20/05/17

Tristan et Yseult, d'Agnès Maupré & Singeon

Tristan YseultCette réécriture de l'histoire de Tristan & Yseult est absolument bluffante d'audace et de sensualité ! Loin du mythe de l'amour courtois, on découvre entre ces pages la passion sauvage et dévastatrice de deux jeunes adolescents dépassés par leur désir, qui s'exprime d'ailleurs avec crudité et hardiesse. 

Yseult est une jeune fille romantique, rêveuse et effrontée. Le jour où Tristan fait sensation en tuant le dragon qui terrifiait leur contrée, la demoiselle déploie des trésors de patience et d'ingéniosité pour guérir ses blessures. Elle se prête à rêver d'une romance mais est cruellement déçue d'apprendre que le garçon est en mission pour son oncle, le roi Marc, qui cherche épouse à travers le pays. Bafouée, humiliée, Yseult décide de se venger et glisse quelques gouttes d'un élixir magique dans la boisson de Tristan. Malheur ! il s'agit d'un filtre d'amour. Le garçon est alors saisi d'une pulsion incontrôlable et se jette sur sa proie, elle-même réduite à avaler la potion pour succomber aux assauts du jeune fougueux. Dans l'ombre, son amie Bringien est accablée car elle pressent un grand malheur. La future reine a été souillée. Pire, elle se languit d'amour pour le neveu de son promis ! Pourtant, le roi Marc est un homme prévenant, soucieux de plaire et de satisfaire au bien-être de sa douce. Mais Yseult s'en moque et n'hésite pas à rejoindre son amant dans son dos, ne se doutant pas de la duplicité des barons qui cherchent à révéler cette mascarade.

Cette vision érotique et sentimentale de l'amour absolu est osée et peut donner le rose aux joues des plus prudes (avis aux parents des jeunes collégiens). Mais c'est tout à l'honneur d'Agnès Maupré et de Singeon d'avoir pris le pari de dépoussiérer le mythe en y apportant une palette de couleurs éclatantes, un ton et un style plus flamboyants, qui donne à relire ce grand classique avec des yeux ébahis. Très belle adaptation, qui ne manque ni d'humour, et encore moins de fougue ! Le résultat est époustouflant. ☺

Gallimard Bande Dessinée, Collection : Fétiche / 2017

 Feuilleter

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07/11/14

Bienvenue, volume 3 - de Marguerite Abouet et Singeon

Bienvenue 3

Dernier rendez-vous avec Bienvenue ! 

Le ton est hâtif, il vous presse comme un citron, nous sommes dans la dernière ligne droite et ça donne le tournis. Bienvenue commence à saturer de sa vie actuelle, elle aime ses amis et ses voisins, mais elle absorbe trop leurs problèmes et n'a plus une minute à elle. Aussi, quand elle se retrouve déconfite et en quête d'une oreille attentive, Bienvenue est vexée de n'avoir personne sur qui compter ! 

C'est donc avec excitation (et soulagement) qu'elle accepte d'accompagner Octave et Alice à la campagne. Cette famille aussi a besoin de ressouder les liens. Ce bon bol d'air va être profitable à tous - Bienvenue se métamorphose, plus reposée et épanouie que jamais. Le père des enfants se révèle d'une compagnie enchanteresse... bref, ça continue de tourner dans la tête de notre héroïne ! 

À Paris, les laissés-pour-compte se sentent désemparés par la désertion de Bienvenue et vont apprendre à se dépatouiller eux-mêmes, comme des grands. Et un à un, les morceaux du puzzle vont regagner leur place pour former un tableau génial, un peu bancal, mais resplendissant de couleurs et d'optimisme. Tout notre petit monde est en bonne voie de guérison ! 

Et c'est joyeux, bouillonnant de vie, avec ses envies, ses rires et ses larmes. Le temps est venu de faire des choix, en amour, en amitié, en famille ou pour son boulot. D'assumer sa féminité. D'avoir un père imparfait. De cumuler trop de petites choses, au lieu de construire une structure plus imposante. De rappeler aux autres qu'on existe aussi.

Bienvenue revient plus forte, plus sûre d'elle. Elle sait ce qu'elle veut et va faire du tri dans sa vie ! Haut les cœurs, les marmitons ! Jusqu'à la dernière page, le suspense demeurera entier. Et c'est avec un petit pincement qu'on referme ce livre, qu'on quitte cette série pleine de tendresse et dont la simplicité avait su tant nous séduire... C'était si proche de la vraie vie, dans l'esprit d'un roman à la « Ensemble, c'est tout ». Oui, c'était tellement bien. 

