25/02/21

Le Monde de Nedarra : La Colonie perdue (tome 2), par Katherine Applegate

Que j'aime cette série ! ♥ Cf. Le monde de Nedarra, tome 1 : Celle qui reste

Le monde de Nedarra la colonie perdue

Sa parution VF a hélas correspondu avec le chaos que l'on sait donc accordez-lui une petite chance d'exister. Pour la présentation, ce sera bref car c'est un deuxième tome et on plonge directement au cœur de l'action.

Nous retrouvons Byx, la dernière dairne de Nedarra après le massacre des siens. Mais elle refuse de croire que son espèce est en voie de disparition et se lance dans un long voyage pour retrouver une colonie perdue.

Chemin faisant, elle a fait équipe avec un wobbyk et un felivet, plus quelques humains dont les valeurs et le courage n'ont pas démérité non plus. 

C'est d'ailleurs le point fort du roman : les liens sacrés au sein du groupe. Solidaires dans les épreuves et complices en amitié. Leur énergie est forte, tellement communicative, qu'on ne peut que vibrer avec eux.

Ajoutez un univers riche et foisonnant, des créatures fantastiques à découvrir et des enjeux politiques qui s'affirment. Et là, vous applaudissez des deux mains.

Enfin moi, j'ai été conquise. Captivée par l'intrigue, embarquée par les rebondissements et les émotions en yoyo, soulagée aussi d'avoir une suite qui tient la route. Ouf, c'est rassurant.

Par contre, j'ignorais qu'il y aurait encore un troisième tome. Hashtag frustration. Ceci dit, cette série confirme son potentiel et s'inscrit parmi mes préférées du genre. Tag : young-and-wild

Seuil Jeunesse, 2020 - Traduit par Rosalind Elland-Goldsmith

Illustration de couverture (magnifique) : Max Kostenko

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


03/11/20

Albums en série : Le Noël de Pinpin - Résidence Beau Séjour - La double vie de Médor - Notre cabane

le noel de pinpin

Plus que quelques jours avant le grand soir ! Le jeune Pinpin est impatient de fêter Noël mais s'inquiète de l'absence prolongée de son papa.

Sa maman le rassure et lui conseille d'écrire une lettre au Père Noël. Pinpin a vite fait le tri dans ses vœux. Ce qu'il souhaite par-dessus tout, c'est d'avoir un beau sapin et son papa auprès de lui.

Mais Pinpin a le cœur lourd au moment de préparer les festivités. Dehors c'est la tempête de neige, les jours passent et papa n'est toujours pas là.

Ses amis se liguent tous pour lui remonter le moral et lui offrent à tour de rôle des friandises qui viendront composer le repas. Noël prend peu à peu forme. On n'attend plus que sa lettre ait été lue et honorée...

D'après la couverture, le lecteur a deviné que l'issue sera heureuse et attendrissante.

Car cette histoire est dans la plus pure tradition de Noël - esprit de partage et d'amour en plein ! Les illustrations de He Zhihong sont douces et apaisantes pour un rendez-vous confondant de tendresse et de bienveillance. 

Un très joli album autour d'une famille de pingouins que les fidèles lecteurs ont appris à connaître et découvrir.

Le Noël de Pinpin, par He Zhihong

seuil jeunesse, 2020

***************

Résidence beau séjour

C'est officiel : les licornes ne sont plus à la mode et ont été détrônées par le groloviou à poils doux. Toutes les licornes sont poussées à prendre leur retraite et à s'établir à la Résidence Beau Séjour prévue spécialement pour les créatures jugées ringardes trop tôt ! 

La vie y est confortable et reposante, ce qui est finalement appréciable après avoir été fortement sollicitées par des passions dévorantes. Mais les enfants sont des créatures changeantes et déjà le Groloviou à poils doux n'a plus leurs faveurs et doit monter à bord d'un autocar en route pour une seconde chance.

Sauf qu'à la Résidence Beau Séjour, il se passe aussi de drôles de choses dans les coulisses... Des expériences interdites qui pourraient vite alerter les journaux du monde entier. Ouhlala.

Sinon, Gilles Bachelet s'est amusé à épingler les modes et les codes qui sautent tout le temps, qui font la folie des petits et des grands. Même qu'il se met en scène dans cet album ! Attendez de voir - humour noir tout devant.

