22/10/14

Mon ami le zombie, de Vincent Malone et Miré

IMG_2128

Quelle surprise de découvrir le mythique zombie dans un album jeunesse ! Vincent Malone ne surfe pas sur un effet de mode, mais propose une histoire originale (et drôle) autour d'une rencontre étonnante. Un petit garçon s'ennuie à mourir, quand un zombie surgit dans sa vie. Le mort-vivant rêve de le croquer, mais le garçon n'est pas fou. Il lui présente sur un plateau doré un éventail de viandes dodues (vaches, moutons, poules, lapins, cochons... tout y passe). L'appétit du zombie n'est pourtant jamais rassasié. 

Le voilà bien embêté... d'autant plus que le garçon décide de rentrer chez lui avec son nouvel ami ! Il n'a pas franchement peur de finir en casse-croûte, il craint juste le moment où le zombie va sombrer dans l'ennui et décider de partir. Il ne se sent pas prêt du tout à être abandonné car il se sent beaucoup plus heureux depuis qu'il connaît son zombie. Reste le sacrifice ultime... 

En amitié, tout est possible ! C'est ce que cherche à nous raconter cette histoire, qui trouve son bonheur dans un format à l'italienne, permettant une vue panoramique des frasques du zombie et des réactions du garçon. Les expressions sont comiques, au vu des situations qui ne manquent pas de faire rire ou choquer doucement (mais qu'en est-il des parents ? pourquoi on ne les voit pas ?).

C'est une chouette lecture, qui change du registre loup-sorcière-ogre. Place au zombie, avec en sus un guide pratique sur « les trucs à savoir à propos des Z. ». Une approche ludique, originale et parfois audacieuse ! J'ai beaucoup ri.

Seuil jeunesse, août 2014

IMG_2129  IMG_2130

IMG_2131  IMG_2132

IMG_2133  IMG_2134

IMG_2135  IMG_2136

IMG_2137  IMG_2138

IMG_2139  IMG_2140

Posté par clarabel76 à 14:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Y a un louuuuhouu ! par André Bouchard

IMG_2108

Sacré André Bouchard ! Le voici de retour avec cette terrifiante, mais non moins hilarante, histoire de loup venu effrayer une petite fille en train de dormir, mais l'animal va en perdre son latin, car l'enfant dort profondément (il a beau hurler à la mort, la fillette roupille de bon cœur). Le loup est agacé. Tant d'efforts... en pure perte. De plus, la chambre ressemble à un hall de gare où se croisent tous les monstres de la nuit.

Le loup, dépité mais belliqueux, n'est pas sorti de l'auberge. Il en a assez des plus prétentieux qui veulent la première place, mais s'en trouve fort aise de recevoir une aide providentielle. Il ne bouderait pas, non plus, contre un petit croquage de mère-grand en guise de digestif. C'est bien connu que la frustration met en appétit. Hélas pour lui, RIEN ne se passera comme prévu !

Et d'ailleurs, cette histoire est pas mal tourbillante dans ses diverses propositions et les chemins empruntés pour mieux égarer son lecteur. Un vrai album à tiroirs ! Il faudra attendre la toute dernière page pour tirer au clair ce qu'il adviendra du loup, de la fillette et des autres créatures abominaffreuses. Vous n'avez qu'à bien vous accrocher à votre couette ! C'est vilain, tordu mais complètement désopilant. Cela dédramatise les peurs nocturnes, avec un formidable sens de la dérision. Mordant, mais génial  ! 

Seuil jeunesse, octobre 2014

IMG_2109

IMG_2110

IMG_2112

IMG_2113

Posté par clarabel76 à 12:15:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

L'Anniversaire de la petite sorcière, par Anu Stohner et Henrike Wilson

IMG_2080

J'ai beaucoup aimé cette petite sorcière tête en l'air, qui bidouille ses formules magiques selon son bon vouloir et qui obtient ainsi des résultats tout à fait surprenants : elle a, par exemple, pour compagnon un lapin bleu (hiii... Émilie Jolie !!) ou se réserve en gâteau d'anniversaire le droit d'avoir une grosse saucisse, avec du jus de pommes pétillant (en fait, elle se retrouve avec des pommiers dans la maison !). Bref, cette petite sorcière est une catastrophe ambulante mais heureusement que son lapin bleu veille sur elle.