Gallimard, coll.  Bayou, octobre 2014

Posté par clarabel76 à 12:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08/10/12

Bienvenue, volume 2

bienvenue2Cela fait deux ans que j'attendais la suite des aventures de Bienvenue, une jeune Parisienne qui porte un prénom pour le moins hors du commun. Nous la retrouvons comme si nous l'avions quittée la veille, après son rendez-vous amoureux. N'espérez pas en découvrir davantage, le scénario est peaufiné pour maintenir le doute en permanence. Bon, ce qui ne change pas, c'est que la vie de Bienvenue ressemble à un immeuse capharnaüm. Comme si ses voisins ou ses proches s'étaient mis d'accord pour l'impliquer, bien malgré elle, dans leurs joies et leurs peines.

On commence avec le couple d'indiens qui ne peut pas avoir d'enfants, Jojo qui noie son chagrin d'amour dans l'alcool, Lola et son amant vampire qui ne la lâche plus, sa cousine Olga qui est amoureuse de son cousin, ou son père qui tente de renouer avec elle, alors qu'elle ne se sent pas prête, sans oublier les petits boulots et les rencontres bizarroïdes qu'elle cumule (cette dame avec ses chiens qui a besoin d'un peu de lecture et de compagnie, ou Octave et Alice, les deux bouts de chou, dont le père tient à surprotéger en se réfugiant derrière des décisions hâtives suggérées par une psy...), mais aussi ses cours à la fac et son projet en arts plastiques sous l'oeil intransigeant de son prof pas commode. 

Toutes ces anecdotes mises bout à bout remplissent considérablement les vingt-quatre heures d'une journée de Bienvenue, qui donne tellement de temps et d'énergie aux autres qu'il ne faudrait pas non plus oublier qu'elle aussi a besoin d'une épaule sur laquelle compter. (Heureusement, ça se décante sur la fin !) Cette suite est donc une totale réussite, on reprend ses marques avec facilité, on se passionne pour le quotidien ordinaire et sordide, mais attachant malgré tout, de Bienvenue. On est curieux, captivé, on s'intéresse à la vie des uns et des autres, on s'interroge, parfois on s'inquiète un peu, parce qu'on a vraiment à coeur tout ce qu'on lit et découvre. C'est ça que j'aime dans cette bande dessinée, sa simplicité, sa tendresse, son honnêteté à vouloir partager des petites choses banales. Comme dit Cioran, Il n'est pas d'art vrai sans une forte dose de banalité.

Bienvenue (tome 2) par Marguerite Abouet & Singeon
Gallimard, coll. Bayou, 2012

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14/09/10

Bienvenue, volume 1

bienvenuePrésentée comme une comédie contemporaine, à la façon de L'immeuble d'en face de Vanyda, Bienvenue est la nouvelle série écrite par Marguerite Abouet (Aya de Yopougon, Akissi), et c'est un vrai régal ! Décidément, la collection Bayou de Gallimard est une cave à trésors !

Bienvenue, l'héroïne, porte un prénom bien lourd, cadeau d'un père qui s'est fait la malle et qu'elle refuse de contacter. La jeune fille vit à Paris, dans une chambre sous les toits qu'elle partage avec son amie Lola. L'argent manque, Bienvenue cumule les petits boulots, jongle avec ses cours aux Beaux-Arts, se frite avec son prof qui la traite d'associable et de snob, sauve in extremis une nana qui voulait se suicider, ne supporte pas le nouveau petit copain de sa mère, ni les coups de fil répétitifs de cette dernière, refuse de vivre à la campagne, s'interroge sur le passé d'un de ses voisins, intervient lors des disputes du couple indien ou rouspète lorsque deux jeunes amants se manifestent bryamment, toutes les nuits. La petite vie de Bienvenue offre un joli regard sur le monde qui nous entoure, sur les personnes qui nous sont proches, de corps ou de coeur.

A sa façon, Bienvenue est une héroïne attachante. Elle est cynique, un peu langue de vipère, mais ses sarcasmes dissimulent aussi sa fragilité, sa peur panique d'aller vers l'inconnu, d'accepter des rendez-vous, de croire au prince charmant, ou quelque chose qui s'y approche. Bienvenue est méfiante, elle dégaine avant de souffrir, sa copine Lola ou sa cousine Olga lui présentant des modèles de relations sentimentales guère enviables. Mais, au fil des pages, et c'est là toute la richesse de l'album, l'histoire se développe, laisse apercevoir les silhouettes cachées, les squelettes dans les placards, les secrets, les actes manqués, et j'ai vraiment hâte de poursuivre l'aventure, maintenant qu'elle est bien en place ! Encore une découverte vraiment très agréable.

par Marguerite Abouet ; illustrations de Singeon
Gallimard, coll. Bayou, 2010
112 pages - 16,50€

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,