01/03/18

Pêle-Mêle : C'est moi le grand frère - Mon île - Aller retour - Le jour où mon doudou a dit non - Une pluie d'amour

C'est moi le grand frèreEn apprenant qu'il va devenir grand frère, le jeune héros de l'histoire imagine déjà les mille et une activités qu'il va pouvoir partager - jouer aux cartes, faire des courses, apprendre les sauts en trottinette, se lancer dans des inventions, partir en voyage, se battre contre des pirates et vivre sur une île.

Bon, de temps en temps, ça sera la bagarre pour des broutilles mais ça ne doit pas durer longtemps car il y a trop de jeux à imaginer pour rester fâchés ! En racontant à ses parents combien il a hâte d'accueillir son petit frère, ces derniers précisent, non sans inquiétude, qu'ils vont avoir une fille.

Qu'importe, petit frère, petite sœur, l'importance c'est de s'amuser tout le temps ! Et de conclure la lecture sur une fabuleuse note d'humour, d'optimisme, de fraîcheur, de candeur... Bref. Un album génial, qui fait sourire et qui touche petits et grands.

C'est moi le grand frère, de Benjamin Perrier & Jules

De la Martinière jeunesse, 2018

===========================

 

Place à la poésie avec cet album MERVEILLEUX ! 

 

Mon île

Seng Soun Ratanavanh nous transporte dans son univers raffiné représentant le refuge de l'enfance et de l'imaginaire. Une fillette vit sur une île sans nom, elle y accueille des animaux autour de sa dînette en plastique, bien à l'abri dans sa cabane faite de bric et de broc. Un lieu féerique pour passer des heures à lire ou bricoler. Un cocon douillet où il faut bon se réfugier parmi les fleurs, les couleurs, les chants et les escargots...

C'est tout beau, tout chaud, enchanteur et magnifique. Un album qui invite à réfléchir, contempler, aimer. Une lecture riche de sens et non dénuée de tendresse pour s'évader à loisir sur l'île de son choix. Paradisiaque, vraiment ! ♥

Mon île... de Stéphanie Demasse-Pottier & Seng Soun Ratanavanh

De la Martinière jeunesse, 2018

===========================

 

Aller RetourUn petit avion rouge traverse les airs, sans toucher terre. Il est rapide et file droit devant. Et bim, retour à l'envoyeur.

Ce petit album cartonné est en fait simple mais efficace. Un enfant fait voler son avion autour de lui. Et l'histoire nous embarque à sa suite, pour un voyage au-delà des mers et des champs, au-dessus de la tête des chiens et des fillettes.

C'est un doux périple qui fait s'élancer l'esprit et l'imaginaire des enfants pour un aller-retour dans les nuages, et bien au-delà. Une lecture élégante et bourrée de charme.

Aller-retour, de Delphine Chedru

de la Martinière jeunesse, 2018

===========================

 

Le Jour où mon doudou a dit non

Noé emporte son doudou partout avec lui - au parc, aux courses, chez le coiffeur et même à l'école. Sa présence le rassure et l'aide à affronter les petites angoisses de l'enfance. Ils sont ainsi “enchaînés l'un à l'autre par une cordelette d'amour invisible”.

Et puis un jour, le doudou de Noé change de comportement et se rebelle. Il dit non à l'école, non aux balades, non aux copains. Noé se sent d'abord abandonné, puis décide à son tour d'avancer tout seul. Comme un grand.

Cette chouette histoire permet à sa façon de donner des ailes aux jeunes lecteurs, attachés à leur bien le plus précieux - le fameux doudou - qu'on sait nécessaire pour un tas de choses. Mais l'histoire d'amour avec le doudou n'est pas de celles qui durent - c'est normal et c'est une affaire de temps aussi.

L'enfant est seul maître à bord pour la suite de son aventure - une séparation en douceur et la décision de pousser plus loin en toute confiance. Le doudou, c'est une vraie transmission d'amour et de courage. Et c'est avec humour et tendresse que cet album en fait l'écho. Franchement, adorable !

Le jour où mon doudou a dit non, de Virginy L. Sam & Jules

de la martinière jeunesse, 2018

===========================

 

une pluie d'amourDans la vie, on peut manquer de pain, de courage ou d'espoir.
De temps, d'argent, de caleçons propres.
De lait, de confiture, de patience.
De chance, de colle, de savon.

Par contre, dans la vie, jamais on ne peut manquer d'amour ! L'amour est partout, il est en nous, il nous suit tout le temps. Il est vaste comme la terre, la mer, le ciel. Il n'a ni longueur, ni poids, il ne se mesure pas.

On peut s'en servir sans compter. Donner et en recevoir. Les jours où tout fout le camp, l'amour, lui, est toujours présent !

Superbe déclaration à lire et relire à voix haute ! Les pages de cet album sont autant de chants mélodieux pour roucouler de bonheur.

