie qui n'en fichait pas une). Elles récurent tout et lancent une nouvelle décoration, au charme vintage. Anna part ensuite en Italie pour suivre un stage de cuisine et apprendre la technique des glaces goûteuses et authentiques. Mais toutes ces belles initiatives n'empêchent pas les imprévus et autres épreuves qui ne cessent de pleuvoir (intoxication alimentaire, météo catastrophique, commentaires sur le net désobligeants, vie sentimentale mouvementée...).

Anna et Imogène vont jouer de malchance et de maladresse, mais jamais ne baisseront les bras pour retourner à leur tranquillité d'avant. Car elles sont toutes deux tombées amoureuses de cette boutique et tiennent à faire honneur à leur grand-mère. Même leur famille, en pleine tourmente, va s'appuyer sur leur exemple pour tirer au clair des conflits en souffrance. Résultat, on a un roman lisse et gentillet, pas franchement surprenant... et selon moi, trop classique et sans humour. Une petite touche de fantaisie aurait été appréciable pour casser cette monotonie ! Et puis c'est tout sucre, tout miel...  beaucoup trop. Cela ne m'a pas du tout séduite, alors que la couverture était riche de mille promesses.

éditions Prisma, juin 2014 ♦ (traduit par ?) ...  Vivien's Heavenly Ice Cream Shop

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27/07/11

Invisibles ? Présents !

IMG_4771

Douglas arrive chez son oncle Ken à Misty Bay pour les vacances d'été. Sur place, le garçon se lie instinctivement d'amitié avec Peter, un gamin très intelligent, souvent persécuté par les caïds du coin, et avec Crystal, la petite-fille d'une amie d'enfance de son oncle. Le passé est un élément important dans l'histoire, puisqu'il y a soixante ans, six camarades ont créé la bande des Invisibles et traqué le dangereux sorcier, Angus Scrimm, avant de repartir dans l'ombre. Mais il semblerait que cette vieille histoire les poursuive encore, car les uns après les autres, les anciens Invisibles meurent de façon suspecte. Quel rapport avec Douglas, Peter et Crystal ? Cette dernière est en fait une télépathe, tandis que Douglas serait "un portail" (il rêve d'évènements du passé). A force de fouiller les archives, ils ont également découvert que l'oncle Ken et la grand-mère de Crystal étaient des Invisibles. Un drame va d'ailleurs survenir et perturber tout ce petit monde, de nouveau aux aguets, car leur vieil ennemi est bel et bien de retour et a soif de vengeance ! 

Il y a aussi un journaliste, Robert Kershaw, qui rôde dans les rues de Misty Bay et qui enquête sur les Invisibles. Cela rajoute à la liste des faits troublants et inquiétants que compte ce roman. C'est bien simple, et même si cette lecture est idéalement indiquée pour les jeunes lecteurs, il règne une atmosphère nimbée de suspense et de fantastique qui procure une poussée d'adrénaline. Cette série connaîtrait un gros succès ..., en Italie ? Il faut dire que la recette est simple, efficace, les personnages sont sympathiques, l'intrigue habile et bien troussée, il y a de l'action, du danger, de l'amitié et une promesse de retrouvailles fort réjouissantes... donc, pourquoi pas ? (Le tome 2 serait prévu en novembre 2011 : Les Invisibles et la sorcière de Dark Falls.)

Les Invisibles, livre 1 : Le secret de Misty Bay - Giovanni del Ponte 
Editions Prisma, 2011 - 219 pages - 12,90€ 

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,