07/03/14

Zombies Panic, Tome 2 : Les affamés, de Kirsty McKay

IMG_0736

*** Mon avis comporte très probablement des spoilers, si vous n'avez pas lu le 1er tome de Zombies Panic ! ***

Vous vous imaginiez Bobby, sa mère et ses amis en sécurité après la soudaine attaque des zombies ? Réfugiés dans un centre hospitalier, chouchoutés, bichonnés, cajolés ? Eh bien, non. La poursuite infernale continue, après six semaines de coma, Bobby se réveille dans une pièce toute blanche, reçoit une pluie de mauvaises nouvelles, mais surtout comprend que l'ennemi a de nouveau investi les lieux. Si elle tient à sa peau, il faut qu'elle se bouge, et fissa.

En chemin, elle retrouve Alice et Pete, fait la connaissance de Russ et déplore la disparition de Smitty. Là, tous nos espoirs s'effondrent, notre moral s'abat dans nos chaussettes, non, pas possible, rendez-nous notre bad boy aux répliques sarcastiques, dont le duo avec Bobby faisait des étincelles !!! Aussi, pour tuer le temps, l'auteur décide d'entraîner personnages et lecteur dans un dédale infernal de course-poursuite, découvertes et révélations en tous genres. La recette fait mouche, à nouveau.

Mais malgré l'enthousiasme de ces retrouvailles, j'accuse un très léger désamour pour ce deuxième tome, qui est bon, drôle et nous laisse échevelé, mais qui se révèle un chouia moins percutant, moins surprenant aussi. C'est de la lecture rapide et efficace, on ne s'ennuie pas, on s'amuse même beaucoup, c'est juste assez gore sans être trop révulsant et ça touche sa cible, à savoir un public adolescent, avide de sensations fortes et délirantes !

Seuil jeunesse, juin 2013 - traduit par Daniel Lemoine

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


21/02/14

Flamingo de Molly Idle

flamingo

Cette lecture est un régal pour les yeux ! L'histoire fait rencontrer une petite fille et un flamant rose. L'enfant s'amuse à imiter l'oiseau en se contorsionnant dans toutes les positions, mais le flamant n'apprécie pas d'être singé. Alors il roule la demoiselle, qui tombe à l'eau.

Grrr, la fillette n'est pas contente. Elle boude. L'oiseau se repentit et lui propose un ballet à deux. Et les voilà en train de danser, de voltiger, de redoubler de grâce et de complicité. C'est magnifique !

L'album aussi est tellement beau à lire, le design est épuré, quelques touches de rose, très peu de texte, deux silhouettes pimpantes et des petits rabats à soulever pour enrichir chaque scène, en bref c'est une lecture admirable, toute en délicatesse, qui traite d'amitié naissante, capable d'affronter toutes les épreuves. J'ai adoré.

Seuil jeunesse, septembre 2013 - adapté par Martine Laffon

IMG_0642

IMG_0643

IMG_0644

IMG_0646

Et en vidéo ! 

Posté par clarabel76 à 16:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

20/02/14

Big Nate est tombé sur la tête, par Lincoln Peirce

IMG_0667

Il s'agit déjà du 5ème titre de la série Big Nate ! Une lecture toujours aussi réjouissante pour les 8/11 ans (et plus) qui n'aiment pas trop lire et qui jugent opportun ce mélange de roman et BD assaisonné de situations comiques, et mettant en scène des collégiens auxquels ils pourront aisément se reconnaître.

Au centre, Nate est un personnage impayable : son sens de la répartie et son don pour s'attirer les ennuis font de lui un héros très attachant ! Cette nouvelle histoire met en avant son problème de rangement : le garçon est un grand, grand bordélique. Son casier ne ressemble à rien. Ses copies sont sales. Même les livres empruntés à la bibliothèque ont l'air de vieux chiffons usés après un passage entre ses mains.

Aussi, lorsqu'il a besoin de l'appareil photo de l'école, il supplie son meilleur pote Francis de se griller pour lui. Il a promis, juré, il y veillera comme à la prunelle de ses yeux. Et pourtant, l'appareil photo va disparaître du casier. Les deux amis se disputent, Nate se sent responsable et ne peut compter que sur cette chère Dee Dee pour trouver une solution.

