15/03/17

Pêle-Mêle: Les Ogres, de Jean Gourounas - Tout comme, de Henri Meunier

les ogres

Vous aimez les histoires qui font peur pour de faux ? vous aimez sourire à la lecture d'une histoire, au décor particulièrement terrifiant, où des petits personnages sont pourchassés par une créature féroce, qui ne fait que les croquer les uns après les autres ?

Eh bien, servez-vous, cet album est pour vous. Et croyez-nous, pour l'avoir testé sur un jeune public (4 ans), le rendez-vous a été du plus bel effet ! La séance a été ponctuée de cris perçants, de mains potelées sur la bouche, de regards ahuris et de frimousses qui s'émerveillent à la découverte du quiproquo. Un vrai succès.

Dans cet album, tout carton, Jean Gourounas nous propose un univers décalé, avec un côté sombre et inquiétant, un monstre aux dents acérées, des personnages à poil qui ne font que courir dans tous les sens, et surtout une fin en apothéose ! Pour le coup, la mise en scène est géniale, avec des découpes dans le livre, pour la porte ou la fenêtre, mais aussi des coins de pages dévorés pour une bouche insatiable et sans pitié. 

C'est une lecture fabuleuse... et cocasse ! Elle étonne aussi par son double sens en révélant une partie de cache-cache extraordinaire, où la malice est de mise. Mais attention, il est interdit de mordre car ce n'est plus du jeu ! ;-)

Les Ogres, de Jean Gourounas

Rouergue, 2017

 

 

tout comme

Place maintenant à la tendresse et à la poésie ! Henri Meunier se livre à un joli exercice où il imagine des échanges insolites entre des animaux, un arbre, un caillou ET et un nouveau-né.

On les figure penchés au-dessus du berceau, clamant leurs meilleurs vœux de bonheur, puis tous lui souhaitent... de l'appétit et du bon goût comme le loup, des rêves majestueux comme le lion, un cœur pour aimer, une bouche pour embrasser et une vie de conte de fées comme la grenouille, de la patience pour apprendre, des jambes solides pour se tenir droit (comme l'arbre), de la voix et des ailes comme l'oiseau ! 

Cette étonnante procession rappelle aussi les grandes étapes de la vie de l'enfant (biberon, pots, cubes, veilleuse, boîte à musique, poussette, abécédaire) en une subtile et délicate suggestion illustrée. Cette lecture décryptée donne à l'album une grande noblesse et une valeur précieuse pour toutes les petites attentions cachées et les messages à dénicher. C'est beau comme tout ! ☺

Tout comme, de Henri Meunier

Rouergue, 2017

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


10/01/17

Une histoire de sable, de Benjamin Desmares

Une histoire de sableJeanne accompagne ses parents dans une maison en bord de mer pour y passer les vacances d'hiver dans le froid et la solitude, pendant que son père et sa mère ont le nez collé sur leurs ordinateurs. Jeanne est particulièrement hargneuse, elle déteste tout, du lieu de villégiature à l'ambiance sinistre de cette ville fantôme qui n'a aucun charme. Il n'y a pas âme qui vive aux alentours, à part deux frangins qui traînent devant chez eux et s'amusent à compter les grains de sable. Quel ennui. Et pourtant, Jeanne retourne chaque jour auprès d'eux, Bruno et Alain, qui semblent s'être échappés des années 80. Ils lui ont d'abord tapé dans l'œil en raison de leur look ringard, leur prénom a fini d'interpeller la jeune fille. Mais Jeanne tombe également sous le charme de l'aîné, elle aime être en sa compagnie, parler, rire et oublier ce qui les entoure.  
La promesse d'une histoire pleine de surprises tient évidemment le lecteur en alerte, et l'incite à veiller aux moindres détails. Le dénouement n'est donc plus source de stupéfaction, mais la pirouette n'en est pas moins habile. Rien que l'idée de proposer une intrigue aussi troublante est déjà une réussite. Benjamin Desmares est un auteur doué qui nous emmène, livre après livre, dans des univers inattendus et captivants (cf. Cornichon Jim ou 
Des poings dans le ventre). Chaque histoire se renouvelle avec intelligence. Pour “Une histoire de sable” il est question d'une histoire d'amour insolite, avec une adolescente bougonne, un poil trop grossière à mon goût, perdue au milieu d'une station balnéaire désertifiée, et deux garçons mystérieux, complètement décalés avec notre époque. Cette drôle d'ambiance, à la fois évanescente et hors du temps, n'est pas sans rappeler celle du film Les Autres avec Nicole Kidman - moins pour l'intrigue que pour le décor, les personnages et leurs secrets. C'est à la fois étrange et fascinant, mais la lecture sort franchement de l'ordinaire ! 

