18/12/13

Le Poulet fermier, d'Agnès Desarthe

IMG_0188

Chez les Dumordu, on est fermier de père en fils. C'est ce qu'Archibald Dumordu a déclaré à son fils Douglas, juste avant de mourir. Malheureusement, le garçon se sent bien en peine quand il se retrouve seul avec cette nouvelle charge sur les bras. Il tente alors quelques expériences, en plantant les carottes à l'envers, en arrosant son champ de betteraves avec un petit arrosoir qu'il remplit au robinet de la cuisine, il conduit le tracteur en marche arrière et donne des tartes aux fraises à ses lapins... Le garçon devient la risée des villageois, même son voisin commence à voir rouge car il lui a promis la main de sa fille Miranda mais pourrait revenir sur sa décision !

Pensant lui venir en aide, Miranda lui suggère de se lancer dans le phénomène à la mode : le poulet fermier. C'est sa seule chance, son sésame pour la réussite. Douglas, notre gentil benêt, prend tout au pied de la lettre et toque à la porte du poulailler pour proposer le job. Oui, oui, je vous jure. C'est impayable ! Mais ce dont on ne s'imagine pas, c'est que Douglas sait parler aux animaux et devient pote avec Ernest, un poulet merveilleux, qui peut transformer sa vie. 

Ce petit roman est drôle, déjanté, absurde mais délicieusement jubilatoire. Il offre non seulement un aperçu de la vie à la ferme, du travail que cela demande et qui ne s'improvise pas du jour au lendemain, avec en vedette un garçon empoté et nigaud qu'il est impossible de détester ! À vrai dire, on sourit plutôt qu'on ne se moque en découvrant ses nombreuses frasques. De plus, c'est aussi une histoire sur les animaux qui nous sont proches et qu'on nous présente avec des émotions (et la faculté de parler !). Les humains, eux, apparaissent méfiants et conventionnels. À chacun, donc, de s'accepter et de se respecter. Respect aussi pour la décision de ne pas manger de viande  (« Aucune chance, je n'aime que les tartines ! »).

Succès tout plein pour ce livre, agrémenté des illustrations tendres et espiègles d'Anaïs Vaugelade.

Le poulet fermier, d'Agnès Desarthe (Mouche de l'Ecole des Loisirs, avril 2013)

 

IMG_0187

Et maintenant, un petit récit tendre et mélancolique, mais qui se termine sur une note de tristesse (où il est question de mort et de deuil). Bizarremment ce n'est pas déprimant non plus, juste solennel et très sage dans son approche. Pendant toute l'histoire, on a suivi la croisade de Sara qui ne veut plus manger d'animaux et qui découvre, grâce à sa grand-mère, une légende à propos des légumes. Il y a très longtemps, les légumes auraient été des animaux, mais étant donné qu'ils étaient sacrément paresseux, ils ont fini par prendre racine et devenir des légumes ! C'est une interprétation fantaisiste du rapport à entretenir avec la nature et notre alimentation, en gros. Mais c'est plus joliment exprimé dans le texte, je vous rassure, Martin Page est un doux-dingue qui nous transporte dans son univers déjanté avec une facilité déconcertante. Il est aidé, pour l'occasion, de Sandrine Bonini dont les dessins apportent de la douceur et de la luminosité à la lecture. C'est mignon, c'est charmant, ça fait un peu réfléchir aussi... et on se dit, à la fin, que « si on devenait tous un peu plus aubergine (ou courgette) alors le monde irait mieux ».  

Le zoo des légumes, de Martin Page (Mouche de l'Ecole des Loisirs, avril 2013)


21/01/13

Clarence Flûte #3

IMG_8473

En une année, Sandrine Bonini nous a fait cadeau de trois livres avec son charmant petit personnage, Clarence Flûte, un génie des sciences, amoureux de la jolie Sybille mais tellement timide qu'il perd tous ses moyens en sa présence.

Cette fois, c'est la zizanie dans la classe depuis la disparition de la maîtresse, Mlle Fine-Croûte. Le professeur Ransom est leur remplaçant, toutes les filles sont folles de lui et Clarence est perplexe. La situation avec Sybille est de nouveau au point mort. Alors qu'il envisage un plan tordu pour se débarrasser de leur prof, une nouvelle élève fait son entrée et s'installe juste à côté du garçon. Elle s'appelle Yukiko, elle vient du Japon et parle très mal le français.

Allons donc, la voilà qui ne cesse de coller aux basques de Clarence, lui qui a d'autres projets en tête... Et Sybille qui fait une triste mine depuis que ses copines racontent qu'il est amoureux d'une autre ! Il est temps de mettre au point la Devine-Machine pour traduire tout ce que Yukiko baragouine dans son coin. Le miracle va s'accomplir et la fillette est adoptée dans le clan des filles. Clarence a la voie libre pour revenir à sa première mission : évincer le professeur Ransom.

Pour la troisième fois, je vais peut-être éviter de me répéter au sujet de cette série : c'est chouette, rigolo, les illustrations sont parfaites, sans niaiserie, on trouve juste ce qu'il faut en analyses scientifiques et en mésaventures farfelues, c'est vraiment mignon, avec des personnages attachants qui vivent des histoires toutes simples. J'espère que la série multipliera les tomes, c'est une très sympathique découverte.