Résidence Beau Séjour, de Gilles Bachelet

seuil jeunesse, 2020

***************

La double vie de Medor

Médor était un loup errant lorsqu'une vieille dame a pris pitié de lui et l'a recueilli dans sa maison.

Il est ainsi devenu son animal de compagnie - petits plats, toilettage, plaid douillet. Vraiment la vie rêvée ! Médor est comme un coq en pâte. Jamais il n'envisagerai de changer sa place.

Sauf qu'un jour, sa maîtresse est hospitalisée après une vilaine chute. Le temps passe, Médor est seul à la maison et il a terriblement faim. Il décide de sortir dans les rues de la ville en quête d'un bout de viande.

Par nostalgie, il s'approche du parc où une dizaine d'enfants s'époumonnent à l'heure du goûter.

Mesdames et Messieurs, tous aux abris, un loup rôde en ville et il est affamé !

Un album féroce d'André Bouchard, qui n'est pas sans rappeler la fable de La Fontaine le Loup et le Chien.

La double vie de Médor, d'André Bouchard

seuil jeunesse, 2020

***************

Notre cabane

Magnifique album racontant l'enfance, l'imagination, la nature, les balades et les jeux !

Les illustrations de Marie Dorléans nous baignent dans un décor somptueux qui nous plongent tout de suite dans l'ambiance.

Trois enfants se retrouvent pour rejoindre leur cabane cachée dans les bois. Le chemin est parsemé de rencontres et d'anecdotes, quand soudain le ciel s'assombrit, le vent se met à souffler, de plus en plus fort.

Les pages sur la tempête sont exemplaires : on tremble de froid, on frissonne, on sent nos cheveux décoiffés, on attend le déluge puis on sourit face au retour du soleil. C'est extraordinaire tellement le message est éloquent.

On se sent au cœur de l'histoire, embarqués pour une fantastique promenade qui nous conduit jusqu'à la cabane de nos rêves. C'est tout simplement grandiose. ♥

Notre cabane, de Marie Dorléans

seuil jeunesse, 2020

***************

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Petite farandole de lectures : Gaspard dans la nuit - Mon père est un superhéros - Hippocampus, tome 2

Gaspard dans la nuit

Au cours d'une nuit extraordinaire, Gaspard, un petit garçon qui n'arrive pas à trouver le sommeil, va découvrir qu'il est entouré d'une multitude d'amis invisibles (ou peut-être pas aussi invisibles) !

Aglaé la souris, Alexandrie la taupe, Octave le lapin pianiste, Gédéon le pingouin qui a peur de l'eau... tous l'entraînent dans des histoires incroyables. Gaspard réalise également qu'il n'est pas le seul à ruminer ses angoisses au moment du coucher.

Et donc, les pages défilent et sont merveilleusement mises en valeur par les illustrations de Seng Soun Ratanavanh. Elles offrent une vision poétique et enchanteresse de cette balade nocturne !

Imagination foisonnante, rencontres et amitiés naissantes, cet album évoque les peurs enfantines et glisse des solutions facétieuses tout en délicatesse. C'est une lecture emplie de rêves et qui force l'imagination à lâcher prise... la plongée est ensorcelante. C'est admirable. 

Gaspard dans la nuit, de Seng Soun Ratanavanh

La Martinière Jeunesse, 2020

***************

Mon père est un superhéros

Le jeune narrateur affirme haut et fort que son père est un super-héros car c'est un chirurgien. Il passe son temps à sauver les gens !

Son métier est toutefois difficile et éprouvant. Son père doit souvent s'absenter - laissant leur foyer accessible aux potentielles attaques de monstres - mais pour rien au monde le garçon ne voudrait changer quelque chose.

Lui aussi rêve de devenir un super-héros du quotidien ! Comme un écrivain. Avoir le pouvoir de raconter des histoires et d'enchanter les lecteurs. Car il n'envisage pas d'être juste supernormal.

Cet album est une déclaration d'admiration sans borne pour les professions qui se dévouent aux autres et a une résonnance toute particulière en cette période mouvementée. Un message fort mais traité avec humour, bravo !