Une séance d'hypnose plus tard, Nate est méconnaissable : appliqué, scrupuleux, consciencieux, il fait le bonheur de ses professeurs (rend des devoirs impeccables et devient un élève modèle), mais déconcerte son entourage (son père est encore sous le choc !). L'enquête suit en cours et Dee Dee s'improvise Super Espionne. C'est franchement très drôle. Quid de son amitié avec Francis ? Là aussi, tout va finalement rentré dans l'ordre. La morale est sauve.

Voilà une lecture simple et amusante, qui réussit toujours à gagner l'intérêt de ceux qui n'aiment pas trop lire... chaque rendez-vous avec Big Nate est la promesse d'une bonne partie de rigolade. Dans cet épisode, on trouve aussi des messages codés que les lecteurs devront déchiffrer s'ils veulent connaître les propos tenus par Nate et ses potes. (J'en connais qui adore ça !)

Gallimard jeunesse, novembre 2013 - traduit par Jean-François Ménard

****************

Actuellement, sur le marché, on trouve de plus en plus de livres dans le même goût, c'est-à-dire qui mélangent le roman et la bande dessinée (ou les illustrations en pagaille). Les livres se permettent ainsi d'afficher plus de 300 pages, en mettant l'accent sur les situations comiques et l'humour saugrenu, c'est plus facile pour les lecteurs réticents qui ne voient pas le temps passer et prennent aussi beaucoup de plaisir à suivre les péripéties de personnages ordinaires, dans lesquels ils peuvent se reconnaître.

LA référence absolue, c'est bien sûr Le Journal d'un dégonflé de Jeff Kinney. La série compte déjà 7 tomes. Nul besoin de les suivre dans l'ordre - l'humour est toujours de mise. Greg Heffley incarne l'anti-héros par excellence (mauvaise foi et maladresse sont son lot quotidien). À chaque fois, la lecture fait mouche, les lecteurs en redemandent  ! 

IMG_0668

... mais les aventures de Tom Gates, le héros de la série écrite par Liz Pichon, sont excellentissimes dans le même style ! Lui aussi peut se targuer d'être un gentil clown sympathique, qui arrive toujours en retard à l'école et oublie souvent ses devoirs à rendre, il adore dessiner en classe et a pour meilleur pote Derek avec lequel il tente de lancer un groupe de rock (les clebs zombies)... Délires assurés. ☺

IMG_0669

Sans oublier les incroyables aventures d'Origami Yoda et du Kraft Vador (pour les fans de Star Wars, les allusions sont impayables... pour les autres aussi, je vous rassure) ! Cela se présente telle une série de témoignages drôles et touchants qui démontre qu'au collège comme ailleurs, « une vertu la solidarité est ». On sourit tout le temps, le style est décomplexé, les personnages tous attachants... il existe d'autres livres à paraître dans cette série, j'espère que l'éditeur français continuera sur cette belle lancée !

IMG_0670

Journal d'un dégonflé, tome 7 : Un coeur à prendre par Jeff Kinney / Tom Gates, Tome 3 : Tout est génial ! (... ou presque) par Liz Pichon / Origami Yoda, tome 2 : Kraft Vador contre-attaque, par Tom Angleberger (Seuil jeunesse, tous trois traduits par N. Zimmermann)

14/02/14

La déclaration, de Philippe Jalbert

IMG_0563

Oh, oh, oh ! Cette histoire est franchement adorable ! Les illustrations et les couleurs sont déjà une invitation au bonheur. Prenez donc un petit lapin, impatient de rejoindre sa douce pour lui déclarer sa flamme. Pas facile de trouver les mots, et le courage ! Mais il se lance, avec une pleine brassée de fleurs, il court à perdre haleine, il rêve éveillé, lui le prince et elle la princesse, tous deux dans leur beau château, à l'aube d'une vie éblouissante et merveilleuse...