Editions du Rouergue - coll. doAdo - Février 2016

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23/06/16

Les Aventures rocambolesques de l'oncle Migrelin, par Elzbieta

Migrelin

Le jeune narrateur vient de découvrir un pan caché du passé de son oncle Migrelin et se livre à un exercice méticuleux en rapportant les faits à la manière d'un reporter chevronné. 

Ainsi donc, vers l'âge de neuf ans, son oncle Migrelin a vécu une folle épopée en compagnie de sa grand-mère, qui redoutait une seule chose - son anniversaire. Elle n'hésitait pas à raconter à son petit-fils des histoires étonnantes et rocambolesques, qui gonflaient le garçon d'importance et lui donnaient matière à rêver et voyager.

Un jour, le rêve est enfin devenu réalité après la découverte d'un bébé dans un parc public et d'une visite au zoo. La grand-mère, témoin des événements, s'est mise à ramper jusqu'à une étrange tanière pour démasquer un dragon-bisou, avant de filer dans l'Eurostar pour traquer des contrebandiers amateurs de bestioles rares (la Barge Rousse championne du monde, la Sterna Paradisea également couronnée pour ses exploits et le Kikilatondu d'Estonie). Mazette.

Notre duo de détectives amateurs a bravé d'autres épreuves, comme le kidnapping de Migrelin. Après quoi, sa grand-mère a fait appel aux services du Professeur Roubil, un grand médium qui résout tous les problèmes les plus insolubles, selon des méthodes musclées mais concluantes ! Pfiou. On n'a pas le temps de dire ouf que l'action déjà virevolte dans tous les sens. C'est étourdissant. Mais grandiose.

On a entre les mains un journal plus vrai que nature, qui rassemble des rapports de police, des articles de journaux, des prospectus, un plan de Londres, des correspondances secrètes et des dossiers confidentiels tirés des archives aux origines improbables. Le tout forme un livre inventif et farfelu, avec lequel Elzbieta vraisemblablement s'amuse et révèle un talent insoupçonné de romancière !

Ses personnages aussi nous surprennent et nous enchantent à la lecture de leurs ébouriffantes péripéties, au rythme endiablé. Une plongée originale et rafraîchissante dans un univers franchement atypique. ☺

Publié au Rouergue, fév. 2016 / ill. de couverture : Olivier Douzou

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26/05/16

Que du bonheur ! de Rachel Corenblit

Que du bonheur

Mais quelle lecture jubilatoire que ce journal d'une adolescente de quinze ans, Angela Milhat, qui manie l'humour, le sarcasme et la dérision avec une dextérité époustouflante ! Eh oui. Pourtant, ce livre raconte la série de galères qui a jalonné son année, depuis la rentrée scolaire en septembre, où elle se casse le nez devant tout le monde, est évacuée en urgence par les pompiers, dégoulinante de sang, jusqu'à ses deux mois d'été, en Ariège puis au Camping de Palavas-les-Flots, où notre miss va enfin opter pour une philosophie de vie à sa convenance, « dans un monde pas vraiment parfait, pas vraiment à ma taille et à mes dimensions », une grande avancée pour une adolescente qui touchait le fond de la piscine, d'où elle ne souhaitait pas en déloger. Le résultat est drôle, mais franchement drôle à lire ! Angela dégaine vite, et bien. Elle évolue au sein d'une faune hostile - celle du lycée et de son univers impitoyable - où elle se prend sur le front l'étiquette de boulet boulotte (quinze kilos pris en six mois), car pour parer à son stress et ses angoisses, Angela a pris pour habitude de vider son frigo en chronométrant le temps que ça lui coûte (le plus vite possible). Elle va également se brouiller avec sa meilleure amie, encaisser le divorce de ses parents, récolter des mauvaises notes en classe et couler toujours plus profond dans cette existence qui lui échappe. Attention, pas d'apitoiement à bord ! Angela n'est pas hermétique aux coups durs, seulement elle préfère se draper dans un voile d'indifférence en société pour ensuite se lâcher par écrit dans son journal. Sa plume est aussi cinglante, ironique et acerbe que possible. Un pur régal. La lecture est décidément légère, distrayante et désopilante. A glisser dans son sac pour les vacances ! Incontournable. ☼♥

Rouergue, mai 2016

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

19/05/16

Le Mensonge, de Catherine Grive & Frédérique Bertrand

IMG_6142

C'est l'histoire d'un mensonge qui apparaît sous la forme d'un disque rouge. Comme ça, sans prévenir. Le soir, au moment de se coucher, il est là. Et le lendemain matin, aussi. Il ne va plus quitter la fillette et va la suivre tout le temps, au point d'envahir son quotidien. Plus le temps passe, et plus le disque rouge ne cesse de grossir. Il va même commencer à se multiplier. Quelle angoisse. La fillette n'en peut plus et cherche une solution. Mais à ce stade, elle se sent piégée. Est-ce qu'après un mensonge les gens ne vous croient plus et ne vous aiment plus ? Comment dire la vérité maintenant ? Face à son désarroi, ses parents s'inquiètent et l'interrogent. C'est ainsi que, tout simplement, rien qu'une petite épingle et ... pouff ! la vérité enfin peut éclater.

