26/12/15

#Challenge Il était trois fois Noël 2015 : D'or que landes, de Denis Bretin

d'or que landes

Harvey Squire a dix ans, fils de barbier, il est forcé de sortir en pleine nuit de Noël pour raser le mort du manoir des Fearnwood. Le chemin est long, le temps glacial, le gamin doit traverser les landes mystérieuses et inquiétantes de ce bourg écossais. Accueilli par le majordome revêche, Harvey pénètre chez les Fearnwood en tremblant comme une feuille. Il accomplit sa tâche, s'apprête à repartir lorsqu'il surprend une conservation entre deux types dans la bibliothèque de la maison. Le mort aurait caché un trésor, mais impossible de trouver le moindre indice. La suite se perd dans un brouhaha, car Harvey doit regagner le foyer où son père est en train de cuver son vin. Mais cette nuit va bouleverser la vie d'Harvey Squire, lui faisant également rencontrer le libraire Boniface Swifft et une charmante et intrépide demoiselle, Amélia Fearnwood, qui lui confiera la suite de la discussion entendue dans le secret. Inutile de vous en révéler davantage, si ce n'est que l'histoire est franchement palpitante. Tout se passe dans un cadre fantastique, avec des énigmes et des vieilles légendes, un secret de famille et un probable empoisonnement. Ambiance merveilleuse et fascinante ! De plus, le narrateur est un jeune garçon sympathique, naïf et courageux, malgré les nombreuses embûches sur son chemin. Lui, dont la vie est loin d'être facile, a su s'entourer de bonnes personnes, dont son meilleur ami Julius, avec lequel il rêve de devenir libraire et éditeur. À Drisdale, petit village écossais, la lande est sauvage, hantée par des fantômes et souvent le théâtre de scènes hallucinantes, qui vous donneront le frisson. L'auteur n'a pas hésité à puiser l'inspiration dans les contes ou nouvelles fantastiques du XIXe siècle pour nous servir une lecture savoureuse et tout simplement envoûtante !

Syros / Septembre 2009

 

Challenge Noel Logo Chicky Poo 2015

 

Posté par clarabel76 à 12:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


26/11/15

Nocturno, de Isol

IMG_6669

Il existe toutes sortes de rêves : les rêves qui nous font vivre de grandes aventures, ceux qui sont un peu ridicules, les rêves dans lesquels il ne se passe absolument rien, les rêves très très confus, ceux où l'on reconnaît des gens qu'on a croisés le jour même, les rêves où l'on parle dans une autre langue, les rêves dont le souvenir ne nous quitte plus... 

Ce livre est une petite fabrique à rêves pour passer une nuit qui sorte de l'ordinaire. Laissez-vous porter par ces images et vivez de nouvelles expériences les yeux fermés. 

Mode d'emploi : Choisir le rêve qui vous tente, laisser le livre ouvert à l'image sélectionnée sous une lumière forte, attendre au moins cinq minutes, sans faire de bruit pour ne pas effrayer le rêve. Puis éteindre la lumière. Et exprimer son ravissement. 

Une découverte FABULEUSE & une lecture très originale. Dans le créneau des livres phosphorescents, on trouve parfois tout et n'importe quoi, mais cette fabrique est époustouflante et empreinte d'une tendre poésie. Avec une touche d'humour pour rendre la mixture encore plus savoureuse. ♥

Syros - Octobre 2015

IMG_6670   IMG_6671

IMG_6672

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24/11/15

Le Taxi brousse de Papa Diop, de Christian Epanya

IMG_5463

Quand Sène ne va pas à l'école, il ne loupe pas une occasion d'accompagner son oncle Papa Diop, qui possède le plus beau des taxis-brousse du Sénégal. Il ne se lasse pas de cette effervescence bigarrée et tapageuse, depuis Saint-Louis jusque Dakar, les occasions de partager des moments inoubliables ne manquent pas. Ce que Sène préfère par-dessus tout, c'est d'organiser les bagages sur le toit, mais il gardera aussi longtemps en mémoire la rencontre avec des sportifs exaltés par la victoire qu'ils ont célébrée en dansant au son des djembés jusque tard dans la nuit !

Faire le taxi-brousse, c'est aussi la promesse d'accompagner une mariée belle comme le jour, d'assister à la naissance de bébés impatients de pousser leur premier cri, d'affronter les intempéries et de craindre la saison des pluies, d'admirer les “Signare” se rendre à leur gala de charité, mais aussi de transporter des cercueils pour les jours d'enterrement... Le taxi-brousse de Papa Diop est un endroit mythique, un lieu de rendez-vous où le cycle de la vie tourne en toute simplicité, sans embrouiller les esprits, et toujours dans une éclatante générosité.