Mon père est un super-héros, par Arnaud Cathrine & Charles Berberian

La Martinière Jeunesse, 2020

***************

Hippocampus tome 2

Le premier tome nous introduisait dans le monde complexe de l'Hippocampus, ce laboratoire hors du commun qui explore le cerveau, et nous présentait son créateur, Jules Varole, et sa fille Ada.

Dans cette suite, le laboratoire est menacé de fermeture. En colère contre son associé, Jules rue dans les brancards. Mais lors de l'affrontement, c'est le drame.

Ada et son ami Sigmund doivent reprendre le flambeau pour sauver les meubles. Ils vont risquer une expérience inédite - 17 secondes pour comprendre - et plonger dans l'inconscient des deux hommes.

Si vous recherchez une lecture avec du suspense, des complots scientifiques et des secrets de famille, optez pour cette série riche en rebondissements ! Par contre, petite frustration, un troisième tome est en cours (je supposais qu'il n'y en aurait que deux). Patience encore pour le dénouement... 

Hippocampus Tome 2 : 17 Secondes pour comprendre, de Bertrand Puard

Seuil jeunesse, 2020

***************

Pêle-mêle Albums : Ööfrreut la chouette - La folle équipée - Himboo Humboo - Dans sa valise - Captain Lapin

Ööfrreut la chouette

Ööfrreut observe le monde du haut de sa branche. Elle observe plus particulièrement cette fillette qui se faufile chaque nuit dans la forêt. Elle n'a peur de rien et s'enfonce toujours plus loin pour scruter les trésors cachés de la nature environnante. De son côté, la chouette n'en perd pas une miette mais n'accepte pas (encore) d'être approchée.

Mais suite à une attaque de sanglier, elle se décide enfin à quitter sa tour de guet : toutes griffes dehors, elle bondit sur l'animal comme pour protéger ses petits. La chouette n'estime sans doute pas avoir été apprivoisée par l'humaine, toutefois un accord a été conclu. Un accord muet. Car une douce et tendre connivence vient d'être mise à jour après ces quelques minutes de frayeur pure.

Je ne peux que vous conseiller la lecture de cette belle histoire d'une amitié hors du commun, à travers cet album qui raconte si joliment la vie nocturne et la nature mystérieuse mais fascinante. Les illustrations complètent à merveille la poésie du texte de Cécile Roumiguière. Une ambiance automnale, si chaleureuse, s'en dégage... c'était très beau ! ♥

Ööfrreut la chouette, de Cécile Roumiguière & Clémence Monnet

seuil jeunesse, 2020

***************************

 

La folle équipée

Je vous invite maintenant à parcourir cette histoire complètement dingue ! A priori il s'agit d'un voyage farfelu embarquant trois compagnons (un coq, un chien et un chat) qui ont perdu leur cabane après le passage d'un ouragan. Ils ont bricolé une carriole avec le reste de leur maisonnée et en avant pour une aventure incroyable !

Oh oui, incroyable ! Accrochez-vous aux pages de cet album qui réclame un sens de l'observation aiguisé... On ne s'imagine pas au début, on suit les péripéties et les descriptions de leur épopée à travers les campagnes, les villages et les forêts. Le cœur palpite à la découverte des rebondissements et des révélations. Mais surtout, l'histoire vous cueille par surprise grâce à un formidable tour de passe-passe.

Que c'est ingénieux ! C'était sous mes yeux, et pourtant je n'avais rien vu venir. HA HA ! Sacrée prouesse. Et donc, ami lecteurs, à votre tour d'être mis à rude épreuve !

La Folle équipée, par Katerina Gorelik

Seuil jeunesse, 2020

***************************

Himboo Homboo

Himboo Humboo est un sympathique monstre poilu. Il aime siroter son café tous les matins en lisant les nouvelles dans le journal. Mais un matin, Himboo Humboo est de mauvais poil. Quelque chose ne tourne pas rond.

Il semblerait que les caractères imprimés ont soudainement diminué. Sans doute par souci d'économie ? Il appelle aussitôt la rédaction pour rouspéter mais on lui rétorque que rien n'a changé de leur côté. Qu'il consulte un médecin !

Himboo Humboo commence à se rendre chez tous les spécalistes en ville, lesquels tournent autour du pot. Notre monstre souffre d'un mal mystérieux et nul n'est en mesure de le soigner ! Désabusé, il se console auprès de son meilleur ami. Pleure à chaudes larmes. (Oui c'est possible.)

