04/07/17

Fantastique Maître Renard, de Roald Dahl

Fantastique maitre renard

Trois fermiers, gros, gras et idiots, rêvent d'attraper Maître Renard afin de mettre un terme à ses menus larcins. En effet, celui-ci est particulièrement doué pour chaparder leurs volailles, et ainsi nourrir sa famille de renardeaux. Aussi, le jour où les fermiers ont dégainé leur fusil, Maître Renard a eu chaud aux fesses ! Le temps de l'insouciance est envolé. Notre goupil va devoir davantage ruser pour échapper à ses poursuivants. C'est comme ça qu'a débuté une campagne de déboisement dans cette paisible vallée, au point d'alerter les curieux, mais surtout mettre en panique les terriers. Branle-bas de combat chez les blaireaux, les taupes, les lapins, les belettes... La famine guette tous les animaux fouisseurs. Heureusement, Maître Renard a un plan et il promet de sauver la situation !

Quelle farce, quelle fantastique comédie ! Outre le comique de situation, on apprécie beaucoup l'interprétation vive et enjouée de Daniel Prévost, soutenu par une Christine Laroche qui joue le rôle de Dame Renard et des petits renardeaux avec une tendresse et une candeur délicieuse. L'affrontement entre Maître Renard et les trois fermiers s'étend sur une centaine de pages (format poche, coll. Folio cadet) et nous régale en une franche bouffonnerie de 55 minutes, au cours de laquelle se mêlent l'espièglerie, l'énergie et la drôlerie. 

C'est court, mais exaltant ! Un bon moment à découvrir et à écouter. 

Illus. de couverture : Quentin Blake

Trad. : Raymond Farré, Marie Saint-Dizier

Gallimard Jeunesse - Coll. Écoutez lire (2016 pour la présente édition)

10% de tous les droits d'auteur de Roald Dahl sont versés à nos partenaires de bienfaisance. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.roalddahl.com.

 

 

Promo de l'été sur Audible avec l'intégralité du catalogue 0-10 ans à moins de 6 € (jusqu'au 31 août).

En voiture, à la plage ou en montagne, passez un bel été en famille... et en audio !

 Voir le catalogue Kids ►

 

 

 

©1977 Éditions Gallimard Jeunesse (P)2008 Editions Gallimard Jeunesse

 

Fantastique Maître Renard | Livre audio

 

Lu par : Christine Delaroche Daniel Prévost / Durée : 55 min 

 

☼ Écoutez, c'est l'été ! ☼

 

 


28/12/16

Un amour de tortue, par Roald Dahl & Lu par François Morel

Un amour de tortue

Ce fabuleux conte de Roald Dahl se voit ici gratifié d'une excellente réalisation par Isabelle Aboulker et l'Orchestre de chambre de Paris. Texte lu par François Morel. 

Monsieur Hoppy est secrètement amoureux de sa voisine Madame Silver, qui n'a d'yeux que pour sa tortue Alfred. Au détour d'une discussion, elle lui confie être inquiète car Alfred ne grossit pas. Monsieur Hoppy lui répond alors qu'elle a besoin d'une bonne vieille recette magique et lui fait réciter un chant incantatoire. Madame Silver trouve que cela ressemble à du charabia, mais constate assez vite son efficacité. Seulement, ce qu'elle ignore, c'est que Monsieur Hoppy a fait l'acquisition en cachette de plusieurs tortues, toutes ressemblant à Alfred. Chaque jour, il les nourrit en cachette dans son appartement, puis se faufile chez sa voisine pour les intervertir et faire croire à Madame Silver que son cher Alfred prend du poids. Quelle farce !

L'idée de mettre en musique le texte de Roald Dahl est excellente car l'écoute a été agréablement surprenante. L'histoire prend la tournure d'un opéra flamboyant, avec des instruments qui jouent et s'emballent en répondant aux voix d'Anne Baquet (Mme Silver, soprano), de Yann Toussaint (M. Hoppy, baryton) et d'Yves Coudray (ténor). Sous la direction de Pierre Dumoussaud. La composition est remarquable et impressionnante, elle transcende le plaisir de la lecture et nous fait passer un très bon moment. Un petit roman tendre et loufoque qui se révèle alléchant par sa mise en scène originale.
Une réussite.