Aussi, c'est le jour de son anniversaire. La petite sorcière a bien failli l'oublier et tente d'organiser une fête en urgence. Vite, vite, elle décide de traverser la forêt pour inviter en personne ses amis et doit affronter une pluie torrentielle qui finit en roulé-boulé dans les fourrés. Autre malchance, elle a perdu son balai magique et doit continuer son chemin à pied. Comment s'y retrouver ? Elle entend demander de l'aide à l'ours et à l'élan qu'elle croise par hasard, mais ce couple de farceurs se sauve illico.

Hmm, où vont-ils ainsi ? Invités à une fête ? Et pourquoi pas elle ? La petite sorcière les suit en douce, sans prêter attention aux indices que lâche innocemment le lapin bleu, complice d'une tendre supercherie ! Ah, que c'est sympa et rigolo à lire ! Cet album remet en scène L'étourdie petite sorcière dans une histoire facétieuse, drôle, débordante de chaleur et qui fait la part belle à l'amitié. On craque pour cette héroïne maladroite, qui aborde la vie avec beaucoup de philosophie et d'insouciance. C'est une lecture sincèrement reposante, qui fait du bien. 

Seuil jeunesse, octobre 2014 ♦ traduit de l'allemand par Nelly Lemaire

IMG_2081

IMG_2083

IMG_2084

IMG_2085

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20/10/14

Resurrectio, d'Amélie Sarn

Resurrectio

Marie se réveille dans un laboratoire, le corps recouvert de cicatrices. À son chevet se tient Victor Frank, le médecin qui l'a miraculeusement sauvée... Serait-ce une version moderne du roman de Mary Shelley (Frankenstein) ? J'y ai cru, et puis la suite a su agréablement me surprendre. 

Marie cherche à mener une existence normale, mais ignore tout de son passé. Elle fait aussi souvent des crises, avec vertiges et visions morbides. Forcément elle passe pour un phénomène de foire et est rejetée par ses camarades. Seul Liam, le champion de natation, est intrigué par son mystère et n'écoute pas les cancans.

Le démarrage est assez long, avec une exécution très lente, très froide, façon narration chirurgicale, mais qui colle parfaitement à l'esprit du livre, donc ce n'est pas gênant non plus. Au contraire, ce sont davantage les bisbilles entre filles et toutes les considérations adolescentes qu'il faut se farcir qui posent problème. 

Le dénouement de l'histoire offre heureusement une perspective d'intrigue plus tordue, plus politique, plus sombre et plus percutante. On se focalise aussi sur ce que représente Marie en tant que « création ». Et là, c'est vraiment bien, l'auteur cogne dur et fort, le rendu n'en est que plus prometteur ! Chapeau aussi pour la couverture franchement saisissante !

Seuil jeunesse, septembre 2014

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

11/10/14

Dark Lord : Un démon au collège, de Jamie Thomson

DARK LORD,

Dark Lord est un prince du mal démoniaque, projeté depuis son monde à notre époque contemporaine, sous l'apparence d'un adolescent de 13 ans. Pourquoi, comment, lui aussi voudrait bien le savoir ! Ajoutez qu'il a perdu ses pouvoirs (sa bague et sa cape ne sont plus que de vulgaires accessoires aux allures gothiques) et qu'on le nomme désormais « Dirk Lloyd ». Placé dans une famille d'accueil, les Purejoie, Dirk découvre par leur fils Christopher la galaxie ado : Battlecraft, Star Wars, Darth Vader etc. Le démon est stupéfait. Ainsi, on entraîne les humains à se battre dès le plus jeune âge... Nul doute possible, il devra lutter pour survivre dans ce monde hostile !