La réponse à ses tourments est proche. Encore quelques détails à ajuster... et notre monstre à poils retrouvera la fringance de ses 342 ans. Une broutille, quoi.

Cet album ne se présente pas de façon très classique : il y a d'abord son très, très grand format, puis son ambiance remplie de doute et d'interrogation. On suit les déboires du héros en attendant la solution à ses problèmes. Le tout peut sembler assez drôle, et parfois piquant. Et enfin, il y a son esthétisme particulièrement singulier. Les couleurs sont pratiquement inexistantes, assez fades, et pourtant ce n'est pas vilain du tout. Les auteurs ont joué avec la police et les effets de surprise - les détails, toujours, ont leur importance !

C'est donc un album à découvrir, parce qu'il est impossible de passer inaperçu. Cette lecture renferme son lot de secrets et fait la part belle à un semblant d'austérité qui fait frissonner avec plaisir (façon Le Yark etc.). Et c'est très bien !

Himboo Humboo, de Christophe Pernaudet & Laurent Sanguinetti

seuil jeunesse, 2020

***************************

Dans sa valise

Chic, un album de Clotilde Perrin qui promet encore de chouettes découvertes !

Il était une fois, derrière des collines, une petite maison habitée par un petit homme qui préparait sa valise pour partir en voyage. Une histoire banale ? Que nenni. Le principe de l'illustratrice est de plonger au cœur même de l'histoire. Pour cela, il faut soulever des flaps - des tonnes de flaps - pour découvrir le contenu de la valise par exemple ou pour décortiquer le gâteau à la mousse de fraise et enrobé de chocolat.

C'est une lecture qui se réinvente constamment, qui invite le lecteur à devenir acteur du mouvement et qui fait bouillir la marmite de l'imagination. C'est toujours très rigolo et efficace auprès du public. De plus, les illustrations sont ravissantes avec leurs accents enfantins et leurs couleurs douces. Une valeur sûre, cette Clotilde ! ♥

Dans sa valise, de Clotilde Perrin

seuil jeunesse, 2020

***************************

Captain Lapin

Voici Captain Lapin (un super-héros plein de pouvoirs, dont celui de se téléporter) qui engage un dialogue savoureux avec sa maman. Et donc, est-ce utile de se rendre chez le médecin ? ne peut-on pas arriver en retard ? pas besoin de prendre la voiture quand on peut se déplacer en fermant les yeux...

Alors, qui de Maman lapin ou de Captain Lapin va déployer des trésors d'imagination ?

En tout cas, vous obtenez une lecture très rigolote !

Captain Lapin, d'Antonin Louchard

Seuil jeunesse, 2020

***************************

08/09/20

Hippocampus, tome 1 : Le laboratoire secret, de Bertrand Puard

Hippocampus tome 1 Le laboratoire secret

Cette lecture qui commence par un accident de voiture nous entraîne rapidement dans un redoutable casse-tête.

Confrontée à la mystérieuse disparition de son père, Ada doit brusquement prendre en charge sa clinique privée (qui traite des cas les plus rares en matière de neurologie) mais découvre surtout l'existence d'un laboratoire secret au sein duquel l'éminent professeur passait de longues, longues heures.

Car les agissements de Jules Varole vont s'avérer beaucoup plus louches lorsque sa fille comprend qu'il exerçait certaines expériences en trafiquant la mémoire de trois patients. Mais pourquoi un auteur de romans policiers, un commissaire à la retraite et une ingénieure des ponts et chaussées ?

Quel rapport avec la mort de sa mère ? Et quelles autres magouilles se trament au cœur même de l'Hippocampus ?

La mise en place peut sembler longue et le rythme bancal (le roman est très court aussi) mais on mord finalement à l'hameçon en suivant cette enquête à la tournure démentielle. Une fois qu'on a pris place à bord, c'est carrément exaltant et on n'en perd pas une miette. Vivement la suite annoncée pour le mois d'octobre...

Seuil jeunesse, 2020

illustration de couverture : Anna Maria Riccobono

 

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


01/09/20

Petite tournée 📚 : Le Livre du rien - Un thé à l'eau de parapluie - Tout ce que je sais sur les chiens - Une aventure du soir

Le livre du rien

Dans cet album, il est surtout question de transmission familiale, du pouvoir de persuasion, de créativité et d'imagination !