Cette belle invitation au voyage, portée par ses illustrations chatoyantes et le conteur Thierno Diallo, nous plonge au cœur d'une Afrique fantastique, riche en couleurs et fière de son folklore. Une lecture rayonnante ! 

Syros / Octobre 2015

IMG_5464   IMG_5465

IMG_5466

 

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15/06/15

Même pas peur, d'Ingrid Astier

Même pas peur

Stephan a seize ans et est fou amoureux de la jolie Mica, qu'il connaît depuis toujours. Or, Stephan est persuadé que Mica lui préfère Phil, son meilleur pote. Conflit interne, jalousie, méprise et grosse colère... Cet été sur l'île d'Yeu sera intense en émotions ! Et c'est au cours de la traditionnelle chasse au trésor que notre trio va se piquer de rivalité et se lancer dans une course effrénée qu'ils auront bien du mal à enrayer. À lire, c'est franchement palpitant et fabuleux à parcourir ! (Cela vous donne même envie de participer aux devinettes en cherchant dans votre coin.) Ingrid Astier s'ébaudit dans ce cadre enchanteur et estival à dessiner le drame sentimental d'un adolescent audacieux en apparence, mais carrément trouillard pour avouer ses tourments. Un thème classique, indémodable, servi par une allégresse de ton et d'esprit qui transcende la lecture. Nos jeunes gens sont des exaltés, ancrés dans leurs racines, passionnés par l'océan et ses mystères. Mais lorsque l'amour s'emmêle, l'amitié est secouée comme un radeau après un naufrage. J'ai lu ce roman d'un traite - il est vif, éclatant, romantique et étonnant. C'est une formidable plongée dans l'adolescence complexée par ses élans du cœur. L'île vendéenne y apparaît comme un personnage à part entière (on a envie de tout claquer pour se joindre à la bande). C'est un chouette bouquin sur l'été, les vacances, les copains et le premier amour. À coincer dans la glacière, entre les boissons, les sandwiches et les crêpes au sucre et beurre salé. Un petit plaisir régressif.

Syros / avril 2015

Posté par clarabel76 à 17:30:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02/04/15

#Bleue, de Florence Hinckel

« Souviens-toi que tu es un humain, souviens-toi de la vie. »

Bleue

Silas et Astrid s'aiment d'un amour passionnel. Quand la jeune fille, victime d'un accident, meurt sur le coup, le garçon sombre dans un chagrin insurmontable. Ses parents acceptent alors d'oblitérer sa douleur en suivant le protocole de CEDE (Cellule d'Éradication de la Douleur Émotionnelle). Il se réveille alors frais comme un gardon. Joyeux, pimpant. Ses souvenirs d'Astrid sont vagues. Juste une petite piqûre au cœur. Mais globalement le garçon a repris sa vie en mains et il s'estime satisfait. Quelle supercherie ! ...

Il apparaît rapidement que Silas n'a pas fait peau neuve. Quelque part, le système a bogué. Son esprit lutte contre la tentative d'éradication de ses émotions. Sans comprendre ce qui lui arrive, Silas reçoit des clips étranges, des sensations oubliées, des parfums et des odeurs lui rappelant sa dulcinée, il saisit aussitôt qu'il doit taire ses soubresauts, synonymes d'une défaillance. Dans le même temps, il découvre une face cachée d'Astrid. Une vérité à laquelle il n'était pas préparé et qui chamboule complètement ses convictions. Maladroitement, il tente de comprendre et débusquer la preuve confirmant les nouvelles révélations, et attire sans le vouloir l'attention des agents de la CEDE.

Entre suspense, action et émotion, ce roman d'anticipation se révèle prenant, intelligent et soucieux du détail. L'histoire ne conteste pas les progrès de la science mais rappelle combien la douleur est partie intégrante de notre humanité et de la vraie vie. Souffrir, c'est ressentir, c'est aimer pleinement, c'est s'attendrir et s'entraider. Dans le roman, les adolescents ont le plus tôt possible les ailes coupées pour s'épargner des atermoiements inutiles. Quel avenir s'offre alors à eux ? 

Voilà une lecture fort pertinente, qui interpelle notre libre-arbitre, tout en réveillant les consciences et les émotions. Elle offre aussi la possibilité de lire une belle histoire d'amour, romantique et poignante, dans un monde où on cherche à tout prix à juguler les élans du cœur. L'intensité dramatique est au taquet, c'est bon, doux, jamais larmoyant. Et cela se lit vite. Un rendez-vous toujours opportun ! Dans le même genre, j'ai également apprécié la série Effacée de Teri Terry.