Traduit par Henri Robillot - Gallimard Jeunesse, coll. Hors Série Musique / Octobre 2016
Illustrateur de couverture : Quentin Blake

Réunis dans ce coffret:
• Le livre de 72 pages avec ses illustrations en couleurs
• Un CD de 40 minutes avec le texte intégral mis en musique

10% de tous les droits d'auteur de Roald Dahl sont versés à nos partenaires de bienfaisance. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.roalddahl.com.

Posté par clarabel76 à 16:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12/11/16

L'Énorme crocodile, de Roald Dahl & illustré par Quentin Blake

L'énorme crocodile

Un énorme crocodile se sent d'humour gourmande et carnivore. “Pour mon déjeuner, j'aimerais un joli petit  garçon bien juteux.” Et comme il est convaincu d'être le plus audacieux de toute la rivière, il prend le pari de traverser toute la jungle jusqu'à la ville pour croquer son repas tant convoité. Il clame haut et fort avoir des plans secrets et des ruses habiles. Et de s'en aller crânement.

En chemin, ça se corse lorsqu'il croise d'autres réfractaires, comme Double-Croupe l'hippopotame, Trompette l'éléphant, Jojo-la-Malice le singe et Dodu-de-la-Plume l'oiseau, qui se gaussent de son projet ambitieux avant de subir le courroux du reptile obstiné. Clopin-clopant, l'énorme crocodile rejoint la civilisation et met en place son piège subtil n°1. 

Chapeau bas pour les idées perfides de la bête. Son machiavélisme force l'admiration, si ce n'est... l'intervention grossière de malotrus. Notre énorme crocodile n'a plus que l'estomac dans les talons et grogne de mécontentement. Sa faim est décuplée, il a un besoin urgent d'être rassasié ! Ah, ah. Le dénouement frôle l'absurde et le burlesque, mais soulève de grands cris de joie et de soulagement dans l'assistance. 

Hip-hip-hourra pour les grincheux ! Cette fable n'a absolument aucune morale, sauf de rappeler qu'il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre, sur un ton jouissif & tragicomique. Les illustrations de Quentin Blake participent beaucoup à cette illusion. Âmes sensibles s'abstenir. C'est un festival d'humour noir, hilarant et grotesque. 

Cette version, mise en musique par Isabelle Aboulker, est une découverte plaisante et originale. 30 musiciens de l'Orchestre de chambre de Paris, sous la direction de Pierre Dumoussaud, donnent du coffre et du chœur à ce récit malicieux, dont Yann Toussaint (baryton et crocodile), Yves Coudray (ténor), Anne Baquet (soprano) et les enfants du Chœur des Polysons. Une fabuleuse envolée de voix et d'émotions pour ce grand classique de Roald Dahl. 

Gallimard Jeunesse Musique - Novembre 2016 / Texte lu par FRANÇOIS MOREL

Afficher l'image d'origine

13/09/16

Moi, Boy et plus encore, de Roald Dahl & Quentin Blake

IMG_7005

À lire ou relire... le récit de l'enfance de Roald Dahl dans une version enrichie de lettres, photographies, anecdotes et textes inédits !

Tout commence par l'installation de son père, venu de Norvège, à Cardiff où il fait fortune. Roald grandit au sein d'une famille nombreuse et unie, malgré les coups durs et les aléas de la vie (la mort du père, le choix de la mère-courage à déménager dans une demeure plus modeste et tenir sa promesse d'envoyer les enfants dans des écoles anglaises). C'est l'histoire aussi des fabuleuses vacances en Norvège, des premières promenades en voiture, sans besoin de passer le permis, des petites bêtises pour se venger de l'épicière revêche (en glissant une souris morte dans un bocal à bonbons), ou comment s'interdire de manger des bâtonnets de réglisse pour ne pas attraper la maladie du rat, l'art et la manière de se payer la tête du petit copain de la frangine en lui donnant du tabac de chèvre à fumer, rapporter les sévices corporels et trembler devant un professeur rouquin, à la grosse moustache, ou passer des heures à bouquiner aux WC pour lui réchauffer la cuvette...