Cet album raconte avec intelligence la spirale infernale dans laquelle s'enferme l'enfant après un mensonge. On ressent le poids de la culpabilité, le piège et la torture qu'il s'impose, un poids vraisemblablement exacerbé par son imaginaire, alors qu'il suffit d'un rien pour lâcher la pression. Beaucoup de sensibilité et de poésie dans le propos, avec pour s'aider des illustrations qui ne sont pas sans rappeler l'univers de la regrettée Claire Franek. 

éditions du Rouergue, avril 2016

IMG_6143   IMG_6144

IMG_6145   IMG_6146

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


09/05/16

Heu-reux ! de Christian Voltz

IMG_6003

Encore un excellent album bidouillé par le talentueux Christian Voltz, qui nous raconte comment Jean-Georges, le fils du puissant taureau Grobull, majesté de son état, va faire son coming-out au terme d'un long défilé de prétendantes à marier...

Le père a en effet décidé de marier son fils et convoque les plus belles vaches du royaume en espérant que celui-ci trouve son élue. Et puis, non. Aucune de ses femelles ne trouve grâce à ses yeux. Alors le père décide d'élargir le cercle des galantes, au diable le snobisme, mais toujours rien. Jean-Georges se refuse-t-il à l'amour ou serait trop difficile à combler?

Finalement, le fils bredouille, gêné, que son cœur est déjà pris et avoue à son paternel l'objet de son affection. Han, han. 

Le ton de l'histoire est désopilant et décomplexé, aidé par une mise en scène cocasse et super drôle. En découvrant l'exigeant Grobull, on imagine au début avoir affaire à une grosse brute qui ne veut pas voir plus loin que le bout de son nez et qui pourrait condamner l'orientation sexuelle de sa progéniture. Que nenni. Grobull n'a pour autre ambition que de voir son fils heu-reux ! Et c'est tant mieux.

Cet album traite donc avec subtilité et humour des préjugés et des préoccupations liées aux penchants sexuels. Ce qui importe, après tout, c'est d'être heureux, de trouver le bonheur dans la vie et de se balancer du qu'en-dira-t-on ! ;-) Une lecture pimpante, fraîche, décalée et délirante. Fortement conseillée. ♥

Rouergue / Mars 2016

IMG_6004   IMG_6005

IMG_6006

Posté par clarabel76 à 18:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30/03/16

Cui cui, de Marine Rivoal

IMG_5979

Quelle cacophonie chez les cacaotès ! Les oiseaux piaillent et parlent haut. Ils s'amusent aussi à imiter le rugissement du lion. Crocodile décide à son tour d'entrer dans la ronde et imite une stupéfiante autruche, laquelle joue le jeu en imitant l'éléphant, celui-ci devient, non pas un cochon pendu, mais un singe, lequel va imiter le caméléon, puis le serpent, lequel se lancera dans une imitation de l'étoile de mer ! 

Car tout vient de là, d'une petite étoile de mer qui s'ennuie dans son coin et qui se contente de regarder les autres jouer ensemble avant d'avouer son impuissance, car elle n'est qu'une petite étoile avec cinq branches et ne peut imiter personne. Qu'à cela ne tienne ! s'exclame l'éléphant qui fait voltiger notre étoile dans les airs et lui octroie dans la foulée le premier rôle du spectacle en brillant au firmament ! ^-^

C'est là un très bel album, très coloré, très drôle, très astucieux. Il attire le coup d'œil et nous surprend par sa série de devinettes qui nous fait tourner les pages en gloussant de bonheur (les répliques des oiseaux sont tordantes à souhait). C'est pétillant, joyeux et ça envoie de bonnes ondes positives, pleines de chaleur, et ça fait un bien fou ! 

Editions du Rouergue / Février 2016

IMG_5980   IMG_5981

IMG_5982   IMG_5983

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26/03/16

Bientôt, de Henri Meunier

IMG_5984

Bientôt est un album poétique et doux, qui aborde la question de l'avenir, à grande ou petite échelle, et invite l'enfant à réfléchir sur l'hypothèse, le possible et le probable. Un vaste programme.

Mais les illustrations de Henri Meunier sont enchanteresses ! Que de jolies pages colorées, que de simplicité et de délicatesse dans le dessin ! L'ensemble est épuré, très élégant. C'est ravissant. 