Quelle partie de rigolade. On partage les pensées de ce prince des ténèbres (qui jure, vitupère, imagine les pires sévices à infliger aux autres), coincé dans un corps d'adolescent quelconque, à la découverte d'un univers nouveau (les téléphones, les voitures, la police etc.) mais surtout avec ses codes et ses contraintes (le collège !). Lui voit tout ça en tant que démon soupçonneux et défiant, il se sent constamment menacé, prêt à la riposte (impuissance, impuissance). Bref, il est ulcéré d'être pris pour un nigaud : son langage fleuri et ses manières rustres font glousser la foule en délire.

Ce récit plein d'humour se distingue par ses répliques vachardes et ses situations absurdes, pourtant ancrées dans un contexte familier, proche du lecteur. L'école, pour Dirk ? « Une séance de torture abominable qui ne cesserait jamais. Même lui, passé maître dans l'invention de châtiments cruels, n'aurait jamais pu imaginer un supplice pareil. » Ha, ha. Il en va ainsi pendant 295 pages... Seul regret : j'aurais préféré un récit à la 1ère personne. Et les illustrations ne sont pas très avenantes.

Seuil jeunesse, octobre 2014 ♦ illustré par Freya Hartas ♦ traduit par Yves Sarda (Dark Lord : The Teenage Years)

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,



30/09/14

La Grande Traversée, d'Agathe Demois & Vincent Godeau

IMG_1970

Grâce à la loupe à filtre rouge, rangée sagement dans sa pochette en début de livre, on part à la découverte d'une étonnante traversée faite par un oiseau, de la banquise à la forêt tropicale... On croit la lecture reposante, d'apparence monochrome et lisse, page après page, dans des décors sur fond blanc et quelques silhouettes rouges en premier plan.

Penchez-vous davantage, cette lecture est bel et bien touffue et surprenante ! Car les détails ne manquent pas, sitôt que vous glissez votre loupe sur la page, l'effet est formidable, et d'autres vérités apparaissent : devinez ce que cache le ventre d'une femme enceinte ou même les galeries souterraines du jardin qui seraient des niches à trésors ?!

Cet album est beaucoup plus loufoque, fantaisiste, drôle et poétique qu'on l'imagine de prime abord. Vrai de vrai. Le travail des illustrateurs est fabuleux. 

Seuil jeunesse, septembre 2014

IMG_1971

IMG_1972

IMG_1973

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

12/09/14

Pourquoi Je Ne Suis Plus Ton Amoureux ? de Philippe Jalbert

IMG_1926

Le retour du grand Philippe Jalbert, auteur redoutable et provocateur de crises de fous rires !

Dans ce nouvel album, un amoureux transi est tourné en bourrique par sa belle qui butine sans cesse de prétendant en prétendant. Pas assez beau, riche, fort, intelligent... Hmm, notre héros ne baisse pourtant pas les bras et s'applique à séduire sa douce jour après jour. La conquête est éternelle, après tout.

Mais la coquine est capricieuse. Sauf qu'à ce petit jeu de la girouette, elle risque aussi de s'en mordre les doigts ! 

Tout, tout, tout est absolument charmant, réussi, drôle, désopilant. Superbe couverture. Une histoire aux petits oignons. Une chute qui en laissera perplexe plus d'un (mais moi j'adore, ne changez rien !!). Bref, c'est le carton assuré.