À travers le récit de ses aventures, on découvre un jeune Roald Dahl qui ressemble étonnamment aux héros de ses livres (lire son chapitre sur le Chocolat, qui a tout lieu d'être la genèse de Charlie). La lecture de ses mémoires est donc un formidable pèlerinage en enfance, au pays des souvenirs, également un voyage dans le temps (l'époque des années 20) à travers une composition intime et pleine de délicatesse. Ce sont ainsi autant de moments joyeux, insouciants et poignants (la douloureuse expérience des pensionnats anglais, l'éloignement, l'enseignement rigoureux et les châtiments corporels...) que l'on découvre en savourant les petits extras que Felicity Dahl a choisis précautionneusement pour doter la présente édition. La plupart des archives étaient abritées au musée de l'auteur (à Great Missenden) et viennent apporter à la lecture une complicité en partageant des photos et autres documents personnels. La lecture conserve toute la fraîcheur et l'impertinence de la jeunesse, car c'est en puisant dans son légendaire sens de l'humour et une bonne dose de tendresse que Roald Dahl s'est livré à cet exercice réjouissant de l'introspection.

Traduit par Janine Hérisson & Jean-François Ménard pour les éditions Gallimard Jeunesse / Septembre 2016

«Une vie sans boutiques de confiseries ni bonbons ne vaudrait pas vraiment la peine d'être vécue...»

IMG_7006

IMG_7007

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10/03/16

Moi, Boy (Souvenirs d'enfance) de Roald Dahl

Moi, Boy CD

Récit autobiographique de Roald Dahl, “Moi, Boy” retrace les vingt premières années de l'auteur - depuis son enfance au Pays de Galles à son départ pour l'Afrique - et rassemble une flopée de souvenirs à la fois joyeux, insouciants et poignants (la mort de son père, le cœur brisé par la perte de sa fille aînée, sa douloureuse expérience des pensionnats anglais, l'éloignement, l'enseignement rigoureux et les châtiments corporels...). La lecture conserve néanmoins toute la fraîcheur et l'impertinence de la jeunesse, car c'est avec son légendaire sens de l'humour et une bonne dose de tendresse que Roald Dahl se livre à cet exercice réjouissant.

Tout commence par l'installation de son père, venu de Norvège, à Cardiff où il fait fortune. Roald grandit au sein d'une famille nombreuse et unie, malgré les coups durs et les aléas de la vie. Il raconte ainsi les vacances en Norvège, les promenades en voiture, sans besoin de passer le permis, les petites bêtises pour se venger de l'épicière revêche (en glissant une souris morte dans un bocal à bonbons), ou comment s'interdire de manger des bâtonnets de réglisse pour ne pas attraper la maladie du rat, se payer la tête du petit copain de la frangine et lui donner du tabac de chèvre à fumer, trembler devant un professeur rouquin, à la grosse moustache, ou passer des heures à bouquiner aux WC pour réchauffer la cuvette...

À travers le récit de ses aventures, on découvre un jeune Roald Dahl qui ressemble étonnamment aux héros de ses livres (lire son chapitre sur le Chocolat, qui a tout lieu d'être la genèse de Charlie). C'est donc un formidable pèlerinage en enfance, au pays des souvenirs, également un voyage dans le temps (l'époque des années 20) à travers une composition intime et pleine de délicatesse. L'acteur Dominique Pinon a réussi à nuancer les émotions et se glisse dans la peau du môme  Roald Dahl avec une verve savoureuse.

Gallimard Jeunesse / Collection: Écoutez lire  (Texte intégral. Durée : 3h 40) ♦  Novembre 2015

Traduit par Janine Hérisson  / Illustrateur de couv. : Quentin Blake 

Roald Dahl, 8 ans

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


23/11/15

Pas de panique ! de Quentin Blake

IMG_5292

Zelda, Max, Simona, Mario et Éric sont cinq amis fantastiques, qui ont chacun un talent étonnant. L'un est capable de voir de loin, l'autre d'entendre d'aussi loin, deux autres sont costauds et le cinquième... lui... eh bien, pour l'instant, c'est secret.

Au cours d'une escapade, à bord de leur camionnette jaune, conduite par le Grand Eddie, nos cinq amis partent à la campagne, prennent du bon temps et s'arrêtent pour leur pique-nique. Et là, catastrophe ! Le Grand Eddie fait un malaise et s'évanouit. Les cinq amis liguent leurs particularités (force, acuité visuelle et sonore) pour sauver leur chauffeur.