On découvre un bateau qui part en mer et on se demande ce qu'il va devenir. Le gland du chêne deviendra-t-il un arbre immense à son tour ? Le beau temps viendra-t-il après la pluie ? Et les flaques ne sont-elles pas le reflet du ciel ? La nuit vient après le jour, puis la nuit succède au jour, etc. Et l'histoire de tourner en rond. 

Voilà une lecture aussi envoûtante qu'intelligente, à lire doucement et à haute voix, pour réfléchir ensemble aux questions de cette histoire surprenante et ludique ! Un petit instant de philosophie appréciable...

Rouergue / Mars 2016

IMG_5985   IMG_5986

IMG_5987

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19/03/16

Sale temps pour les Pattes noires ! de Claudine Aubrun & Anne-Lise Combeaud

Sale temps pour les pattes noires

On retrouve dans ce livre les héroïnes de Pas de pitié pour les Pattes Noires ! qui ont pris leur envol avec leur groupe de musique et sillonné les basses-cours en donnant une série de concert à succès. L'hiver venant, la troupe doit se mettre au chaud et trouver de la nourriture mais se sent complètement désarmée face à cette situation imposée par leur nouvelle indépendance. C'est trop, trop dur... Nina Grouve, Betty Boom et Étienne Delaho font grise mine et sont prêts à renoncer à leurs rêves, lorsqu'ils font la rencontre providentielle de Gwladys la musaraigne. Celle-ci les accueille dans sa cabane en bois, les nourrit, les bichonne et leur sert son show en imitant des voix humaines. Les semaines passent et nos musiciens n'en peuvent plus. Ils sont épuisés et ne supportent plus leur nouvelle amie qui n'a aucun talent, mais n'osent pas le lui avouer. Et puis, ils ont la trouille du loup qui rôde dans les bois. Gwladys leur a raconté un tas de misère à son sujet. Aussi, quand l'ennemi pointe le bout de son museau, c'est l'enfer qui sonne à la porte... Ce thriller pour les mômes est franchement efficace, drôle, cocasse et farfelu. Le livre a su tirer parti des codes du genre (suspense, angoisse qui monte, qui monte, mais aussi fourberie et trahison). Il distille à l'envi des détails effrayants pour susciter juste ce qu'il faut de peur et d'inquiétude chez l'enfant, et dans le même temps, l'histoire est pleine de surprises er riche en rebondissements (Séraphin Lascar, fan numéro un des Pattes Noires). C'est une petite série originale et sympathique, qui aime jouer avec le lecteur et ses émotions. Pas mal du tout ! ;-)

éditions du Rouergue / collection ZigZag (mars 2016)

bannerfans_17181035 (1)bannerfans_17181035 (1)bannerfans_17181035 (1)

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16/03/16

Cornichon Jim, de Benjamin Desmares

Cornichon Jim

Victor Fauchoins a dix ans et déjà une carrière de détective privé derrière lui, sous le pseudonyme de Cornichon Jim. Il pensait en avoir fini avec les enquêtes, lorsqu'un garçon de 5ème le recrute pour espionner sa mère... qui n'est autre que Mme Vigo, la directrice de l'école. En échange d'une boîte de cachous, au goût détestable, notre petit bonhomme se lance donc dans une filature étonnante et très drôle, mais l'histoire est également surprenante et mêle avec talent le mystère, le suspense et les rebondissements ! Car il ne faudrait pas se leurrer avec cette intrigue qui nous réserve une bonne maîtrise du genre et tient plus que bien la route du début à la fin. J'ai clairement été emportée par le rythme, soutenu et efficace, et j'ai suivi avec un réel plaisir notre détective amateur, qui est également fort sympathique. Victor va également s'appuyer sur les conseils avisés de la fabuleuse Clémence Dulac, sa petite voisine dont il est secrètement amoureux. Tous deux vont ainsi examiner avec attention leur mission et dépouiller un mensonge familial, mettre à jour des identités masquées et débusquer des rendez-vous secrets dans la mezzanine de la bibliothèque de littérature policière. Ce roman jeunesse n'a franchement pas à rougir de sa modestie et peut tenir la dragée haute à ses aînés. Il est rondement mené et nous entraîne, de bout en bout, dans une course-poursuite particulièrement haletante et bien ficelée. J'ai tout de suite accroché et beaucoup apprécié son humour combiné à une petite touche de poésie (les titres des chapitres sont géniaux). Tapis rouge pour Benjamin Desmares, dont il s'agit du premier roman, qui va direct me conduire à une autre Histoire de sable

éditions du Rouergue, mars 2015

bannerfans_17181035 (2)bannerfans_17181035 (2)bannerfans_17181035 (2)

Posté par clarabel76 à 17:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,