Le jour où son grand-père lui offre un livre aux pages blanches, Alicia est perplexe avant de comprendre doucement son secret. Car ce livre est magique. Il suffit de l'ouvrir pour trouver toutes les idées possibles. Un peu de folie, un soupçon de malice, un brin de génie... ce cadeau va bouleverser la vie de la jeune fille.

Mais son grand-père la prévient : il ne faut jamais rien écrire dessus et le protéger de tout ce qui pourrait l'abîmer.

Rémi Courgeon nous régale avec cette lecture inattendue et très originale qui se lit comme une fable (l'histoire retrace le parcours d'Alicia depuis son enfance à sa vie d'adulte). Cela nous rappelle aussi que les livres sont magiques et capables d'insuffler une dynamique dans notre quotidien. En tout cas, c'est riche en délicatesse et plein d'émotion !

Le Livre du rien, de Rémi Courgeon

seuil jeunesse, 2020

==================

Un thé à l'eau de parapluie

Ce petit album est UNE PERLE ! Son univers baigné de poésie est tout simplement fascinant.

Pour chasser le blues de l'automne, Elmo a un truc : il prépare un thé à l'eau de parapluie. La recette est simple : il suffit de se placer sous un gros nuage (un gros nuage plein de mer évaporée mais aussi chargé de soleil, de sauterelles et de coquelicot pour donner ce petit goût unique) puis il récolte la pluie au moment où elle se met à tomber.

Bien évidemment, l'instant est encore plus doux lorsqu'il est partagé avec des amis ! Ensemble, on se convainc de fermer les yeux pour penser fort aux souvenirs d'été et ainsi reprendre des forces. Ensemble, on peut aussi courir dans la forêt et rouler dans les flaques en gloussant de bonheur.

... Vraiment, une chouette lecture adorable & débordante de tendresse ! On adore. ♥

Un thé à l'eau de parapluie, de Karen Hottois & Chloé Malard

seuil jeunesse, 2020

==================

Tout ce que je sais sur les chiens

Mon cœur explose d'amour pour cet album et sa couverture hyper craquante !!!

Tous les chiens sont à l'honneur : les gros, les petits, ceux qui sentent, ceux qui servent le monde, ceux qui attendent leur pâtée, ceux qui rêvent et sont heureux.. Et puis il y a Bouboule. Un chien qui ressemble à une boule, qui ne sent pas toujours la rose, qui fait un bruit de machine à laver quand il respire et qui adore manger les chaussures des parents.

Ceux qui aiment les chiens comprendront le bonheur de ce livre, son utilité et son humour.

Bon à savoir : il existe une version sur les chats.

Tout ce que je sais sur les chiens, par Clémentine Mélois & Rudy Spiessert

seuil jeunesse, 2020

==================

Une aventure du soir

Quelle aventure incroyable ! Rien que la couverture annonce le programme... ce sera plein de suspense, intense et cocasse.

Dans cet album, on suit la folle épopée de doudous qui se lancent à la poursuite d'une sorcière. La décision est prise après une longue concertation dans une salle de classe. Tous ont établi qu'ils doivent se rendre sans attendre dans la forêt et traverser une grotte (remplie de chauve-souris) pour capturer ses complices.

Certes, ils ne seront pas au bout de leurs découvertes. Mais le lecteur est déjà entraîné et captivé par ce récit surprenant, se piquant de curiosité pour la suite des péripéties. Les dialogues sont tellement drôles et les illustrations de toute beauté !

Une belle lecture pour accompagner les enfants avant de s'endormir pour la nuit... 

Une aventure du soir, de Julie Colombet

seuil jeunesse, 2020

==================

 

 

 

 

14/04/20

Lalani des Mers Lointaines, par Erin Entrada Kelly

Lalani des mers lointaines 43CAECD4-7423-4EF6-8113-B52E897B3982

Ce très joli roman nous installe dans un univers exotique et enchanteur !

Pour sauver son village qui attend la pluie en priant le ciel, la jeune Lalani s'aventure vers des terres inconnues dont aucun marin n'est jamais revenu. Ce qui l'attend est assez surprenant et flirte souvent entre l'illusion, la magie et l'imagination.