Syros, Coll. SoOn ♦  Janvier 2015

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22/12/14

Le livre des Superpouvoirs, de Xavier Mauméjean & Roland Garrigue

IMG_2795

Dans un registre beaucoup plus enfantin, ce livre de Xavier Mauméjean & Roland Garrigue surfe aussi sur la vague des super-héros en se focalisant sur leurs super-pouvoirs. Et croyez-moi, le ton ici est complètement farfelu, avec des illustrations tout aussi foldingues. C'est très, très drôle car cela ne se prend pas du tout au sérieux ! 

Et pourtant, les bons conseils ne manquent pas (trouver la bonne formule, l'importance du costume, le nom et l'erreur à ne pas commettre, les gadgets, le repaire secret...), ainsi qu'une galerie de personnages épatants : Chloé extra-bonbecs, Zelda superfusée, Billy scotch boy, Alex le bûcheron vert, Élastoc le garçon caoutchouc etc. 

Bref, c'est un livre tendrement saugrenu, qui possède un solide sens de la dérision : chaque page fera éclater de rire les jeunes lecteurs. C'est rempli de gags, avec un texte plein d'humour et des illustrations vives et colorées. De plus, cette lecture rappelle aussi l'importance de « rêvasser en regardant les nuages »

Syros, octobre 2014 ♦ Concours jusqu'au 31/01/2015 : www.syros.fr/livre-des-superpouvoirs/

IMG_2797  IMG_2798  

IMG_2799  IMG_2800

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05/12/14

Bouc Cornu, Biquette et ses biquets, de Fabienne Morel et Debora Di Gilio (ill. de Nathalie Choux)

IMG_2456

Cette version inspirée du conte Le loup et les sept chevreaux est savoureuse à souhait ! On retrouve ce duo cher à notre cœur, Debora Di Gilio et Fabienne Morel, pour une lecture enlevée, rigolote et pétulante.

Biquette se rend tous les matins au marché et sermonne ses enfants de n'ouvrir à personne. Le Bouc Cornu rôde dans les bois et goûterait bien des cuisses dodues pour son déjeuner. Ce dernier, malin comme un singe, cherche à tromper la vigilance des petits. Il module son accent, apprend l'italien, trempe sa patte dans la farine... bref, tout pour décrocher son Sésame.

Mais maman Biquette n'a pas dit son dernier mot : un dé à coudre, du gros fil, une paire de ciseaux et quelques châtaignes avec leurs piquants... Promis, on n'entendra plus jamais parler de Bouc Cornu dans le pays ! 

C'est déjà le troisième album proposé par ce formidable duo « Huile d'olive et Beurre salé », l'alliage de l'Italie et de la Bretagne, parfaitement identifiable dans le son, les mots, les chants, le rire et les danses... C'est exquis. Les illustrations de Nathalie Choux aussi se fondent une place au soleil et apportent cette touche de fantaisie, naïve et colorée, qui (personnellement) ne cesse de m'enchanter.

Encore une totale réussite, pleine d'humour et de bonne humeur ! 

Syros, octobre 2014

IMG_2458  IMG_2459

IMG_2460  IMG_2461

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06/11/14

Souvenirs perdus, tome 2 : Cendres, de Samantha Bailly

Risque de spoilers (cf. tome 1 : Étrangère

Souvenirs perdus

Nel et Syon sont désormais des fugitifs recherchés à travers tout le continent d'Hermetis. Leurs certitudes à propos de leur île natale, Enfenia, et de son Protecteur, le Léviathan, viennent d'être cruellement ébranlées. Syon ne souhaite plus qu'une chose, retrouver Isil, la jeune amnésique. Celle-ci, en quête de son identité, est en route pour rejoindre La Lueur, cet homme mystérieux qui dirige Hermetis d'une main de fer et qui prétend la connaître mieux que personne.

Ce tome 2 met à jour de nouvelles révélations à travers une narration qui laisse peu de place au temps mort ! C'est particulièrement grisant. L'auteur ne cesse d'enrichir son univers, mais propose aussi une intrigue toujours plus dense et palpitante. De plus, là où je trouvais les agissements des personnages immatures, en décalage avec la teneur de leurs aventures, j'ai eu l'agréable surprise de les voir évoluer en une attitude plus cohérente (et moins juvénile). D'un style toujours agréable, dépeignant un monde enchanteur, non dénué de zones d'ombre, ce roman se savoure et dévoile une lecture charmeuse et charmante. Le rythme de parution étant, de plus, très rapproché, on n'a pas trop le sentiment d'avoir quitté cet univers qu'on le retrouve déjà ! Le dénouement approche... il me tarde d'obtenir toutes les réponses soulevées par cette intrigue chargée de mystères. 