L'occasion de découvrir ENFIN le talent méconnu d'Éric, le cinquième larron, toujours en retrait, très discret, et qui balbutie à peine quelques mots ! ...

L'histoire est assez simple, racontée avec enthousiasme, sans fanfaronnade. Elle suggère aussi de ne pas juger hâtivement et de changer notre regard sur ceux qui ne sont pas comme les autres. On retrouve la touche éclatante de Quentin Blake dans ses illustrations qui procurent une impression de dynamisme et de joie. C'est assez communicatif, même si ce n'est pas un album qui m'a particulièrement touchée. 

Gallimard jeunesse / Septembre 2015

IMG_5293   IMG_5294

IMG_5295

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29/09/14

Les Aventures de Kamo, de Daniel Pennac

Avec une préface de Quentin Blake !

Les aventures de Kamo

« Kamo, c'est l'école métamorphosée en rêve d'école, ou en école de rêve. »

 

Les aventures de Kamo sont un hymne à la camaraderie, la facétie et la bonne humeur. Les quatre histoires sont ici rassemblées en un seul ouvrage et offrent un plaisir de lecture, concentré sur 300 pages, qui parlent d'école et de la vie de tous les jours, mais avec un zest de fantaisie. Daniel Pennac s'y entend pour nous embarquer dans son univers farfelu. Forcément, j'ai été enchantée !  

Kamo est le meilleur ami du narrateur (« moi », tout simplement). Un jour, il propose à leur maître d'école de les aider à mieux préparer leur rentrée en sixième en jouant le rôle de plusieurs professeurs qui auraient différents caractères : un prof de français grincheux, un prof de maths dynamique, un prof d'anglais branché, un prof d'histoire assez cool, etc. Mais voilà, à force de subir ce tourbillon incessant, les élèves se sentent paumés et ne reconnaissent plus leur maître préféré. Il a sans doute pété un boulon, toutes ses personnalités ont fait fondre ses neurones, c'est devenu l'enfer en classe, les enfants réclament un dernier trimestre revenu à la normale...

L'histoire surprendra encore plus le lecteur en introduisant une notion romantique très chabadaba. J'en ai gloussé d'incrédulité, mais c'est tellement mignon dans le fond. Pourquoi s'en priver ? Et puis, ça fait rêver : un jeune homme au cœur d'artichaut, une belle désabusée, un petit mot doux égaré et bim bam boum la rencontre éclatante de promesses. Cela se savoure, tout de même.

La suite des aventures est tout aussi insolite, notamment Kamo et sa fameuse correspondante. Tout commence par un coup de colère. La mère de Kamo lui donne trois mois pour apprendre l'anglais (son 3/20 lui reste en travers de la gorge). Grâce à l'agence Babel, il entre en contact avec une certaine Catherine Earnshaw, une jeune fille au caractère bien trempé, mais qui révèle aussi une nature sensible et mélancolique. Aussitôt, Kamo tombe sous le charme, se confie à elle et perd tout sens commun dès lors qu'il est question de la petite anglaise. Une enquête s'impose !

Point de surprise derrière cette histoire, mais j'ai savouré la supercherie littéraire. De toute façon, chaque histoire a été un rendez-vous cocasse, ponctué de rires et de trouvailles originales. Daniel Pennac est un vrai raconteur d'histoires. On l'écoute, on le lit et on plonge illico. Ces histoires de collégiens, assez banales par principe, s'accompagnent d'une pointe d'excentricité qui frôle parfois le fantastique. Il n'est pas rare de déborder du cadre et de voyager dans le temps ou le récit même. C'est captivant, intelligent, bref incontournable. 

Gallimard jeunesse, coll. Bibliothèque « Les Chefs d'œuvre vivants de la littérature pour la jeunesse », octobre 2012 ♦  L'ouvrage regroupe : L'idée du siècle,  Kamo et moi, L'agence Babel, L'évasion de Kamo.

Posté par clarabel76 à 14:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25/09/13

“En Grande-Bretagne une tasse de thé est la solution à tous les problèmes.” ツ

IMG_9247

Monsieur Kipu est en apparence une histoire déjantée, autour d'un clochard qui porte bien son nom, puisqu'il ne sent pas la rose, mais l'étang, il vit sur un banc dans un parc, avec son chien aussi cradingue que lui. Un jour, une fillette à l'imagination débordante l'aborde, lui offre des saucisses puis l'installe dans la cabane à outils situé au fond du jardin de ses parents (ces derniers n'étant au courant de rien).