Mais ce roman est remarquable et très beau : ses illustrations, sa poésie et ses légendes rendent la lecture incroyable. On se sent plus proche du conte que du simple roman d'apprentissage avec une héroïne pleine de finesse et de courage.

Seuil Jeunesse (2020) - Traduit par Christophe Rosson

 

 

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

09/03/20

Malamander (Les Chroniques de Sinistre-sur-Mer #1), de Thomas Taylor

MalamanderCe roman n'avait pas d'autres choix que de me plaire car j'étais déjà enchantée par la couverture (illustrée par l'auteur lui-même). Précision : Thomas Taylor est également l'illustrateur des couvertures anglaises de Harry Potter. Respect total.
Bref.
Cette nouvelle série est une invitation à l'aventure et aux mystères. Bienvenue à Sinistre-sur-Mer qui compte d'incroyables légendes censées alimenter l'imaginaire des touristes. Sauf que l'hiver venu, ces contes sont bel et bien réels. À l'hôtel du Grand Nautilus, où travaille le jeune Herbert Lemon, une demoiselle échevelée débarque dans son bureau, se présentant comme Violette Parme, en quête d'un détective pour retrouver ses parents disparus.
Car la fonction de notre ami est d'être le Trouveur d'Objets Perdus de la ville. Violette lui explique que sa famille n'a plus donné signe de vie après leur passage à Sinistre-sur-Mer (elle était alors un bébé de quelques mois quand elle a été découverte dans une chambre d'hôtel). Nulle trace des parents, à part des indices inquiétants.
Sans donner son accord, Herbert est pourtant entraîné dans son étonnante histoire. L'occasion pour le lecteur d'en apprendre davantage sur les environs et les personnages. Cette petite prospection est d'ailleurs très appréciable : on visite un bibliodispensaire (où un singe-sirène sélectionne exprès le livre qu'il vous faut lire), on se pourlèche les babines au fish and chips chez Mouillette, on parcourt les couloirs sombres d'un musée exotique, on combat le froid, le vent, la pluie en traçant sur la plage et on salue la Récolteuse officielle des Objets Échoués...
Fabuleux, non ?
Mais on n'oublie pas le danger qui se faufile, entre l'abominable Homme au crochet qui course la jeune Violette ou le monstre marin qui suscite des convoitises à cause de son œuf magique qu'il protège jalousement... On n'en mène pas large mais on adore ça. Pour ma part j'ai bu ce roman comme du petit lait : ambiance fantastique, énigmes captivantes, contes et décors extraordinaires. C'est un début remarquable et réussi pour un auteur talentueux et dans un imaginaire foisonnant. Laissez-moi, j'ai besoin de rêver encore...

Seuil jeunesse (2020) - Traduit par Amélie Sarn

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04/02/20

Encore et toujours des 📚 : Aaatchoum ! - L'Or bleu des Touaregs - Noël au printemps - La Maison de Madame M - Le lac de Singes

Aaatchoum

C'est de saison : le nez coule, ça tousse, ça éternue, ça éclabousse et ça se mouche ! (On n'oublie pas de se laver les mains aussi, merci.) Bref. C'est tout petit - petit par son format - l'album est tout cartonné et nous fait l'inventaire : des bébés, des souris, des serpents, des ours et des oiseaux... oui, tout ce monde est dans la panade.

Le nez chatouille... le A se répète... et plouf on arrose droit devant soi ! Entrez dans la ronde (ou pas).

C'est simple, c'est drôle et puis voilà ! Sous le pseudonyme de The Cabin Company, se cache le duo de créateurs japonais, Kentaro Abe et Saki Yoshioka.

AAATCHOUM ! par The Cabin Company

seuil jeunesse, 2020

*******************

Un livre pour savoir à quoi ça ressemble

Cet album vous met au défi de ne pas craquer pour son histoire ! Yep. Pari tenu.

Son auteur, Henry Blackshaw, a un message important à passer : chaque adulte a un enfant qui vit à l'intérieur de lui. Oui, oui. C'est enfoui, profond, inaliénable. Mais cet enfant resurgit à des moments, pour danser ou pour désirer le dernier gadget à la mode par exemple. En tout cas, c'est cette âme d'enfant qui vous rend plus fort, plus sensible, plus gai, plus vaillant. Cherchez bien, cherchez l'enfant en vous, prenez-en soin surtout !