Syros, septembre 2014 ♦ Le troisième et dernier tome de la série paraîtra en janvier 2015 !

Posté par clarabel76 à 12:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27/05/14

Souvenirs perdus, tome 1 : Étrangère, de Samantha Bailly

Souvenirs perdus

Les habitants d'Enfenia vivent en toute quiétude sur leur île, protégée par la créature mythique du Léviathan qui veille au large, empêchant toute intrusion, mais excluant aussi tout départ ou projet d'évasion. Nel est la fille du chef, promise à reprendre le flambeau, elle tente d'immuniser sa jeune sœur de l'influence néfaste de Syon Huinë, un garçon rebelle et trop sûr de lui, dont le père a mystérieusement disparu en mer, et qui tente aujourd'hui de partir à sa recherche ou d'obtenir des réponses en posant des questions dérangeantes. Un jour, Nel découvre le corps d'une adolescente qui vient de s'échouer sur la plage. C'est le grand chambardement. Qui est-elle ? d'où vient-elle ? que veut-elle ? Mais celle qu'on prénommera Isil a la mémoire en vrac et est dans l'incapacité de répondre à la pression environnante. N'en pouvant plus, Syon va prendre les devants et frapper un grand coup. La suite de l'histoire nous embarque dans une aventure flamboyante, totalement dépaysante, au cours de laquelle les personnages verront leurs acquis et leurs convictions sérieusement ébranlés. C'est aussi très excitant de les accompagner dans cet univers inconnu, riche d'un exotisme sauvage, promesse de détente et rêverie. L'intrigue n'est pas en reste, puisqu'elle est fouillée, maintient le suspense et relance sans cesse la donne. C'est vraiment très agréable. Par contre, les personnages sont assez creux et pêchent par leur absence flagrante de maturité. Au vu de leur expérience et leurs conditions de vie, j'aurais espéré des jeunes gens moins caricaturaux. Toutefois, c'est vraiment un léger détail car la lecture reste un vrai plaisir. La suite doit paraître en septembre 2014, je la lirai de bon cœur.

Syros ♦ mai 2014 ♦ illustration de couverture : Prince Gigi

Posté par clarabel76 à 12:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20/05/14

Un auteur, une série & un livre-jeu : Yves Grevet

IMG_0931

H.E.N.R.I est une petite série sympathique, par l'auteur de Méto, qui s'adresse aux lecteurs débutants.
En classe, Manon a un nouveau voisin. Il s'appelle Henri. La maîtresse a dit qu'il venait de très loin. Il plaît bien à Manon, avec son air de venir de la Lune. Mais au fil de la journée, la petite fille se rend compte que le garçon est étrange et qu'il a des pouvoirs extraordinaires. Discrète, Manon va veiller sur son secret, même quand la récré s'éternise, sous le regard ahuri des maîtresses figées sur place, ou quand ils vont tous les deux réussir leurs exercices de maths en battant des records de vitesse.
C'est de plus servi avec de jolies illustrations colorées, qui rendent les personnages encore plus attachants ! Un peu de suspense, du fantastique pour une histoire sans prétention, plantée dans un cadre familier aux jeunes écoliers.

H.E.N.R.I. a les oreilles qui bougent / H.E.N.R.I. a onze doigts, par Yves Grevet et Jess Pauwels  (Nathan, coll. premiers romans, mai 2014)

Productif, Yves Grevet nous propose aussi une étonnante aventure futuriste,  en compagnie de la famille Boyau qui vit en 4014 et va s'offrir un voyage dans le temps en visitant le 21e siècle. La discrétion est de mise, mais avec un père inventeur de génie, une mère historienne, deux presque frères, en fait deux clones malencontreusement sortis de leur sommeil artificiel, et Obeurk le chien aux deux têtes et quatre pattes (et aussi deux paires de fesses), accessoirement doué de parole... l'aventure s'annonce mouvementée pour notre jeune héros de 12 ans, Victor.

Le voyage dans le temps

La particularité de l'ouvrage veut qu'une quarantaine de jeux chemine le cours du récit, ce qui implique une participation accessoire du lecteur (les tests ne sont jamais compliqués et n'handicapent pas le mouvement général si l'on ne souhaite pas y mettre son grain de sel). L'ensemble est correct et divertissant, parfait pour des enfants niveau primaire. Cette lecture pourra accompagner leurs vacances dans la joie et la bonne humeur ! 

Le voyage dans le temps de la famille Boyau de Yves Grevet et Julien Meyer (Syros, mai 2014)

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,