28/10/11

1 nouille + 2 amis = la plus grande aventure du monde

IMG_5630

Tout a commencé par la nouille que Rico a trouvée au pied de son immeuble. Une rigatoni, sans doute. Son enquête a hélas vite tourné court car l’un des habitants interrogés l’a tout simplement avalée avant de le flanquer dehors. Il faut dire que Rico est un enfant maldoué, comme le dit sa maman. Il ne sait pas marcher dans la rue autrement que tout droit, il confond la gauche et la droite, ce n'est pas qu'il est bête, il est juste un peu lent à la détente. 
Toute sa petite vie est centrée autour du 93 rue Dieffenbach. Il y vit avec sa maman, il connaît ses voisins comme sa poche, du très irrascible Fitzke au sympathique Berts, il compte parmi ses amis Mme Dahling, la reine des minitartines et des films à l'eau de rose, il n'imagine pas une seule seconde que son petit monde se heurte à une révolution. Et pourtant, cette histoire de nouille est bel et bien le début d'un grand chamboulement. 
Dans les jours qui suivent, Rico rencontre Oscar. Il est minuscule, porte un casque sur la tête, il est surdoué et hyper angoissé. Forcément, tous les deux se jaugent avant de conclure un pacte d'amitié. Et de fil en aiguille, les voilà sur la piste du célèbre Mister 2000, ainsi se surnomme le kidnappeur d'enfants qui sévit à Berlin parce qu'il a pour particularité de réclamer la somme de 2000€ en rançon. 
Ce roman inspire la tendresse et la sympathie, et plus encore. J'ai été très agréablement surprise par l'histoire de Rico et j'ai beaucoup aimé son univers. Le tout se veut à la fois drôle, simple et sans prise de tête. Rico est un narrateur très détaché, mais il est authentique et attendrissant. L'enquête est menée avec sérieux, avec une petite touche de fantaisie, et la tension dramatique dans les derniers chapitres n'a pas uniquement été convoquée pour faire beau dans le décor !
On referme le livre sur une impression très positive, avec un sourire aux lèvres. Et on est content de savoir qu'un prochain tome va paraître au printemps 2012. Il y a des personnages, comme ça, qu'on ne voudrait jamais quitter...

Rico & Oscar : Mystère et Rigatoni, par Andreas Steinhöfel smileyc002
Gallimard jeunesse, 2011. Traduit de l'allemand par Barbara Fontaine.
Illustré par Steve Wells. 

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,