Chloé se sent incomprise parmi les siens : sa mère n'a d'yeux que pour sa jeune sœur, Annabelle, une abominable petite peste. Son père s'efface ou se planque dans le cagibi sous l'escalier pour ne pas avouer à sa femme son terrible secret. Celle-ci vient d'ailleurs de lancer sa carrière politique à l'aide d'un programme réduisant la liberté de chacun à néant. Une vraie terreur.

De toute façon, c'est une famille complètement désunie, au sein de laquelle Chloé trouve qu'elle n'a plus sa place. Monsieur Kipu est son seul ami, celui qui l'écoute et la comprend. C'est un peu son ange gardien, car il va remettre de l'ordre chez les Croûton et leur apporter un sentiment de paix et de bonheur retrouvé. Cette histoire est ainsi un savant mélange de situations loufoques autour de thèmes sensibles comme l'exclusion, le manque de confiance en soi et la solitude. Le talent de D. Walliams est, bien entendu, de ne jamais plomber l'ambiance et de prouver qu'on peut traiter de choses sérieuses en y mettant de l'humour. Effet top moumoute assuré, comme dirait l'autre.

Monsieur Kipu, par David Walliams (Albin Michel jeunesse, coll. Witty, août 2012)
Traduit par Valérie Le Plouhinec - illustrations de Quentin Blake

Posté par clarabel76 à 14:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07/09/13

La famille Fraskato et son cirque fabuleux de John Yeoman et Quentin Blake

IMG_9534

Roulez, roulez tambours, voici le cirque Fraskato.

IMG_9535

Voici l'oncle Décimus sur sa trottinette, Philibert qui jongle avec des œufs, Jess et Bess et leurs tours de magie, les chiens chanteurs et les perroquets acrobates...

IMG_9536

Alors, prenez place au bord de la piste et applaudissez les artistes !

IMG_9537

C'est coloré, absolument barré, fantasque et délirant.

IMG_9538

C'est un hymne formidable aux histoires de cirque qui donnent des étoiles dans les yeux. L'histoire est simplette, avec une pointe d'humour british, mais ce sont surtout les illustrations de Quentin Blake qui retiennent notre attention, tant elles sont pétillantes ! Un album joyeux et bariolé.

La famille Fraskato et son cirque fabuleux de John Yeoman et Quentin Blake (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, août 2013)

21/11/12

Laissez-les lire !

Amateurs de lecture, petits et grands curieux, sempiternels demandeurs de conseils, égarés dans la forêt des livres, vous ne manquerez pas d'arrêter votre chemin sur les ouvrages suivants.

  • L'as-tu lu mon p'tit loup ?  (les indispensables)

IMG_8135

«L'as-tu lu mon p'tit loup ?» est une émission diffusée sur les ondes de France Inter depuis 25 ans (tous les dimanches à 19 h 55). Un beau succès pour ce programme, rare dans le paysage actuel, qui cherche à mettre à l'honneur la littérature pour la jeunesse. Pour célébrer cet anniversaire, vient de paraître un ouvrage réunissant 90 coups de coeur - choisis parmi les 2500 albums, romans et documentaires que Denis Cheissoux, Patrice Wolf et Véronique Corgibet ont fait connaitre aux auditeurs.

Le choix des 90 livres est totalement subjectif, mais ce sont des valeurs sûres, et même des classiques (on notera par exemple la présence de Charles à l'école des dragons, De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête, Des nouvelles de mon chat, Max et les Maximonstres, Pomelo grandit, Princesses oubliées ou inconnues, Rita et Machin à Paris, L'oeil du loup, La vengeance du chat assassin,  Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi, Magnus Million, Vango... et des tas d'autres encore !). Tous ces titres sont aussi un bagage de vie pour les enfants d'aujourd'hui qui sont les lecteurs de demain. 

A la question, pourquoi faites-vous cela depuis tout ce temps ? Voici un échantillon de mes réponses préférées : 

Parce qu'on passe à travers le miroir des livres et que cela empêche de vieillir trop vite.
Parce que ne pas savoir qu'on apprend est un bonheur.
Parce que la créativité est florissante dans les albums.
Parce que j'aime l'adulte qui n'oublie pas l'enfant qu'il a été.