Clarence Flûte et la rivale qui en savait trop, par Sandrine Bonini
Autrement, 2012

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24/04/12

Clarence Flûte : Un duo presque parfait

IMG_7316

Ce deuxième titre avec Clarence Flûte pour héros a une nouvelle fois été une lecture réjouissante ! Avec sa couverture orange pétant et son format souple, il a déjà deux atouts de charme pour intriguer le lecteur. J'ai, de plus, été encore plus enchantée par cette histoire, notamment parce que les présentations avaient déjà été faites et qu'on entre plus vite dans le vif du sujet.
Clarence est un héros qui manque d'assurance, il est ébloui par la jolie Sybille, une camarade de classe plus réservée et secrète, et il aimerait tant attirer son attention ou éveiller chez elle une pointe d'admiration. La maîtresse va lui donner un coup de pouce en l'inscrivant en binôme avec Sybille pour un exposé scientifique, son rêve, il va tout faire pour l'épater et partager avec elle sa passion.
Mais pris par son enthousiasme, Clarence va déraper et placer sa petite copine en fâcheuse position devant tous leurs camarades. Sybille a le sentiment d'avoir été trahie et refuse de lui pardonner. On imagine très bien le désarroi du garçon, c'est tellement bien décrit qu'on le partage aussi, ça ressemble à ceci : Clarence, désemparé, erra longtemps dans la rue comme une feuille baladée par le vent avant de rentrer tristement chez lui.
Sandrine Bonini a distillé autant de tendresse, de poésie et de finesse dans un petit livre, qui évoque les états d'âme des enfants à des échelles différentes, cela peut concerner une détresse sentimentale ou le sentiment de ne pas être compris et d'être la victime d'une moquerie pour sa différence. Les illustrations aussi ponctuent par petites touches colorées et fantaisistes ce texte généreux, très touchant et amusant.

Clarence Flûte, livre 2 : Un duo presque parfait par Sandrine Bonini smileyc219
Autrement jeunesse, 2012 

Posté par clarabel76 à 13:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09/01/12

★☆ invitation ★☆

clarence flute

 

En attendant le tome 2 des aventures de Clarence Flûte qui sortira le 8 février 2012.

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

25/10/11

Pêle-mêle Clarabel #44

IMG_5623

Des retrouvailles au poil ! Monsieur Stan fait sa star, depuis qu'il a été retenu par un réalisateur de cinéma pour jouer le premier rôle dans un film. La ville ne parle plus que de lui ! Conséquence, l'animal se la pète, avec ses caprices de vedette, ce qui exaspère Antoine. Le garçon perd tout - l'attention de ses parents, et de son meilleur pote. Du coup il se lie d'amitié avec le p'tit nouveau, Pierrot, dont la famille, aussi extravagante soit-elle, remet monsieur Stan à sa place. Ce n'est qu'un animal, après tout ! De quoi le piquer au vif.
Humour sarcastique judicieusement dosé. Illustrations tout aussi fines et délirantes, en symbiose avec l'histoire. Cette suite est une réussite !

Monsieur Stan n'a qu'à bien se tenir, par Claudine Aubrun et Delphine Perret
Syros, 2011. 

IMG_5622

Clarence, éminent scientifique de 8 ans passés, est le roi des expérimentations farfelues. Si certaines se révèlent parfois peu fructueuses, il ne désespère pas de faire un jour une découverte de la plus haute importance, et de démontrer son talent à la classe entière. Ce matin, c'est le grand jour. Clarence est sur le point d'achever son très élaboré "Système solaire n° 2", moyen infaillible et révolutionnaire de comprendre les individus même les plus secrets, tels Sybille Espelette, sa jolie camarade de classe. Mais pour achever son prodigieux plan, il doit d'abord lui dérober un objet très personnel... 

Démonstration habile et astucieuse, à la sauce scientifique, mais pas trop, de la naissance des sentiments amoureux entre deux enfants que tout oppose. Sybille est discrète, silencieuse, rêveuse tandis que Clarence fourmille d'idées et d'envies, fait parfois preuve de maladresse et veut trouver une explication claire, nette et précise aux petites choses de la vie.
C'est mignon, les illustrations sont charmantes et l'approche des deux héros devient la promesse d'autres aventures qui prouvent que la science et la poésie font bon ménage.

Clarence Flûte et le secret de Sybille, par Sandrine Bonini
Autrement jeunesse, 2011. 

IMG_5619

Six petites aventures de Zouk, sorcière new-yorkaise, qui aime l'école, sa maîtresse, ses meilleures copines, son amoureux secret, et son copain aussi collant qu'un chewing-gum. Les sorts jetés ne sont jamais méchants, parfois ils permettent de mettre en sourdine les cris de la maîtresse ou de se venger des camarades trop moqueurs, et même de voyager du temps de la Préhistoire pour découvrir un autre mode de vie. Aucune grosse surprise au cours de la lecture, le schéma narratif se répète assez souvent, c'est simple et sympathique, un peu trop basique pour de grands lecteurs car cela s'adresse essentiellement à des premières lectures.

Zouk, une sorcière à l'école par Serge Bloch et Nicolas Hubesch
Bayard jeunesse, 2011.  
A savoir : le magazine Les Belles Histoires publie chaque mois une nouvelle aventure de Zouk. 



  1