Seuil jeunesse, août 2014 ♦ librement inspiré de la nouvelle « Comme les autres » d'Alphonse Allais

IMG_1927

IMG_1928

IMG_1929

IMG_1930

Posté par clarabel76 à 14:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

24/06/14

Les mots bleus de Félicie, par Natalie Lloyd

« Tu vois des mots qui valent la peine d'être gardés ?
- Je vois tout un ciel de mots. »

Les mots bleus

On raconte qu'à Midnight Gulch, autrefois, les gens vivaient heureux. C'était un endroit magique, “pour être chez soi”. La légende dit que deux frères possédaient cette magie, qu'ils partageaient à travers la musique, la danse, le spectacle. Et puis ils se sont fâchés et ont quitté la ville. Depuis, la magie a également déserté les habitants, qui veulent à leur tour s'en aller. C'est aussi la maladie du “cœur errant”. Félicie la connaît bien, puisque sa maman en est atteinte. Depuis toujours, sa sœur et elle traversent les états, sans jamais se poser nulle part. Cette fois, elles ont trouvé refuge chez leur tante Cléo et entendent profiter un maximum de leur séjour à Midnight Gulch. Il y a dans l'air quelque chose qui fait battre le cœur de la fillette un peu plus fort. Elle y voit des mots partout, flotter, danser, chalouper. Ils lui racontent une histoire qu'elle seule peut saisir et rapporter lors d'une compétition organisée par l'école. Mais parler en public n'est pas le point fort de Félicie. Autant elle capte les mots, s'en empare, les recopie dans son cahier et les assemble pour écrire des histoires fabuleuses, autant à l'oral elle avale tout, elle balbutie, se confond, se morfond. Une catastrophe. Et pourtant, encore une fois, les choses vont changer pour elle. Pour la première fois, Félicie a rencontré un véritable ami. Le Bidole ! Encore un secret jalousement gardé, qui fait partie du folklore de cette incroyable petite ville. L'effet est terriblement intriguant, poétique et fascinant. J'ai beaucoup aimé cette histoire, qui fait aussi la part belle à la générosité, au partage, à l'amitié, l'amour, la magie... et au pouvoir des mots. Vraiment, c'est une lecture enchanteresse !

Seuil jeunesse, juin 2014 ♦ traduit par Cécile Nelson

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17/06/14

Mal élevés ! de Justine de Lagausie et Valeria Petrone

IMG_1323

Voici un petit livre simple et drôle pour se jouer des bonnes manières qu'on inculque aux enfants (ha, ha !). Sur chaque page, un rabat et une devinette : Quand je montre mes fesses, ma maman est très fière de moi. Réponse : Je suis le babouin !
Quand je suis en colère, je crache sur ceux qui m'embêtent. Splatch ! Je suis le lama.
La nuit, je hurle pendant des heures, et ça n'embête pas du tout mes parents : ils font comme moi. Je suis le loup.
Je rote et je pète du matin au soir, et je ne m'excuse jamais ! Je suis la vache. 
Un humour décalé, des petites devinettes, la ronde des animaux avec leurs caractéristiques... bref un cocktail malin pour faire glousser nos sales mômes. Effet radical : ils en redemandent ! 

Seuil jeunesse, juin 2014

IMG_1324

IMG_1325

IMG_1326

IMG_1327

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14/06/14

Petit manuel pour aller sur le pot de Paule Battault et Anouk Ricard

IMG_1377

Sans couche, la vie est plus belle. 
On court plus vite, on saute plus haut. 
Et on sent bon !

IMG_1378

La conquête de la propreté constitue une étape importante dans le développement de l'enfant. Pour aider tous les bébés (et leurs malheureux parents) à franchir ce pas décisif, voici un manuel au ton affectif et décalé.

Et c'est résolument POILANT ! Complètement déjanté. Les illustrations d'Anouk Ricard s'en donnent à cœur joie, et le lecteur s'esclaffe de bonheur. C'est tellement drôle, un peu dégoûtant aussi, on y va joyeusement à coup de pss-crott-plouf, les parents grimacent, les enfants adorent !

C'est un album à l'humour décalé, pour apprendre à devenir propre. C'est raconté en des termes crus, sans fioriture, mais ce n'est jamais vulgaire, plutôt carrément désopilant. On aime, ou on reste en retrait. Mais que d'humour !! 

IMG_1379

IMG_1380

IMG_1381

Seuil jeunesse, juin 2014

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,



  1  2  3  4  5    Fin »