Avec ses illustrations pleines de facétie et de tendresse, le message passe crème. Cet album vous touche en plein cœur et vous rappelle que la vie d'adulte devient plus (facile) amusante quand on cajole l'enfant qui roupille en nous. Totalement vrai ! Ou comment concilier l'acte de grandir avec le puer aeternus sans devenir un handicap.

Un numéro d'équilibriste réussi et mâtiné de douce nostalgie... j'aime !!!

Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d'être un adulte, par Henry Blackshaw

seuil jeunesse, 2020

*******************

L'Or bleu des Touaregs

Amzin a sept ans et c'est le fils du chef des touaregs. La tribu a coutume de se déplacer dans le désert car ce sont des nomades. Ils voyagent à dos de dromadaires, sous un soleil écrasant et dans des conditions parfois très rudes. La sécheresse, puis la tempête de sable, finissent par contraindre les hommes à regagner la ville. Une autre vie les attend, moins épanouissante.

Amzin et sa famille doivent installer leur tente aux abords des maisons, vendre leur troupeau, faire la queue durant des heures pour puiser de l'eau dans le puits et surtout travailler sur des chantiers en se brisant le dos. Mais les solutions existent ! En réfléchissant bien, en récitant les anciennes fables, ils se mettent à creuser la terre pour un filet d'eau et parviennent à labourer les champs. Leurs efforts font ainsi renaître l'espoir.

Dans le désert, l'or bleu c'est l'eau... C'est ce que nous enseigne cette belle histoire, magnifiquement illustrée. Elle nous montre aussi les difficultés de la vie dans le désert, des traditions à préserver, de la vie des nomades, du courage et de la persévérance... Dans cet album engagé, on partage donc un bout de chemin auprès d'un enfant qui voue une admiration sans borne pour son père. Et c'est vrai que son travail est remarquable ! C'est une très belle lecture, qui fait réfléchir et qui est pleine d'espérance pour un avenir fort. Bravo.

L'or bleu des touaregs, de Donald Grant

seuil jeunesse, 2020

*******************

Noel au printemps

C'est le quatrième titre de cette série que je suis avec des étoiles dans les yeux ! À la recherche du Père Noël, Les bonhommes de neige sont éternels, Un Noël pour le loup... chaque année, ce rendez-vous avec Monsieur Thierry Dedieu est incontournable. Pour ses illustrations magiques. Pour ses histoires enchanteresses. Vraiment, vraiment.

La chouette, le rouge-gorge, le mulot, le hérisson et l’écureuil sont cinq amis inséparables. Mais à l'approche de l'hiver, le hérisson doit se retirer dans son nid, se rouler en boule avant de dormir cinq longs mois. Son absence est un poids pour ses amis et pour lui aussi, car le hérisson loupe la plus belle fête au monde. Noël, bien entendu. Ils ont cherché par tous les moyens à le retenir, à compenser sa présence avec une marionnette, et puis non... ça ne prend pas. Le hérisson manque !

Alors, ils lancent une idée folle : organiser Noël au printemps, avec des cadeaux, de la neige, des décorations, des gourmandises... tout sera réuni pour rendre le 7 avril mémorable et formidable. Promis, c'est grandiose. ♥

Noël au printemps, par Thierry Dedieu

seuil jeunesse, 2019

*******************

La Maison de madame M

Toc-toc-toc. Êtes-vous bien sûrs de pénétrer dans cette étrange demeure ? Attendez un instant, écoutez, chut !

Oui, vous pouvez faire le tour du propriétaire. Profitez-en pendant son absence (paraît-il). Ooooh, bizarre, vraiment. Le salon, la cuisine, la salle de bains, la chambre... c'est élégant, vraiment charmant. Quoi ? fouillez les placards, ouvrez les tiroirs, sniffez le bouillon sur le feu, observez bien... vous êtes observés ! Ouhlala. Quelle ambiance...

