22/12/16

Devine où j'suis ! par Richard Marnier & Aude Maurel

devine

En plus d'être adorable, cet album réserve une lecture pétillante, drôle et inattendue !

Pendant que sa mère prend le thé avec ses copines, le Petit Chaperon Rouge lui passe un coup de fil pour la prévenir qu'elle est dans le ventre du loup, mais celui-ci est également englué dans la panse de l'ogre, lequel est coincé dans le ventre du dragon, enfermé dans le vieux château à cause du chevalier... Cette ronde infernale est volontairement source de situations grotesques et farfelues, qui font aussi tout le sel de la lecture !

L'histoire n'en finit plus de tourner en bourrique, le téléphone passe de main en main, au bout du fil la mère est rose de colère (elle voudrait prendre son thé en toute tranquillité). Pendant ce temps-là, ses invitées sont toutes charmantes et écoutent avec attention les échanges de la maîtresse de maison avec son enfant. Mais pas que. Car la tournure des événements est cocasse et ingénieuse !

Je vous laisse découvrir tout le mystère et tout le piquant de cette intrigue, qui est fabuleusement construite, drôle et surprenante. J'ai particulièrement aimé la personnification de la famille du Chaperon rouge en poupées russes. Les illustrations sont délicieuses, les couleurs chaudes, les petits détails charmants... J'avais un bon pressentiment avant d'ouvrir cet album. La lecture a confirmé tout le bien que j'en attendais ! 

Une belle déclinaison de devinettes pour un hommage peu commun à toutes les mères-grand. Devine où j'suis  ! ♥

éditions Frimousse - décembre 2016 

Devine où j'suis !

source : Aude Maurel

 

Posté par clarabel76 à 19:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


06/03/15

Le Miel des trois compères, de Richard Marnier & Gaëtan Dorémus

Un rayon de miel à partager... en 17 versions !

IMG_2697

Un loup, un renard et un ours se baladent en forêt et découvrent un merveilleux rayon de miel. Trois compères face à tel butin, il y en a naturellement deux de trop. L'histoire va se répéter 17 fois, en autant de situations délicates au moment du grand partage : chacun y va de sa ruse, de son mensonge ou de sa stupidité.

Voilà un album culotté et original, qui propose plusieurs variantes à la même histoire, sans forcément chercher à dresser un portrait bien-pensant (ne nous leurrons pas, la vie n'est pas qu'amitié et partage, mais aussi duperie, trahison, coups bas et mensonge). Cette lecture en croque quelques exemples et s'adonne à un formidable exercice de style, peut-être déconcertant pour les plus jeunes, mais revigorant pour le reste.

On  y découvre les illustrations déchaînées de Gaëtan Dorémus pour décrire le climat farfelu et déjanté de l'histoire. Les pages débordent de poésie ou paraissent exagérément brouillonnes. C'est un choix, une approche esthétique détonante, à l'instar du texte qui cherche à secouer le lecteur groggy. À tester, par curiosité.

Rouergue jeunesse, octobre 2014

IMG_2698  IMG_2699

IMG_2700  IMG_2701

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16/03/10

Colère noire, bonsoir !

Encore une histoire de CHOSE qui apparaît par miracle et dont on ne comprend pas tout de suite l'existence ... je pense aux albums de Michel Gavin, C'est un monde, et de Jean Gourounas, La tache attaque. Donc, une histoire de chose noire, grouillante, pleine d'énergie, qui vibre et s'excite, qui happe tout ce qui se trouve sur son passage, même la médecine, l'armée ou les chasseurs de démons sont impuissants face à cette chose. Une chose capable d'aspirer la planète, la galaxie et que sais-je encore ?
Un remède existe : la douce parole d'une maman et un baiser qui vole.

colere_noire_bonsoirLe lecteur adulte aura vite compris ce que cache le propos de l'histoire (la colère, et pas n'importe laquelle, la colère noire, s'il vous plaît !). Et même si l'histoire nous parle d'un enfant qui pique sa crise parce qu'il est temps d'aller au lit, là j'évente une partie du suspense, oups désolée, mais c'est juste pour vous encourager à découvrir cet album car j'ai trouvé qu'il pouvait être lu sous plusieurs degrés, qu'on soit un adulte ou un enfant, après tout qui n'a pas connu une colère noire dans sa vie ? Levez la main. Pour aborder ce thème, l'auteur Richard Marnier s'est entouré d'effets de style et a dosé son intrigue d'une bonne louche de suspense, c'est un brin exaltant, surtout si on part dans des délires où l'intensité atteint un stade insupportable. La colère, dans tous ses états, moi je ne vous dis que ça, c'est puissant, c'est angoissant et finalement, comme un ballon de baudruche, lorsque ça se dégonfle, le cri est strident mais ça soulage quand c'est terminé. Et ça peut prêter à sourire.

Gaëtan Dorémus aux illustrations, oui toujours lui ! ... je plaide coupable.

Colère noire, bonsoir ! ~ Richard Marnier / Gaëtan Dorémus
Seuil jeunesse, 2010 - 13,50€

challenge Je lis des albums - 16

challenge2jelisaussidesalbums