Les ravissantes illustrations de l'anglaise Ali Pye forment également la clef de voûte à cette lecture enchanteresse. ♥

Une pluie d'amour, de Helen Docherty & Ali Pye

de la martinière jeunesse, 2018

===========================

 


05/04/17

Pêle-Mêle : Au lit Miyuki - Le parfum des feuilles de thé

au lit miyuki

“Pluie d'or sur les collines argent, le jour offre son dernier sourire avant de laisser place à la nuit. Les fourmis terminent d'engranger leurs provisions, le rossignol prépare son nid, et le crapaud rejoint le seau pour se mettre à l'abri. Le soleil se cache lentement pour observer la lune qui s'apprête, et le clocher sonne l'heure du repos, accompagné du chant des mouettes.”

La journée s'achève, mais Miyuki joue encore à travers champs, pas pressée d'aller au lit. Grand-père aussi a bien du mal à la convaincre « de se préparer à rêver ». Car la fillette trouve une flopée d'excuses pour reculer l'échéance - il faut arroser le potager, rassembler les escargots, envelopper le chat dans sa couverture, danser pour le soleil, prendre un bain... Et alors, seulement, consent-elle à se glisser sous la couverture, son Grand-père près d'elle, tenant un livre entre les mains pour lui chuchoter une dernière histoire « avant de rêver » ...

Cette lecture est franchement un petit miracle, à découvrir rien que pour le plaisir de s'ébahir en tournant les pages. Tout est beau, doux, raffiné, tendre et poétique. Les couleurs et les illustrations de Seng Soun Ratanavanh forment un tableau sophistiqué et font forte impression auprès du public conquis et sous le charme. La composition du texte est également très élaborée et résonne comme une ritournelle qui accompagne l'enfant dans son rituel du coucher. Par sa délicatesse, la lecture parvient à apaiser les plus récalcitrants. Ses effets sont envoûtants, son esthétisme est renversant. Une pure merveille. ♥

Au lit Miyuki, de Roxane Marie Galliez & Seng Soun Ratanavanh

De la Martinière Jeunesse, 2017

 

*****************

Pour les amoureux des belles histoires et des albums aux illustrations foisonnantes, découvrez aussi 

Le Parfum des feuilles de thé, d'Ingrid Chabbert & Célia Chauffrey

Le parfum des feuilles de thé

Après avoir été bannie par son père, Yi Jie et sa fillette Jia vivent dans une petite maison au cœur des plaines verdoyantes du Tibet. Chaque jour, après avoir confectionné les vêtements qu'elles vont vendre au marché, Jia accompagne sa mère à la cueillette des feuilles parfumées et s'initie à leurs vertus. Devenue jeune femme, elle n'a rien oublié des secrets des infusions. Sa rencontre avec l'empereur va néanmoins la conduire vers une destinée incroyable. Le temps aidant, elle guérit enfin de son chagrin, tombe amoureuse de son bienfaiteur et file connaître enfin le vrai bonheur.

De l'évasion, du romantisme, des traditions... Ce conte réunit tous les ingrédients qui font le succès des plus belles lectures et qui invitent à rêver ! Un album au grand format éclatant, qui nous emporte dans une histoire de traditions, de famille et de passion. Magnifique !! ♥

 

*****************

 

03/02/16

Attends Miyuki, de Roxane Marie Galliez & Seng Soun Ratanavanh

IMG_5712

Le jardin s'éveille pour sa première aube de l'année, le printemps est à la porte et Miyuki est pressée de découvrir les jeunes beautés à peine écloses. Mais sa joie est douchée par la découverte d'une petite fleur qui refuse de s'ouvrir comme les autres. Patience, lui dit son grand-père, celle-ci, plus qu'une autre, a besoin de temps, d'eau pure, de souffle secret ou de magie pour étirer ses pétales et étaler sa splendeur.

La fillette s'entête et décide d'activer le processus pour que le jardin rutile de joliesse. Elle n'écoute plus son grand-père qui réclame toujours plus de patience. Et l'enfant s'éparpille, excitée, elle grille d'envie et ne se contient plus. Son aventure l'entraîne alors loin, très loin dans la forêt, car le puits est vide, le ciel est bleu, sans nuage, la cascade gronde férocement... rien ne va plus et la journée s'écoule lentement, sans permettre à Miyuki de parvenir à son but.

Ce formidable conte poétique, qui traite de l'art de la patience, est illuminé par un graphisme d'inspiration japonisante, accompagné d'un texte d'une grande sensibilité, qui raconte l'énergie d'une fillette intrépide en des termes très délicats. Ce mélange de charme et de tendresse confère à cet album une grande noblesse ! ;-)

De la Martinière Jeunesse ♦ Février 2016

IMG_5713   IMG_5714

IMG_5715   IMG_5716

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,