Aaaaah, on soupire, on touche au but, on y croit, oui, on y croit... et puis paf ! Cruel retour à la réalité. Je n'en dis pas davantage, mais monsieur Philippe Jalbert est un grand expert dans l'art et la manière de boucler ses histoires sur une jolie pirouette ! Cela tombe bien, j'adore ça !

Ce nouvel album ne fait pas exception à la règle : non seulement il est surprenant et drôle, mais aussi adorable et poilant. C'est une lecture tendre et malicieuse, qui explique aussi qu'être amoureux, ça donne des ailes, ça rend muet, mais c'est aussi accessoire et passablement ennuyeux quand on est des tout petits ! C'est très rigolo, en forme de joli pied de nez, avec courbettes mouchées et sans tralala. 
J'adore ! ♥

Seuil jeunesse, février 2014

IMG_0564

IMG_0565

IMG_0566

IMG_0567

Posté par clarabel76 à 13:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

22/01/14

L'Aventure selon Mo, de Sheila Turnage

IMG_0429

Voilà un petit roman réjouissant et assez original ! La narratrice de l'histoire a 11 ans, elle s'appelle Mo (pour Moïse) car elle a été trouvée près du fleuve, après un ouragan, quand elle était bébé. Aujourd'hui, elle vit auprès du Colonel et de Miss Lana, qui entretiennent une relation tumultueuse et gèrent ensemble un café dans la petite ville de Port-Tupelo ... où “les ennuis ont déboulé à midi sept minutes tapantes, le mercredi 3 juin, au volant d'une Chevrolet Impala terreuse de la police”.

Le nouveau venu, l'inspecteur Joe Starr, semble s'intéresser de très près aux agissements du Colonel, soudain fébrile et plus grincheux que jamais. Mais c'est surtout le meurtre de Mr Jesse, qui s'était plaint du vol de sa barque, qui va ébranler la petite communauté. Mo veut d'autant plus s'investir dans l'enquête, car la dernière personne à avoir vu la victime en vie n'est autre que son meilleur ami Dale. Celui-ci n'est pas fortiche pour plaider sa cause et défendre son bout de steak. Alors, les deux amis fondent une association de privés, les Détectives Desperados, et entendent résoudre l'affaire avant ce satané Joe Starr !

La petite Mo est unique dans sa façon de rapporter les faits, de parler d'elle et de sa mère disparue, surnommée la “mère d'Amont”, à qui elle envoie régulièrement des bouteilles dans le fleuve. Elle rédige aussi son autobiographie qu'elle a sobrement intitulée “Les chroniques de Piggly Wiggly” (elle en est déjà à son 6ème tome !) car elle cherche à percer le mystère de ses origines. Et enfin, elle en pince sérieusement pour le beau Lavender Shade, le grand frère de Dale, un passionné de voitures et de courses automobiles (à ce propos, le livre peut s'enorgueillir d'être le festival des patronymes hors du commun !).

Tout ça mis bout à bout constitue un ensemble délicieusement cocasse et insolite, un condensé d'humour et d'impertinence. Sérieusement, on se régale ! (Je ne sais pas si les jeunes lecteurs y percevront la même ironie, mais ils ne manqueront pas de se passionner pour l'intrigue policière ... qui tient en haleine !) J'ai donc pris un grand plaisir à parcourir les rues de Port-Tupelo, qui répond elle aussi à toutes les attentes en matière de petite ville américaine fidèle à ses clichés. Tous les habitants sont hauts en couleur, excentriques et complètement barrés.

C'est définitivement une lecture truculente, qu'on absorbe comme une bouffée d'air frais et qu'on repose avec un sourire conquis.

Seuil jeunesse, janvier 2014 - traduit par Cécile Nelson - illustration de couverture : Renaud Perrin

Posté par clarabel76 à 13:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,



17/01/14

La maison des secrets, Tome 4 : Une mystérieuse disparition, par Jacqueline West

IMG_0420

Nous sommes déjà au quatrième et avant-dernier tome de la série, inutile de vous préciser que l'étau se resserre pour Olive Dunwoody, en prise avec les maléfiques McMartin. Ces derniers veulent coûte que coûte récupérer la maison qu'occupent Olive et ses parents. Il semblerait qu'ils aient procédé à la ruse ultime en enlevant ces derniers, mystérieusement disparus le soir d'Halloween. La fillette est dépitée.