Mais une ambiance délicieusement glauque et frissonnante ! On se régale à découvrir les petites merveilles de Clotilde Perrin : ses flaps, ses tirettes, ses créations, ses inventions... Tout est sordide, fabuleusement excentrique. Pour se plonger dans notre sempiternel #challengehalloween, ceci est l'album PARFAIT ! Une mystérieuse maison (hantée), avec une tout aussi fascinante sorcière dans une mise en scène impressionnante. Moi je dis, bravo !!!

 La Maison de Madame M., par Clotilde Perrin

seuil jeunesse, 2019

*******************

Le lac de singes

Les jours de fatigue, la maman de Pilou mélange souvent les mots, elle confond, elle inverse, elle réinvente un monde à part. Comme de ranger son chandail dans le lac de singes (au lieu du sac à linge !). Le soir venu, l'enfant s'endort sur ce malentendu cocasse et fait des rêves qui le transportent en terre inconnue...

Ainsi s'égare notre aventurier, dans une forêt aux couleurs chatoyantes, parmi des animaux fantômes. Ses pas le guident vers un lac couvert de brume. Or un gardien le prévient de ne pas s'approcher, attention aux singes, ils mordent ! En vérité, l'homme est un scélérat. Du moins, c'était avant d'avouer qu'il aimerait tant se baigner dans le brumage - « ce mot est si doux qu'il me rappelle ma mère ». Le garçon n'hésite plus et plonge en se bouchant le nez. Les tigres peuvent bien approcher... Pilou est joyeux (et un peu inquiet, mais chut). Au petit matin, une surprise attend notre ami. 

Une histoire tout en poésie qui raconte les extravagances du langage, avec parfois des dérapages étonnants qui font carburer l'imagination des enfants ! Cet album est stupéfiant... et fabuleusement illustré. 

Le lac des singes, d'Élise Turcotte & Marianne Ferrer

la martinière jeunesse, 2020

*******************

11/12/19

Le Monde de Nedarra : Celle qui reste (tome 1), par Katherine Applegate

le monde de nedarra celle qui resteVoilà un très, très bon début de série... J'ignorais ce qui m'attendait mais le résultat a dépassé mes espoirs. C'est une lecture étonnante et captivante ! Bienvenue dans le Monde de Nedarra.
Au départ, l'introduction peut sembler assez confuse (qui, quoi, comment, on ne comprend pas) mais on finit par se mettre dans le bain. L'histoire concerne la jeune Byx, qui appartient à l'espèce des Dairnes. C'est la plus jeune de la famille, la plus chétive, la plus craintive. Elle est cependant curieuse et aime gambader en toute insouciance, non sans avoir conscience du danger qui l'entoure.
Car les Dairnes sont aussi une espèce en voie de disparition. Le malheur va d'ailleurs éclater car Byx va échapper de peu au massacre de son clan et de sa famille. Seule et abandonnée, elle va errer vers l'inconnu avant de rencontrer une jeune guerrière et un valeureux wobbyk (encore une autre espèce à découvrir).
Je vous souhaite d'être autant surprise que moi au moment d'ouvrir ce livre et d'en tourner les pages. Oui, c'est excitant. D'abord, Katherine Applegate ne nous confie pas toutes les clefs du Royaume de Nedarra. Elle raconte son histoire en dosant ses effets. Un peu de ci, un peu de ça... mais pourquoi ci, et pourquoi ça... peu après, on saisit mieux mais on retombe sur un os.
En fait, c'est comme si elle nous laissait le champ libre des informations au fil des chapitres et des aventures. Et que d'aventures ! Cela s'enchaîne à un rythme infernal et les péripéties sont toutes plus haletantes et inattendues. 
L'univers décrit n'est pas sans défaut, un peu confus quand on débarque sans ses repères, sauf qu'on réalise assez vite que l'histoire ne s'essouffle jamais et qu'on ne s'ennuie pas une seconde.
Bref. J'ai suivi le mouvement avec exaltation... j'ai été conquise sur toute la ligne. J'ai adoré ça !
Et puis c'est aussi mon genre préféré *young-and-wild* cf. La Légende de Podkin Le BraveLa forteresse des lapins ou Oursin des Étoiles par exemple. 
Cette nouvelle série s'inscrit donc parmi mes incontournables et j'ai hâte de lire la suite - La Colonie perdue - d'ici janvier 2020 ! Yes.

Seuil jeunesse, 2019 - Traduit par Rosalind Elland-Goldsmith