Gallimard jeunesse, coll. Hors-série prescription, 2012
Préface d'Erik Orsenna - illustration de couverture : Olivier Tallec

Ce guide est dédié à tous les âges de votre vie.

 

  • Je cherche un livre pour un enfant (de la naissance à 7 ans, ou pour les 8/16 ans)

IMG_8156

Utiles et perspicaces, ces deux ouvrages sont des mines d'informations pour vous tuyauter, notamment lorsque vous avez des attentes précises : chercher un livre pour un enfant qui commence à lire seul ou qui est passionné de lecture, que lire après Harry Potter, Twilight ou comme roman policier, trouver un livre qui parle d'aventure, de récits de vie, d'humour, etc.

Mais aussi trouver un album pour aborder les grandes questions (sur la mort, la naissance, le sens de la vie), susciter l'envie d'apprendre, stimuler le développement de l'imaginaire, lire une histoire le soir, parler de sentiments, rire ensemble, découvrir le monde ou attendre Noël.

Cela s'adresse à tout le monde, il y en a pour tous les âges, tous les goûts, tous les styles, on y trouve de très nombreuses références, agencées de façon claire et précise. Ces deux ouvrages se révèlent plus que nécessaires ! 

par Sophie Van Der Linden (de la naissance à 7 ans) &  Tony Di Mascio (pour les 8/16 ans)
Gallimard jeunesse, coll. Hors série prescription, 2011

  • Laissez-les lire ! : Mission lecture

IMG_8155

Pour finir, le livre de Geneviève Patte se révèle plus pointu et spécifique, il rend compte du travail admirable de cette bibliothécaire qui a créé et dirigé, de 1965 à 2001, La Joie par les livres, qui regroupe la bibliothèque pour enfants de Clamart, le Centre national du livre pour enfants et la revue du même nom. Respect total pour cette dame dont la passion de communiquer / partager le goût de lire et l'amour des livres a été un vrai sacerdoce. 

Cet ouvrage est la version remaniée et augmentée du même titre paru aux éditions de l'Atelier en 1987. En gros, on découvre la mission divine de la bibliothécaire, son investissement sans borne pour éveiller et accompagner le goût de lire chez l'enfant, l'aider à suivre son parcours de lecteur, du premier album à la littérature sous toutes ses formes. Pour ponctuer son discours, Mme Patte fait appel aux classiques (comme Tobie Lolness et Harry Potter pour les plus récents !) - elle appelle cela : préserver le patrimoine du livre pour enfants.

Les bibliothécaires jouent un rôle important dans les découvertes puisque, par profession, ils ont la connaissance et l'expérience du patrimoine vivant du livre pour enfants. Malheureusement dans trop de bibliothèques et d'écoles, les acquisitions se réfèrent essentiellement à la présentation, dans la presse générale et spécialisée, des nouveautés éditoriales. En ignorant le patrimoine de l'édition pour enfants, on se prive de vrais chefs-d'oeuvre ; on risque de rester à la surface éphémère de l'immédiat.

Il est aussi question du rôle de l'adulte, et de l'école, en tant que passeurs d'histoires, de l'importance de la lecture orale, de la volonté d'intégrer la famille au sein de la bibliothèque afin de créer une maison vivante et chaleureuse, du rôle social qui consiste à être à l'écoute, à cerner les envies et faire des choix, de la culture enfantine en général, des lectures d'enfance, des relectures parfois nécessaires, puisqu'il faut savoir se renouveler ou prendre des risques. C'est une lecture foncièrement intéressante, qui propose de nombreuses pistes de réflexion et qui parle avec passion du métier de bibliothécaire. Il y a certainement un peu de snobisme (je défends le droit et la liberté de pouvoir lire tout ce qu'on veut, sans juger) et un manque de modernité (l'évolution numérique est survolée, l'approche est timide et approximative). Mais cet ouvrage demeure une référence absolue dans ce domaine, et Geneviève Patte a été une pionnière à promouvoir le développement de services de lecture ouverts aux enfants, donc respect total et applaudissement. 

Gallimard jeunesse, coll. Hors-série prescription, 2012 - illustration de couverture : Quentin Blake