Bien qu'entourée par ses fidèles amis, Rutherford et sa grand-mère, le jeune Morton et aussi les trois chats qui parlent, Olive veut prendre seule ses décisions et agir au plus vite tellement elle se fait du souci. De plus, Olive se méfie de l'arrivée des trois nouveaux venus à Linden Street, le couple Delora et Byron Widdecombe, et leur neveu Walter, pourtant membres actifs de la lutte contre la magie noire.

Mais à force d'être désespérée, Olive est capable de prendre tous les risques, d'accepter tous les sacrifices pour sauver ses parents, et forcément cela attire les esprits les plus fourbes et pernicieux. Attention, attention, un vent de panique va souffler sur les pages du livre et semer la zizanie ! L'intrigue s'enveloppe ainsi d'une certaine épaisseur, le climat est plus lourd, plus flippant. C'est du moins ce qu'un jeune lecteur (9-12 ans) ressentira pour son plus grand plaisir.

Cette série s'inscrit parmi les meilleures, dans son créneau, sur le marché actuel. Elle propose un condensé d'émotions fortes, goupillant du mystère, de l'amitié, de la magie, du courage, de la solidarité, de la roublardise, du danger et de l'humour. C'est toujours écrit avec élégance et les dessins confèrent un charme noir et pénétrant très appréciable ! Oui, j'aime beaucoup cette série.

Seuil jeunesse, octobre 2013. Traduit par Raphaële Eschenbrenner, illustré par Poly Bernatene.

30/11/13

Je suis le chien qui court de Marc Daniau

IMG_0052

Voilà un album qui me laisse bien perplexe ... Les illustrations, le ton noir et blanc, l'histoire d'un chien qui court (sans but ?), puis qui est bientôt rallié par un oiseau, et tout ce petit monde s'envole vers une destination inconnue, nous semble-t-il. Vraiment, vraiment je suis restée muette et circonspecte. 

IMG_0053

IMG_0054

IMG_0055

IMG_0056

C'est finalement par petites touches qu'on voit poindre la lumière du jour, une manière de sortir de notre état de torpeur. Ah oui, quel soulagement de s'extraire des ténèbres et de l'inexplicable sensation d'étouffement qu'elles provoquaient. Finalement, cette balade nocturne et poétique est une manière élégante et subtile d'apprivoiser la nuit. Mais cela reste une interprétation délicate, pas évidente à cerner de prime abord.  

IMG_0057

Pour grands lecteurs et enfants sensibles à la lumière, à la poésie et à toutes ces choses qu'on puise dans notre imaginaire (et notre inconscient).

Je suis le chien qui court de Marc Daniau (Seuil jeunesse, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28/11/13

Les très petits cochons, d'Angélique Villeneuve et Martine Camillieri

IMG_9406

Quand les trois petits cochons s'appelaient Jambon, Rillette et Lardon...

IMG_9407

Il était une fois trois très petits cochons qui passaient leur temps à rire et s'amuser.
Du fond de leur berceau, leurs très très petits frères n'en croyaient pas leurs yeux : quelle belle vie menaient ces trois-là !

Ooh ! Là, là !

Mais leur mère n'était pas d'accord. Ces très petits mettaient tant de désordre dans sa jolie maison ! Chaque soir elle se fâchait, chaque matin répétait qu'il fallait faire son lit, débarbouiller son groin, ranger ses pantoufles et aller à l'école.

IMG_9410

Lassés, Jambon, Rillette et Lardon décidèrent de quitter leur famille pour construire plus loin leur propre maison.

IMG_9413

 L'un la fit de pailles à orangeade, l'autre de pain grillé, le troisième d'indestructibles morceaux de sucre.

IMG_9414

De son côté, l'affreux loup dégoûtant et vorace se mit à rêver de transformer les cochons en casse-croûte bien assaisonnés...

IMG_9418

Cet album revisite avec humour le célèbre conte des trois petits cochons.

C'est à l'aide de petits jouets trouvés dans les coffres de leurs enfants que Martine Camillieri et Angélique Villeneuve ont mis en scène leur version, avec force détails rigolos, expressions extatives et adaptations approximatives selon les moyens du bord (la maison de foin est maintenant en pailles à orangeade, ou celle en briques devient en sucre !).

Tout ça est ingénieux et dégage une impression d'espièglerie et de fraîcheur.

Et naturellement, c'est très drôle aussi !

Les très petits cochons, d'Angélique Villeneuve et Martine Camillieri (Seuil jeunesse, août 2013)

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

26/11/13

Noël, Noël ! : Le grand livre des fêtes de Cédric Ramadier

IMG_0385

J'ai adoré cet album, que j'ai trouvé original et tellement vintage dans l'âme. On y apprend, en vrac : à construire une crèche en Lego, à fabriquer une lanterne avec une brique de lait, ou à fabriquer du papier-cadeau avec des fruits et légumes, à préparer des bonhommes en brioche ou le véritable chocolat chaud, à confectionner des cartes de voeux en pop-up... Outre la partie artistique, il s'aventure sur le terrain culturel et offre la possibilité de découvrir les différentes coutumes de Noël à travers le monde, et tant d'autres choses fort sympathiques encore.

C'est un album génial et ingénieux, original dans l'âme, à l'esthétisme précieux et hyper soigné. Il se présente comme un grand cahier à spirales, décomposé en rubriques et autres thématiques pour s'y retrouver, c'est à la fois un outil d'informations, un objet d'art, un livre d'activités. Bref, c'est très riche, varié et rigolo !

IMG_0386

IMG_0387

IMG_0388

IMG_0389

Seuil jeunesse, novembre 2013

Posté par clarabel76 à 15:46:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16/11/13

Zooptique, de Guillaume Duprat

IMG_0051

Album ingénieux et instructif droit devant ! J'ai adoré le principe de ce livre : il vous invite à imaginer ce que les animaux voient, grâce à des petits volets ou rabats qu'il suffit de soulever pour plonger dans la quatrième dimension. Effet bluffant assuré, je vous le confirme. (A la fin de l'ouvrage, on trouve en double page l'image sur laquelle se base l'auteur, censée représenter une réalité pas bien définie, car après lecture, on réalise qu'on ne voit vraiment pas tous la même chose !)

IMG_0029

Cet album a su piquer ma curiosité et j'ai joué le jeu à fond. Il faut tout de même admettre que les animaux font partie de notre quotidien, que ce soit le chien ou le chat, on est incidemment curieux de savoir ce que voit une souris, une vache, un cheval, un pigeon, une chouette ou une grenouille ! Cela peut paraître saugrenu, mais moi cela m'a intriguée. Je suis sûre que les enfants aussi vont adorer l'idée ! 

IMG_0032

(Et de découvrir qu'une grenouille est tellement myope qu'elle peut prendre une frite pour un ver de terre ! Mouahaha !)

IMG_0033

Quelques petites anecdotes au programme : l'escargot voit mal et utilise son odorat et le toucher pour se nourrir. Le ver de terre sent la lumière. La chouette a des yeux au milieu des oreilles. Le caméléon a deux yeux indépendants, qui peuvent chacun tourner dans tous les sens, il peut ainsi regarder dans deux directions opposées en même temps. L'abeille a une vision mosaïque. La mouche peut sentir une odeur à plusieurs kilomètres et est hypersensible aux mouvements. Tout ça, tout ça, et j'en passe ! ... 

IMG_0034

C'est un fabuleux travail d'information et de précision, sans le côté rébarbatif et pompeux des ouvrages de circonstance. C'est aussi du fait d'être un album interactif (le lecteur est convié à faire ses expériences et tirer ses propres conclusions), qui rend la lecture passionnante et agréable. Pour moi, cela a été une découverte tout à fait enrichissante ! Ma fille aussi a beaucoup aimé. 

IMG_0035

Zooptique : Imagine ce que les animaux voient de Guillaume Duprat (Seuil jeunesse, octobre 2013)

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,



  1  2  3  4  5    Fin »